Où peut-on attendre la vengeance iranienne ?

Le meurtre, commis le vendredi 27 novembre 2020, du principal dirigeant du programme nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh, a été un des événements principaux de cette fin d’automne. Les dirigeants cléricaux et militaires iraniens ont accusé Israël de cet homicide. Cependant, Ali Shamkhani, le secrétaire du « Conseil Suprême de Sécurité Nationale » d’Iran a déclaré : » Le groupe »Monafeghin » a été impliqué aux côté du Mossad et du régime sioniste. » « Monafeghin » est le terme employé officiellement en Iran pour désigner Le Conseil National de Résistance d’Iran, basé à Paris, regroupant des organisations d’exilés cherchant à faire disparaître le régime clérical chiite. En réaction à ce meurtre, les dirigeants iraniens promettent la vengeance, surtout à Israël.

S’il se confirme que cet assassinat fut effectivement organisé et exécuté par des Israéliens, on pourra dire que l’État hébreu a rendu un service important au monde occidental. Un Iran disposant de l’arme nucléaire pourrait finir par contrôler l’ensemble de la production des hydrocarbures du Moyen-Orient, dont l’économie occidentale dépend étroitement. Ainsi, il pourrait dicter sa volonté aux pays occidentaux, entre autres à la France.

Mais dans la mesure où une importante organisation d’exilés, basée à Paris, est également accusée, on peut craindre aussi une vengeance exercée en France. Encore que certaines personnes spéculent que cette vengeance ne s’effectuera pas avant le 20 janvier 2021, avant la prise de pouvoir à la Maison Blanche de Joe Biden.
L’on se rappelle que des agents iraniens ont assassiné en France le dernier Premier ministre du Chah (Chapour Bakhtiar, en 1991).

Enfin, depuis le séjour de l’ayatollah Khomeini à Neauphle-le-Château en 1978-1979, la France n’a été que trop impliquée dans l’histoire iranienne.

Comment comprendre le déroulement de cette relation ? Je dirais qu’il y en a fondamentalement deux lectures possibles : l’une fondée sur le fameux livre de Samuel Huntington « Le Choc des civilisations », l’autre fondée sur l’idéologie actuellement dominante en Occident, le multiculturalisme.
La thèse de Huntington est assez claire. Elle part du principe que « ceux qui se ressemblent, s’assemblent. » Chaque civilisation a été créée par des personnes ayant une certaine conception de la vie et généralement le désir de vouloir la répandre autour d’elles. Une fois qu’une civilisation se forme, ceux qui en font partie s’y attachent. Elle devient leur manière d’être. La défendre équivaut pour eux à se défendre eux-mêmes.

L’actuelle idéologie multi culturaliste est quelque chose de récent. À travers les siècles, l’on considérait  jusque-là qu’un individu ne pouvait que s’identifier à un groupe, qu’il ne pouvait vivre autrement qu’en appartenant à une famille, à un peuple, à une communauté religieuse. Il faut bien être conscient que l’idéologie multi culturaliste est une idéologie individualiste, en fait une idéologie de la solitude.

Comment a-t-elle pu apparaître? L’on peut dire qu’il existe une filiation entre la valorisation du célibat qui se développait dans le christianisme et l’individualisme occidental. Contrairement aux héros de l’Ancien testament, Jésus de Nazareth et Saint Paul étaient célibataires. Le célibat des prêtres ne fut pas tout de suite la règle dans l’Église, mais il a fini par s’imposer. Encore, il faut reconnaître que si le christianisme est devenu une religion universelle, l’Église, l’ensemble des croyants, représentait aussi quelque chose comme une grande famille. Elle remplaçait les nations, les tribus, comme un ensemble avec lequel le fidèle s’identifiait. Cela ne faisait pas disparaître les guerres, mais cela les limitait quand même.

C’est suite à la rupture de l’unité de la chrétienté causée par la Réforme protestante qu’est apparue une guerre vraiment longue et dévastatrice, la Guerre de Trente ans. L’affaiblissement progressif du christianisme conduisit à une nouvelle vigueur des sentiments nationaux. Avec la Révolution Française de 1789, ces sentiments reprirent leur pleine force – et assez logiquement, conduisirent aux guerres napoléoniennes.

Les guerres et les révolutions du 19e et du 20e siècles, dans une large mesure consécutives à 1789, ont laissé chez les Occidentaux de graves complexes de culpabilité. Nous savons que les adversaires de la civilisation occidentale, qu’ils soient islamistes ou marxistes, cherchent à exploiter ces sentiments de culpabilité. Eux-mêmes ont pourtant fait pareil, ou plutôt bien pire.

C’est bien de rêver d’une planète où tout le monde serait ami. Mais nous en sommes encore très loin. Ce n’est qu’en étant forts et décidés à nous défendre que nous pouvons survivre.
J’écris ce texte encore à Ashkelon. Cette ville vient à nouveau de recevoir des missiles tirés de la Bande de Gaza, distante d’une dizaine de kilomètres. Si les Israéliens n’avaient pas immédiatement répliqué, les Palestiniens auraient continué à en tirer d’autres.

Ces derniers se sentent maintenant encouragés par la probable défaite électorale de Donald Trump. Ils espèrent que Joe Biden les aidera à forcer les Israéliens à accepter une solution à deux États. C’est-à-dire, un État à cent pour cent arabe, englobant Jérusalem-Est, la Judée et la Samarie, et un État binational correspondant aux frontières d’Israël d’avant la guerre des Six-Jours. C’est toujours le fameux principe : « Une moitié est à moi et l’autre moitié, nous allons nous la partager. » C’était conformément à ce principe que des millions d’Européens ont été chassés d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, où il n’en reste pour ainsi dire aucun, tandis que l’Europe doit devenir multiraciale et multiconfessionnelle.

C’est une perspective que nous avons le droit, voire le devoir, à l’égard de nous-mêmes et à l’égard de nos enfants, de refuser.

Martin Janecek

image_pdfimage_print

17 Commentaires

  1. L’iranien éliminé,outre son rôle dans le développement de l’arme bucléaire iranienne,était un officier supérieur des pasdarans,éqivalents de la ss pour l’armée iranienne.Et de trois avec l’ordure d’Al-Qaïda liquidée par le Mossad en août.Vous voulez un mouchoir,quid?

    e

    • « Quid »est un pauvre con de troll qui croit se donner de l’importance en diffusant ici ses posts de trois lignes dont tout le monde se fout. Il a du temps à perdre, comme tous les cons de trolls.

  2. Il ne faut surtout pas compter sur les dirigeants européens pour défendre les peuples européens ! Ils se couchent devant les dictateurs iraniens et turc et sacrifient les arméniens au passage !Des lâches qui ne feront rien contre les ayatollahs pour les empêcher d’avoir la bombe et déclencher une guerre mondiale !

  3. Allons allons les Israéliens ! Franchement, je ne comprends pas du tout votre obstination à avaliser la défaite électorale de TRUMP. Certes les merdia israéliens sont encore beaucoup plus infects que ceux de francekipu, mais quand même ! Tenez vous mieux au courant ! Si la vieille merde n’est pas déclaré battue par les grands électeurs, de toutes les façons, elle ne pourra pas gouverner, pas plus que sa clique d’ordures…

  4. On apprend à tout âge ! Et oui, liquider un déchet dangereux, ça rend service…

      • Tout le monde pense ainsi! Mais réveillez vous! Il y a un bon côté, LE NOTRE, un mauvais, celui de L’ennemi: cela n’est pas plaisant, mais le monde a toujours fonctionné ainsi et c’est encore vrai aujourd’hui.
        Hélas, sans doute, mais si nous le nions: nous sommes morts !

  5. l’islamogauchiste s’est aussi installé au centre de décision des zélites françaises et européistes

  6. c’est important de se hisser au niveau des états voyous, il faut vivre avec son temps…
    le terrorisme n’appartient pas qu’aux états pauvres.

  7. Ils sont plus dangereux que ceux qui portent des armes, ils répandent a travers le monde une idéologie (Islam) qui ne fait que ça, tuer sans aucun mobile des gens désarmés.

  8. Moi je pense que le mossad est une arme de déstabilisation massive qui agit au gré des intérêts americano israéliens. Dire le contraire serait mentir pour couvrir une volonté évidente de garder le contrôle du proche et moyen orient par Israël. État légal mais pas légitime à mon sens. Et à moyen terme avec les Émirats arabes unis l Arabie Saoudite la Jordanie et l Égypte de faire disparaître le peuple palestinien. On peut tourner cela dans tous les sens c est une évidence. Moi j attends une réaction radicale de Poutine pour mettre de l ordre dans ce ce merdier et d expliquer qui est le patron. L avenir est à l Est.

  9. @Quid : l ‘ Iran ne cesse de répéter qu ‘ il veut la destruction d ‘ Israël , que doit faire Israël ? Attendre de se faire égorger ?

  10. Voue rejoignez la théorie de Maslow et sa fameuse pyramide ; l ‘ homme est grégaire par nature et a besoin de ses semblables pour vivre et s ‘ épanouir , d ‘ où le besoin d ‘ APPARTENANCE , besoin important et puissant ! Quand des humains se trouvent en minorité dans un ensemble , ils s ‘ adaptent . Quand ils forment une communauté importante , c ‘ est l ‘ inverse — le « nombre » cher à Zemmmour — non seulement ils ne s ‘ adaptent plus , mais ils entrent en concurrence avec les « ‘nationaux » ! Certains groupes — les musulmans — veulent éradiquer purement et simplement tout ce qui ne leur ressemble pas ! On en est là aujourd’hui !!!!

  11. Ou j’ignorai que des gens désarmés puissent rendre service
    Flûte ,mince ,crotte de bique encore un choix à faire!

  12. meconnaissance des pratiques humaines par le passe et actuelles a rome un esclave tuait son maitre tous les esclaves femmes hommes enfants etaient mis a mort idem sous les empereurs chinois et autres en fait les non humains sont plus renseignes que vous ignorants humains

Les commentaires sont fermés.