Onu : les arguties d’Agnès Callamard pour que les djihadistes reviennent en France

Publié le 12 février 2020 - par - 35 commentaires - 2 266 vues
Share

Parfois on se demande comment l’humain arrive à perdre tout sens commun.

Je ne parle pas du mouvement « sens commun », je parle de bon sens, d’entendement.

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a pour la première fois accepté d’examiner une requête déposée contre la France pour son refus de rapatrier une famille de djihadistes.

Au cours de l’été 2019, l’Onu a commis un courrier à l’adresse de l’État français l’enjoignant de rapatrier les djihadistes condamnés à mort en Irak.

Et un collectif d’avocats, au nombre de 45, s’est en parallèle ému du sort réservé à ces djihadistes et a fait part de son indignation, dénonçant la passivité dont fait preuve notre exécutif à faire revenir ces individus dans nos bonnes prisons avec nos bons ministres et notre bonne justice laxistes.

Un des membres de ce collectif, Agnès Callamard, s’est répandue, dans le Figaro, sur de supposées violations du droit international de la part de la France à partir « des faits étudiés et analysés à propos d’actions françaises susceptibles d’avoir bafoué les droits de l’homme et les conventions internationales. » « Des personnes qui étaient détenues en Syrie, impliquées d’une façon ou d’une autre dans des actes de Daech, et ont été extradées en Irak où elles encourent la peine de mort grâce au soutien actif ou passif des autorités françaises. Dans cette lettre, j’explique en quoi ces allégations pourraient démontrer des violations commises par la France, comme les privations du droit à la vie ou à un procès équitable ».

Parfois je me demande si certains sur terre, Onu et avocats, ont le sens des mots et du discours, le sens des choses de la vie et de la mort, le sens du bien et du mal.

S’ils n’ont pas perdu le sens commun tout simplement.

Ces djihadistes sont des musulmans qui ont tué, violé, réduit en esclavage, torturé, laissé mourir de soif, comme la petite fille laissée sécher vive au soleil, tout ce qui n’est pas musulman.

Ils ont commis, et leurs semblables commettent toujours, tous ces crimes contre l’humanité sur un sol étranger au nom de leur prophète.

Puis le sort de la guerre changé, ils sont incarcérés dans le pays, en majorité musulman, où ils ont sévi et perpétré leur génocide. Ils sont jugés et condamnés selon les lois et les textes de ce pays.

Et voilà l’Onu, de concert avec une bonne petite branlette d’avocaillons, d’asséner que la France serait coupable de ne pas avoir respecté le droit international et les droits de l’Homme !!!!

On est ici sur le perron du Panthéon, non pas des grands hommes, mais des petites figures du déshonneur humain.

Agnès Callamard prétend « démontrer des violations commises par la France, comme les privations du droit à la vie ou à un procès équitable » envers ces criminels, mais n’en a rien à foutre des martyrs chrétiens et athées.

Alors je pose la question : ces musulmans génocidaires ont-ils respecté le droit à la vie et le droit à un procès équitable à leurs victimes ?

Comme la réponse est évidemment non, je revendique ici le droit à la réciprocité, et j’ajoute avec du simple bon sens que les clauses des droits de l’homme ne peuvent s’appliquer qu’aux personnes qui ne se sont pas écartées du genre humain.

Or ces individus, compte tenu des crimes commis, soit qu’ils les aient commis directement, soit qu’ils y aient seulement participé par association, même éloignée, au système génocidaire musulman, ne font plus partie du genre humain, aussi sec !

Ensuite, ces djihadistes sont des musulmans.

Or les musulmans ne ressortent pas du texte de 1948 relatif à la Déclaration universelle des droits de l’homme de René Cassin et Eleanor Roosevelt reconnu par la France , mais de la Déclaration des droits de l’homme islamique ( Déclaration universelle des droits de l’homme, Conseil islamique d’Europe, 19 septembre 1981, Paris , Déclaration du Caire d’août 1990).

Ces derniers textes, transnationaux, sont réservés à l’Oumma musulmane, et s’interprètent selon la charia.

