Oran, 5 juillet 1962 : d’autres témoignages…

Voici le récit fait par le lieutenant Rabah Khélif, qui fut le seul officier français à avoir désobéi aux ordres criminels de sa hiérarchie et sauvé des centaines de vies humaines en obligeant par la force à libérer des malheureux Français prisonniers du FLN et promis à une mort atroce.

« Le 5 juillet 1962, des renseignements alarmants me parviennent de la ville d’ORAN, me disant qu’on est en train de ramasser les Pieds-Noirs, les musulmans francophiles et c’est effectif. On les embarquait dans des camions, on les emmenait vers ce que l’on appelait  » le petit lac « , qui se trouvait entre ORAN et l’aéroport et là, on les fusillait comme faisaient les SS, puis on les jetait dans le petit lac.

Je demande donc des ordres à mon chef de bataillon, le général KATZ qui commandait à ce moment-là en Oranie,  et qui avait donné des ordres pour que les troupes françaises, quoi qu’il arrive, ne sortent pas des cantonnements. C’était un ordre écrit (que nous avions d’ailleurs, tous émargé). L’adjoint du commandant me dit : « Mon garçon tu connais les ordres, le général KATZ a dit de ne pas bouger. »
J’étais le seul officier musulman commandant de compagnie à l’intérieur du bataillon. Je téléphone à mes camarades commandants de compagnies, tous européens, je leur explique ce que j’ai appris, ils me disent avoir les mêmes renseignements, mais qu’ils ne peuvent pas bouger vu les ordres.

 » Mais enfin, ce n’est pas possible leur ai-je dit, on ne va pas laisser les gens se faire trucider comme ça sans lever le petit doigt. Moi, je ne peux pas, ma conscience me l’interdit »

Je téléphone à l’échelon supérieur, au colonel commandant le secteur. Je tombe sur son adjoint et lui explique mon cas, il me répond :  » Ecoutez mon garçon, nous avons les mêmes renseignements que vous, c’est affreux, faites selon votre conscience, quant à moi je ne vous ai rien dit « .

En clair, je n’étais pas couvert.

J’embarque l’équivalent de quelques sections dans les camions dont je pouvais disposer et je fonce, sans ordre, sur ORAN. J’arrive à la Préfecture : il y avait là une section de l’A.L.N. (Armée de Libération Nationale), des camions de l’A.L.N. et des colonnes de femmes, d’enfants et de vieillards dont je ne voyais pas le bout. Plusieurs centaines en colonnes par 3 ou 4 qui attendaient là, avant de se faire zigouiller.
J’avise une espèce de planton devant la préfecture et lui demande ou se trouve le préfet, il me dit : « Mon lieutenant regardez, c’est ce Monsieur qui monte « . En 4 ou 5 enjambées, je rattrape ce gros Monsieur avec une chéchia rouge. Je crois lui avoir dit :  » Monsieur le Préfet je vous donne cinq minutes pour libérer tous ces gens-là, sinon on fera tout
sauter. » Il ne m’a pas répondu, il a descendu l’escalier, s’est dirigé vers le responsable de la section A.L.N. Ils ont discuté quelques minutes et la section ALN est partie. Le Préfet est venu et m’a dit :  » C’est fait mon lieutenant « , et a dit aux gens :

 » Mesdames, Messieurs vous êtes libres, vous pouvez rentrer chez vous ».
Je reverrai toujours cette scène hallucinante de femmes d’enfants et de vieillards qui pleuraient, poussaient des cris hystériques, courant, tombant les uns sur les autres. Quelqu’un est venu me trouver et m’a signalé qu’il y avait des gens blessés, je les ai fait mettre à l’abri pour les faire soigner. Puis j’ai installé des patrouilles sur les axes routiers qui menaient au port ou à l’aéroport, car j’ai appris qu’on arrêtait les gens qui fuyaient, qu’ils soient musulmans ou européens d’ailleurs. C’était la population ou des gens armés ne faisant même pas partie de l’A.L.N., qui les arrêtaient, les volaient et les tuaient. J’ai donc mis des contrôles pour éviter cela et je les arrachais littéralement aux mains de la population. Au risque de ma vie, souvent, je les escortais jusqu’au port, parfois seul dans ma Jeep, ou avec simplement mon chauffeur et mon garde du corps. J’ai fait cela en ayant le sentiment de ne faire que mon devoir. « 

Le général Katz m’a convoqué et sanctionné : « Si vous n’étiez pas un Arabe, je vous casserais ».

