Au Pakistan, en 1990, je n’ai jamais rencontré une femme en burqa

burqa-crritique-islam-ukPrémices. “Dans l’état actuel de mes connaissances…” et permettez-moi de ne pas citer toutes mes sources car cela signifierait fouiller dans 26 ans de lectures… avec la chaleur qu’il fait je n’en ai pas envie.

Donc, qu’est ce que c’est que tout ce tintouin autour du vêtement islamique?

Comme je l’ai écrit de nombreuses fois: (et il serait temps que vous alliez tous lire mes aventures sur

http://www.lamidesauteurs.fr/category/feuilleton/des-raisins-trop-verts/ et

http://www.lesobservateurs.ch/2015/09/20/des-raisins-trop-verts-ou-les-deconvenues-des-migrants-danne-lauwaert-1/  mais aussi « Les oiseaux noirs de Calcutta »)…

Quand en 1990, 91 et 92 j’ai séjourné  au Pakistan je n’ai jamais rencontré une femme en burqa. Dans le Baltistan, principalement  shiite,  et la Vallée Hunza, principalement ismaélite,  les femmes portaient leur vêtement traditionnel et vers le Sud, Islamabad, Lahore ou Karachi le shalwar kamiz normal avec un long châle “dupata” jeté artistiquement sur les épaules, plus comme accessoire de mode mais jamais comme signe religieux. A Karachi nous avons rencontré un homme qui se promenait intégralement nu. Personne ne s’en inquiétait et mes amis m’ont dit “il est fou… que veux-tu qu’on y fasse…”

A Calcutta les femmes musulmanes portaient souvent les typiques grands manteaux noirs, mais jamais le visage couvert.

Je sais bien que cela ne plait pas quand je le dis, mais en tant que femme européenne voyageant seule, au Pakistan je n’ai eu aucun problème tandis qu’en Inde, les fois où j’ai dû me défendre, cela n’a pas été contre des musulmans. Quand je me suis trouvée en difficulté c’est aux musulmans que je me suis adressée parce que c’étaient des gens sérieux en qui je pouvais avoir confiance. Je sais que dire ça ce n’est pas politiquement correct… en sens inverse… parce que le Pakistan est un état voyou et que l’Inde bénéficie d’une aura dans l’imagination occidentale.

C’est justement ce contraste entre ce que j’ai vécu et ce que j’ai ensuite découvert au sujet de l’islam en Occident qui m’a mis la puce à l’oreille.

Donc, le vêtement…

Il y a quelques années, un article de presse titrait “Il y a plus de foulards islamiques à Paris que à Baku” Dernièrement on parlait d’interdiction du vêtement islamique dans un des pays, loin, là-bas… Azerbaïdjan? Tadjikistan? Je ne sais plus mais manifestement ce n’était pas une démocratie occidentale…

Aussi en Afrique, le Tchad, Cameroun, Sénégal disent non à la burqa…

http://geopolis.francetvinfo.fr/apres-le-tchad-et-le-cameroun-le-senegal-renonce-a-la-burqa-et-a-ses-suppots-86511

Dans les villes syriennes libérées, les hommes se coupent la barbe et les femmes brûlent leur burqa.

“Foulards islamique ?” ben oui, il y a une façon bien précise de plier et porter le foulard… non, non pas comme Brigitte Bardot sur un scooter, mais comme madame Erdogan.

Dans le Canton du Tessin le peuple a voté  l’interdiction de la burqa. Les hôteliers réclament car leur clientèle arabe en burqa dépense beaucoup…

Pour attirer cette clientèle arabe emburqanée, il y a quelques années, les opérateurs touristiques avaient  publié des dépliants dont ils avaient effacé les édifices religieux qui portaient des croix… et là , ces jours-ci, nouveau scandale avec des affiches touristiques dont ils ont effacé… la croix…

http://www.tio.ch/News/Ticino/Attualita/1100465/Cancellata-la-croce-del-San-Salvatore—Un-errore-in-casa-nostra-comandiamo-noi-/

mais, cette fois, il y a une violente réaction dans la presse… ah, quand même…

Après l’interdiction du Tessin, d’autres Cantons veulent suivre et même les politiciens de gauche emboitent le pas et surtout les musulmans progressistes comme Saida Keller

http://www.lorenzoquadri.ch/notevole-intervista-di-saida-keller-messahli-sul-corriere-del-ticino-di-venerdi-islam-buonisti-asfaltati/

http://www.afps-ti.ch/index.php/2-non-categorizzato/128-intervista-saida-keller-messahli-presidente-del-forum-per-un-islam-progressista

