Oskar Freysinger : c'est l'identité qui donne la liberté

Jean-lucoskarDans cette  interview accordée à Charlotte d’Ornellas, sur Boulevard Voltaire, Oskar Freysinger nous donne sa vision d’une politique intelligente et parle de l’importance de conserver ses racines.  « L’identité est essentielle »
Il met aussi l’accent sur la responsabilité que les hommes politiques devraient avoir face à leurs décisions et à prendre conscience de ce qu’elles risquent de produire à long terme.
Oskar Freysinger contre l’homme nouveau :


https://youtu.be/UrFYFO4Y_l0
Source

image_pdf
0
0

3 Commentaires

  1. Les accrocs au métissage et au no border, sont eux les racistes car l’aboutissement de leur logique, c’est la fin de la race blanche européenne, qui finirait par disparaître noyée par le flot et serait remplacée par des races africaines et moyen-orientale. A qui enseigner encore l’Histoire de France s’il n’y a plus que des descendants d’Africain en France ? Ça n’a strictement aucun sens ! Ce n’est plus leur Histoire du tout. L’identité, c’est ça aussi, une filiation qui nous enracine dans notre passé commun.
    Il faut savoir trouver le courage de défendre notre identité sans honte, c’est une entité vivante qui a le droit de s’aimer et de revendiquer sa légitimité à perdurer. Les racistes sont dans le camp de ceux qui veulent la détruire. Il faut s’attacher à militer pour inverser le faux paradigme qui permet de nous insulter à tout bout de champ et à bon compte. Les anti-racistes, c’est nous ! Les anti-fachistes, c’est nous !

  2. brillant le mec. Cela nous change du tocard de l’Elysée qui organise des visites en ce moment en faisant préparé les questions à l’avance à ceux qui l’invitent. (les abrutis socialistes)

Les commentaires sont fermés.