Oui, l’OAS a exécuté des traitres qui finançaient les égorgeurs du FLN

Nul ne peut s’arroger le droit d’utiliser le sigle « OAS », ni un groupuscule, ni une association, ni un individu.

Seuls peuvent revendiquer l’honneur d’appartenir à l’OAS ceux qui l’ont servie et se sont battus pour son « unique objectif » : conserver à la France et à sa république « Une et indivisible », ses départements d’Algérie.

Aujourd’hui ils sont peu nombreux car tous ont 75 ans et plus mais, s’il fallait se battre de nouveau pour une juste cause, ils le feraient, ils auraient encore la force d’appuyer sur une gâchette.

Je m’adresse ici à tous ces journalistes ignares et incultes qui ont pour ordre d’influencer les esprits du peuple en tentant de faire croire que l’OAS était d’extrême droite.

L’OAS n’avait aucune idéologie politicienne, elle n’était ni de gauche ni de droite, elle n’était pas raciste, ni antisémite. Nombreux furent les arabes et les juifs qui se sont battus dans ses rangs et sont tombés au champ d’honneur des patriotes.

Inutile donc, messieurs les « journaleux » de mettre à profit quelques arrestations de jeunes d’extrême droite pour tenter de salir encore l’OAS.

Si j’ai bien compris vos allégations, ce groupuscule a baptisé l’un de ses projets « OAS » ! Ils auraient aussi pu le baptiser FFI ou FFL ou CNR, etc.

L’OAS a eu pour cible le général de Gaulle, c’était tout de même une autre ambition qu’un Mélenchon ou un Castaner. Enfin, voyons, soyons sérieux, un Castaner ! Qui peut croire que l’OAS aurait perdu une once de son énergie pour « un Castaner » ?

L’OAS, dîtes-vous, messieurs les « journaleux », a ensanglanté l’Algérie. Permettez-moi de vous rappeler que l’OAS n’a existé que seize mois, de fin février 1961 à début juillet 1962, et que ceux qui ont ensanglanté l’Algérie de 1954 jusqu’à fin 62 ce sont le FLN et l’ALN, pas l’OAS.

L’OAS a exécuté des individus communistes et gauchistes qui étaient les complices justement de ceux qui ensanglantaient l’Algérie, les « porteurs de valises » qui les finançaient, ceux qui fabriquaient leurs bombes et assassinaient en leurs noms, ceux qui leur fournissaient de faux papiers, de l’aide et de l’assistance.

L’OAS a plastiqué les entreprises et les commerces de ceux qui abandonnaient leur pays en guerre pour fuir en métropole et, dans les dernières semaines, a abattu parfois, après le 19 mars 1962, des innocents pour répondre aux enlèvements et aux assassinats dont été victimes en masse la population de l’Algérie par ses « nouveaux maîtres » et tenter de remplacer l’armée française qui restait « par ordre » l’arme au pied et se déshonorait, obéissant à un chef d’état et à un gouvernement d’abandon.

L’OAS a été créée par les plus glorieux officiers de l’armée française, les plus décorés sur les champs de bataille, et dans ses rangs se battaient du plus petit ouvrier de bab-el-oued et d’oranie jusqu’au général 5 étoiles et ils n’ont pas à rougir du sang qu’ils ont versé pour la France, leur patrie et son drapeau.

Si quelqu’un, en France, souhaite débattre sur l’OAS, il reste encore quelques hommes pour leur répondre, tous n’ont pas encore – tant mieux ! – disparus.

N’oubliez jamais qu’après le général Salan, l’officier le plus gradé et le plus décoré de l’armée française, c’est M. Georges Bidault qui l’a remplacé à la tête de l’OAS. Georges Bidault qui fut le dernier président du CNR (Conseil National de la Résistance), l’homme qui a remplacé Jean Moulin comme responsable de la résistance française face aux nazis.

L’OAS est née après le « putsch » des généraux dans l’unique but de conserver l’Algérie à la France. Ces généraux, ces officiers, ces soldats, se révoltaient contre un chef d’Etat qui s’était parjuré et les avait trahis, et cette trahison mettait en danger la vie de leurs hommes. Elle a été responsable de dizaines de milliers de morts par sa politique programmée d’abandon.

90% de la population d’Algérie soutenait l’action de l’OAS sans y participer physiquement, y compris de très nombreux musulmans.

Voilà ce qu’était l’OAS, messieurs les journalistes et nul ne peut, aujourd’hui ni demain, s’approprier ce sigle disparu dans l’honneur et la fierté du devoir accompli.

Le plus bel hommage que l’on pouvait rendre à l’OAS, lui a été justement rendu par son ennemi le plus acharné, le général de Gaulle : « Les gens de l’OAS me haïssent parce qu’ils sont aveuglés par leur amour de la France. »

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

164 Commentaires

  1. Merci mille fois pour votre analyse, car il est bon de rappeler à la mémoire de nos compatriotes l’exactitude des faits et événements de cette période qui a laissé pour certains une immense plaie qui n’est toujours pas refermée. Que les Algériens fassent en priorité leur examen de conscience et que les véritables raisons de cet ignoble et infame abandon politique soient enfin mises en place publique.

  2. Quand on a le sang d’innocents sur les mains, on n’est pas un héros. Juste un assassin.

  3. Quand on a le sang d’innocents sur les mains on n’est pas un héros. Juste un assassin.

  4. @ Manuel Gomez : Merci de cette petite leçon d’histoire qui m’éclaire un peu plus sur cette période trouble et plutôt méconnue, à mon sens. Que les méthodes de l’OAS ne plaisent pas est une chose mais ce n’était, si j’ai bien compris, que la riposte à celles du FLN et de l’ALN. @ Carrasco : Que ferions-nous face à nos ennemis, vous les embrassez, jetez sur eux des nounours, des fleurs, des larmes et des « Vous n’aurez pas ma haine » ?

  5. l’OAS revendique …1823 tues,le fln….350 000 !Les militants de l’algerie francaise ne desiraient que permettre a 9 millions de musulmans a demeurer francais. ou sont donc les racistes?…a gauche,au patronat,dans les syndicats ,a l’eglise,et dans les gaullistes

  6. Ce qui aurait été bien au XX°s disons : libérons l’Algérie ;les français en France et les arabes en Arabie .Les berbères et aussi les juifs auraient repris leur pays …des accords auraient été possibles et les forces vives devenues étrangères auraient pu néanmoins y demeurer .

  7. (suite) Qui attaqua ces pays, qui colonisa ses peuples? La France. Eh bien c’est grave ce qu’on fait nos aïeux. Si leurs conneries ont duré une centaine d’années, elles ne pouvaient pas durer éternellement. 1939-45 signa la fin de la puissance militaire de la France et ça a résonné partout dans ses colonies. La France a perdu, la France est à genoux. Les Algériens en ont profité pour se libérer de leur envahisseur et j’approuve leur courageuse décision. La 4e république résista aux Algériens émancipés, qui voulaient s’affranchir et rebelote, la France repart en guerre. Puis on appelle de Gaulle au secours.

    • Les arabo-musulmans colonisèrent le territoire avant les Français .Et si la France est allée en Algérie,son but initial n’était pas de coloniser mais de mettre un terme au piratage et aux exactions des mahométans en Méditérranée et rivages …coloniser quoi d’ailleurs ;il n’y avait quasiment rien.

