Oui, Mme Kadri, une hécatombe post-vaccinale a bien eu lieu en Grande-Bretagne

Publié le 29 mai 2021 - par - 60 commentaires - 5 903 vues
Traduire la page en :

Réponse à AFP FACTUEL

Docteur Gérard Delépine

Dans un article du 8 avril de l’AFP factuel, Françoise Kadri, se prétendant «fast checker » veut discréditer les informations de mon article publié dans Riposte Laïque, mais se trompe lourdement (elle ne pourrait mentir volontairement ?).
Pour me décrédibiliser, elle affirme que je fais l’objet « d’une plainte du Conseil national de l’Ordre des médecins depuis décembre 2020 », ce qui est à la fois faux et calomnieux, d’autant que je ne fais plus partie de l’Ordre des médecins depuis de longues années. Ces erreurs faciles à corriger montrent l’abandon du journalisme d’investigation, faisant place au journalisme de répétition.

De manière paradoxale, tout en ne discutant pas les chiffres que je cite (qui sont tous vrais et sourcés) elle prétend qu’« une hausse des infections et de la mortalité au Royaume-Uni depuis le lancement de la vaccination » est fausse.
Elle qualifie les données que je présente d’« hypothèses » alors qu’il s’agit de faits avérés, publiés et vérifiables directement sur le site officiel de l’OMS consacré au Covid-19 « WHO Covid19 Dashboard ».

Puis, plutôt que de rapporter des faits qui contrediraient mon article, elle cite uniquement les déclarations de personnes ayant organisé les campagnes de vaccination-éclair britanniques : Boris Johnson, Chris Witty, médecin chef pour l’Angleterre, l’autorité de santé publique anglaise Public Health England, qui tentent de se disculper de toute responsabilité d’avoir fortement promu un pseudo-vaccin expérimental.

Revenons aux faits avérés, décrits et publiés par l’OMS, confirmés par la récente mise à jour :

Depuis la vaccination, les contaminations en Grande-Bretagne ont plus que doublé 

Ce fait paradoxal suggère que le pseudo-vaccin expérimental AstraZeneca serait susceptible d’accélérer, au moins transitoirement, la transmission de la maladie. Plutôt que de nier a priori tout lien causal, les défenseurs de la vaccination devraient diligenter des études permettant d’en comprendre le mécanisme.

En Grande-Bretagne, la diminution des contaminations n’a commencé qu’après 10 semaines, suivant la cinétique naturelle de l’épidémie décrite par le professeur Ben Israël qui affirmait dès 2020 que « le nombre de nouveaux cas du virus atteint un pic après environ 40 jours et décline progressivement pour atteindre presque 0 après 70 jours ».
Observation confirmée par la chute des contaminations depuis avril partout en Europe dans les pays très vaccinés ou pas, depuis avril.

On ne pourra donc juger définitivement des capacités éventuelles du vaccin à interrompre la transmission du virus qu’à l’occasion d’une éventuelle nouvelle poussée de l’épidémie.
Le porte-parole de l’OMS Swaminathan a déclaré en décembre : « je ne crois pas que nous avons les preuves sur l’un ou l’autre des vaccins pour être sûrs que cela va empêcher les gens d’avoir réellement l’infection et donc d’être en mesure de la transmettre ».

Doute confirmé dernièrement en France par le ministre de la santé O. Véran affirmant devant le Conseil d’État « les personnes vaccinées peuvent cependant demeurer porteuses du virus et ainsi contribuer à la diffusion de l’épidémie dans une mesure à ce stade difficile à quantifier ».

Une hécatombe post-vaccinale a bien eu lieu comme partout dans les pays fortement vaccinés.
Les deux mois post-vaccination ont établi les records mensuels de mortalité depuis le début de l’épidémie. En dix mois d’évolution pré-vaccination, le Covid-19 avait tué 61 434 Anglais. En cinq mois post-vaccination, la mortalité globale a plus que doublé, atteignant 127 758 au 28/5/2021.

