Oullins : un débat explosif sur la laïcité entre Pierre Cassen et Bernard Antony

Publié le 4 septembre 2014 - par - 2 051 vues
Traduire la page en :

OullinsdebatlaiciteIl faut remercier l’infatigable Jean-Marc Chevillard, président de Oullins Bleu Marine et du Siel de Rhône-Alpes, d’avoir eu l’audace d’organiser un tel débat, qui se mènera sous l’arbitrage de Karim Ouchikh, président exécutif du Siel.

En effet, mettre face-à-face, sur la question de la République et de la laïcité, deux personnes aussi différentes que notre fondateur, Pierre Cassen, et le président de l’Agrif, Bernard Antony, est un pari audacieux.  En effet, l’un se réclame de la laïcité et de la République, alors que l’autre, qui ne cache pas son engagement catholique, ne paraît pas un inconditionnel de 1789, et pas davantage de la loi de 1905.

Nous savons que Karim Ouchikh ouvrira le débat, aux alentours de 14 heures 30, et qu’ensuite, Pierre Cassen et Bernard Antony feront chacun un exposé de 45 minutes. Connaissant les qualités d’orateurs des deux intervenants, nous sommes convaincus que le temps passera très vite.

Bien que connus l’un et l’autre comme des personnes respectueuses de l’avis de l’autre, nous ne doutons pas, au vu de l’ampleur des divergences qui les oppose, que le débat qui suivra leurs interventions ne pourra qu’être très, très animé.

Il y aura au moins un sujet sur lequel ils se retrouveront, ce sera, peut-être pour des raisons différentes, dans le refus de l’islamisation de notre pays.

Dans une France qui crève de l’absence de vraies confrontations démocratiques, nous ne pouvons donc que nous réjouir de l’initiative des patriotes du Siel de Rhône-Alpes et d’Oullins Bleu Marine.

Jeanne Bourdillon

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi