Orban et Marine, cibles à abattre par tous les moyens

Publié le 22 septembre 2018 - par - 18 commentaires - 1 106 vues
Share

Drôles de coïncidences, derrières lesquelles se dessine, sans nul doute, le nouveau profil de la décision européenne. Du moins, espérons qu’il en soit ainsi !

La déclaration de Viktor Orbán à Bruxelles, lors de Conseil Européen – « Je pense que les peuples demandent deux choses. Première chose : plus d’arrivée de migrants. Deuxième chose : ceux qui sont là doivent être renvoyés. À l’heure de rétablir la démocratie européenne, nous devons aller dans cette direction » – avait été diffusée par TV Libertés le 29 juillet 2018 et a obtenu un taux exceptionnel d’audience sur Internet : 146 000 vues, 6 000 partages et plus de 900 commentaires sur Facebook.

Orban, dont le pays est menacé par l’application de l’article 7 du Traité européen, fait sans nul doute figure – bien que perçu de façon contradictoire par le PPE – de chef de la fronde anti-globaliste qui compte, en dehors du groupe de Visegrad, de plus en plus d’adeptes à l’Ouest. Notamment Marine Le Pen.

Interrogée sur RTL le 12 septembre 2018, Marine Le Pen déclare que « l’Union européenne devient une maison de redressement, […] elle attaque la démocratie, elle attaque la volonté des électeurs hongrois ».

Et en voici une coïncidence !

Le 20 septembre 2018, Marine Le Pen est attaquée à son tour. Elle est dans une position plus délicate que Viktor Orbán car elle est attaquée de l’intérieur de son propre pays et de façon très subtile, impliquant la justice (on n’entrera pas ici dans les détails, bien connus actuellement de tous et de chacun).

Ce qui importe, c’est que le scandale que provoque la décision de la justice française de soumettre la présidente du RN à une expertise psychiatrique réunit dans un seul faisceau, et par le propre fait de son existence, toutes les majeures interrogations socio-politiques de l’UE.

Ce qui importe aussi, c’est que la Thémis française ait laissé choir son bandeau, ayant sans nul doute été utilisée à des fins purement politiques.

Mais quelles sont ces fins ?

Macron l’aurait-il instrumentalisée afin d’atteindre, en vue des élections européennes, sa principale adversaire (souvenons-nous que Macron et Mélenchon « ne sont plus des ennemis ») ? Dans ce cas, il s’est lourdement fourvoyé car il n’a fait qu’augmenter la popularité – déjà constamment croissante – de celle que la majorité française bien-pensante avait si longtemps qualifiée de « fasciste ». Car Marine le Pen peut maintenant assumer de plein droit le rôle, ô combien confortable, de « victime ».

Marine Le Pen aurait-elle elle-même amplifié la médiatisation de l’événement dans le but expliqué ci-dessus ? L’on assiste aujourd’hui à un véritable déferlement des articles, interviews, commentaires de tout bord. Mélenchon lui-même a tweeté : « Désaccord total avec la psychiatrisation de la décision politique. Madame Le Pen est politiquement responsable de ses actes politiques. Tous les moyens ne sont ni bons ni acceptables pour la combattre. Ce n’est pas avec des méthodes pareilles qu’on fera reculer l’extrême droite ».

L’affaire est bien lancée !

Quoi qu’il en soit, dans le contexte socio-politique européen que l’on connaît, l’affaire tombe à point nommé et le scandale – aussi paradoxal que cela puisse paraître – a une connotation nettement positive. Tel un coup de bistouri dans un abcès…

Aliona Denissova

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Jean Aymar

Tous derrière Marine et Victor ….c’est eux qui vont virer les alcooliques franc macrons de Bruxelles ! Nous , les chrétiens , on est pas des libéraux multi culti enfoirés de casseurs de société; Georges Sorros sort de ce corps !

MARC

Nous ne vivons plus dans une vraie démocratie, c’est devenu une démocratie d’apparence !..La meute des pseudo-bien-pensants et des pseudo-politiquement correct se déchaîne contre Marine Le Pen. il faut que notre justice soit devenue totalement folle pour oser exiger un examen psychiatrique…Au train où vont les choses, ce sera bientôt le goulag dans notre pays comme du temps de l’EX-URSS !