Même l’ambassade de l’Arabie Saoudite a diffusé un communiqué dans lequel il invite les citoyens d’Arabie en vacances au Tessin à respecter la loi anti-burqa… ce qui dérange fort les hôteliers qui suivent des cours d’arabe et mettent des tapis de prières dans les chambres, avec indication de la kibla pour pouvoir prier en direction de la Mecque…

Question : pourquoi parier sur le tourisme arabo-musulman au lieu de miser sur les touristes européens qui, à cause des attentats, délaissent les destinations exotiques et cherchent des régions moins multikulti et plus sûres ?

En France aussi la burqa est interdite et maintenant c’est le tour du burqini… alors qu’aux jeux olympiques il y a des participantes en full cloth jacket…

Mais les JO c’est spécial, car c’est déjà pas mal que des petites musulmanes y participent. Progressivement elles vont se demander pourquoi c’est les autres qui raflent les médailles et quand elles comprendront que leurs houppelandes ne sont pas aérodynamiques… elles vont réagir. Si, si… ne vous méprenez pas sur le caractère de ces suffragettes en puissance…

Bon, alors burqa et burqini: au coin!

Mais qu’en est-il de tous ces “uniformes musulmans” qui encombrent nos rues et “à la mer de sable, il y en a partout”… ?

Ben, chers Français si vous dites à des étrangers que chez vous ils sont chez eux… c’est clair qu’ils vont aussi s’habiller comme chez eux chez vous…

Cependant, si une femme africaine entrait seins nus, comme cela se fait au Congo,  dans un supermarché ou si un Dani de la Nouvelle Guinée entrait habillé d’un étui pénien dans un cinéma… diriez-vous encore “faites comme chez vous chez nous » ?

Attention: en démocratie, ou tout le monde ou personne! Si un homme peut se promener en djellaba pourquoi un pygmée ne pourrait-il pas se promener en string, arc et carquois? Et pourquoi une hawaïenne ne pourrait elle pas descendre les Champs Elysées en colliers de fleurs?

Vous allez répondre que si ces “allochtones” ont un certain compte en banque ils peuvent descendre n’importe où , n’importe comment, même la tête en bas si ça leur chante…

Oui mais… comme les mensonges ont les jambes courtes, les nœuds finissent par arriver dans le peigne… un jour ou l’autre on va se demander “mais d’où vient cet uniforme islamique?

Voilà ce que m’ont dit mes “sources”: dans le coran il n’est pas question de burqa, ni de foulard. Il est écrit que quand le Prophète avait de la visite ses femmes n’aimaient pas être dérangées et donc on les protégeait des importuns par une tenture… de là à extrapoler que la tenture entre le parloir du Prophète et le boudoir de ses femmes soit devenu l’uniforme musulman… il y a quand même un sérieux pas à franchir…Les spécialistes ne disent-ils pas que les 72 houris du paradis ne sont pas des vierges mais une erreur de traduction de «raisin blanc»…

Une autre source m’a expliqué que en ces vieux temps-là, les femmes du peuple n’étaient rien et donc à disposition sexuelle du premier passant, contrairement aux femmes des classes supérieures qui, elles,  avaient le droit de se voiler pour se prémunir des lubricités masculines…

Le Prophète a dit que non, toutes les femmes, aussi les plus pauvres ont le droit de se vêtir et de se défendre contre les mâles en rut.  De là à faire d’une “permission” une “obligation”… et un « vêtement » n’est ni un foulard ni une burqa.

Quand ces femmes disent « protéger leur pudeur » elles assimilent les hommes occidentaux de 2016 en Europe aux hommes arabes de 625 en Arabie…

Mais, avec les agressions de la saint Sylvestre à Cologne on peut se demander quelle différence il y a entre les hommes « arabes » de 625 et ceux de 2016 ?

Le gag : les petites militantes qui veulent préserver leur innocence n’ont pas compris que justement en s’habillant extravagamment, au lieu de passer inaperçues, elles attirent l’attention… ou bien s’agit-il en fait de stratégies coquines inavouées ?