 

La vaccination, loin de diminuer le risque létal de la maladie, paraît au contraire l’avoir exacerbé transitoirement comme dans les autres pays vaccinés.
Heureusement, la décrue européenne de l’épidémie a limité cette évolution post-vaccinale mortifère !
Le faible taux de mortalité actuel est lié à la fin de la vague épidémique, mais aussi à la disparition prématurée d’une grande partie des patients britanniques les plus à risques. Les personnes fragiles dont la fin a été hâtée par le vaccin en janvier et février n’étaient plus à risque en mars et avril et mai. On ne peut pas mourir deux fois !

L’AFP FACTUEL n’a pas respecté l’éthique des journalistes
La base de l’éthique journalistique consiste à rapporter les faits sans prendre parti (ne pas instruire uniquement à charge ou à décharge) et à confronter les informations des diverses sources avant de les publier.
Les vrais journalistes interrogent ceux qu’ils veulent accuser avant d’écrire leur article. Mais l’AFP FACTUEL ne m’a pas contacté, (pas plus que les fois précédentes, se comportant ainsi non plus en journaliste mais en propagandiste de la pensée officielle, procureur du « ministre de la Vérité » comme le sont la plupart des « décodeurs » et « fast checker » actuels. Elle se comporte en censeur des opposants à la pensée unique pour empêcher tout débat démocratique, comme le font les organes officiels des dictatures régulièrement dénoncées par reporters sans frontières.

Science ou religion ?
Les religions reposent sur une croyance exprimée dans un dogme que personne ne peut remettre en cause. Le dogme vaccinal a été rappelé par Marisol Touraine affirmant devant les députés : « la vaccination ne se discute pas ».
Toute personne critiquant cette nouvelle religion sera diffamée, qualifiée d’hérétique, de complotiste, extrémiste de droite, censurée dans les médias, menacée dans son activité professionnelle etc. et rapidement trop souvent par l’autocensure.

Les progrès de la science sont les fruits du doute fertile. Toute vérité scientifique du moment doit être constamment confrontée aux faits avérés. Si les faits contredisent les vérités du moment, ces dernières doivent être abandonnées pour une nouvelle vérité compatible avec les faits constatés.
Niels Bohr l’avait brillamment exprimé « qu’il est merveilleux de constater un paradoxe. Maintenant nous avons l’espoir de faire quelques progrès ».

Françoise Kadri s’est comportée en inquisiteur du dogme vaccinal (un vaccin ou toute substance affublée de ce mot magique ne peut faire que du bien ). Heureusement que nous ne sommes plus au Moyen Âge car elle m’aurait certainement condamné comme hérétique et fait brûler en place de Grève !
Les faits sont têtus : presque partout dans le monde, les campagnes de « vaccination anticovid » sont suivies d’une augmentation considérable (multiplication par 2 à 4) des contaminations et des décès pendant 8 à 12 semaines. Il s’agit de faits avérés dans plus de 15 pays, confirmés et publiés par l’OMS dont nous présentons de très nombreux exemples sur nouveau Monde.ca et Mondialisation.ca
Plutôt que de se comporter en négationnistes devant les faits qui dérangent, les journalistes devraient les rapporter pour inciter les scientifiques à tenter d’expliquer ce paradoxe qui permettra peut-être de mieux comprendre la maladie.

Gérard Delépine

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
as fini.

Elle est payée par le pouvoir pour désinformer la population, comme de nombreux journalistes en cette période. Ce sont des pourris.

Dumon

Merci pour ce rappel de la vérité

Kayok enragé

Suite à une information sur Rance Intox, j’ai fait la connaissance d’un site pro piquouze nommé “les vaxxeuses”. Je les ai aussitôt contactés pour avoir une petite discussion et voir un peu ce qu’ils avaient dans le ventre au niveau argumentation. Et bien je n’ai pas été déçu: un discours plat sans argumentation, rempli d’émojis ( appréciez le niveau, ils ont dû faire mat sup mais ils ont triplé la grande section) . J’invite tous nos amis à les contacter avec “fesses de bouc” à partir de leur site pour les chatouiller un peu mais ce sera pour le fun .ne vous attendez pas à un dialogue constructif avec ces crétins Il est toujours bon de pourchasser les collabos et j’ai vu qu’il n’appréciaient pas être contrés. Allons y, sortons les banderilles et égratignons le Diafoirus piquouzeur !

