PACA : Terrible réquisitoire de Jean-Marie Le Pen contre les socialauds

Jean-MarieLePenEn 7 minutes, le président du Front national se livre à un terrible réquisitoire contre 18 ans de gestion socialiste, sous la direction du pathétique Vauzelle. Tout y passe, l’insécurité, l’immigration, l’islamisation, les déficits, le chômage, l’affairisme…
Sa conclusion sur la guerre qui est menée contre nos compatriotes, qu’il appelle les civils, révèle une grande lucidité, qui manque à nombre de dirigeants politiques, y compris au sein du parti qu’il a créé.
Je n’ai pas toujours été d’accord avec vous, mais chapeau bas, monsieur…
Bernard Bayle


 

image_pdfimage_print

41 Commentaires

  1. On ne pourra pas dire qu’il ne se sera pas battu pour la France jusqu’au bout
    Malgré tous ces travers le plus souvent inadmissibles il n’y a pas ici un mot à retrancher
    Extra lucide si ce n’est visionnaire il faut bien l’admettre

    • malgré c est déboire MONSIEUR LE PEN A RAISON C EST UN VISIONNAIRE A TOUT CE QUI VA NOUS ARRIVER ET PERSONNE NE VEUT L ENTENDRE NI LE COMPRENDRE

      • Oh que oui que c’est un visionnaire ! Pendant la campagne présidentielle de 1988, il annonçait déjà, dans son discours, le danger des pays musulmans. Il parlait bien sûr de l’immigration, et précisait qu’elle viendrait très majoritairement de ces pays-là, vu leur démographie et leur misère (qui en est la conséquence).
        Contrairement à Jean Raspail qui voyait tous les Indiens débarquer en Europe, lui savait qu’on n’avait rien à craindre de l’Inde, et que le danger viendrait de certains pays…

  2. P….. il leur a bien envoyé en pleine g…. .Ils ( les UMPS) doivent commencer à se sentir assis sur des sièges ejectables…..

  3. Bravo Monsieur LE PEN, et qu’il en soit ainsi pour toutes les régions de FRANCE!!!!

  4. « Ô Jeanne d’Arc, brave Pucelle,
    Il y a tant d’étrangers chez moi,
    Qu’à cette heure, en France nouvelle,
    Il en faudrait cent comme toi ! »
    C’est un poème du début du XXe siècle, j’ai oublié le nom de l’auteur.
    En tout cas, bravo et merci, Jean Marie! Espérons qu’en bas (paca), ils vont l’entendre! C’est pas sûr !

  5. Il n’est pas  » fou le vieux « , il vient de nous donner une leçon de lucidité, d’analyse, de l’état de délabrement et de misère dans lequel les dirigeants de droite comme de gauche ont conduit la France …. de plus c’est un visionnaire car il a raison quand il dit que ce n’est qu’un début ….Ce qui est dommageable pour le Pays c’est que le FN traîne comme un boulet les égarements verbaux de cet homme, par ailleurs extrêmement intelligent et cultivé , dont la crédibilité est insidieusement occultée par les politiquement corrects mensonges et cupidité de tous ses détracteurs….Le paradoxe c’est qu’aujourd’hui tous ceux qui ont diabolisé ce parti n’ont de cesse, de droite comme de gauche ,de s’en approprier ce qui a fait sa consistance …. Alors faut-il faire confiance à l’original ou aux faussaires ….?

  6. encore bien en forme le Jean Marie ,bien envoyer tout est dit,c’est d’ailleurs le meme constat pour toutes les régions de France !!

  7. Bravo Jean-Marie !
    Je ne regrette pas d’avoir contribué, même modestement, à créer le FN. Mais je pense que la majorité des français n’a encore rien compris.

    • Tout à fait d’accord avec vous, j’en suis très triste. Jean-Marie en arrive à soutenir des candidatures familiales moyennes dans deux régions sinistrées, où le FN peut l’emporter mais où des miracles ne seront guère impossibles faute d’appui de l’Etat. Les nigauds de Français, voulant tout et n’importe quoi tout de suite, ne tarderont pas à revoter pour le RPS . La faute en est aussi à Jean-Marie qui a préféré garder le FN sous sa coupe étroite au lieu de lui faire adopter des statuts dignes d’un grand parti qu’il devrait être. Si Marine Le Pen arrive au pouvoir, elle sera obligée de faire un gouvernement d’union nationale avec ses adversaires faute de personnel politique formé et forcément de faire des concessions, chose qu’elle a commencé à faire. Combien de Jean-Yves Le Gallou sont partis et continuent à partir alors que Marine place des pions transfuges de l’UMPS partout comme secrétaires départementaux et se livre à des purges staliniennes dans son parti. Je doute qu’elle fasse des miracles avec tous ces « tontons macoutes » locaux et qu’elle trouve parmi tous les médiocres qui peuplent le parti une relève pour la France. Tant pis…

  8. Merci Monsieur J.M. Le Pen ; tout est dit ici.
    Que le « patron » comme vous dites, vous laisse encore quelques temps parmi nous. Nous avons encore besoin de votre droiture et de votre lucidité.

  9. Un grand bonhomme. Il aurait pu être un grand président, et le cours de l’Histoire de la France et de l’Europe aurait été complètement différent, mais les Français en ont décidé différemment et ont préféré un homme plus attaché au souvenir de 1664 qu’à celui celui de 732…

  10. PUTAIN !!! Ho ! les habitants de PACA dont je fais partie NE VOUS TROMPEZ PAS DE BULLETIN DE VOTE EN DECEMBRE !!! c’est le moment de virer toutes ces salopes de socialos et de ripoublicains de cette région !!!

  11. Le Vieux n’a pas perdu de sa superbe pour dénoncer la cacamonie politicarde et remettre les pendules à l’heure !
    Et comme dirait l’ex du troll de l’Elysée : Merci pour ce moment !

  12. Je n’en reviens toujours pas…
    J’ai l’âge de MLP, à savoir ni jeune ni vieux. Que ceux qui votaient naïvement pour les immigrationistes du RPR tout en se pinçant le nez vis à vis de ceux comme moi qui votaient FN se rappellent ;
    Exemple – pour ne pas reprendre le Discours d’Orléans ; « Le bruit et l’odeur » prononcé le 19 juin 1991 sous les vivats des Pasqua, Tibéri, Toubon, Juppé (eh oui !) et consorts – :
    Lors d’un entretien à Franz-Olivier Giesbert, le 22 juin 1985, Jacques Chirac indique, au sujet de la percée du FN : « […] Pour le moment, tout ça n’est pas bien grave. Il y a un type, Le Pen, que je connais pas et qui n’est probablement pas aussi méchant qu’on le dit. Il répète certaines choses que nous pensons, un peu plus fort et mieux que nous, en termes plus populaires. […]
    Rappelez-vous également des liesses moutonnières que provoquait la campagne 2007 du tribun Sarkosy. Je votais encore FN en me demandant comment les gens peuvent être aussi décérébrés pour croire aux aboiements et aux effets de manche de cet apatride.
    En vérité j’ai horreur du culte de la personne, JMLP, fût-il le moins menteur de tous, n’a jamais dit toute la vérité non plus. Elle est pourtant simple et se dévoile partiellement ici :
    « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. » ;
    Mitterrand a volontairement dit « l’Amérique » – un mensonge – il eût dû dire l’élite occulte giga-milliardaire qui pilote la FED et la Maison Blanche ; les lucifériens aux dix milles Temples répandus partout en occident.
    C’est très simple. L’immigration et l’Islam sont les outils qu’ils utilisent pour briser, y compris sur le continent américain, la culture chrétienne qui par essence a selon les apatrides mondialistes totalitaires l’inconvénient rédhibitoire de distinguer entre le Juste et l’injuste, le Bien et le mal.
    Autres outils subversifs, l’égalitarisme marxisant, l’annihilation des frontières, des races, des sexes, des identités, des mérites, etc ;
    Cette gnose pathologique « l’égalitarisme-nihilisme-pacifisme » continue de trouver public, de plus en plus, car au fur et à mesure que les risques de conflits mortels se font sentir, les hommes-femelles, plutôt que de résoudre le conflit en y faisant face, énergiquement, les oblitèrent de façon passive en recourant à la technique de la pensée magique, enfantine et régressive.
    Or le monde est par nature expansif, dynamique, conflictuel, tout comme l’évolution des êtres vivants est conditionnées par la sélection naturelle positive, celle des talents.
    J’en viens au fait. Voici maintenant que j’observe tous ceux qui hier encore se bouchaient le nez devant JMLP se ruer sous les jupes – le terme est psychologique très idoine ! – de sa fille MLP et de sa nièce qui ont poussé l’ignominie à exclure du parti ce qui en fait la substance, l’esprit et la force. .
    Le constat est inéluctable : To late !
    Il n’y aura pas d’élections présidentielles en 2017, le chaos est proche et ce n’est pas une Madonne à pédés islamo-compatible qui revêtira l’armure pour sauver les désarmés qui s’illusionnent en pensant qu’il suffira de tomber in extremis un petit bulletin dans une urne à la con…