Le lieutenant Khélif a été sur le champ muté et rapatrié en métropole parce qu’il avait désobéi aux ordres reçus du général Katz qui, lui-même (ce qui ne l’excuse pas), les avait reçus directement du chef de l’état, de Gaulle.

Rares ont été les officiers français qui ont eu, ce jour-là, le courage de désobéir aux ordres de leur hiérarchie.

La très grande majorité de ces officiers ont été complices des enlèvements et des assassinats de plusieurs centaines d’enfants, de femmes et d’hommes, français et musulmans.

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

62 Commentaires

  1. Je tiens quand même à souligner, pour ceux qui voudraient déterrer le cadavre de De Gaulle, vont bientôt trouver le salaire de leur haine. La France va connaître d’horribles attentats qui deviendront quotidiens. Etant donné que je n’ai pas voulu quitter la France comme il me fut demander, je sais ce qui m’attend et les détails furent publiés sur mon blog, ensuite les pierres hurleront pour moi. Ma conclusion est toujours la même qu’en 2008, nous sommes bien dans la fin des temps, les jours de Noé, personne n’arrêtera le char infernal. Les français qui sont trop orgueilleux, égoïstes, sans patriotisme et qui n’ont jamais rien compris à la stratégie de ce Charles doivent périr par l’épée et le feu…..
    Depuis le temps que d’innombrables messagers vous l’ont expliqué, vous connaissez les

  2. J’ai une réponse de Nadia issue de ce milieu, mais trop longue pour insérer ici. Elle confirme et complète mon analyse… La guerre a commencé par l’assassinat d’un instituteur, qui accompagnait un dignitaire pro-français. C’était un ‘hadj », qui avait fait le pèlerinage à la Mecque, et Sadoq, sauf erreur, un sage. C’est à dire que les gens du FLN, financés par les EU et l’URSS, sont des saloperies, qui travaillaient non pour le bien du peuple algérien, mais pour les profits des mondialistes américains et soviétiques, et surtout les leurs propres. Je ne retrouve plus le cas de cet attentat analogue, qui a coûté la vie d’une petite fille de 8 ans, dont les yeux ont été arrachés… l’invasion s’est faite, selon Ibn Khaldoun, « par le fer et par le feu »,…

  3. On peut revoir un film franco-algérien très sympa. Je souligne en passant que DailyMotion a tout chamboulé et a foutu une merde pas possible, je ne m’y retrouve plus. Je ne peux plus avoir accès à mes vidéos sous clés pour avoir la paix. Il me demande à moi, l’auteur, le code. Avec mes codes usuels ça ne passe pas. Il faut que je retrouve le carnet. Bref !
    La blessure première époque:
    http://www.dailymotion.com/video/ksamttYzj6o8HDgPUk6
    La blessure deuxième époque:
    http://www.dailymotion.com/video/k5Xa02kw2zZvpsgOgTt

  4. Ce sont les « pieds noirs » qui ont empêché la France de pouvoir rester en Algérie par leur obstination à refuser l’égalité entre algériens (les vrais) et le ramassis de cloportes venus de tous horizons (comme vous Gomes)! Alors 2000 ou 200000 morts envahisseurs en plus ce n’est que juste retour des choses au plan historique!

    • Qu’est ce qu’un vrai Algérien ? Un Capsien, un Gétule, un Garamante, un Phénicien, un Berbère, un Numide, un Romain, un Vandale, un Alain,un Byzantin, un Islamiste, un Espagnol, un Ottoman, un Français ?
      Si la France avait voulu exterminer les résidus des colonisations précédentes, elle l’aurait fait au lieu de vous permettre de passer de 2 millions en 1830 à 9 millions en 1962 !
      Vous êtes 41,6 Millions actuellement ! Votre pétrole servira à dessaler l’eau de mer pour permettre votre survie.
      A la chute de Bouteflka, vous allez vous étriper sur place. Quant aux cadres issus du FLN, ils ont déjà acheté leur point de chute en France et casé leurs gosses en France…