DUPHIL

Mais dites moi où sont les malades ?Nombre de décès en 2020 tous confondus en Gironde en avril 2020 :289 En avril 2021:303 ou sont-ils les milliers de décès ?Il faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles c’est ainsi pour toutes les villes de France, à voir sur décès .fr

Jacques B.

Sur le fond, il peut être délicat de tirer des conclusions à partir de courbes de phénomènes multifactoriels (quelle part a la dynamique naturelle de l’épidémie ? La vaccination ? Le comportement des gens ? etc.).
J’ai cependant moi aussi été étonné de la pente très forte de la courbe dans des pays ayant fortement et précocement vacciné, comme le R.U., Israël, les E.A.U., etc. Cela peut effectivement suggérer qu’en période épidémique, ces vaccins peuvent momentanément accroître le nombre et surtout la gravité des contaminations. Mais c’est à vérifier.

Jacques B.

En attendant, un travail de recherche sur les 120 jours après le début de la vaccination montre qu’il n’existe pas de corrélation entre le taux de vaccination d’un pays (% de vaccinés) et une variation (à la baisse ou à la hausse) du nombre de décès par jour : https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/les-vaccins-ont-ils-sauve-des-vies
Certes, ce travail sera à actualiser pour voir si une corrélation n’apparaît pas avec le temps. En attendant, il me semble, au vu des nombreux incidents rapportés après vaccination, que c’est l’intervalle de temps entre la 1ère et la 2nde injections qui pose question et qui pourrait expliquer les pentes très fortes observées..

Jacques B.

En attendant, un travail de recherche sur les 120 jours après le début de la vaccination montre qu’il n’existe pas de corrélation entre le taux de vaccination d’un pays (% de vaccinés) et une variation (à la baisse ou à la hausse) du nombre de décès par jour : https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/les-vaccins-ont-ils-sauve-des-vies
Certes, ce travail sera à actualiser pour voir si une corrélation n’apparaît pas avec le temps. En attendant, il me semble, au vu des nombreux incidents rapportés après vaccination, que c’est l’intervalle de temps entre la 1ère et la 2nde injections qui pose question et qui pourrait expliquer les pentes très fortes observées.

Jacques B.

Les “journalistes” actuels sont ainsi : ils pensent que prendre parti est naturel. La déontologie, la recherche de l’objectivité, les “droits de la défense”, connaissent pas. Vous me direz, ils sont salariés et ne font qu’obéir à leurs donneurs d’ordres. Mais quand même, on croyait naïvement qu’un journaliste, ça reste neutre.
On en voit des comme ça partout : je me souviens il n’y a pas si longtemps de cette “fact-checkeuse” de LCI qui prétendait démonter l’étude faite par L. Toubiana sur la mortalité du Covid : rien sur le fond (incompétente, manifestement), que de l’attaque ad hominem, très faiblarde et douteuse en plus puisqu’elle n’a pu que suggérer que les co-auteurs de l’étude n’étant pas estampillés AP-HP, ils étaient forcément nuls et non crédibles. Quel (ca)niveau…

Chassaing Jacques

Le qualificatif de « vieux con » se justifie pleinement quant aux comportements des têtes chenues face au Covid: une octogénaire, en pleine paluche et peu encline à se faire vacciner, cède au bla bla bla de sa fille, augmenté du chantage aux visites des mioches. Ladite fille, soit dit au passage, n’a même pas été foutue d’accompagner sa mère au vaccinodrome. La fringante mamie en revient très contrariée et conte à qui veut l’entendre qu’elle a été reçue et traitée comme du bétail. Ne compatissez surtout pas sur le sort de cette pauvre arrière grand’ mère qui veut maintenant que tout le monde soit vacciné!