Or il est impossible de juger des musulmans en France, puisque les peines prévues par la charia ne font pas partie du bloc  pénal répressif de notre pays.

C’est pourquoi les musulmans djihadistes, et plus généralement tous les musulmans, y compris ceux qui auraient reçu ou conservé par gravissime erreur administrative la nationalité française, doivent toujours être jugés dans un pays qui a intégré la charia dans son système pénal pour les délits qu’ils commettent, quel que soit le pays dans lequel ils sont commis.

Ceci montre que nos tribunaux français, qui se piquent de juger les musulmans délinquants et terroristes, y compris pour des faits commis sur notre sol, sont dans l’erreur de droit la plus totale en leur refusant de bénéficier des droits de l’homme islamique, et surtout des peines qui sont prévues selon l’interprétation de la charia.

De plus, comme il est contraire aux droits des musulmans d’être jugés par des tribunaux séculiers français, ils ne doivent pas non plus effectuer leur peine dans notre pays puisqu’ils doivent être incarcérés toujours selon les modes musulmanes.

Ainsi ce sont tous les musulmans qui doivent toujours être expulsés dans des pays musulmans pour y être jugés et y effectuer leur peine.

Ce serait d’ailleurs une bonne mesure d’économie pour notre pays, puisque selon certains chiffres, lesdits musulmans occuperaient environ 60 % des places de prison en France alors que cette communauté ne représenterait que 10 à 15 % de la population française.

Ce qui révèle un taux de délinquance proprement disproportionné et effrayant pour une « religion » que des guignols qualifient d’amour, de tolérance et de paix.

Les chiffres nous disent autre chose, ce serait plutôt une religion de délinquance.

Et c’est bien pourquoi la charia prévoit toujours la peine capitale et autres démembrements et joyeusetés.

On saluera ici la sagesse des rédacteurs de ces textes islamiques pour l’échelle des peines prévues, qui ont bien compris que compte tenu de la turbulence de leurs ouailles, il était nécessaire de promouvoir leur exemplarité jusqu’à la capitale.

C’est ce que l’Occident, dans son laxisme incommensurable, a trop perdu de vue, d’où sa décadence actuelle.

Badinter a toujours vécu dans l’erreur de sa morale. C’est par centaines, voire milliers, que l’on compte tous les ans des citoyens assassinés ou mutilés à vie par les multirécidivistes et voyous violents.

La peine de mort, voilà le ciment d’une civilisation.

Pas le laxisme. Encore moins l’impunité actuelle.

Jean d’Acre

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Lorong

« Comme la réponse est évidemment non, je revendique ici le droit à la réciprocité, et j’ajoute avec du simple bon sens que les clauses des droits de l’homme ne peuvent s’appliquer qu’aux personnes qui ne se sont pas écartées du genre humain. »

Il y’a deux précédents dans l’histoire européenne: Hitler avec les juifs, et le chrétiens avec les hérétiques. Belle filiation intellectuelle.

stendek

Pas de petrole pas de pognon ! pas de pongon pas d’invasion pas de collabos !Découvrons un moteur qui ne fonctionne pas au pétrole et on sera débarrassé et de l’islam et de ses collabos appointés , quant aux calamards c’est gluant impossible de s’en saisir pour les faire nager droit !

Patapon

En temps de guerre,ce sont les lois de la guerre qui doivent prévaloir.Les Droits de l’Homme sont inapplicables en France,puisque les guerriers du Jihad ont renie leur nationalité,ils ont trahi leur patrie..Le bon sens voudrait qu’ils terminent leur misérable vie devant un peloton d’execution.

ADLER

Les lois français, les lois européennes sont devenues une vraie usine à gaz. Il faut jeter tout ça dans un crématorium, et réinscrire des textes simples , sans confusion, en privilégiant la souveraineté, la sécurité des autochtones et le retour du flux migratoire néfaste et dangereux.

Allobroge

Ainsi il y aurait les droits de l’homme et les droits de l’homme islamique ? Deux catégorie d’hommes en quelque sorte ?! Mais naturellement jugés pour des crimes commis dans des pays autres qu’islamistes ils passeraient pour des héros puisque c’est tout à fait toléré dans le Coran et la Charia !

