Oui, l'Eglise Catholique est un vrai problème grave pour la France, Madame Tasin

Cela fait dans 3 articles successifs depuis la fin janvier, que je suis seul à dénoncer dans Riposte Laïque, (et cela pose problème, réellement) le fait que pendant tout le mois de janvier 2011 , l’Eglise Catholique a fait un lobbying éhonté auprès de tous les parlementaires, particulièrement auprès de tous les députés de la commission des lois de l’Assemblée Nationale et des sénateurs de la même commission, qui ont eu à subir les recommandations et intimidations non seulement d’associations catholiques mais aussi d’organismes officiels de l’Eglise catholique pour empêcher toute évolution des lois sur la bioéthique. Le cardinal André VINGT TROIS, m’ont rapporté un ami député et un ami sénateur, leur a personnellement téléphoné, comme à leurs autres collègues, pour les mettre en garde contre toute évolution des lois qui mettraient en cause les oukases de la théologie catholique sur la bioéthique, exigeant le refus de toute loi encadrant l’euthanasie, et même demandant une loi restreignant la liberté de l’avortement.

Nous sommes ainsi à la traîne des pays développés pour tous ces problèmes. Le professeur
Friedmann, auteur du premier bébé éprouvette en France, s’est insurgé publiquement à la télévision contre l’intrusion de l’Eglise Catholique dans ces domaines, rappelant à juste titre que la France était un pays laïque et n’avait pas à subir le totalitarisme d’une religion pour dicter ce qui doit être bon ou mauvais pour l’ensemble de la population.

Je fus de l’équipe de la quinzaine de médecins et d’internes en médecine qui ont pratiqué
gratuitement et en militants des avortements pendant 2ans dans la région lyonnaise, notamment dans le local des scouts protestants de la rue de Sévigné en face de la préfecture (c’était bien pour les RG qui n’avaient pas besoin de se déplacer pour nous surveiller) avant la loi VEIL; une moyenne 100 avortements par semaine étaient pratiqués au vu et sus de tout le monde Nous savions ce que nous risquions, une radiation à vie par le Conseil de l’Ordre des Médecins sans compter de la prison. Je remercie par la même les 2 paroisses protestantes réformées de Lyon, qui, au nom de la liberté et de la laïcité, nous ont apporter aide et soutien. Nous avons combattu pour la liberté totale de la contraception et de l’avortement; il est donc hors de question d’accepter maintenant une quelconque restriction

C’est donc pour nous, qui avons combattu pour l’émancipation du couple et de la femme, au nom de la laïcité, une ligne rouge qui sépare les laïques des religieux oppresseurs. Et c’est avec consternation que nous assistons dans des articles de Riposte Laïque qui se multiplient, à la promotion de la restriction de cette liberté, sous le prétexte de faire plaisir, sans doute, à des gens qui sont contre le totalitarisme de l’islamisme, mais qui sont bien soumis au totalitarisme des préceptes catholiques.

Comme nous l’avons déjà dit , madame TASIN, nous voulons bien les accepter comme des supplétifs pour des combats ponctuels contre le totalitarisme islamique (c’est la raison de l’adhésion de notre cercle Laïcité et République sociale aux assises du 18 décembre,) mais non comme des alliés naturels comme Résistance Républicaine le permet, d’ailleurs, ses
statuts. Notre patrimoine artistique doit etre protégé, mais cela ne signifie pas que tous les lieux de culte soit pris en charge par l’argent public.

Enfin, Madame TASIN, dire surtout dans un titre en gras que je suis contre la prise en charge des églises présentant un intérêt pour notre patrimoine culturel par l’argent public démontre que si vous savez bien écrire, nous ne savez pas bien lire, puisque dans tous mes articles, je dis exactement le contraire ; d’ailleurs la loi de 1905 le prévoit, mais les lois de 1907 sur leur entretien de toutes les églises et la loi de 1942-‘1943 obligeant sur la prise en charge de leurs réparations par l’argent public détournent la loi de 1905 en mettant à la charge des collectivités territoriale toutes les églises construites avant 1905, même celles qui n’ont aucun intérêt artistique ni culturelle, et elles sont légions.

Elles doivent alors relever pour l’exercice du culte catholique de la seule prise en charge des fidèles de la religion catholique. Et s’il y a trop de lieux de culte de ce genre que ne peuvent entretenir les fidèles, il faut imiter les décisions de l’Église Anglicane en Angleterre qui en a transformer de nombreuses ces dernières décennies en musées, salles de concert, et même en logement HLM.

Comment se fait -il, madame TASIN, que vous ignorez cela, pour vous les anglicans sont ils des profanateurs? Et que dites -vous de l’Eglise de BROU, à Bourg en Bresse , transformée en musée?

Jean-Luc MELENCHON vient de lancer une pétition pour l’abrogation de la loi de décembre 1942 promulguée en janvier 1943 par PETAIN. Je vous invite, si vous êtes laïque, et j’invite tous les lecteurs de Riposte Laique qui se reconnaissent comme laïques, à la signer en se connectant sur le site du Parti de Gauche. Il est nécessaire pour tous ceux qui lisent cet article, et mes articles antérieurs, de bien comprendre ce que va produire à terme, mais relativement rapidement quand meme, la loi organique sur la Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) du 2 décembre 2009, dont j’ai expliqué le mécanisme dans plusieurs de mes articles antérieurs dont le dernier.

Il ne pourra y avoir dans l’avenir, de lois favorisant telle ou telle religion ou tels ou tels fidèles de religion par rapport à d’autres. Cela aboutira inéluctablement soit à financer tous les lieux de culte, église et mosquée comprises, comme le veut SARKOZY, soit à n’en financer aucun, ce qui alors aboutira à l’abrogation des lois de 1907 et 1943. Madame TASIN, dans quel camp vous vous situerez quand il faudra choisir? Car vous devrez choisir, vous ne pourrez pas vous retrancher sur de belles paroles, ça sera inéluctable.

Je conseille à tous de lire les articles sur le concept de laïcité sur le site du cercle Laïcité et
République sociale, et l’article « Pour la construction d’une République » archivé sur le site du Chapitre de Vienne du Grand Orient de France qui vient de se constituer pour promouvoir cet idéal  laïque dans la société.

Hubert SAGE

président du Cercle Laïcité et République sociale.
Liens: http://laicité.republique.free.fr
http://sites.google.com/site/leslumièresdurhone/

image_pdf
0
0