Vova

« le nombre de nouveaux cas du virus atteint un pic après environ 40 jours et décline progressivement pour atteindre presque 0 après 70 jours ». C ‘ était la théorie de Raoult au début “la pandémie cessera au printemps (2020) , il n ‘y aura pas de deuxième vague” , depuis lors on a eu droit à une seconde vague , une troisième , et certains parlent même d ‘ un quatrième …. ça devient une tempête . Et Delépine de prophétiser que cette CHUTE des contamination est NATURELLE , pourtant même Raoult RECONNAÎT que les nouveaux variants sont très mortels , à Marseille et ailleurs dans le monde ! De qui se moque Delépine ??

Jean-Claude Jourdan

La pandémie cessa au printemps 2020. Ce que vous appelez la deuxiéme vague ce sont les variants qui suivent les mutations et on
n´est plus dans la pandémie mais dans une nouvelle maladie ou
épidémie qui effectivement peut être mortelle.
Phénomène qui se produit tout le temps. Le Pr. Raoult n´a rien dit
d´autre.
Je ne suis pas médecin mais je me renseigne en écoutant et lisant.
Suédois des Cévennes

Hellène

L’épidémie aurait chuté d’elle-même ( comme font toutes les épidémies à partir du moment où l’homo scientificus ne s’en mêle pas en inventant un vaccin qui perturbe l’équilibre naturel.) Maintenant on a les variants, et c’est cela qu’ on nomme 2e, 3e, 4e vague…
On n’est pas sorti de l’auberge, je vous le dis…

Jenny

Vova : J’écoute le Pr Raoult chaque semaine, et ce n’est pas ce qu’il a dit. Faites vous vacciner puisque cela vous rassure et cessez de déformer les propos tenus par les uns et les autres. Quant à le tempête dont vous parlez, elle a lieu dans un verre d’eau. Tout va bien Vova.

maurice

vos propos et démonstrations du nbre de morts et contaminations sont certainement vrais mais qu’en est il de la france ??? quand va t’on avoir les contaminations et morts auigmenter ??? d’aprés les médias tout diminue partout !!!!! alors on sait plus lol

bati

peut être parce que sa corrélation vaccination/contamination est certainement fausse :)

Patrick Verro

David Pujadas explique le cas d’Élizabeth Martichoux tombée malade après la première injection
https://www.youtube.com/watch?v=ZJeNTJUdlGE&t=5s

Vova

@Patrick Verro : personne n ‘ a jamais prétendu que TOUS les vaccins étaient surs à 100 % ! Cette dame présentait une insensibilité aux vaccins , c ‘ est rare , mais ça arrive , nous ne sommes pas tous sortis du même moule ! Ce qui veut dire qu ‘ elle a été contaminée gravement , malgré sa vaccination ! TOUS les médicaments présentent des contre-indications , et ne sont pas efficaces pour tous , certains malades présentent des intolérances ou des allergies , personnellement je suis allergique à un certain antibiotique , mon médecin en tient compte , mais je ne passe pas à la TV pour en parler ! C ‘ est la vie , c ‘ est comme ça ….

Hellène

Les vaccins ne sont pas des médicaments. Ils sont issus du vivant et c’est pour cela qu’ ils ne sont pas soumis à la même législation : AMM, secret de leur composition, protection des labos qui led commercialisent.

SCHNOUKY

12000 morts et 1,2 million d’effets indésirables graves en Europe, vous ferez mieux de vous renseigner avant d’écrire des âneries. Vous faites surement partis des sbires du gouvernement payé gracieusement par big pharma.

ANDRÉ Pierre

“certains malades présentent des intolérances ou des allergies”

Tout à fait. Par exemple :
Rappel sur les effets indésirables graves du vaccin contre H1N1 en 2009.
Vytenis Andriukaitis, commissaire européen pour la santé :
« Des enfants souffrent d’expériences terrifiantes, liées aux effets secondaires du vaccin Pandemrix (GSK) contre la grippe porcine (H1N1) de 2009. » Près de 1.700 adultes et enfants à travers l’Europe souffrent de maladie neurologique à vie, de narcolepsie causée par cette vaccination.
https://inews.co.uk/essentials/news/health/eu-health-commissioner-narcolepsy-swine-flu-vaccine/
i.news. February 22, 2017.

ANDRÉ Pierre

“certains malades présentent des intolérances ou des allergies”

Tout à fait. Un autre exemple :
ANSM. Vaccins RotaTeq et Rotarix : Plus de 1 million de doses ont été distribuées. 508 notifications d’effets indésirables médicalement confirmées, dont 201 graves, ont été recueillies et analysées. (Remarque : Soit 201 effets indésirables graves pour 1 million de doses)
Parmi les observations graves, 47 cas d’invaginations intestinales aiguës, survenues dans le mois suivant la vaccination, ont été rapportés, dont quelques-uns d’évolution fatale.
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Vaccins-contre-les-rotavirus-RotaTeq-et-Rotarix-et-rappel-sur-la-prise-en-charge-de-l-invagination-intestinale-aigue-du-nourrisson-Point-d-Information
ANSM, le 31 mars 2015.

ANDRÉ Pierre

Un dernier exemple :
ANSM : Rapport de sécurité des vaccins obligatoires pour les enfants entre 0 et 23 mois. État des lieux sur la période 2012-2017.
Pour 485 enfants, les cas d’effets/évènements indésirables ont été classés comme graves généralement du fait d’une hospitalisation :
Convulsions, hypotonie, fièvre, apnée, bradycardie, purpura thrombopénique…
https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/2ff6b3d8826ca54d659d1f89b8410197.pdf
ANSM, juin 2019. Page 5 et tableau page 19.

Mike

Mais pourquoi une cinétique naturelle quand le pic est induit ? La vaccination ne s’est pas arrêtée, alors pourquoi le pic redescend ?

Eric Pecaud

Ce sont des kapo de l’état. Je n’écoute plus ces medias finances par l’état.
Vous avez raison de rétablir la vérité. Courage et merci à vous

Joël

Hier soir au JT, devant le peu de succès et le stock du vaccin astra zeneca, le gouvernement veut en faire cadeau à l’Afrique.
Pas de bol, ça marche pas trop non plus là-bas :
Covid-19 : le Soudan du Sud renvoie 72 000 doses de vaccins AstraZeneca

https://francais.rt.com/international/87137-covid-19-soudan-sud-renvoie-72000-doses-vaccins-astrazeneca

Hellène

Les Africains n’en ont pas besoin : ils ont l’artemisia annua interdite en France.
Les EHPAD français en hériteront. Après tout, ils ont une espérance de vie résiduelle, n’est-ce pas ?

Joël

Une présentatrice de la BBC meurt quelques jours après un vaccin AstraZeneca, une enquête ouverte

Lisa Shaw est décédée à l’âge de 44 ans après «une courte maladie». Selon sa famille, elle avait été traitée pour des caillots sanguins «quelques jours après son premier vaccin» contre le Covid-19. Une enquête a été ouverte sur la cause de sa mort.

https://francais.rt.com/international/87218-presentatrice-bbc-meurt-quelques-jours-apres-vaccin-astrazeneca-enquete-ouverte

Hellène

Rien à voir! Des sommités scientifiques comme bati et Allez Louïa vous le certifieront!

Gopnik

La campagne vaccinale a certes commencé en décembre 2020 au Royaume-Uni, et du 7 décembre au 11 février, le Royaume-Uni a été marqué par une forte vague épidémique avec la propagation de variants. Le nombre de nouvelles contaminations a atteint un pic vers le 10 janvier, et les gouvernements gallois, anglais, écossais et nord-irlandais ont mis en place un confinement dur. Pendant ce temps là, moins de 5% de la population avait reçu une première dose. Donc affirmer que la campagne de vaccination a encouragé la contamination, c’est juste sans fondement ? Comment la vaccination incomplète de 5% de la population (surtout des personnes âgées d’ailleurs) peut-elle vous permettre d’affirmer ceci ? Permettez moi donc de douter de votre honnêteté intellectuelle

Vova

@Gopnik : parfaitement !! Les Delépine sont des experts

Résistante.ch

“Littéralement criminel” : Pierre Kory accuse la suppression des données sur l’ivermectine d’avoir coûté “un demi-million de vies”
https://by-jipp.blogspot.com/2021/05/litteralement-criminel-pierre-kory.html

Le docteur Maudrux dénonce les intimidations de l’Ordre des Médecins
https://by-jipp.blogspot.com/2021/05/le-docteur-maudrux-denonce-les.html (VIDEO)

Vaccin AstraZeneca contre la Covid-19 : le mannequin Stephanie Dubois meurt à 39 ans
(VIDEO)
elle est décédé à l’âge de 39 ans samedi 22 mai 2021.