      • On s’en fout que des arabo-musulmans colonisèrent l’Algérie avant la France. Ça ne nous regarde pas et on ne peut pas être partout à la fois. Et avant d’aller mettre notre gros nez puant dans les affaires des autres, chez eux, dans leur pays, occupons-nous de notre pays, car à en écouter plus d’un, ça ne va pas trop bien chez nous, en France, le fameux pays des Droits de l’Homme et des Lumières (lesquelles? On cherche toujours, mais il faut croire sur parole nos prétentieuses élites).
        Tu écris: «son but initial n’était pas de coloniser…» Admettons, disons que c’est la vérité, mais en vérité, les Français ont bel et bien colonisé ce pays + le Maroc + la Tunisie +++
        Et aujourd’hui, la France se fait envahir. Bah tiens, facile à comprendre, le retour du balancier.

        • Les français n’avaient à priori aucun intérêt à coloniser ce territoire pourri qui ne s’appelait pas encore l’Algérie .Il y allèrent pour mettre enfin un terme aux exactions mahométanes en Méditerranée .Les français ont travaillé au moins là-bas,tandis que les arabo-musulmans n’y branlèrent rien pendant des siècles ;à part des razzias .

      • (suite)On ne fait pas aux autres ce qu’on n’aimerait pas qu’on nous fasse.
        Le spirituel, les lois spirituelles ou divines, les Français ne les connaissent pas et si tu leur en parles, ils rigolent.
        Vous chantiez! Vous rigoliez! Eh bien dansez maintenant!

  8. Les pieds-noirs et leur Algérie française continuent à nous casser les oreilles, pour rester poli. Pour vous voici: nos aïeux, nos arrière-grands-parents, nos grands-parents étaient cons, la France avait une armée et nos chefs politiques et militaires voulaient s’en servir, mais où aller combattre? Pas chez les Anglais ni chez les Allemands, car leurs armées étaient beaucoup trop puissantes, donc danger. Ils n’étaient pas assez fous pour les attaquer. Donc, ils sont allés guerroyer là où les pays et les peuples étaient désarmés. Ex. l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest. Ils sont même allés aussi loin que l’Indochine. Il y eut aussi une tentative au Mexique, mais les Mexicains ont promptement repoussé l’armée française qui venait de débarquer.

    • Vous avez appris sans doute l’histoire en lisant des bandes dessinées ou bien en regardant les films de Rachid Bouchareb.

      • à Jill et à Vincent, merci pour vos commentaires très pointus.
        Eh, les pieds-noirs, vous nous casser les oreilles avec votre Algérie française, vous voulez avoir absolument raison, eh bien non, vous avez tort et vous n’arriverez jamais à nous convaincre, nous, les Français de la métropole, et quoi que vous disiez, l’Algérie est aux Algériens.
        La France s’est mis les pieds dans les plats en voulant conquérir ce pays et les autres, Maroc, Tunisie, etc.
        Tous vos raisonnements ne tiennent pas la route et on s’en fout!

        • Vous vous trompez, je suis anticolonialiste mais je le suis également pour la France,mon pays. Je suis anticolonialiste mais il ne faut raconter de bêtises sur l’Algérie. La conquête de 1830 allait dans le sens de l’histoire mais il ne fallait pas coloniser l’Algérie de cette façon et il fallait en partir bien plus tôt. L’Algérie n’a été qu’une boîte à chagrins qui a coûté très chère à la métropole. Même le pétrole, avant l’indépendance, avait un prix de revient supérieur au cours mondial car il est enfoui très profondément (1300 / 1500 m sous terre si j’ai bonne mémoire). L’Algérie : aucun intérêt pour la France. La preuve : on ne s’est jamais aussi bien porté économiquement qu’après l’indépendance.

          • Bon, très bien, on est d’accord, il ne fallait pas coloniser l’Algérie, mais nos cons de parents l’ont colonisée et nous les enfants, on paie pour leurs conneries. Et aujourd’hui, on se fait envahir, merci à qui? À nos cons de parents qui ont tout laissé faire, qui ont abandonné notre pays à l’ennemi et à des étrangers.
            La France, pays des Droits de l’Homme, porte ouverte, venez en France tous les malheureux de la Terre, nous, les Français on va prendre soin de vous parce qu’on est con. C’était la mentalité de nos parents et grands-parents. Plus cons qu’eux, impossible.

            • L’immigration musulmane des trente dernières années n’a rien à voir avec la colonisation où vous allez chercher ça. Regardez le nombre de Turcs en Allemagne qui n’a jamais colonisé la Turquie. En Espagne, les maghrébins deviennent nombreux et les Espagnols n’ont jamais vraiment colonisé l’Afrique du nord (ou si peu et il y a longtemps). Voir également des pays comme la Suède, la Belgique qui sont également embêtés.

              • Pour les Espagnols, c’est même l’inverse. C’est eux qui ont été colonisés par les Arabo-musulmans. Par ailleurs, un colon cultive, construit. Ce n’est pas le cas de l’immigration en Europe aujourd’hui.On nous ressort là un pseudo-argument qui n’impressionne personne.

                • Exact les arabo-berbères sont restés 781 ans dans un pays qui n’était pas le leur et où les chrétiens étaient clairement des dhimmis. Je pensais à l’occupation de l’Oranie par les Espagnols au XVIIe et au XVIIIe siècle, si j’ai bonne mémoire.

  9. A lire les grands intellectuels qui sévissent sur ce site, la colonisation fut donc une bénédiction pour des gens qui, a priori, ne demandaient que cela. Dans le même ordre de choses, pétain fut un héros… L’ oas fut un armée de héros… j’ attends avec impatience et délectation l’ article qui va enfin rendre justice à mussolini et Hitler, pour leur rendre leur statut de bienfaiteurs de l’ humanité, et présenter les camps de concentration pour ce qu’ils etaient : des camps se vacances, non ? Allez, riposte laïque, juste un petit effort !

    • Les berbères ne demandèrent pas d’être colonisés par les arabo-musulmans dans des conditions épouvantables sur un territoire qui ne s’appelait pas encore l’Algérie .
      Au XIX°s l’Afrique était encore à l’âge de pierre en proie aux maladies,à de terribles épidémies,à l’esclavagisme,aux cruelles guerres tribales,à l’anthropophagie …C’est vrai,on aurait mieux fait de laisser les africains dans leur crasse et leur ignorance .

    • Vous avez raison,les africains ne demandaient qu’à vivre leurs maladies,à poursuivre avec les terribles épidémies dont ils étaient victimes,l’esclavagisme,le cannibalisme,les cruelles guerres tribales .Que sont donc allés faire les européens dans ce bazar ?

    • Allez je me dévoue
      Comme vous semblez être frappé d’amnésie et ne plus vous souvenir que c’est pour mettre fin à plusieurs siècles de barbarie et de piraterie que certains pays, dont la France, ont décidé de siffler la fin de le récréation.
      Quant à l’OAS, si le mot « héros » heurte votre vue préférons lui celui de « désespéré(e)s » ou mieux, de « patriotes », que voulez vous, certains Français irascibles n’acceptent pas qu’on leur vende de la fausse monnaie.
      Mussolini et Hitler sont encore pour nombre d’Italiens et nombre d’Allemands des héros, que voulez vous, c’est comme ça.
      Enfin concernant les camps de vacances et plus près de nous la Chine, le Cambodge, l’URSS ne firent pas dans la dentelle.
      Au fait, j’oubliais un pays, la France avec ses bagnes en Guyane!