Lisianthus

Absolument, puisque les musulmans ne reconnaissent pas la déclaration occidentale des droits de l’homme.

Phil93

comme hitler en son temps, les musulmans depuis leur création se prennent pour la « race pure » , la « race élue »…
mais faut surtout pas les comparer à des nazis !
ils ont raison : l’islam c’est le nazisme puissance 1000 : aucune comparaison, ce serait de l’insulte !

gélase

« se prennent pour la « race élue » »….mdr, comme si c’était les seuls …quel humour…

Allobroge

Allez encore un peu et les criminels de guerre nazis pendus après Nuremberg vont être réhabilités car victimes de crimes contre l’humanité commis par les alliés !

jonathan

Un Nuremberg contre l’islam ?

Allobroge

« Au cours de l’été 2019, l’Onu a commis un courrier à l’adresse de l’État français l’enjoignant de rapatrier les djihadistes condamnés à mort en Irak. » Au nom de quoi et de qui des criminels ne devraient ils pas rendre de compte dans le pays où ils ont commis leurs crimes ?.L’Irak est un pays souverain avec ses lois !

jonathan

L’état Français doit désobéir à de courrier.

POLYEUCTE

L’ONU est devenue à majorité musulmane ! (Pas pour le financement , rassurez-vous !).
La CEDH,, elle devenue Communautariste.
La Théorie du « Ruissellement » chère à acron, nous conduit à suivre….
Reprenons notre Souveraineté !

Phil93

pour élire un prince saoudien comme représentant des droits de l’homme, sûr, lONU est vraiment devenue musulmane et je ne parle même pas de la cinquantaine d’amendements pris systématiquement chaque année contre un seul pays au monde : Israel !!!
l’UNESCO que les USA ont quitté avec pertes et fracas , pareil…

rosa

Ces gens sont aussi coupable que les terroristes que macron et belloubet veulent rapatrier en France.
Qu’ils crèvent là-bas.
ROSA

Paco

Qu’ils crèvent la bas ! Tous !

hollender

C’est quoi le  » sens commun « ?? En nanglais
 » common sense  »
S’agirait il du  » BON SENS » ? Cher aux français
Il n’y a pas que les muzzs qui font du mal au pays…..Les cons de journaleux et les merdias qui nous farcissent le paysage culturel avec des anglicismes débiles en font partie.
WTF? Boost yourself !

PIstou

Le jour ou les avocats seront condamnés a exécuter 10% de la peine de leurs clients ils se precipiteront moins pour défendre l’indefendable. Il m’arrive de regarder l’émission crimes et voir des avocates défendre des violeurs assassins est une monstruosité. Les djihadistes ont commis des crimes a l’étranger ils doivent être jugés dans ces pays . Que ne ferait pas un avocat francais pour de l’argent.

Eric des Monteils

On ne compte plus les folles de ce genre. Quel est le con, (ou la connasse) qui a dit que la femme est l’avenir de l’homme ?

VORONINE

Avec un patronyme comme le sien , elle est plus proche du poulpe , dont elle a le QI que de la femme .

Phil93

je vous rejoins…
la preuve que ces musulmans n’ont que deux neurones c’est qu’ils sont entrain de scier la branche sur laquelle ils sont bien assis et en sécurité !
quand la charia sera là à tous les étages, les mains et les pieds seront coupés dans tous les coins, les flagellations jusqu’à la mort pareil, la prison (il y’ aura de la place à 10 dans une cellule) et les décapitations s’enchaineront. ils ne pourront plus voir le visage des femmes ni le porno sur internet !
Ah qu’ils vont être heureux tous ces musulmans incapables par ailleurs pour la majorité de travailler, ils vont devoir prendre des risques plus ou moins mortels chaque jour pour survivre !