Elle avait reçu une dose du vaccin AstraZeneca le jeudi 6 mai 2021, mais aucun lien entre sa vaccination et sa mort n’a pour l’heure été établi.

https://by-jipp.blogspot.com/2021/05/vaccin-astrazeneca-contre-la-covid-19.html

Résistante.ch

Docteur Denis Agret – Effets indésirables graves et décès, rapport ANSM 13 05 2021
(VIDEO)

https://by-jipp.blogspot.com/2021/05/denis-agret-effets-indesirables-graves.html

Jeepy

ELe probleme est que bon nombre de vaccinés ne respectent plus les grstes barriere une fois piqués car ls se croient immunisés, ce qui est faux. Les vaccins diminuent juste les effets du Covid.

Hellène

Ha!ha! Les vaccins rendent les gens contagieux. Ça n’est pas tout à fait la même chose…

bati

pour ecrire une betise pareille, y a pas de quoi rire vraiment.

Hellène

Ça c’est à moi d’en juger.
Tu n’as pas idée comme les tiennes m’amusent.
Tu sers au moins à ça…

Filouthai

Il n’y a plus de journalistes en France ! D’ailleurs ils sont rétribués par le gouvernement Macron avec le versement sur les comptes bancaires des différents médias d’énormes subventions constituées de l’argent de nos impôts !
Quant à l’AFP, il s’agit de « l’Agence France Propagande » !

Fabiola FERRANTE

Merci pour votre article !

La Kadri est peut-être royalement rémunérée pour raconter ses sornettes !
On les connaît tous ces guignols qui posent devant les caméras.
Les uns plus menteurs et plus tricheurs que les autres !

Mossad

Une journalope n’est pas la poir informer mais pour endoctriner.

Patrick Verro

LIRE : Trans-Vax

Patrick Verro

Rejoignez les Tans-Vax
Le complot est avéré ; écoutez toute la vidéo :
Direct 29 Mai 2021 : Variant vietnamien/Enthoven/Raoult/Onfray/Décès/Vaccins…
https://odysee.com/@LeLibrePenseur.org:2/Direct-du-29-mai-2021:d
Les « complotistes » doivent se battre pour dénoncer les comploteurs et les trainer devant les tribunaux…

Karulo

Voici la source de l’article du 8 avril de l’AFP factuel, Françoise Kadri dont parle. Gérard
https://factuel.afp.com/vaccination-anti-covid-non-le-royaume-uni-ne-connait-pas-une-forte-hausse-des-contaminations-et-de

Patrick Verro

Sans commentaire :
May 25, 2021
https://rumble.com/vhlq6f-no-comment-7.html

Patrick Verro

“Une hécatombe post-vaccinale a bien eu lieu comme partout dans les pays fortement vaccinés.
Les deux mois post-vaccination ont établi les records mensuels de mortalité depuis le début de l’épidémie. En dix mois d’évolution pré-vaccination, le Covid-19 avait tué 61 434 Anglais. En cinq mois post-vaccination, la mortalité globale a plus que doublé, atteignant 127 758 au 28/5/2021.
La vaccination, loin de diminuer le risque létal de la maladie, paraît au contraire l’avoir exacerbé transitoirement comme dans les autres pays vaccinés”.
Ou c’est vrai, ou c’est faux ; dans les deux cas c’est catastrophique ! Qui saisir pour qu’une réponse objective et indépendante soit apportée sur le sujet ?
Il y a le feu au la. Empêchons ce pseudo-génocide dans un cas ou les décès par effroi dans l’autre cas.