Et alors ces petites enfoulardées qui prétendent que leur religion leur impose leur uniforme? Eh bien, il faut leur demander quelle est leur religion puisque dans le coran on n’en parle pas. Il faut leur demander de fournir la preuve de ce qu’elles avancent. Où trouvent-elles cela? Où cela est-il écrit ?

Bien sûr au Yémen et en Afghanistan les femmes portent le voile intégral…

Quand on circule dans le désert, on s’emmitoufle la tête comme le font les Touaregs, pour échapper non seulement au soleil mais surtout à la poussière… On m’a expliqué que le vêtement n’est pas une question de religion mais de tradition.

D’autres part,  l’islam n’est pas “un” mais il y a 92 (?) variantes. Et combien y a-t-il de pays musulmans? Au fil de sa colonisation l’islam s’est  adapté à l’habitat local…

Mais alors, pourquoi l’islam qui colonise l’Europe ne s’adapte-t-il pas à l’habitat européen? Eh bien, les soldats portent l’uniforme de l’armée qui paye leur solde… et en l’occurrence qui finance l’islam en Europe?

Mais il y a un point critique fort sérieux en médecine.

Si dans un pays comme l’Arabie Saoudite il est mortel de ne pas se couvrir pour se protéger du soleil, en Europe au contraire il est capital de capter une bonne quantité de soleil parce que c’est lui qui synthétise la provitamine D qui fixe le calcium dans les os.

Sans soleil, les humains succombent comme les géraniums se flétrissent dans un galetas. Les enfants sans soleil deviennent rachitiques, les femmes sans soleil deviennent ostéoporosées… et si on a inventé l’héliothérapie et la chromothérapie c’est parce que la lumière soigne.

Quand une femme quinquagénaire va chez son médecin, la première chose qu’il lui demande c’est si elle pratique quotidiennement une activité physique au soleil justement pour prévenir ou soigner l’ostéoporose.

A la rigueur on peut s’en foutre des souffrances des femmes avec leur ostéoporose, (façon de parler, les femmes c’est quand même 50% de la population ) mais on ne s’en foutra plus quand les coûts de l’assurance maladie deviendront exorbitants. On en arrivera à dire «vous voulez vous couvrir de la tête aux pieds? fort bien, mais signez ici que quand vous aurez des problèmes osseux la caisse maladie ne payera pas les dégâts que vous vous êtes vous-même provoqués»

Détail piquant: voici un article du  20.III.14 :

<< La princesse Astrid de Belgique conduit une mission économique en Arabie Saoudite et dans les Emirats. http://www.google.ch/images?hl=it-CH&q=astrid+arabie+saoudite&gbv=2&sa=X&oi=image_result_group&ei=twUrU5G0MYiN7Qb2p4HwDQ&ved=0CCUQsAQ

En 2009 Astrid s’était couvert les cheveux, mais cette fois notre Astrid ne porte pas le voile et est habillée en femme occidentale et surtout, tous ces princes et émirs lui serrent cordialement la main! N’en déplaise aux bigots de nos contrées, et à voir les photos enjouées, il manque peu à ce qu’on se fassent la bise.

Un des résultats: ce sont des «led» fabriqués à Liège qui illumineront les milles et une nuits arabiques.

Volet encore plus intéressant: l’hôpital universitaire de Bruxelles a installé une filiale avec un service de procréation assistée à Abu Dhabi où de nombreux couples rencontrent des problèmes de fertilité. http://www.brusselnieuws.be/nl/nieuws/uz-helpt-golfbewoners-bij-problemen-met-vruchtbaarheid

Parmi les causes principales de cette stérilité: les traditions qui conduisent aux mariages consanguins, les maladies liées au bien-être comme l’obésité et le diabète et… la carence en vitamine D étant donné que les femmes sont couvertes de la tête aux pieds…

Puisque c’est le soleil qui synthétise la provitamine D, les médecins conseillent aux patientes…  de prendre des bains de soleil quotidiens…

L’équipe est composée de

http://www.burjeel.com/?cmd=burjeel__view&article_id=65

Monsieur Alain Vandermonde – Embryologist / IVF Technician / IVF Laboratory Coordinator

Madame Sanne Biesemans – sagefemme – Midwife / IVF Counselor / Coordinator of Daily IVF Guest Monitoring

Monsieur le Prof. Dr. Human Mousavi Fatemi – Senior Medical Director at the Center for Reproductive Medicine, Brussels University and Head of IVF Department, Burjeel Hospital

Monsieur Guy De Mesmaeker – Registered Nurse Counselor / IVF Department Coordinator

Conclusion: alors qu’en Occident les bigots coupent les cheveux en quatre, en Arabie les princesses européennes peuvent s’habiller normalement; les princes serrent la main des femmes; cette équipe médicale comprend des hommes justement pour soigner des femmes; les traditions et burqas peuvent nuire à la santé et  un mois de ramadan ne remplace pas l’hygiène alimentaire toute l’année.>>

Mais comme cerise sur le gâteau je vous invite à suivre la revue «Point de Vue» et à regarder les photos sur les sites de la reine Rania de Jordanie, de la princesse Lalla Salma du Maroc et de la Sheika  Mozah du Qatar… belles, élégantes, cultivées… ni foulard, ni burqa… et musulmanes DOC quand même… Alors? les uniformes islamiques à la mer de sable?  Eh bien, un laquais porte la livrée de son maître.  Machiavel expliquait que pour s’emparer d’un territoire il vaut mieux envoyer des colons que des armées : ça démolit moins et coûte moins cher.

Donc la question devient: pour quelle raison nos zélites, politiques et médias bigots donnent-ils la visibilité à cet islam-là au lieu de donner la parole aux jeunes «modernes» « en cheveux » comme le fait Mohamed Kaci dans «Maghreb Orient Express» sur TV5? https://fr.wikipedia.org/wiki/Maghreb_Orient_Express

Qui a intérêt et lequel à nous imposer un puritanisme étranger? Quelle est la politique en coulisse? je suggère de lire ceci:

http://lesobservateurs.ch/2015/02/19/le-spectre-du-iii-reich-plane-il-toujours/  et  aussi les articles des link indiqués.

Dans l’immédiat ? Si même l’Arabie Saoudite demande de respecter les lois anti-burqa… Nos pays voudraient-ils être plus mahométans que Mahomet ? surtout que selon Dinet et el Hadj Sliman ben Ibrahim les trois choses que le Prophète préférait en ce monde, c’est la prière, les parfums et… les femmes…

Anne Lauwaert

image_pdf
0
0

31 Commentaires

  1. hé puis il faut arreter d’ etre naif lorsque l’ Arabie Saoudite demande à respecter les lois anti-burqa alors qu’ ils financent par milliers des mosquées partout en Europe et dans le monde !!!! et qu’ ils s’ immiscent sournoisement de plus en plus dans les affaires intérieures de nos pays occidentaux !!!!
    ils essayent de s’ acheter une respectabilité vis à vis de l’ occident qui leurs délivre d’ ailleurs des légions d’ honneur !!!!
    avec ce genre de supercherie médiatique en faisant croire qu’ il faut respecter les lois anti-burqa , c’ est pour nous dire certainement qu’ ils nous faut respecter la loi de la charia chez eux !!!!!
    Ah ! j’ avais oublié que la lapidation de la femme est autorisée aussi !!!!!!
    il est vrai que pour  » la mamie  » de cet article avec ses certitudes et explications simplistes , elle n’ a certainement pas pu se rendre là bas , l’ Arabie Saoudite ne délivrant pas de visa touristique à part si l’ on est musulman pour faire un pèlerinage !

  2. là nous tombons dans le grotesque concernant l’ Arabie Saoudite et je parle en connaissance de cause puisque j’ ai travaillé là bas !
    premièrement je n’ ai jamais pu voir le visage d’ une saoudienne malgré plus d’ une dizaine d’ années passées là bas !!!!! elles sont couvertes de la tete aux pieds !!! et meme à 3 heures du matin lorsque l’ on prend les vols intérieur dans le pays lors de déplacements professionnels !!!! donc cet accoutrement n’ a rien avoir avec le climat dans la journée car d’ ailleurs personne ne se trouve dans la rue !!!!
    la femme saoudienne n’ a pas le droit de travailler ni de conduire seulement en cas d’ urgence !!!
    la femme saoudienne n’ a aucun droit !
    la femme saoudienne n’ a pas non plus le droit de se déplacer seule !!!!!!
    elle doit toujours etre accompagnée et pas question non plus pour elle de prendre un rafraichissement toute seule ou en groupe dans un hotel car la police religieuse veille !!!!!

