Où sont les 100 000 morts du Covid annoncés par le pouvoir ?

Quelques chiffres :

Décès Population % écart
2010 : 540 469 62 770 000   0,86 %
2011 : 534 795   63 070 000  0,85 %   – 5 674
2012 : 559 227   63 380 000  0,88 %  + 2 4432
2013 : 558 408   63 700 000  0,88 %  – 819
2014 : 547 003   64 030 000  0,85 %  – 11 405
2015 : 581 570    64 300 000  0,90 %  + 34 567
2016 : 581 073    64 470 000  0,90 %  – 497
2019 : 599 408   64 810 000  0,92 %  + 2 856
2018 : 596 552    64 730 000  0,92 %  + 2 946
2017 : 593 606    64 620 000  0,92 %  + 12 533
2020 : 654 000   64 900 000  1,01 %  + 54 592

Sources Insee et Inserm. Toutes les données concernent la France métropolitaine uniquement.
Donc, une fois les chiffres posés on y voit plus clair. Tout d’abord, l’augmentation 2020 n’est que de 54 000 décès par rapport à 2019. Où sont donc les 100 000 morts du Covid annoncés par le gouvernement ? Tout le monde sait très bien que l’on a compté par commodité, fainéantise ou autre prétexte beaucoup de décès sans faire le distinguo mort du Covid ou mort avec le Covid voire même sans Covid du tout (si si, ça s’est vu). Cela interroge également sur les tests PCR qui grâce au facteur d’amplification délirant, détectent un bout de virus que votre ancêtre de Cromagnon a eu il y a 25 000 ans et j’exagère à peine.

On peut voir également qu’en 2012 et 2015, il y a eu un bond de la mortalité pas piqué des hannetons. Silence radio à l’époque, personne ne s’en est soucié et personne ne s’en souvient. En 2012, à part l’élection de Hollande, je ne vois pas ce qui a pu provoquer ce rebond. En 2015, il a eu des élections départementales. Peut-être des crises cardiaques à l’annonce des résultats. Remarquez également une petite hausse en 2017. Je vous laisse deviner…

Revenons à nos 54 000 décès supplémentaires de 2020. Premièrement j’aimerais bien que l’on me prouve qu’ils sont tous liés au Covid. Entre les maladies non diagnostiquées, les opérations différées, les personnes âgées parties pour cause de glissement, les suicides, etc., je pense qu’on peut revoir ce chiffre à la baisse de 50 % facilement. Ce qui nous fait 27 000 morts à la louche. Moins que le pic de 2015 inexpliqué. Deuxièmement, je voudrais bien que l’on me justifie scientifiquement avec des arguments le confinement sous couvre-feu de 66 millions d’individus sains à 99 % pour un si faible pourcentage de décès. Troisièmement, pourquoi cet empressement à vouloir absolument vacciner la population entière ? Quatrièmement, pourquoi faire l’impasse sur la prévention et les traitements ? Et tout ceci à l’échelle mondiale. Il y a de quoi devenir complotiste, non ? Et je ne parle pas du désastre économique, du désastre de l’enseignement déjà dans un triste état, les faillites, les fermetures… Tout ceci nous allons le payer cher, très cher, très très cher. On nous serine avec la balance bénéfice/risque. Je pense que nos élites ont surdimensionné le risque au détriment de tout le reste au nom du sacrosaint principe de précaution qui nous fait faire tant de conneries.

Nous avons perdu un pan entier de nos libertés et ceci sans aucune réaction de notre part. Nous sommes complètement amorphes et apeurés. Les élites ont bien manœuvré, mais il faut reconnaître que nous sommes de bons élèves. La peur n’évite pas le danger. Tous ceux qui se chient dessus actuellement, pensent-ils une seule seconde que choper une bonne grippe en hiver peut également vous conduire au cimetière ? Savent-ils que toutes les maladies infectieuses représentent seulement 1,9 % des décès ? Ont-ils conscience qu’ils ont beaucoup plus de chances de mourir du cancer ou d’un infarctus ?

Nous sommes sous couvre-feu depuis presque 6 mois, il faut porter le masque en extérieur alors que toutes les études montrent qu’il ne sert à rien. On va nous imposer le « pass » sanitaire, et ceci dans l’indifférence la plus totale. Comme le dit Florian Philippot, ces mesures devraient justifier la descente dans les rues de millions de Français. Et Castex qui nous dit que ce masque risque de devenir la norme pour les années à venir. Et le « pass » pour les rassemblements de plus 1 000 personnes, il y en a qui y croient encore. Vous verrez que dans pas longtemps la jauge va diminuer et le champ d’application s’agrandir. Mais quelle société on nous prépare ! Purée, réveillons-nous, bon sang !