Mondo

Ce problème a été constaté depuis longtemps lors de la vax antivariolique : effets Buchwald
https://www.aimsib.org/2020/05/10/eradication-de-la-variole-la-desastreuse-vaccination-des-sujets-contacts/

Patrick Verro

Faites monter en ligne le Pr; Raoult ; rassemblons-nous derrière lui.
Didier Raoult
@raoult_didier
Notre série, l’une des plus importantes au monde (10429 patients), vient d’être acceptée dans la revue IJID et montre l’efficacité de la bithérapie précoce HCQ+AZ. Elle comprend une méta analyse à jour, faite par des professionnels. Preprint : https://doi.org/10.35088/vadm-jx92…
sophie
@sophiegilletmer
Je demande que des excuses soient faites au professeur Didier Raoult et que les technocrates au services des Big pharma soient jugés , combien de morts auraient pu être évités ??

bati

Non Mr Delepine, l’augmentation des décès sur la période présentée est un FAIT, que la cause soit le vaccin est une SUPPOSITION (la votre). Pourquoi en France il n’y a pas cette augmentation de décès alors que la vaccination est largement déployée? J’attends une explication de votre part car n’oubliez pas que les mêmes causes produisent les mêmes effets.

Filouthai

La réponse est simple : en France , les chiffres (en tous domaines) sont tellement manipulés par le gouvernement Macron que personne n’ose plus s’y référer de peur de déclencher une catastrophe imprévue dans un autre domaine !

Les chiens sont à la fois fidèles, intelligents et protecteurs de leurs maîtres -ce qui n’est pas le cas des humains, comme on peut le constater à la lecture des commentaires de Ba..

bati

Mais toujours pas de réponse sur POURQUOI le vaccin augmenterait les contaminations. Mais ca ne m’etonne pas: ces chiffres là sont bons parce qu’il m’arrange (les contaminations augmentent soit disant avec la vaccination), ceux là ne le sont pas (la vaccination n’est pas la cause de la diminution des cas ou des deces) et ceux là sont carrément faux parce que Macron n’a que ca a faire que de bidonner les chiffres en France. Bref…

Patrick Verro

Espèce de sous-Enthoven, vous n’avez pas compris que la guerre était déclarée entre les pro-soupes ARM et ceux qui ne veulent pas être abimés ou mourir de cette façon ?
Cà va chauffer…

Herve57

Pour rappel,les anglais étaient à 2000 morts par jour en janvier alors que la vaccination commençait à peine.Beaucoup ont oublié qu en décembre tous les pubs étaient ouverts alors que la 3eme Vague débutait.Apres 3 mois de vaccination , ils sont passés à 20 morts par jour du covid.. En France, on est passé à 100 morts par jour contre 500 en moyenne il y a 2 mois. Pourquoi ce décalage ? 2 mois de retard de vaccination..

Hellène

bati, j’attendais ta réaction au commentaire de Patrick Verro.
Je suis cruellement déçue…

bati

Je me ferai toujours un plaisir de vous décevoir ma chère Hellène :)

Cimala marc

Effet majeur de la vaccination :le bati…folage !!!

zéphyrin

un anglais m’a expliqué que les indiens et pakis ne se précipitaient pas à la vaccination, beaucoup de familles (parfois nombreuses) sont de véritables réservoirs au variant indien.
les grandes villes très enrichies remportent la palme, et la ruralité européenne est beaucoup moins touchée

Système

Ne pas se focaliser sur les effets secondaires, fussent ils mortels : le vrai secret des vaccins est qu’ils vont modifier chimiquement la libido des personnes vaccinées et stériliser la jeunesse européenne ( pour mieux vendre, ensuite, la PMA et la GPA…

Vova

@Système : encore un Prix Nobel de Médecine ……………

Herve57

Effectivement,si tout le monde est vacciné et donc stérile, il y aura plus personne de viable pour faire de la GPA ou PMA😂

bati

oui c’est tellement absurde comme histoire parano que ca devient drole :)

Lire Aussi