    • Et pour ceux qui à chaque fois que quelqu’un sur ce site se fait devoir moral de poster un commentaire peu amène à l’égard de MLP et de sa clique d’arrivistes je vous le dis tout de go : ceci est mon dernier post.
      Le dernier car je suis parvenu au bout du bout de ce que j’avais à dire. Le dernier car je sais intimement que rien n’y changera.
      Le dernier car il eût sans doute mieux valu ce matin, plutôt que de tirer une sonnette d’alarme que personne ne veut entendre en compulsant ma prose que je sais approximative et frustrante, que je me rende à mon club de tir attitré afin d’exercer mes vrais talents sur des cibles avec des engins qui me parlent avec une virilité salutaire, le tir sportif permettant de se sentir pleinement vivant et en même temps de se détendre, tant il est vrai que la discipline enseigne et instille ce mélange subtil de concentration absolu et de total déttachement.
      Je vous la conseille au passge. A fortiori si vous aimez suffisamment vos enfants…

      • Merci de ce dernier post cher Monsieur, nous avons besoin de patriotes unis et vous ne semblez pas en être.

        • Si vous me connaissiez, chère madame, vous regretteriez ce jugement hâtif. Je doute fort que vous ayez fait grand chose pour le Front National, autrement vous auriez constaté que mon constat est assez général chez les vrais militants. J’aimerez me tromper, mais je ne pense pas que le salut de la France passe forcément par le seul FN.

          • Mon cher Monsieur, je pense que les « vrais’ militants sont tout autant ceux qui depuis 2011 ont rejoint un parti de vieux contestataires (dont j’ai pu être en mon temps) mais qui n’aurait jamais eut aucune crédibilité présidentiable sans la nouvelle garde. Les problématiques de la France d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes que dans les années 70. On doit tenir compte d’une multitude de paramètres nouveaux irréversibles et incontournables. Le Front National n’abandonne pas pour autant son combat de base qui est la priorité nationale, l’immigration zéro, auquel s’ajoute maintenant l’identité nationale, la souveraineté …Le « nouveau » Front qui ne semble pas toujours entièrement plaire aux anciens a au moins la fierté de pouvoir relever la tête car il réussi peu à peu à écarter toute ambiguïté sur ses prétendues idées racistes, xénophobes, homophobes, antisémites, misogynes et que sais-je encore. Lourd héritage reconnaissez et qui persiste à lui coller malgré tout aux basques par ses détracteurs : d’où nécessité d’éplucher le pédigrée de chaque membre, d’être irréprochable,ne se permettre aucun écart … J’ai toujours voté FN parce que ce qu’il disait des vérités pour le fond mais je n’adhérais ni aux méthodes ni aux « idées »politiques(…) J’adhère et je milite seulement depuis Marine et le RMB.
            Monsieur Le Pen – qui a toutefois tout mon respect – devrait admirer l’œuvre de sa fille qui a su ériger le premier parti de France (en nombre d’électeurs) de ce tout petit parti peu fréquentable (avouez le même si cela vous plaisait bien ainsi qu’au fondateur),Elle sait subjuguer par son charisme, son intelligence, son amour de la Patrie des millions de Français qui croient en elle. Vous ne pensez pas que le salut de la France passe forcément par elle? ah non? et par qui selon vous? Personne n’a la vérité, mais souhaitons de toutes nos forces que le Front National l’emporte. Le plus tôt sera le mieux car si ce n’est pas 2017 ce sera 2023 mais dans quel pire état sera alors la France?