Même au niveau politique. Silence total. Personne à l’Assemblée pour voter, discours consensuels, aucune action, nous sommes trahis. Je vous propose d’aller voir l’analyse de Fabrice Di Vizio sur TVL suite au discours d’Emmanuelle Ménard. Il explique très bien que l’opposition, sous couvert de grandes phrases, fait en fait le jeu du gouvernement. À voir absolument.

Vous souvenez-vous de la création de la CSG en 1990 ? J’entends encore Michel Rocard qui nous disait qu’elle durerait 1 an ou 2. Aujourd’hui elle existe encore. Attention à toutes ces mesures liberticides présentées comme provisoires. Nos gouvernants ont pris goût à limiter nos libertés. Nous sommes des grenouilles et l’eau chauffe dans notre bocal.

Robert Cloric

image_pdfimage_print

30 Commentaires

  1. Le tableau n’est pas dans le bon ordre mais ca ne change rien. Eh oui, les 100.000 morts du covid c’est un peu comme les 5 millions de juifs morts dans les camps de concentration: Si on compte serieusement on ne les retrouve pas. Mais chut!

    • Non mais bien sur que non, c’était juste une blague d’ Amin al-Husseini pendant la 2è guerre mondiale pour pouvoir collaborer.

    • En fait à Auschwitz les nazis n’ont gazé que des poux, c’est bien ça ? Et les Juifs par dizaines de milliers qui racontent avoir perdu leur famille partie en wagon à bestiau vers la Pologne – sans parler de ceux qui racontent leur séjour en camp – des dizaines de milliers de mythomanes, qui en plus se sont tous concertés avant de raconter leurs histoires ? Mais oui, c’est bien connu.
      Décidément, certains sont obsédés par les Juifs, jusqu’à en parler sous des articles n’ayant rien à voir. Mais ils ne sont pas antisémites, attention, hein…

      • excellente réponse Jacques. Et puis j’imagine que si c’est pas 5 millions mais 4 millions, de suite c’est moins grave pas vrai « gargamel »? et puis après on dira que c’est un détail, et on finira en disant que cela n’a jamais existé…

  2. Je ne connais AUCUN décès du covid dans mon entourage. Et pourtant j’en vois du monde ! En 2020 je suis passé par Paris, Lille, Bruxelles, Liège, Nancy, Lyon, Montpellier, Bordeaux, etc…, tant par le train qu’en bagnole.
    Et dans mon quotidien, les boutiques et supermarchés ouverts. La queue chez le boucher, à la boulangerie, aux caisses du Monoprix et de Carrefour ET la tchatche avec mes potes chaque fois que possible.
    Un coucou à un couple ami, lui 86 et grognon, elle 83 ans et comme une jeune fille !
    Des connaissances de l’hôpital local font comprendre (à voix basse…) qu’il n’y a plus depuis longtemps de surcharge dans l’établissement.

    Bref, je ne dis pas qu’il ne s’est rien passé, je dis que la fameuse catastrophe ressemble plus à un film de science fiction qu’à la réalité.

    • bravo! à lire le livre de Philipe de Villiers « le jour d après » il y parle de la simulation de pandémie c est troublant et criant de vérité

    • Pareil pour mon entourage, et moi-même. Nous ne prenons aucune précaution, et personne n’a été contaminé… Ce qui me fait croire que ce virus n’existe pas, et les malades catalogués « covid-19 » ont une pneumonie, ou autre maladie respiratoire virale.
      Il n’y a pas de pandémie.

    • j’ai exactement le mème ressenti que vous , et lorsque j’en parle à des gens de mon entourage , ils admettent ne connaitre aucun malade .Et puis , que penser de toute cette publicité autour des vaccins , s’il s’agissait d’une vraie épidémie , des parts de pizza ou des billets de loterie seraient ils nécessaires pour inciter les gens ? En1918, en Ukraine, ma grand mère a été victime en peu de temps , du TYPHUS et du CHOLERA….une partie de sa famille y succomba , aucun médicament , exceptés de la vodka et du tabac , aucun médecin .Si un vaccin ou un quelconque remède avait existé , il aurait été inutile d’inciter les gens à le prendre !