    • Ce sont les « pieds noirs » .l==> Il y a une vérité, mais il ne faut pas dire LES mais DES, c’est une poignée qui ont foutu la merde. Et comme dit Nadia, qui s’est converti au Christ, si il n’y avait pas eu Charles X ce franc-maçon nous n’en serions pas là. L’Algérie qui fut bien créé par des « pieds noirs courageux » aurait repris ses couleurs d’avant l’invasion et l’occupation des arabo-musulmans sauvages. dixit Nadia.
      Malheureusement, cet islam, que je ne décortiquerai qu’en 2007, bloque tout progrès civilisationnel. Donc l’idée, je pense que De Gaulle souhaitait, que l’Algérie puisse trouver son autonomie avec algériens et pieds noirs, ne pouvait pas germer à cause de cet islam et de cette poignée de pieds noirs racistes et ségrégationniste.

      • Pour la direction , comment pouvez vous laisser ce traitre à la Patrie venir s’ exprimer et cracher sur non seulement les Français de France mais aussi sur les PN qu’ il accuse ce moins que rien d ‘ assassins etc !

    • Oui, je regrette comme Monrose que la France ne vous ait pas exterminés. Aujourd’hui il y aurait 42 millions de vermine en moins et surtout 20 millions de vermine en moins, CHEZ MOI, en France !

      L’égalité vous l’avez eue. Mais vous étiez et vous êtes restés des fainéants tout juste bons à quémander votre pitance. Quitte à vous réfugier chez  » l’occupant d’hier  » parce que vous n’avez aucun honneur, aucune fierté.

      La seule chose que vous faites avec excellence c’est : Pleurer ! Pleurer ! « Oh ! On est des pauvres malheureux discriminés !  »

      Et vous êtes en train de crever plus vite que si on vous avait exterminés il y a deux siècles. Et tu sais quoi, arabe de mes deux ? C’est vos FRERES les algériens qui vous entubent aujourd’hui et depuis 55 ans !

      Je suis trop contente !

  5. Le lieutenant a sauvé des vies mais sans tirer un coup de feu …bien .Mais ce fût une action ponctuelle qui n’aurait pu se répéter .Si l’armée française était intervenue en tuant des algériens ;c’est tout le pays qui se serait embrasé …les pieds noirs auraient été assassinés par dizaines de milliers .

    • vous oubliez de dire que les supplétifs arabes ( Harkis, GMPR, GMS , employés de Sas) plus nombreux sur le terrain que les « moujhahids », ont été sciemment désarmés sur ordre infâme de De Gaulle, afin qu’ils ne puissent s’opposer d’eux mêmes au FLN, car dès 1958 et même 1955, De Gaulle veut livrer l’Algérie au FLN, et il lui faut peu à peu éliminer toute opposition sur place. Vous croyez que tous les Arabes étaient derrière le FLN. En réalité, le FLN a massacré 10 Arabes pour 1 Européen pour s’imposer en 8 ans.. De Gaulle était un grand malade et un serial killer. Quelles éliminations autour de son passage ! Darlan, Muselier ( éliminé après St Pierre et Miquelon), Giraud ( Tentative à Mazagran), mais aussi Jean Moulin, P. Brossolette qui l’avaient remis d’ équerre à Londres !

      • Ha oui ! Parce que ce putain de grand escogriffe compte plus de morts à son actif que certains dictateurs.

        Et tu as oublié Monrose, qu’il n’a rien fait en 1940 pour que les 1300 marins de Kébir ait la vie sauve et que la France garde sa flotte en Algérie.

        Pourquoi il a fait tuer Darlan alors qu’il était en visite à l’hôpital au chevet de son fils ? Justement pour que Darlan ne puisse pas dire qui il était, ce général pourri jusqu’à l’os !

        Il a fait éliminer tous ceux qui pouvaient se mettre sur son passage et empêcher son rêve de grandeur de se réaliser.