        • pour ce monsieur qui n’a pas encore compris,allez sur tv libertes,l’entretien choc avec de villiers pendant une heure,de villiers vous dit tout ce que vous n’avez pas compris ou voulez ne pas comprendre

    • Mathieu,
      Votre « billet » partait plutôt bien (ou pas mal en tout cas) et puis, à mi-parcours, emporté par l’élan, jouant au « pédagogue » (?) le discours a dérapé pour finir dans le mur…
      Il ne suffit pas de monter sur une estrade, encore faut-il avoir des idées et de vrais arguments. Les fausses « leçons » amusent un temps, au mieux, pour vite devenir lourdes.
      Quant à 2017, vous « le patriote de la première heure » (?) pensez à la France, ça vous changera les idées…
      « L’urne à la con » peut être une arme efficace, ne serait-ce que pour faire douter l’adversaire (l’ennemi ?) et lui dire qu’il y a encore un peuple dans ce Pays !

      • Gaulois Ruthène
        Pour faire « très » court « SI voter servait à quelque chose, il y a longtemps que ce serait interdit »
        Coluche

        • Toujours pour faire court :
          Je dirais que l’abstention aide à faire élire les cons !
          Aussi, je vais rendre hommage à M. de La Palisse :
          « De rester immobile ne fait pas avancer ! ».

          • Gaulois Ruthène !
            Que s’est il passé sur le référendum sur la constitution Européenne en 2005 ?
            Tout est pipé, voire truqué dans certains cas.
            L’élite s’assoie copieusement sur l’avis du peuple
            Voter (je parle des élections au niveau national, législatives , et Présidentielles) ne sert plus A RIEN ! Les « marionnettistes » installent et désinstallent qui ils veulent sur le trône, nous sommes devenus un simulacre de démocratie !
            Et contrairement aux apparences, croyez bien que je le déplore

          • Tiens… Y aurait-il des abstentionnistes susceptibles sur RL ?
            Pourtant, par définition, les abstentionnistes restent à la marge, totalement indifférents, non ?…

            • J’ai 58 ans dans quelques jours, j’ai toujours voté jusqu’à récemment. Je réalise ( bien tardivement ) que la sentence  » élections piège à cons » s’avère malheureusement exacte
              Desproges disait  » L’adulte ne croit pas au père Noël…. il vote  » il avait raison !!

    • Si nous n »agissons pas C fou tu l’invasion islamique est en marche…. et depuis 40 ans!!!! Mais comment gouverner un pays ou il y a 375 sorte de fromages!!!!

  13. Monsieur Le Pen continuera à me bouleverser Bravo. Ce qui ne m’empêchera pas d’être une inconditionnelle de Marine et de sa « clique » comme disent certains… et de voter pour elle quoi qu’il arrive. Vive la France

  14. Je m’emmêle avec toutes ces réponses. Et bien cessons d’être du 2.0 et faisons comme Jean-Marie.

  15. Super!Mais il faudrait éradiquer les socialos enseignants qui son vraiment une tare pour la France!!!

Les commentaires sont fermés.