  3. Comment 100.000 individus pourraient-ils mourir d’une toux, rhume, maux de tête, fièvre et courbatures, symptômes de la grippette nommée covid ?
    Chaque année il y a 600000 décès en France, ce qui fait de la mort le principal responsable de ces décès dont les causes sont aussi diverses que variées.
    Le covid 19 est la plus grande escroquerie de ce début du 21eme siècle, avec l’invraisemblable victoire de bidet à la présidence des États Unis.

  4. Pour une vision objective de la situation, voir l’étude de Laurent Toubiana, chercheur à l’INSERM, ici : http://recherche.irsan.fr/fr/documentation/index/voir/154-L%E2%80%99%C3%A9pid%C3%A9mie-de-Covid?19-a-eu-un-impact-relativement-faible-sur-la-mortalit%C3%A9-en-France
    où il démontre, sur la base des chiffres INSEE, que le taux de mortalité des +65 ans en France a augmenté de 3% environ – quand dans le même temps celui des -65 ans avait même tendance à baisser.
    On peut aussi faire soi-même le calcul sur le 1er trimestre 2021 : la hausse de mortalité INSEE par rapport à la moyenne 2017-19 est d’à peine 11.000, corrigé à 5-6000 du fait de l’augmentation naturelle de la mortalité depuis 15 ans. À comparer aux 31500 décès du Covid annoncés par Santé Publique France.

    • En clair sur le 1er trimestre 2021, on a environ 5000 décès de plus qu’attendu, sans la grippe qui aurait fait (en moyenne) 10.000 morts. Le Covid c’est donc 15.000 morts sur la période, autrement dit une bonne grippe. Et encore, en soignant mal les malades sur ordre du gouvernement places de réa en baisse, généralistes interdits de prescrire ce qui soigne précocement, etc.).
      Et toute la panique entretenue par les médias et le pouvoir, les restrictions jamais vues de nos libertés, la muselière partout même pour les gosses, le vaccin pour tous, sont basés sur une mortalité très exagérée et sortie de son contexte. C’est à l’évidence un prétexte pour l’oligarchie aux manettes pour accroître son pouvoir.

  5. 1 sur 3 Le “boom des milliardaires” du COVID a entraîné une augmentation de plus du double de la richesse globale, qui atteint désormais 13 000 milliards de dollars https://www.aubedigitale.com/le-boom-des-milliardaires-du-covid-a-entraine-une-augmentation-de-plus-du-double-de-la-richesse-globale-qui-atteint-desormais-13-000-milliards-de-dollars/ aujourd hui ce sont les œufs demain la cible ce sera vous ! : https://www.aubedigitale.com/la-marine-americaine-developpe-des-drones-pour-tuer-les-oeufs-dans-les-nids-doiseaux-sauvages/ Et surgit une hécatombe post-vaccinale Dr Gérard Delépine https://fr.sott.net/article/37255-Et-surgit-une-hecatombe-post-vaccinale

  6. 2 sur 3 Le journal NATURE publie un article de Peter Hotez appelant à la tyrannie de la police médicale contre les sceptiques en matière de vaccins https://www.newstarget.com/2021-05-14-nature-peter-hotez-medical-tyranny-vaccine-skeptics.html de plus en plus de parents se dressent contre les vaccins contre le coronavirus ciblant les enfants https://www.newstarget.com/2021-05-14-more-parents-standing-up-coronavirus-vaccines-children.html cinglés ! : jouez votre vie a la roulette russe ! : «loterie des vaccins» l’Ohio vient d’annoncer une loterie de vaccins d’un million de dollars pour les injections expérimentales de covid ! ! ! https://www.newstarget.com/2021-05-16-health-ranger-predicted-vaccine-lottery-ohio-covid.html

  7. 3 sur 3 Il devient clair pour de plus en plus de gens que l’humanité est contrôlée par un culte satanique, les Illuminatis. https://henrymakow.wordpress.com/2020/12/12/la-destruction-creatrice-occulte-est-la-raison-du-confinement/ De nombreux passages des Protocoles des « SAGES DE SION » semblent à première vue recommander la destruction comme une chose vertueuse en soi, et par conséquent justifier toutes les méthodes explicitement recommandées pour la promouvoir (pots-de-vin, chantage, corruption, subversion, sédition, incitation à l’émeute, terreur et violence) . » (p. 211)

  8. cette année, aucune épidémie de grippe……………..mais remplacée par une épidémie de covid! Comment les agences sanitaires et autres expliquent cela?
    ¨Port du masque, lavage des mains mais d’un autre côté 100.000 morts du covid!
    Celle qui n’est rien ne comprend pas…………que ceux qui ont réussi m’explique!

  9. La génération boom, celle surreprésentée, qui prétend avoir fait la france, mais souvent pas celle de 2020 commence à disparaitre. Allez comprendre, ils l’ont faite mais n’assument pas le résultat…
    Bref cette génération entre en phase terminale. Donc la hausse de personnes agées mortes va inévitablement augmenter, et être surreprésentée.
    A contrario, quoiqu’on en dise, les mesures ont épargné des morts, ou plutôt reporté.
    Mais ces mesures ont un coût social et auront un coût. Qui fera probablement quelques morts. Ceux-ci ne seront pas comptabilisés, car c’est plus compliqué.

    Bref, personne n’est en mesure de dire ce qu’il en est. Aucun pays n’a visiblement subit une pandémie de type grippe espagnole. Donc quelque soit le système de santé, cette pandémie est tout au plus une bonne grippe

    • ceux qui sont surreprésentés sont les trouducs dans ton genre qui ont voté merdacron , travaillent 100% pour lui tous les jours sur RL en se faisant passer pour des quidams lambda a envoyer les neuneu se faire injecter le poison et a dresser les generations les unes contre les autres ! bref un enculé de premiere bourre et qui se pose aujourd hui en grande gueule donneuse de leçons de morale de caniveau , quand tu seras en phase terminale on applaudira !

  10. « Troisièmement, pourquoi cet empressement à vouloir absolument vacciner la population entière ? »
    C’est ce que je pense aussi : cette insistance à vouloir tous nous vacciner est hautement suspecte…

  11. Pour avoir une estimation valable de la surmortalité, il faut évaluer quelle aurait été la mortalité attendue.

    On observe depuis 2010 une hausse importante de la mortalité, par un double d’effet de classes nombreuses et de la fin de l’augmentation de la durée de vie, ou du moins un ralentissement significatif. Après 60 ans de hausse, on semble arriver à un plafond de verre. De même que les arbres ne grimpent pas jusqu’au ciel, ça ne pouvait pas continuer.

    En clair, de plus en plus de vieux arrivent maintenant à l’âge fatidique, et l’on retrouve naturellement des niveaux de mortalité tels qu’on les connaissait avant 45.

  12. En 2020, un chiffre de 620000 à 640000 était prévisible, avec un petit « effet moisson » (ou retard) supplémentaire dû à une mortalité plus faible qu’attendu en 2018 et 2019 (stagnation au lieu d’une hausse).*

    Et on n’est même pas encore arrivés à la fin de vie des baby-boomers (qui auront entre 60 et 77 ans cette année).

    *Ceci pose en passant le problème délicat à estimer de la « perte de temps de vie » / comment dire que les « morts du covid » sont morts prématurément, s’ils ont en réalité bénéficié d’une prolongation les années précédentes grâce à des conditions sanitaires favorables (épidémies de grippe et autres faibles ces années-là, moins de chocs climatiques…) ?

  13. Tous morts du Covid ! Un Fourre Tout !
    La Rédemption pour les autres ? Dieu est-t-il Sectaire !

  14. Que vous ne croyez pas aux chiffres, c’est votre problème, vous n’amenez aucun argument venant étayer votre theorie foireuse. 654000 décès ont été comptabilisés, sur 2020, et le covid est un des facteurs aggravants qui mène au décès, et qui explique un surplus de mortalité. Les chiffres de 2021 ne sont pas encore disponibles, mais on parle d’une augmentation de janvier à avril par rapport à la même période en 2019.
    Vous parlez des mesures qui ne se justifient pas selon vous… Et si aucune mesure n’avait été prise, peut être que les dégâts seraient plus grands, comme c’est le cas actuellement au Brésil

    • René,
      vous croyez aux chiffres….même à ceux de 2021 qui ne sont pas encore sortis….(!?)

      • C’est la même logique que de croire en des « vaccins » dont les essais ne seront terminés que fin 2023…

        • Remarquez qu’on aura une évaluation des effets secondaires fiable comme jamais.

    • La Suède n’a fait que quelques recommandations, aucune mesure liberticide, et elle fait mieux.

      Quant à nous, nous sommes dans le haut du panier, parmi les plus mauvais. Vous croyez vraiment que les dégâts auraient pu être de beaucoup pires?

      Evitez aussi de parler des sujets auxquels nous ne comprenez rien. Vous ne savez même pas estimer une surmortalité, vous répétez comme un perroquet ce que vous entendez. Il ne suffit pas de comparer d’une année sur l’autre. Mortalité attendue,vous savez comment on fait? J’en doute au vu de ce que vous écrivez.

Les commentaires sont fermés.