    • André, je crois que vous nagez en plein délire. De Gaulle est responsable de la guerre d’Indochine: Lisez « Indochine De Gaulle l’aveuglement » du colonel Quatre Point. C’est lui qui manipula l’amiral Thierry d’Argenlieu contre Leclerc, c’est lui qui poussa depuis Colombey, au bombardement d’Haiphong en 1946.
      Comment vouliez vous garder le Sahara sans l’Algérie, le pétrole sans la souveraineté ?
      Vous admirez tant de Gaulle que vous en perdez le bon sens.! Pourquoi les USA auraient-ils voulu mettre la main sur la France alors qu’ils ne l’ont pas fait pour les pays où l’Amgot fut appliqué ? Par contre, merci au plan Marschall en fin 1947 ! Sans lui nous serions morts de faim.. j’en sais quelque chose !
      De Gaulle, Aliénor d’Aquitaine, Isabeau de Bavière, les 3 grands traitres de notre histoire

      • @atre point l==> Merci pour ces lignes, mais malheureusement, je suis tenu à ne plus rien divulguer sauf éclaircir un peu ces quelques lignes qui cachent une vérité. D’abord les événements qui nous arrivent ne peuvent plus être évités et il n’y aura aucun général pour sauver la France jusqu’à ce qu’elle soit exsangue, donc pas un exemple de De Gaulle. Ensuite tous les mensonges de l’histoire, sous Vincent Auriol De Gaulle n’avait aucun pouvoir, il quittera le gouvernement, tout comme ce faux pape Bergoglio utilise humanisme pour combattre le christianisme. D’ailleurs nous avons été prévenus méfiez-vous de l’imitateur.

      • (suite quand même 1) L’antéchrist ne se dévoile pas à l’humanité en dévoilant son identité, bien au contraire il sera un loup qui se revêt de la robe d’une brebis et il pourra faire passer ses plans les plus sinistres. Il nourrira des affamés, il guérira des malades, il fournira des plaisirs à l’homme, il accomplira même des miracles. Voyez je suis le Christ. Puis petit à petit il entrera dans les esprits pour causer des troubles. Obliger les hommes à se battre entre eux. Soulever des parents contre leurs enfants, des enfants contre leurs parents. Le déréglement des moeurs, en bafouant les dix commandements qui sont si simples.

      • (suite quand même 2) L’islam est l’arme favorite du diable. La bête immonde que j’ai identifiée prendra la consolidation de son adolescence en 1848. Au début des années 1970 (1973?), elle fera envahir les pays christianisés par des musulmans en les attirant par des allocations comme on attire des mouches avec du miel. Les musulmans ne connaissant pas la dangerosité de leur torchon de coran sont tombés en plein dans le piège. J’ai tout découvert. Il ne fallait pas faire fermer par le CRIF mon blog principal. Malheureusement avec d’autres, avons tout découvert et sommes obligés de nous taire puisque même De Gaulle ne fut jamais compris. Les cerveaux français sont trop malades qu’ils ont perdu leurs repères et tout discernement. L’horreur qui arrive va être à son comble…

  6. (suite 3)
    arborant les bannières de Saint Michel et Jeanne d’Arc, avec son armée secrète invincible, se fera connaître…..
    On ne peut plus me tromper, Alain, j’ai vu le film…..
    La France reprendra ses couleurs chrétiennes, mais auparavant la France doit subir le grand massacre et le brûlis de Marseille jusque Lille, car ce sont plus de la majorité des français qui veulent que ce soit ainsi…
    André

  7. (suite 2 )
    les deux rouleaux compresseurs, U.R.S.S et U.S.A.
    D’ailleurs la France va bientôt reprendre ses esprits. La France va entrer dans une horreur épouvantable, plus de 100 fois la guerre d’Algérie et plus de 1000 fois le siècle de la terreur. Il n’y aura jamais aucun général qui imitera De Gaulle car plus les français cracheront leur venin sur De Gaulle, plus le massacre ira grandissant et pire encore des membres de l’armée française massacreront des français de souche…….. Puis devant toute l’horreur certains, parmi les mutilés , oseront dire , Général De Gaulle, reviens nous sauver comme tu l’as fait en 40….Et c’est seulement après que les français appelés de souche si ils sont sincères et repentants, verront apparaître un général sans reproches

  8. (suite 1)
    1,5 millions de cadavres mais dix fois plus…. Cela aurait secoué la Russie et les U.S.A et le monde arabe…. De Gaulle savait que l’Algérie serait un énorme danger pour la France et l’Algérie ne l’intéressait pas, mais il voulait le Sahara et Mers el Kebir pour des raisons stratégiques…. Le reproche que l’on puisse faire à De Gaulle est l’utilisation des appelés, d’abord des gars indisciplinés, des DSK qui violaient des gamines et ensuite il aurait dû mettre tout de suite en référendum lorsqu’il fut appelé par René Coti, ce qu’il a fait en mars et en juillet 1962, cela aurait évité le carnage…. De Gaulle fut conscient que l’Algérie ne pouvait rester française, mais il avait besoin du Sahara jusqu’à ce que la France devienne compétitive devant