      • Charles X était à court de trésorerie. Comme quoi les rois aussi ne savent pas gérer. Et la colère du peuple parisien menaçait, dès lors, l’immense pactole que constituait la fortune du Dey d’Alger attirait sa convoitise et celle de quelques aventuriers. S’emparer de ce trésor pouvait ainsi représenter un objectif majeur de cette colonisation.Il ne restait en 1830 qu’un petit nombre d’esclaves chrétiens en Algérie, la majorité des chrétiens dans la province ottomane étant des travailleurs libres.

        • Nous, les non pieds-noirs, on le sait que nos aïeux voulaient coloniser l’Afrique du Nord, le but n’était pas de sauver des faux chrétiens ou des esclaves aux mains des méchants musulmans, tu parles, ils s’en foutaient et le savaient-ils, pas sûr. Les pieds-noirs cherchent à nous faire croire que nos aïeux sont allés là-bas dans un but noble et héroïque. Ils nous prennent pour des cons. Mais un jour, leurs conneries vont cesser, car ce serait étonnant que leurs enfants maintiennent leurs discours tordus.

          • Vous ne vous êtes jamais dits pourquoi, la plupart des pays européens ont été très heureux de la conquête de l’Algérie. Et bien ils en avaient plus que marre du piratage des Barbaresques (il a duré trois siècles : une paille !). Il faut savoir que la plupart des pays européens payaient un tribu à Alger pour ne pas être embêtés. Une sorte d’avance sur les rançons qu’il fallait payer mais sans aucune réelle garantie. Vous avez sans doute oublié qu’avant la conquête, Alger a été bombardée par des bateaux Hollandais, Anglais, Américains et bien sûr Français. La conquête de l’Algérie, ça leur pendait au nez aux barbaresques… et il y avait bien sûr d’autres raisons à cette conquête.

    • Riposte Laïque donne la parole à tout le monde, aux athées, aux païens, aux communistes, aux zozialistes, aux gauchistes, aux frontistes, aux patriotes, aux libéraux, aux chrétiens, aux cathos, aux judaïques, même aux musulmans et même à la diversité, en général on les reconnaît tout de suite par leurs écrits et imaginez-vous, oh horreur, aux pieds-noirs. Bah ça alors, à une poignée de Français toujours coincés aux années 1962 et qui continuent de verser leurs larmes sur la place publique, avouez qu’ils sont marrants.
      Bref, trouvez-nous un journal (sur internet) ou un site web politisé aussi ouvert d’esprit que RL et aussi brillant, eh bien selon moi, ils sont rares. Vous devriez remercier RL et non le critiquer. Notez que vous avez été publié.

      • Lotus bleu ne vous moquez pas des PN… oui je sais les cocus font toujours rire. Je vous rappelle que c’est la France qui a décidé de conquérir l’Algérie. Et c’est toujours la France qui a décidé d’en faire des départements français. Les PN ne sont responsables aucunement de des ces deux faits. Je vous rappelle également que les premiers à crier « Algérie Française » ont été Mendès France et Mitterrand. Le sentiment des PN d’avoir été trahis est tout à fait justifiés. N’oubliez pas que certains ont été reçus en métropole par des jets de pierre. La France s’est parjurée en Algérie. Le sort des harkis est également une ignominie et vous prenez tout ça à la légère : 2000 à 3000 disparus PN après l’indépendance et 70000 harkis zigouillés dans des conditions épouvantables à faire pâlir des SS.

        • La France est responsable, la France, la France. La France est responsable. La France, à cette époque, c’était nos parents, nos grands-parents, nos aïeux. Tous des imbéciles à différents niveaux. Ils ont tous mal agi. Des colonisateurs, pour sûr. Et les Français qui sont allés en Algérie y sont allés de leur plein gré, on ne leur a pas dit: Vous, vous et vous, prenez nos affaires et allez habiter l’Algérie, allez occuper ce pays, sinon on vous jette en prison.
          Tous se sont trompés, les chefs colonisateurs de l’Élysée et les Français qui ont accepté d’y aller. Tous sont tombés dans le piège à cons du colonialisme. Et les Algériens dans tout ça? Les colons les ignoraient, les méprisaient.

          • Justement il y a eu assez peu de Français qui sont allés coloniser l’Algérie. La plupart des piedds-oirs étaient espagnols ou Italiens.

            • Florene Labbé, par le sang versé, lors des deux guerres mondiales, les PN étaient de purs Français. Les PN n’ont pas trouvé leur nationalité dans un paquet de Bonux. Et si j’ai bonne mémoire les de souche étaient majoritaires ou proche de la majorité. Tout dépendait des villes.

              • Tout à fait. Je n’insinuais pas que les PN n’étaient pas Français. J’apportais une précision qui me semble être révélatrice du fait que les Français, peuple très proche de la terre et du terroir alors, se sont assez peu intéressés à leurs colonies.

          • J’ai eu un arrière grand père lorrain qui après la guerre de 1870 n’a pas voulu devenir boche et quand il est arrivé en France on lui a dit qu’il fallait partir en Algérie. Les Européens qui sont arrivés en Algérie ont été fortement invités à le faire par la France. C’était le seul moyen de faire perdurer la conquête d’Algérie. Je n’ai pas dit que vous étiez personnellement responsable mais en tant que Français nous devons assumer l’histoire de notre pays. Comme nous assumons les Antilles, la Guyane, la Réunion. Et oui, c’est bien la France qui est responsable du million de PN présents en 1962 en Algérie. Vous connaissez très mal l’histoire de l’Algérie qui est fort complexe.

          • Les colons qui méprisaient leurs employés cela a existé comme il existe aujourd’hui des patrons qui méprisent leurs salariés. Il y a eu également des colons qui faisaient le ramadan avec les musulmans. D’autres ont ramené « leur troupe » après l’indépendance. Oui oui cela a existé. En Algérie, il y avait 10% de haine raciale, 10 % de véritable solidarité pour le reste que de l’indifférence. Il ne faut pas oublier que l’essentiel des PN vivaient dans trois villes : Alger, Oran et Constantine. Les PN vivaient entre eux et n’avaient guère l’occasion de faire suer le burnous. En 100 ans de présence ma famille n’a jamais fait travailler un maghrébin. Si ce n’est, de temps en temps, une femme de ménage qui était très heureuse de bosser pour nous.

        • (suite) Et pour finir, arrêter de nous parler de sentiment, trop tard, le mal a été fait, les sentiments, les larmes, les mouchoirs, les regrets, mettez tout ça aux oubliettes. Les pieds-noirs n’ont pas été trahis, parce qu’ils ont accepté d’y aller et de jouer le jeu, le jeu des dupes.
          Tu nous parles des harkis, mais je te l’ai dit, nos parents, nos aïeux, ont tout fait mal, ils ont mal agi du début à la fin, conséquence tout le monde, les Algériens, les harkis, les pieds-noirs ont souffert. Il ne fallait pas coloniser l’Algérie ni faire chier le peuple Algérien. Est-ce assez clair?

          • « ni faire chier le peuple Algérien »
            Lotus Bleu, Oui très bien mais comment expliquez-vous que la moitié des Algériens si ce n’est 80 % ne rêvent que d’une chose venir en France. Sont vraiment masos les Algériens.

  10. Pour bien comprendre le combat de l’OAS il y en avait deux, l’OAS Algérie,et l’OAS Métropolitaine, lire l’excellent livre sur le sujet « LA BATAILLE » de Pierre Sergent, L’OAS d’Alex Nicol, et l’OAS de pierre Descaves (ancien tout comme P;Sergent député FN en 1986). Pour bien combattre aujourd’hui il faut lire ce qu’il s’est passé il y a quelques décennies, tant que les livres peuvent être encore en vente libre………..

    • Je vous recommande les livres d’Yves Courrière,  » les fils de la Toussaint « ,  » le temps des léopards « ,  » l’heure des colonels  » les feux du désespoir « 

  11. Les harkis …Tout le monde veut y aller de son petit couplet concernant l’abandon par la France et le Général de ces supplétifs .C’est faux ;il leur fût proposé deux alternatives :soit servir dans des unités régulières en France ou en Allemagne ;soit démobilisation sur place moyennant une prîme .La plupart choisirent de rester en Algérie pour des raisons familiales …La barbarie des algériens ne fût pas intégrée par la France,ni par les harkis qui étaient pourtant bien informés ;nombres d’entre eux venaient du FLN .
    Voir à ce sujet le livre du général Gaget  » Commando Geoges « ,unité composée d’anciens du FLN ralliés et qui fît des dégâts .Le général est l’ancien patron du Commando Cobra ;unité de même type .

    • Ben oui, il fallait qu’ils quittent leur famille. Que serait-elle devenue leur famille après l’indépendance ?. Mais bien sûr que les harkis ont été abandonnés. Ils ont même reçu des coups de crosse pour ne pas monter sur des bateaux partant pour la France. Certains ont été même réexpédiés à la case départ. L’abandon des harkis est une honte. On peut parler aussi de leurs conditions d’hébergement en France. Quant à la barbarie du FLN dès les premiers jours d’indépendance on savait où on en était (ce n’était qu’une confirmation, je d’accord sur ce point). Certains harkis se sont vus refusés l’accès aux casernes pour être protégés. Honte à la France ! Honte à de Gaulle ! Heureusement qu’il y a eut quelques officiers qui ont désobéi.

      • Il y eût des centaines de milliers de harkis,les ramener en métropole avec les familles eût été une ânerie …Le Général n’en voulait pas,à juste titre ;il ne peut
        être tenu pour autant responsable de la barbarie des algériens ,comme des arabo-musulmans en général ;c’est toujours d’actualité .

        • C’est tellement mieux d’avoir accepté les 520000 Algériens qui ont débarqué en France, entre 63 et 64, la haine au ventre. De même, c’est quand même curieux, on en dit pas autant du Vel-d’hiv, La France, non coupable, mais terriblement complice. En revanche, oui, je vous l’accorde, elle n’a pas tenu le poignard en 62… en 42 non plus. Mais Chirac a quand même fait ses excuses. Mais, à la différence de 42, la France n’était pas menacée en 62. De Gaulle, lui, a agi en toute indépendance. Au risque de vous étonné, je suis moi aussi gaulliste mais avec un peu plus de lucidité que vous.

          • Ce que vous dites est inexact,la France,même  » L’Etat Français  » ne fût pas complice du Vel-d’Hiv ,il le subit sous la pression de l’occupant nazi .Les allemands attendaient 25 000 arrestations ;13000 juifs fuent présentés à leur grande fureur ;et pourquoi ?
            Parce-que de nombreux policiers furent en mesure d’avertir les familles de leur imminente arrestation .
            Chirac s’est ridiculisé en reconnaissant la responsabilité de la France .
            520 000 algériens ;c’est possible …mais ils venaient sans famille et pour satisfaire aux besoins de l’industrie .La catastrophe ,ce sont Giscard et Chirac qui l’ont provoquée avec le regroupement familial.

        • Jill, vous êtes tellement aveuglé par votre gaullisme que quand on vous met la merde gaulliste sous le nez, vous nous dîtes que c’est du jasmin. Cet homme n’a aucune excuse. Il s’est servi du malheur de tous pour accéder à son cher pouvoir. Pire , il a empêché toute solution négociée à partir de 1955 pour arriver à ses fins et en cela, il est responsable de ;la mort d’au moins 20 « français à part entière » par jour. Il est couvert de sang français ! Quelle horreur que ce Général sans parole ! Les cris des Français ( FSE comme FSNA) abandonnés résonnent encore. J’ai connu une grand mère Pns qui tenait ses petits enfants serrés, cachés contre elle , tandis que les fells égorgeaient les siens dans sa ferme abandonnée par l’Armée sans prévenir et sur ordre, à l’Indépendance.

            • parce qu’il y avait une « base » dans les accords d’Evian ? En réalité, De Gaulle a tout lâché comme une vieille diarrhée, sans aucune garantie, tant il avait hâte d’en finir, tenu qu’il était par ses accords secrets avec le FLN. Il savait que les délégués du FLN à Evian ne représentaient qu’eux mêmes, que la « Force locale  » était du bidon, que les pro-français (FSE comme FSNA) n’avaient aucune garantie. Fin 1955, le pouvoir légal a cherché à négocier avec le FLN ( Pierre Commin- SFIO. Joseph Begarra), mais De Gaulle et ses seïdes bloquaient toute solution en misant sur les 2 tableaux ( contact avec le FLN d’un coté et excitation de l’Armée et des Pns de l’autre). Quel machiavel et que de sang sur les mains !

  12. Même monsieur Le Pen a reconnu les erreurs de la France avec les musulmans en Algérie…Vous avez divisé les autochtones juifs et musulmans avec le décret Crémieux,vous croyez que c est du travail ça ??? Depuis le début de l invasion militaire,il y a eut de la résistance et des rébellions…On peut prendre une terre par la force,mais jamais un peuple!

    • Mais il ne faut pas chercher midi à 14 heures. L’islam, en Algérie, était incompatible avec une démocratie laïque. C’est cela la justification du décret Crémieux. Tout comme l’islam est aujourd’hui incompatible en France. Quand on peut prévoir avec certitude qu’un mariage va se terminer par un divorce douloureux… et bien il ne faut pas se marier.

  13. Monsieur je ne souhaite même pas connaître le contenu de votre texte.Vous écrivez régulièrement sur l’Algérie,apparemment 60 ans après, vous êtes toujours hanté et traumatisé ce qui peut se comprendre..Je n ai rien connu à l histoire de l Algérie française,et je ne chercherai donc pas à faire de jugement sur les uns ou les autres…mais,aujourd’hui le fait est que l Algérie a été décolonisée par la France et elle est devenue une nation souveraine avec ses défauts et ses qualités,et depuis 62 il s en est passées des choses dans ce jeune pays.. et il continuera encore de s en passer … sans vous,si vous continuez à cultiver la rancœur.En tant que catholique (je présume),ne vous a-t-on donc jamais inculqué le sens du pardon et du salut??Le salut est dans la miséricorde monsieur!

    • le pardon et le salut ? Des algériens peut-être ? nous avons mis le pied sur cette terre qui n’était rien, pour faire cesser l’esclavage et le piratage des blancs en Méditerranée ! Nous les avons aidés et civilisés (crémieux avec son décret a allumé la mèche de la révolte) et pour finir, ils nous ont chassés ! nous leur avons tout laissé, même le pétrole du Sahara découvert par le français Conrad Killian ! et depuis, ils débarquent en France par milliers parce qu’ils sont (entre autres) incapables de « faire des choses remarquables » dans leur propre pays, ils nous haïssent et exigent sans arrêt repentance et fric ! C’est ça votre miséricorde ? notre miséricorde est qu’ils retournent chez eux et qu’ils se démerdent !

        • N’est-ce-pas ?? Héhé heureusement que j ai un grand-père qui chez lui dans son pays a acheté ses terres à un COLON !!Elle va sûrement me dire que c est le prix de leur valorisation qu il a payé!!

        • Rien du conte de fée mais l’exacte vérité. Nous avons libéré également des milliers d’esclaves noirs après 1830. Car les Algériens pratiquaient l’esclavage à qui mieux mieux et les juifs, en Algérie, avaient clairement un statut de dhimmis. En revanche, oui, il fallait lâcher bien plutôt l’Algérie qui nous coûtait un max de pognon. Et il clair également que l’islam était incompatible avec une démocratie laïque, tout comme il l’est aujourd’hui en France. Pour rappel, c’est la France qui a décidé de la conquête de l’Algérie et c’est bien la France qui a décidé d’en faire des départements français. Les pieds noirs ne sont aucunement responsables de deux faits.

          • Tu veux que je te rappelle combien d’ Africains ont été déportés, pour enrichir des grands bourgeois, des gros propriétaires ? La France, libératrice, quelle blague! Mais vous y croyez vraiment a vos conneries?

            • Il y a eu des Africains de déportés, certes. Il y a eu bien d’autres choses en Afrique mais la libération des esclaves noirs en Algérie est bien également une réalité que ne veulent pas voir les autochtones ou les bobos, bien pensants, qui n’éprouvent qu’une chose : la haine soi – tout en pensant détenir la vérité. Et pour rappel, il y avait encore des esclaves noirs, au Maroc, dans les années trente. Voir le très beau témoignage de Saint-Exupéry qui a décrit la mort d’un d’entre eux.

              * enfin tout dépend du sens qu’on y met à « déportés ». Le baron Haussaman a également « déportés » quelques parisiens pour y faire son nouveau Paris.

  14. Gloire à la vaillante Organisation de l’Armée Secrète, l’OAS. Elle nous servira d’exemple le moment venu, et nos pensées iront vers leurs glorieux combattants, dont Roger Degueldre, mort en héros de la France.

  15. Si ,vous ;fils de gitan vous avez préfèré soutenir une civilisation qui vous a donné enfin un statut . NOUS fils d andalouse on a le droit de récupérer LA NOTRE ! Notre identité notre civilisation celle de nos ancêtres andalou -othomane -berbères !

  16. La guerre d’Algérie a duré 8 ans et les Pns qui étaient légalistes et républicains quoi
    qu’on dise, ne se sont décidés à réagir qu’au bout de 7 ans ! Et encore, quand ils étaient acculés et assassinés sans protection, l’armée ayant abandonné sur ordre de l’Elysée sa mission, quand elle ne pactisait pas avec le FLN. L’OAS était donc une réaction inévitable, mais bien trop tardive ! C’est dès 1955 qu’il fallait faire l’OAS.
    J’ajoute que si il n’y avait pas eu la réaction finale de l’OAS, que de sarcasmes n’entendrait-on pas sur la passivité des PNs !. Le sursaut de l’OAS était physiologique, prévisible et quand les métropolitains seront expulsés de leur quartiers, territoires, villes, en voie de dhimmitisation, gageons que certains se dresseront comme le Roi Pélage à Cavadonga en 722.

  17. J’avais 15 ans…..Les pieds noirs, c’est comme les indiens, nous mourrons sans descendants « pieds noirs ».

  18. J’ai vu partir un matin mon commandant en second Jacques Woringer entre deux flics , il n’était pas fasciste , quand nous rentrions sur Toulon il venait sur la plage AR , regarder vers le sud , vers l’Algérie , un grand homme , salut à ses enfants , qu’ils soient fiers de leur père !

  19. Merci M. Gomez pour cet article qui explique parfaitement les faits. J’ai lu quelques commentaires de personnes qui n’ont pas vécu la-bas, ni avant ni pendant la guerre et qui se permettent des commentaires sans queue, ni tête. Donc, je m’adresse à eux,en Algérie si les grands groupes pétroliers n’avaient pas trouvé du gaz et du pétrole, il n’y aurait pas eu cette guerre fraticide. De plus si l’ Algérie était restée Française, les Arabes tout comme les Pieds Noirs n’auraient pas quitté leur pays et sachez que beaucoup de ceux qui sont venus, voulaient restés Français. Vous oubliez ces valeureux Harkis et leur famille, ils étaient plus Français que vous. Nous étions tous fiers de notre drapeau, de notre hymne et l’OAS fût notre seul recours après la trahison de De Gaulle.

    • Quel rapport avec le pétrole? Les mouvements indépendantistes algériens existaient avant la découverte et à fortiori l’exploitation du pétrole…Personne n’est capable de nous indiquer quelle eût été l’organisation de l’Algérie Française après que les musulmans auraient été reconnus français à part entière,et …électeurs .ç’eût été la fin de la prédominance des européens avec toutes ses conséquences .L’indépendance était inéluctable ; 1 million d’individus ne peuvent résister à 9 millions …Pour tout dire,les pieds noirs auraient été obligés de partir sous peine d’être égorgés .De Gaulle n’a pas trahi ;en 1958,les dés étaient jetés .

      • @ Jill ,je ne peut vous dire à quel point je suis heureuse de vous lire , je me sens isolée bien souvent à soutenir que De Gaulle n’a pas été un traite et que leur donner l’indépendance était la seule chose à faire pour éviter des bains de sang et pour les pieds-noirs et pour les métropolitains !
        Combien de fois ai-je été insultée et même mes parents ,les pauvres ont été trainés dans la boue ,alors que ceux qui écrivait ne les connaissaient pas ,mais vu mon point de vue j’étais forcément la fille de porteurs de valises ,je vois que je ne suis pas la seule à avoir du bon sens !!

        • On comprend l’émotion des pieds noirs,même plus d’un demi siècle après .On ne peut accuser le Général d’avoir régler une affaire que la IV° République fût incapable de traiter …cela se passa certes dans la douleur mais au moins on en vit la fin .Ce que De Gaulle n’intégra pas ;c’est la barbarie génétique des algériens …depuis plusieurs decennies,les politiques n’ont pas tenu compte davantage de ce marquage ;on le paiera très cher .

      • les mouvements indépendantistes existent aussi en métropole: Basques, Savoyards, Bretons, Alsaciens, Provençaux. C’est le pétrole découvert vers 1930 par la Mobiloil anglaise qui a donné un coup de fouet au mouvement en Algérie. Les USA et surtout les Anglais présents en 1945 n sont pas étrangers aux émeutes de Sétif-Guelma. Roosevelt aurait rencontré Ferrat Abbas lors de son passage éclair à Oran. De plus, Delouvrier a payé sur ordre de De Gaulle les fells pour qu’ils ne sabotent pas le pipe line Hassi Messaoud Bougie. C’était de l’oxygéne pour un mouvement qui s’essoufflait.
        mais Lafarge a bien payé Daesch ! Alors tout devient possible dans notre pays trahi depuis 1962 !

    • je suis entièrement d’accord avec ce que vous écrivez !!! j’ai été élevée en Afrique noire entre autres la Guinée, et j’ai subi des violences lors de l’indépendance de ce pays !!

      • Et les noirs, eux, combien de violences ont ils subies de la part des colons? Arrêtez de vous faire passer pour des innocents et de gentils bisounours.

  20. Je croyais avoir tout lu en matière d’ ignominie, mais avec riposte laïque, on est jamais décu. Se revendiquer des fascistes de l’ oas… Et pourquoi pas bientôt de mussolini, qui avait « sempre ragione », voire d’ Hitler. Continuez de descendre encore plus bas dans la fosse à merde, vous êtes sur la bonne voie. Quant aux oas, ils devraient pourrir en taule.

    • Les communistes français se sont bien revendiqués de Staline ;ça ne les empêche pas d’avoir encore pignon sur rue …un petit j’en conviens,mais pignon quand même ;alors que cette infâme organisation aurait du être dissoute et interdite depuis longtemps .

      • Oh !oui dissoute très vite car elle est à l’origine du dernier massacre ,mais on va encore avoir tort !!

    • Parce que tu crois que les 80% de français qui ont rejoint Pétain, mais surtout qui trouvaient les allemands fort convenables tout en dénonçant les juifs à coups de lettres anonymes ou non pour s’emparer de leurs biens sont meilleurs que les gars de l’OAS uniquement pleins de l’amour de la France. J’ai connu un Carrasco à Oran et si ce n’est pas toi c’est que tu n’as pas vécu comme nous l’abandon de son pays natal, de son école de ses voisins et de ses cimetières. Nous comparer à Hitler est la pire insulte venant d’une ordure

      • Non, je ne suis pas ce Carrasco la, et oui, je pense et je dis que l’OAS est un ramassis de fachos, dont les attentats souvent aveugles ont même tue des soldats français. Je ne suis pas étonné de lire ce genre de prose encensant une telle organisation criminelle, sur un site qui ne cesse de s’ enfoncer dans la boue de l’ ignominie, du racisme le plus brutal et le plus infect. Le FLN, ce n’ était pas des bisounours? Certes! L’ armée française non plus! Pour ce qui me concerne, entre une grande puissance impérialiste oppresseuse comme a pu l’ être la France et un peuple qui se bat pour se libérer, mon choix et vite fait, je suis du côté des opprimés.

        • Oui mais l’armée française à tuer également des manifestants pieds noirs qui ne portaient aucune arme : 75 morts, rue d’Isly et la France n’en fait pas tout un plat… à comparer avec les commémorations du 17 octobre. La France a également torturé des membres de l’OAS. Et vous continuez à traiter de fachos des gens qui ne voulaient que rester français. Et donc, comme aujourd’hui encore, je veux rester français, je suis, selon vous, de facto, fasciste. Selon cette logique, vous êtes un sale fasciste stalinien, digne de Pol Pot et consort.

          • Je traite de fachos les gens dont j’ estime qu’ils se comportés comme tels. Quant à staline et pol pot, ce sont des ordures qui m’ auraient assassiné.

            • Rien sur la tuerie d’Isly… bien évidemment ! ça dérange. Rien sur le fait que les pieds noirs voulaient rester français. Pour rappel avant 56 et même plus tard, il y avait autant de gauchos en Algérie qu’en métropole. Et dans les décennies à venir, il y aura, en France, de plus en plus de « souschiens » qui voudront rester français. Vous en ferez peut-être partie. Ils ne seront pas pour autant fascistes… uniquement dans l’esprit de leurs opposants.

    • ALLEZ DONC deg…votre haine sur rue 89 ou ‘ l immonde », je m adresse a carraco sans majuscule

    • J’ai eu un proche faisant partie de cette organisation et je peux vous dire qu’il n’avait rien d’un fasciste. Il les a même combattus lors de la seconde guerre mondiale… ce qui n’a pas dû être votre cas. Il faut mieux étudier votre Histoire. Il y avait de tout parmi les membres de l’OAS : des royalistes, des fachos, des juifs, des arabes, des normaux et même des cocos (enfin d’anciens cocos). Allez on vous pardonne car vous avez subi une désinformation à la puissance dix venant de tous les bords.

      • S’ aurait été difficile pour moi de combattre les fafs pendant la seconde guerre mondiale, vu que je suis ne en 67….

    • Bien dit ,Carrasco ,les pieds-noirs n’ont aucune idée ou ils ne veulent pas voir ,englués dans leur haine , du mal que leur ont fait ces jusqu’aux-boutistes !!

  21. Bravo et gloire à l’ OAS, il n’ y a eu aucune honte à abattre les traîtres et les vendus qui portaient les valises du FLN !! Ce qui est dommage, c’ est que beaucoup de ces salauds ont échappé à l’ OAS, certains de ces pourris sont même encore vivants !!!!

  22. L’Algérie Française,c’était une utopie ;ça aurait marché comment ?M. Gomez ne peut même pas le dire .Quand le Général est revenu la cause était entendue depuis longtemps;je dirais, mai 1940 …Après la débâcle,les  » indigènes  » ne respectaient plus la France et ne pensaient qu’à s’en affranchir .

    • Apprenez votre Histoire de France avant de faire des commentaires idiots. L’école ne vous a pas appris grand chose.

      • Quand on veut jouer les redresseuses de torts,il faut être un peu plus précise.Mais pour donner des leçons,encore faut il les avoir préalablement apprises …ce qui ne semble pas être votre cas .

      • C’est justement parce que nous la connaissons l’histoire de France et pas celle que vous voudriez , j’ai connu des pieds-noirs qui avait une toute autre vision que la vôtre !!

    • Oui vous avez globalement raison. L’Algérie française a été un mythe, créé de toute pièce par l’État français et les pieds noirs ont eu la naïveté d’y croire. L’Algérie, il fallait la lâcher, car elle coutait tout simplement trop chère à la Métropole. Mais l’État français, c’est-à-dire de Gaulle, a été lamentable dans ce largage. La France s’est parjurée. L’abandon des harkis – notamment – est une ignominie à hauteur de celle du Vél-d’Hiv.

  23. beaucoups de choses faite on ete mises sur le dos de l’ OAS et fait par le gouvernement a paris tous les anciens de vichy y compris Mitterrant qui on participer a la perte de l »Algerie

  24. Les pieds-noirs ont pu sauver leur vie (pas tous malheureusement) en venant en France. Mais vous les francaouis, où allez-vous vous réfugier?

    • Ne vous en faites pas pour nous ,nous saurons nous défendre ,et nous ,nous ne mépriserons pas et n’insulterons pas ceux qui seront venus nous aider ! comme certains d’entre vous l’ont fait pour les appelés qui à 20 ans venaient perdre leur vie pour vous !

  25. L’OAS ? « Les Chants désespérés sont les Chants les plus beaux » !
    Le Désespoir de laisser une partie de l’Effort Français à l’ennemi.
    Héroïque, mais vain !
    L’Algérie, département Français, aurait démultiplié l’islamisation de la France !

  26. Bravo pour votre article.
    Moi aussi j’en ai ras le bol du matraquage du camp du bien : les gentils porteurs de valises d’un côté, et les méchants affreux oas de l’autre.

  27. si tous les pieds noirs avaient rejoint l’organisation…
    qque de mensonges sur les piednoirs, sur la fin de l’algérie,
    remarquez que sans l’épuration ethnique que les piednoirs ont subit en 1962, ils auraient tous été égorgés à l’indépendance, et ensuite par le GIA !

  28. Il y’a quelque chose de contradictoire à combattre « le grand remplacement » tout en défendant l’OAS…Vous ne trouvez pas?

      • Car si l’Algérie était restée française, il y aurait aujourd’hui plus de musulmans à l’Assemblée Nationale que de « souchiens ». Le grand remplacement serait déjà effectif.

  29. Le seul vrai regret concernant l’époque glorieuse de l’OAS, c’est que trop peu de traîtres ont été liquidés.

    En comparaison, l’extermination des propagandistes des actuels merdia de francekipu, ce serait une immense partie de plaisir !