DUFAITREZ

Le Korrect est aux abois !
A la Commission U.E., mais aussi dans chaque Pays. Tous les moyens sont bons !
Le scrutin de mai 2019 va être « sanglant ». Il faut tourner la page.
« Ils » se préparent déjà par des moyens ignominieux ! Ca ne fait que commencer !

Emile

Ils sont tellement hors sol qu’ils se croient légitiment tout permi…
Ils ne se rendent même pas compte que par leurs discours et leurs actions ils savonnent la planche sur laquelle ils commencent à glisser , et de plus en plus vite selon les lois de la physique , contre lesquelles ils ne peuvent rien , heureusement.

wika
hathoriti

l’ordre vient « d’en haut » ! ça tombe bien, le p’tit micron chute encore dans les sondages ! lui et ses « mentors » ne savent plus quoi inventer pour couper l’herbe sous les pieds de Marine et des peuples qui commencent à se soulever contre la tyrannie ! Espérons que lors des élections européennes, les français seront moins cons que l’an dernier et n’hésiteront pas à voter en masse pour Marine, pour FAIRE BARRAGE A MICRON !

Emile ROUX

Faut être audacieux pour mettre sur le même plan ORBAN qui dirige un pays de façon identitaire et libérale en parfait vacciné contre le marxisme et MLP dont les idées sont aussi fluctuantes que le temps et qui gère curieusement son parti

didile

On espère seulement que le psy qui aura la lourde tâche de décréter que marine est folle sera dans l’obligation de publier les tests qu’il lui aura fait subir .Questions et réponses
Il faudra bien que nous aussi ,nous sachions si ce n’est pas le psychiatre qui a un léger grain.

Pierre

J’espère que la macronie continuera à vomir des conneries aussi grosses, cela ne gâte rien au crédit de MLP.

Rems

Beau sophisme qui explique la popularité à venir de MLP par son aspect victimaire ! tout ètant inversé aujourd’hui ça peut fonctionner………

B. Barnaby

MLP sur Europe 1 dimanche 23 septembre à 10 heures. « Le grand rendez-vous »

Katy Frechin

Merci pour l’info

ven85

je viend de regardez marine a c news ce matin,bravo marine,la voix de la vrai france,pourquoi diabolise tant le FN ET LE RN,les juges rouges sans jugement lui bloque t’on sa subvention des legislatives,pourquoi ils ne touchent pas les juges le modem de bayrou alors que son ex secretaire a fait un livre,disant que pendant 3ans elle a ete secretaire du modem,paye par l’union europeenne sans jamais y avoir mis les pieds,tout simplement le RN est le seul parti qui leurs font peur,

obelix

ok car rien dans les medias !!

Dupond

L’ UE veut priver le RN de ses subventions !!! on s’en fout car le systeme nous dégoutte tellement que meme sans meeting et grace au net nous voteront tous pour des nationneaux DA ou MLP et ces escrocs qui s’imaginent qu’en nous spoliant ils nous feront changer d’idée se trompent grandement puisque c’est l’inverse qui se passera .Pour Orban !!! pas de soucis c’est une grande partie de l’europe qui le suit

Emile

Exact
Ils ne parlent que de merluchon comme opposition…
Mais dans les sondages pour les européennes, le RN est à égalité avec les franc-macroniens
Même en privant le RN d’argent et d’antenne , les 11 millions sont toujours là et ont grossit à mon avis…

kabout

MLP,Orban,Salvini,Zémmour….des hommes,des femmes a faire taire a tout prix ! si cela continu c’est EUX memes ces mondialistes a Bruxelles qui finiront par déclancher avec leurs methodes une guerre soit civile ou autre ! ou alors est-ce voulu et calculé d’avance,au fait MLP est invitée demain sur Cnews a 10h00 dans « le grand rdv » j’espére qu’elle va leurs en mettre plein la gueule !

hathoriti

je me demande parfois…si « ON » voulait déclencher une guerre civile, ON ne s’y prendrait pas autrement !