Bienvenue dans votre islam de merde !!!!

breer

Les castes des avocats et des magistrats, sont totalement « corrompues » par l’idéologie gauchiste post 68, permissive, laxiste, masochiste et lâche, ils sont devenus eux même des instruments responsables de la désintégration de la société.
Ces soit disant professionnels du système judiciaire ont trahi toute notion de véritable justice, faussé les notions d’autorité en prônant l’impunité, et l’absence de sévérité. Par ailleurs la plupart sont totalement ignares en sciences psycho-pathologiques et psycho-ethniques, comme la majorité des responsables du pays ils ne savent rien des processus psychiques qui façonnent la pensée et le mental des humains selon leur milieux d’origines, culturels, religieux, familiaux, raison majeure de l’échec de l’immigration.

RODRIGUE

Un calamar, c’est dans l’eau, en silence et pas à nous faire chier à l’ONU !

R2D25

Plus de 250 morts en France çà suffit
Ces assassins doivent être jugés dans les pays musulmans, ou coule le lait et le miel …..

4711

Avec un nom pareil…..qu’elle les ramènent sur son dos.

Joël

Quand j’ai un souci avec les impôts, je ne vais pas voir l’épicier du coin ou le gérant de la station-service.
Que ce collectif et l’ONU s’adressent à la justice irakienne et arrêtent de nous emmerder.
Ces djihadistes ont agi en Irak et en Syrie, par conséquent leur sort ne nous regarde en rien.

Ornicar

200% d’accord avec vous. Les organismes internationaux créés après l’ONU sont des nids à frelons, les masques d’organismes aussi pervertis que toutes les autres multinationales. Et l’ONU est devenue une vaste fumisterie, un proto état totalitaire mondial.

didile

En gros ,on défend les droits de l’homme sauf ceux de Français .
Tout le monde a droit à la vie sauf les Français .

quiditvrai

Jean d’Acre…. » Or ces individus, compte tenu des crimes commis, soit qu’ils les aient commis directement, soit qu’ils y aient seulement participé par association, même éloignée, au système génocidaire musulman, ne font plus partie du genre humain, aussi sec !  »
Tou test là et cet argument me suffit contrairement aux insuffisants de l’esprit et du sens communs qui foisonnent en France.

Louvois

Les 9/10 de ces individus ont la double (voire triple) nationalité.
Pourquoi donc les renvoyer UNIQUEMENT en France ?
Je suis certain que le Maroc, la Tunisie ou l’Algérie seraient fiers et heureux de voir leurs enfants regagner le bercail.

patphil

ces djihadistes ont brulé leurs passeports, non?
qu’est-ce qui prouve qu’ils sont français?
à moins que le consulat de Diyirbakir (turquie) leur ait déjà fait parvenir un nouveau passeport

haddock

Mais de toutes les facons, c est tres simple : ils doivent etre juges la ou ils sont partis en guerre contre les mecreants,… Simple non ? Meme Le Drian l avait dit sauf erreur,… Ben non, les arguments etant, meme le rigolo des Pyrenees le dit : on prefere les avoir sous controle ici que la bas dans une prison d ou ils pourraient s echapper,… Euh qu a fait Belloubet recemment ?… Le mec il n a meme pas eu besoin d evasion,… hihihi (jaune)

François Desvignes

Si nous armons les djihadistes, ils ne tireront pas sur nous mais d’abord sur leurs protecteurs, nos ennemis : à cause du Coran.

Il ne sert néanmoins à rien d’armer les djihadistes puisqu’ils savent le faire mieux,plus vite et moins cher que nous, alors qu’ils sont plus plus riches et plus expérimentés que nous.

Si vous êtes d’accord avec les deux propositions précédentes, je vous propose de ne rien faire : en tuant nos ennemis, les djihadistes supprimeront le SEUL obstacle entre eux et nous qui nous a empêché jusqu’ici de les tuer.

.Dupond1

Cassez vous plus la tete …..ils sont tous arrivés !!! j’en croise a chaque instant a Marseille avec l’uniforme (barbe et djélabba) passer sous les caméras de vidéo surveillance ne les dérangent le moins du monde

Marche à terre

Ce monde est malade de tous ces cons à qui le bon sens ne suffit plus(le sens commun encore un autre)il faut déguiser l’évidence pour paraître plus intelligent vous avez dit Calamar comme c’est Calamar..