  30. Bravo,Monsieur Gomez,je me régale à la lecture de votre article.A soixante dix sept ans,connaissant « bien » le sujet,je soutiens votre écrit dans les moindres détails.Pour parler de celà et dans tous les cas le comprendre il faut l’avoir vécu sur place .Nous sommes en effet les derniers à avoir passé toute notre jeunesse sur place. Les noms de quelques héros de l’époque sont dans ma mémoire,en lettres d’or,mais tout celà restera un secret. Continuez longtemps à écrire,surtout !

  31. Pendant mon service militaire , j’ai refusé de décrocher un étendard de L’OAS qui flotter sur le toit de la mairie de Philippeville. j’ai été sévèrement punie pour cela mais je suis fier de ne pas l’avoir fait .

  32. OAS raciste et d’extrême droite : J’ai connu comme plus bel exemple de ce que vous dites Manuel Gomez : un instituteur juif communiste qui faisait partie de l’OAS. Fermez le ban.

  33. Manuel Gomez, merci d’avoir rétabli la vérité. Des proches ont risqué leur vie, uniquement par amour de leur patrie.

  34. L’OAS est à mettre au même niveau que le FLN,même si la bonne foi de nombres de certains de ses membres ne peut être mise en cause …90 % de la population d’Algérie soutenait l’OAS ;oui mais des européens pour l’essentiel ;on était loin du compte .
    Conserver à la France ses départements d’Algérie …Oui,mais comment,avec qui,et selon quel processus ;contre une immense majorité de la population ? Vous évoquez souvent le sujet M.Gomez,mais vous ne répondez jamais à cette question .L’Algérie Française,c’était de l’utopie,et la cause était entendue bien avant le retour aux affaires du Général .Il eût fallu traiter le sujet avant la guerre 1939-45,quand la France jouissait encore du prestige lié à la Victoire de 1918 .La débâcle de 1940 mit fin à toutes les illusions .

    • Il est toujours facile de donner des leçons a posteriori mais mettre les barbaresques définitivement hors d’état de nuire, libérer les captifs et récupérer l’or stocké dans la Casbah pendant des siècles de pillages aurait peut être suffi. Sinon, implanter des forteresses sur les côtes pour empêcher un retour des pirates comme faisaient les Espagnols.
      Si on voulait coloniser le territoire, alors ne pas faire reculer la langue berbère devant l’arabe (plutôt le contraire !), ni construire des mosquées aux frais du contribuable.

    • Jill vos propos sont à vomir..comparer. l’OAS au FLN C’est une honte.. Si vous etiez devant moi vous prendriez mon poing sur la gueule..

    • « L’OAS est à mettre au même niveau que le FLN » votre affirmation, même si vous y mettez un bémol, est à vomir. Et donc vous perdez toute crédibilité.

      Mais oui, il fallait se séparer de l’Algérie mais en s’y prenant bien autrement. Et surtout en restant nous-même indépendant… ce qui est loin d’être le cas.

  35. A l époque j avais 14 ans. Mais conscient de ce qui se dramait en Algérie. Ensuite j ai beaucoup lu sur cette période. Mon avis c est que les personnes ou militaires qui se sont jetés par désespoir dans cette organisation DE sont sentis trahis par nos dirigeants de l époque. Personnellement j ai 69 ans et je me pose encore la question si a l époque je ne les aurais pas rejoint. Ils avaient été trahis, abandonnés à la vindicte des assassins rebelles. Alors nos journaleux actuels informez vous de l histoire avant d écrire des balivernes si vous êtes honnêtes.

  36. merci monsieur Gomez pour ce rappel historique , je suis métropolitain mon chef s ‘appelait PIERRE SERGENT !! honneur fidélité !!!

  37. Monsieur Gomez, ce qui est décourageant, c’est de voir que vous usez vos doigts sur le clavier pour tenter de convaincre des gens formatés ! les porteurs de valises ? On regarde d’un côté ! Les gauchiasses vendus au FLN ? On regarde de l’autre ! Mettez-vous bien dans la tête que l’OAS, Pie XII,Franco et Pétain étaient LE mal absolu ! Essayer de les défendre va vous livrer aux lions ! Mais, a dit le Christ « la vérité vous rendra libres » ! Malheureusement, nous sommes encore « enchaînés » !

    • @hathotiri pourquoi mettez vous cette ordure de petain, ce lâche collabo pie XII sur le même plan que l’OAS qui défendait son pays? Toujours aussi malfaisante..

  38. Heureusement que l’OAS était là pour défendre les français d’Algérie contre les terroristes de tous bords !!!
    Qui va défendre aujourd’hui les français de métropole ???………..

  39. Ce sont là de bons rappels historiques,merci à vous !
    Mais aujourd’hui il faudrait plus qu’un sursaut pour arrêter le déclin de la FRANCE commencé il y a 50ans !

  40. C’est ce qu’il nous faut ,aujourd’hui, en France,face à l’islam, un OAS !

  41. Si la situation ne s’améliore pas … je gage qu’une autre « organisation » du même type va renaître en France. Je ne vois pas d’autre solution. A moins d’un miracle !

  42. Que m’importe aujourd’hui d’être de droite ou de gauche ? Je suis patriote ! Point barre ! Et si l’extrême droite est patriote … alors je suis d’extrême droite si cela vous plait ! Mais vous ne saurez jamais à quel point je m’en tape ! Quant à ce site, il est effectivement laïque … mais où est le problème ?

  43. Il faut aujourd’hui recreer son equivalent. Il faut trouver les hommes et vite. La France souffre a cause des francs macon du grand orient.

      • Vous avez des exemples, par ce que les miens se situent exclusivement du côté des faux FM et vrais marxistes que sont les membres du GO

      • Que voulez vous dire? Je pense qu’en dehors des hommes, c’est un bon plan qu’il faut. C’est pas complique a mon avis. Et c’est facile de faire tomber cette Republique d’ordures.

  44. Riposte Laïque s’enfonce chaque jour davantage. Malheureusement pour la cause laïque….

    • La cause laïque ? Elle est pas bonne ? La lutte contre l’islam n’en relève pas ?

      • Le thème  »Algérie Française  » est assez éloigné de celui de la laïcité, non?

    • oui, en effet, cette discussion le démontre. les « bonnes » vieilles idées pourries de l’antisémitisme et de la chasse aux francs-maçons, ça fleure bon son pétainisme et on en oublierait presque l’islamisation de la société française qui n’est l’oeuvre ni des juifs ni des francs-maçons que je sache. C’est à la rédaction de se ressaisir.

  45. C’est bien de rappeler sur RL que les porteurs de valises étaient marxistes tout comme maintenant les immigrationnistes et avant eux les saboteurs d’indo et les collabos de 40

  46. ( suite )les attentats contre les civils . La Force C désigne au FLN les membres des commandos , et le FLN pas fou les laisse tranquille et les terroristes pas fous s’en vont comme nous le voyons depuis deux ans en France assassiner des civils désarmés .
    Bien que dans l’OAS tous n’étaient pas des anges , il ont quand même réussi à sauver leur peau et ce n’est déjà pas si mal . Que pouvait -il faire d’autre , se laisser égorger .

  47. Je ne pense pas que l’OAS , du moins chez les Français d’Algérie consistait à garder l’Algérie à la France . Ils comprennent que les terroristes veulent les anéantir et ils se regroupent . 35 000 hommes de troupe , 5000 commandos prêts nuit et jour à passer à l’action , la plupart ont débarqué en Provence et savent se battre ( 280 000 hommes d’AFN sont mobilisés ( plus qu’en 14 – 18 en métropole proportionnellement ) avec 244000 soldats musulmans . Les Français non musulmans laisseront 40 000 hommes qui manqueront cruellement pour affronter une partie de l’armée française , les  » barbouzes  » où l’on retrouve d’anciens de la Gestapo , les terroristes du FLN . Peut -être qu’avoir débarqué en Provence fut leur première erreur . POMPIDOU et JOXE signe un accord secret pour intensifier …

    • Comment peut un être nostagique d’une  »Algérie Française » qu’on est pas fichu de maintenir une  »France  » française….

      • On ne peut pas gagner un match à 1 contre 9 …Le million d’algériens européens ne pouvaient rien contre les 9 millions d’islamiques qui voulaient voir les Français hors du pays qu’ils avaient bâti .

        • JILL – tu fais une petite erreur (car tu dois etre (encore) bien jeune**** LA GUERRE D’ALGERIE -NOUS L’AVIONS GAGNEE — SEULEMENT VENDU PAR LES TRAITRE DE L’ETAT FRANCAIS et de la grande Zorha — QUE NOUS AVIONS mis au pouvoir – ERREUR FATALE — OUI, Hélas NOUS RESTONS peu nombreux de l ‘ OAS
          ROCCO -Chef commando Z — B-7 -ALGER –

    • C’est quand même un peu drâce à vous et à ce genre de slogan que la France et les français en sont là aujourd’hui !!!

  48. 90% de la population soutenait l’OAS et a voté l’indépendance, de quelle population parlez-vous, de l’algérie des colons, sans les autochtones, ces sous-hommes probablement si l’on poursuit votre raisonnement.
    Quels patriotes de défendre le fantasme d’une algérie française qui n’est peuplée que de colons espagnols et de musulmans et de quelques juifs qui tiennent la boutique.

    • Rectificatif c’est la population de l’Algérie Française qui soutenait l’OAS mais cette population n’a pas eu le droit de voter lors du référendum sur l’indépendance – ensuite vos propos démontre votre ignorance sur une partie de l’histoire de notre pays et c’est bien dommage !!!! Mais vous pouvez toujours vous rattraper …

    • Vos propos sont écœurants ! Ces colons espagnols, ces musulmans et ces juifs étaient certainement plus patriotes que vous … et ils n’ont même pas eu le droit de voter alors qu’ils étaient concernés au premier chef.
      De Gaulle a eu peur qu’ils fassent baisser son score d’un petit million de voix alors qu’il a obtenu un plébiscite ! Celui de français de France qui ne connaissaient rien, qui ne voyaient rien, qui se faisaient empapaouter et se foutaient pas mal de l’avenir d’un million de compatriotes … en invoquant tous les plus mauvais prétextes.
      Rappelez vous que De Gaulle a traité avec une bande de brigands islamistes et terroristes ! Titre glorieux pour un général français !

      •  » Ces colons espagnols, ces musulmans et ces juifs étaient certainement plus patriotes que vous  »
        Mais de quelle patrie parlez-vous? Une patrie d’où les pères ne viennent pas & où ils n’ont jamais mis les pieds, j’appelle ça un fantasme. Ceci-dit, tout le monde à des fantasmes & ils peuvent être mobilisateurs.
        En dépit du courage des gens de l’OAS & d’autres, puisque c’est d’eux dont il est question, l’histoire a tranché. C’est fini, & désormais, il est question de conserver une France française ou d’avoir une France algérienne.

        • En 1930 on compte 600 000 Français de souche en Algérie , ils connaissent la France , même ceux qui sont nés la – bas . Ils ont connu les tranchées . En 1889 , 1890 deux vagues d’Espagnols d’Andalousie , 100 000 et 90 000 s’installent en Algérie ( Alger demandera l’arrêt de l’immigration espagnole craignant qu’ils ne demandent leur rattachement à Madrid , ils iront désormais en Amérique du Sud ) . Ils débarqueront en Provence , libéreront Paris , fonceront sur Berlin ( avec les autres dont 244 000 musulmans et tous les Français d’AFN ) pour finir au  » nid d’aigle  » . On reproche à ces gens – là le 8 mai 1945 , alors qu’ils sont en Allemagne ( les Français d’AFN ) .et que 1200 Résistants de Limoges sont là à regarder les Allemands et Italiens massacrer tout ce qu’ils voient .

        • (suite ) Le 8 mai 1945 les Français d’AFN ont disparu ils sont en Allemagne . Restent les femmes , les enfants , les vieux et les handicapés . La France fera appel aux Allemands et Italiens que Rommel a laissés en quittant la Tunisie . On leur montrera les corps des suppliciés en leur disant : ou vous bougez ou c’est le sort qui vous attend dans vos cellules . Ils se chargeront de maintenir l’ordre , pendant que les bateaux français bombarderont à l’aveuglette les villages côtiers .
          Les Français d’AFN ne sont pour rien dans Sétif , ce n’était pas dans leur mentalité .

        • Mais oui mais oui, les pieds noirs étaient très patriotes. Il suffit pour cela d’étudier leur taux de mortalité au combat… le plus élevé que celui des métropolitains, lors du deuxième conflit mondial. Et cela vous ne pourrez pas leur enlever aux pieds noirs. Ce n’est pas moi qui le dit mais la plupart des historiens.

          • C’est vrai,mais bon,normal ;e CE de Juin en Italie et la 1° Armée de De Lattre étaient à base de soldats essentiellement d’Afrique du Nord .

            • C’est normal que les pieds noirs et les harkis de l’époque se fassent trouer la peau pour la métropole et c’était normal que de De Gaulle les laisse tomber comme de vieilles chaussettes après l’indépendance.

              • Les soldats d’AFN se sont battus aussi pour eux …Que ce serait il passé si Rommel avait pu évoluer à sa convenance avec les moyens nécessaires .Par ailleurs les islamiques ne se sont pas battus pour le drapeau,mais pour la prîme d’engagement,la solde et les perspectives de butin .Les italiennes ont payé pour le savoir .

                • Je vous invite à lire la lettre du général Vanuxem sur les porte-drapeaux musulmans disponible facilement sur la toile. Je vous en livre un court extrait :

                  Il se trouva des volontaires dans la section de MOSTAGANEN pour briguer encore l’emploi de porte-drapeau qui revint à BELARBI LARBI.

                  Il advint que BELARBI LARBI n’en mourût pas.

                  Il fut, suivant le mot administratif et blasphématoire, rapatrié. Il prit le bateau pour la France puisque la terre où il était né avait cessé d’être la France… Il emporta son drapeau…

                  Il est le dixième porte-drapeau de sa section à avoir risqué sa vie pour l’honneur de porter le Drapeau. Je salue son drapeau, enroulé aujourd’hui dans sa gaine et si lourd du poids de tant d’âmes, de tant de foi et de tant d’amour de la France.

                  Général VANUXEM

    • D’où tirez vous de pareilles inepties ? certes, il y avait en Algérie des français d’origine espagnole et des juifs qui étaient là de tous temps. Les musulmans formaient la masse de la population et les « colons » étaient une minorité. Le peuple, les Français d’Algérie comme les Français musulmans, aurait choisi l’Algérie française s’ils n’avaient pas été menacés par les uns et trahis par les autres. Ce « fantasme » aurait pu être une belle aventure avec des Français réconciliés par une politique d’intégration qui n’a pas marché, faute à l’islam mal incurable. Que serait aujourd’hui la France avec les 35 millions de musulmans qui vivent en Algérie ? La question n’est donc pas celle de sous-hommes colonisés mais d’hommes soumis à l’islam.

Les commentaires sont fermés.