  9. En courrier privé groupé, ma réponse;
    La grossière erreur dès le départ est que l’Algérie n’avait pas à être française.. Ce qui fut déjà très bien expliqué par un autre militaire qui n’a jamais connu De Gaulle vers la fin des années 1800. Pas plus que De Gaulle n’a toléré que la France ne devienne américaine en 1945, car les américains arrivé le mardi 06 juin 1944 étaient venus pour y rester. J’aurais voulu voir un autre à la place de De Gaulle (déjà sans l’intervention de De Gaulle, l’Indochine fut un fiasco et d’ailleurs tous les pays européens se sont tous cassés la gueule avec leurs colonies), un autre à la place de Gaulle y aurait mis le paquet pour exterminer tous les algériens, ce que souhaitaient une bonne poignée de pieds noirs parmi les fuyards,

  10. c’est cela le heros DeGaulle… une sacree saloperie de suce babouche, qui non content d’avoir trahi en 39/45, a recidivé en 68, sentant le feu au cul se declencher…

  11. Bravo monsieur pour votre couragé votre sens du devoir et votre dignité

    Rares ce jour là

    Laissez assassiner des gens sans intervenir ´ quelle lâcheté pour des citoyens d un pays réputé pour ses droits de l homme et de citoyen….

  12. L’unité du lieutenant Khélif (CIE du BCP )composée de musulmans fut classifiée la veille par un méssage (archives) « unité de force locale » donc prévue par les accords d’Evian pour le maintien de l’ordre aprés l’indépendance ! Groupe de recherches Oran 5 Juillet 1962
    PAYA_JEAN-FRANCOIS »_Massacre du 5 juillet 1962. » pdf (sur google)

    SEUL ECRIVANT ACTEUR ET TEMOIN PRESENT SUR LE TERRAIN A ORAN ET RESTANT A LA BASE DE MEL KEBIR JUSQU’A FIN 1964 POURSUIVANT L’ENQUETE CLIKER CI DESSOUS TOUS LES « LIENS » EN COULEUR plans photos documents
    http://kent.cdha.fr:8080/GED_BDI/197410291569/Paya_JeaN-FRaNCoiS_Massacre_du_5_juillet_1962.pdf

    • http://p1.storage.canalblog.com/19/88/399668/114690293.pdf
      pour lire l’enquéte ci dessus activer ce lien , Khélif fut expédié en Métropole comme plusieurs officiers de la force locale (voir ci dessus) menacés par le FLN/ALN
      Aprés l’indépendance ;et le massacre où la désertion de leurs hommes non protégés par l’armée Française alors qu’ils en etaient issus ,pas de trace aux archives de la force locale restées en Algérie puisque sous l’autorité du gouvernement Provisoire algérien

  13. Pour les nostalgiques d’un pays en pleine décrépitude, leur chef est encore très lucide. Je pense à mes petits indiens sioux, des orphelins, mais dotés d’une grande sagesse et avec leur prénoms rigolos. Je ne sais pas si le Boutéfika possède la sagesse des indiens, mais ce qui est sûr, dans leur ethnie il aurait comme prénom: Taureau sauvage.
    « Notre peuple exige toujours une reconnaissance de ses souffrances de la part du colonisateur d’hier », a affirmé mercredi le président algérien.
    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/07/06/algerie-bouteflika-presse-paris-de-reconnaitre-les-souffrances-d-hier-liees-a-la-colonisation_5156758_3212.html

  14. Pour ceux qui ne connaissent pas les accords d’Evian, voici tout au complet:
    http://www.axl.cefan.ulaval.ca/afrique/algerie-accords_d'Evian.htm
    Je ne vous parlerai pas de la remise des clés de la base de Mers El Kebir (le grand Port ou Port le Grand) au printemps 1967, j’étais présent. Une petite anecdote pour le coup d’état de Haouari.. Les copains de Ben Bellah qui ont signé les accords à Genève ont procédé au kidnapping le 19 juin 1965 de Ben Bellah. Les pro-bellah avaient leur maison encerclée dès la nuit par des gendarmes et militaires. Tout s’est fait dans le calme. J’avais reçu une lettre, les coopérants français n’ont rien à craindre. Surtout ne bougez pas. Votre contrat reste inchangé. On a fait le ménage chez nous. l==> En gros c’est un peu ça. 55 ans après j’explose de rire.

    • LES COOPERANTS DONT VOUS FAISIEZ PARTI SALOPARD SALE PIED ROUGE HONTE A VOUS !

      • A mon boulot dans les années 1970, j’avais entendu parler ces pieds rouges. Tous des gauchards syndiqués CFDT et CGT.
        Puis j’ai appris qu’en 1965 Boumedienne les avait foutus dehors.

        • Tout à fait , dont ce sale type qui nous crache dessus , il se prends pour un prophète , pauvre type !

  15. Lieutenant, ce que vous avez fait en sauvant ces centaines de vies innocentes vous honore. C’est comme si vous aviez resussité l’humanité toute entière. C’est là l’honneur d’un officier.

  16. bravo Manu continue malgré les injures des gaullistes et des musulmans, cet épisode illustre l’une des faiblesses actuelle de l’armée au delà de l’islamisation, le carriérisme surtout au niveau supérieur, car pour obtenir ses étoiles il faut « coucher »

  17. Le lieutenant RABAH KHELIF…Un homme d’honneur, une exception au sein d’une armée française qui a couvert les pires atrocités, les pires renoncements. Saluons la mémoire de ce valeureux soldat avec respect et émotion.
    Par ailleurs, il convient de rapprocher deux événements: 1) Le 26 mars 1962, rue d’isly, à Alger, des militaires français ont ouvert le feu sans sommation sur une foule de civils, principalement des femmes et des enfants, causant la mort de 86 personnes- 2) Le 5 juillet 1962, à Oran, l’ALN, avec la complicité active de cette même armée française, massacrait des centaines de personnes dans des conditions horribles.
    N’oublions jamais ces deux journées, ainsi d’ailleurs que le martyr de dizaines de milliers de harkis. Un long sillon de trahisons, de sang, de souffrances…

  18. Qui demandera à monsieur broute-flika de s’excuser au nom de ses compatriotes ?

  19. Merci Monsieur d’apporter votre témoignage sur ce qui s’est passé pendant cette triste période. Mais les français ont la mémoire courte.

  20. Quand on va voté est que l’on vois un bulletin Les Républicains, penser au 5 Juillet 1962, éviter ce parti quitte à voter blanc,Car les sigles UNR, UDR,RPR,UMP,LR , donne la nausée.

    • pas plus que FN, les seuls qui restent droits dans leurs bottes sont connus: PDF, SIEL, Ligue du Sud, ligue du Midi et quelques autres

      • ah oui, ce parti qui crache sur les vrais francais patriotes, qui a tiré a boulets rouges contre les identitaire en achetant leur chef (pas farouche pour etre acheté)… Vive le FN homogaucho… Nan, je plaisante qu’il aille en enfer ce parti FN islamofasciste

  21. Incroyable ce Manuel! Ses scénarios s’ils Ne faisaient pas état de faits atroces et macabres, mériteraient de retenir l’attention de quelque producteur en mal de films d’épouvante. L’histoire retiendra ces tueries comme elle a retenu le massacre de milliers d’algériens au cours de cette sale guerre. Gomez, pied noir c’est certain, a omis très volontairement de dire le pourquoi de cette soudaine « ratonade » en cette journée de fête . Tout se passait très bien en cette matinée. les deux communautés festoyaient. Quand soudain, d’un immeuble place kargentah, au dessus des bureaux des cars de TRCFA, un fou furieux adepte de l’ignoble OAS, utilisa une mitrailleuse pour abattre des dizaines d’innocentes personnes . Et tout dégénèra…..

    • à cette date, tous les membres de l’OAS etaient partis.de tout façon rien ne peut excuser un génocide gratuit!

      • Si, l’islam est un motif pour eux…. leur haine du koufar est sans bornes…

    • Ouahrani, pourquoi ressortir cet argument bidon de l’OAS, responsable initial de la boucherie du 5 juillet, alors que Ben Bella lui-même devant Bernard Pïvot sur apostrophes ou équivalents, il y a une trentaine d’années, a reconnu que ce massacre a été voulu pour dissuader les PNS de rester en Algérie, car ,pour lui et les Colonels d’Oujda, ils n’avaient plus leur place !
      N’oublions pas qu’à partir du cessez le feu et en violation des « Accords bidon d’Evian », De Gaulle se désengage de tout, refuse d’inclure des troupes métro dans l’ALN, laissant la main au FLN dans le maintien de l’ordre. Et alors, les willayas de l’intérieur s’entretuent avec les troupes de la frontière dirigées par les Colonels d’Oujda ( qui poussent Ben Bella) et le balanceront, comme pour Ferrat Abbas, Mohamed Boudiaf,

    • La vérité, c’est que les massacres d’Oran, perpétrés par des éléments de l’ALN qui soutenaient Ben Bellah et Boumédienne et dont le but était l’élimination du GPRA et de Krim Belkacem, marquent le début d’une guerre civile entre Algériens, au sein même du FLN. Ces affrontements vont durer jusqu’au mois de septembre 1962.
      Par la suite, Boudiaf, Ait Ahmed, Khider et Krim Belkacem furent contraints à l’exil. Khider et Krim furent d’ailleurs assassinés, le premier à Madrid, le second en Suisse.
      Après l’instauration d’une dictature fondée sur le parti unique, le 19 juin 1965, l’ALN (devenue entre temps l’ANP- Armée Nationale Populaire) décida d’éliminer le bouffon Ben Bellah, afin d’exercer un pouvoir sans partage.

    • Ouahrani, rani ouahrania !

      Aucun membre de l’OAS n’était présent depuis le 28 juin en Algérie et surtout Oran.

  22. Et dire que le mort vivant de Président Algérien n’arrête pas de demander des excuses de la France …??

    • Fortement encouragé en cela par l’internationale marxiste représentée par le fils hollande-Juppé et clone blanc du produit marketing Obama

  23. C’est possible que notre armée trahisse les français de souche dans une guerre civile entre français de souches et peuples de l’Afrique noir et arabe . Plus de 15 millions d’’africains ( noirs et arabes ) en France et plus de 50 millions en Europe .

  24. Alors ,MR GOMEZ au vu de ces évènements que peut-on attendre de l’armée Française aujourd’hui : rien je le crains . Qui nous sauvera de la mort ?

    • Un sursaut de bon sens comme le fit l’armée Portugaise, pour mettre fin au règne de sale lézard, L’armée Française enfin ce qu’il en reste, car jamais je n’ai tant vu de reportages sur la légion alors que celle-ci a été réduite à peau de chagrin, encore de l’esbroufe à la socialo! cette armée Française dont on nous serine les oreilles est en partie infiltrée et constituée d’engagés gamelle et de chômeurs apatrides, une armée de façade aux ordres des traîtres, si ce n’était pas le cas l’enflure de flamby aurait été déposé pour incompétence, trahison et mise en danger de la patrie, macrotte ,vassal de la finance corrompue et du génocide des européens de SOUCHE quoi de plus dégueulasse qu’une armée qui vit confort sur le dos du contribuable et qui refuse d’assumée sa mission sacrée! l

      • N’espérez rien de l’Armée ! Elle obéira au pouvoir civil ! Cela a été notre erreur en Algérie: faire confiance à l’Armée et croire au pouvoir légal garant de notre citoyenneté. Si nous avions su, dès 1955, nous aurions fait l’OAS en y incluant les musulmans fidèles, très nombreux à l’époque, et nous aurions éradiqué le FLN. C’est parce que nous étions républicains et légalistes que nous nous sommes faits baiser !
        Les premiers attentats contre terroristes ont été le fait de militaires (SDEC)) ou de milices gaullistes.( ORAF). Voyez ce qu’en raconte Philippe Castille mort récemment !

        • on aurait du avoir notre projet manattan avec l’algerie pour tester a echelle reelle les effets… 2Mt sur le groin, ca les aurait calmés….

    • Pour ma part je compte d’abord sur moi avant de compter sur les autres, cependant l’armée est comme la police, à l’image de la population
      Lors des Manifs pour tous vous avez pu constater que les CRS et la BAC, diversifiés ont dépassé les bornes et se sont assis sur leur obligation de refuser d’exécuter un ordre manifestement illégal car disproportionné, tandis que les gendarmes ont mis la pédale douce

Les commentaires sont fermés.