  3. La greffe a été rejetée par le greffon dès le départ, le patient s’est rendu malade à vouloir garder le greffon, désormais le patient est en train de mourir, il s’agit de supprimer le greffon qui de surcroit n’avait aucun rôle vital pour le patient..

    Nous ne voulons pas des migrants et nous ne supportons plus nos occupants de deuxième, troisième ou quatrième génération.
    Nous avons tout fait pour eux, bien plus que la France n’a fait pour les Italiens, les Espagnols, les Polonais ou toute autres vagues d’immigration.

    Nous avons même crée des lois d’exception pour-eux, SOS Racisme, LICRA, interdiction des statistiques ethniques etc…

    Récompense : 500 zones de non-droit, des territoires entiers interdites à la France et aux Français + 75% des taulards viennent de chez-eux, + insultes permanentes, chantage au racisme et exigences de repentance tribale, ce depuis 60 ans.
    Nous leur avons donné TOUTES les chances.

    Le greffon veut se substituer au greffé, il faut couper net !

  4. H.S. Pour ceux qui s’intéressent à l’activisme planétaire et mortifère de Soros http://www.breizh-info.com/2016/08/16/48051/sorosleaks-milliers-de-fichiers-de-fondation-open-society-soros-devoiles… On y apprend des petites choses relativement anecdotiques mais révélatrices… Il subventionne depuis des années le « Bondy blog » qui a rejoint ensuite le groupe Libération… Mais il y a vraiment de « gros morceaux » !!! On comprendra mieux qui « fait » et « défait » les opinions (même les révolutions) partout dans le monde, comment et pourquoi !

    • Désolée Madame, mais je ne lirai aucun de vos ouvrages.
      En premier lieu à cause de ce sentiment anti-indien (anti-hindou) qui ressort de façon à peine voilée de presque chacun de vos écrits.

      Donc par solidarité envers les hindous de l’Inde, qui eux, ne peuvent venir en personne se défendre face à vos assertions, je m’en passerai.

      En second lieu, parce que je trouve hallucinant que pour tenter de nous convaincre, vous vous serviez de votre expérience toute mignonne et toute gentille, mais tellement obsolète, en regard des choses gravissimes, dramatiques et inqualifiables que nous subissons depuis 2001.
      En quoi le fait d’avoir séjourné un laps de temps donné dans 2 ou 3 coins perdus du Pakistan, et 1 ville de l’Inde peut-il déterminer la meilleure manière d’aborder la question du terrorisme islamique et de tous les problèmes que posent de plus en plus l’islam conquérant sur le territoire européen et/ou mondial?

  5. @Anne
    Ce qui me choque c’est que vous ayez écrit (entre autres) sous le billet de Alice Braitberg :

    | Répondre – Partager
    Anne Lauwaert
    1 jour 5 heures plus tôt

    «  » »on a vraiment l’impression que l’on veuille empêcher les musulmans de se libérer, de devenir « modernes », qu’au contraire on veut les maintenair dans leurs croyances, traditions, vêtments, mais surtout pas s’exprimer, s’habiller, se comporter, devenir comme tout le monde. pourquoi ces gens n’ont-ils pas le droit d’être comme nous ? » » »

    vous seriez pro-muslim, que vous n’auriez pas écrit autre chose.

    D’autre part vous ne pouvez pas ignorer qu’en Arabie Saoudite les femmes doivent se couvrir d’une abaya, n’ont pas le droit de conduire etc. Ne nous parlez donc pas de Rania de Jordanie ni des princesses saoudiennes, tout le monde sait qu’elles ont des droits que les autres femmes n’ont pas, ce qui montre bien le côté totalitaire du système.

  6. Chère madame, vos commentaires sont en général lucides et pertinents, mais aujourd’hui, dans les temps où nous vivons et que nous vivons, votre présent article est plutôt malvenu. Comme vous le dit Sophie, vous n’avez pas tout vu… Vous nous décrivez également l’Arabie saoudite comme l’Arabie heureuse… Les princesses saoudiennes vêtues à l’occidentale, c’est très bien, mais qu’en est-il des femmes du petit peuple ? Les baise-mains et shake ands des chameliers ennoblis là-bas, ne sont-ils pas poudre aux yeux ? Je me méfie de ces gens-là, qu’ils soient chez eux ou chez moi !

    • Sans compter que ces braves dames occidentalisées et issues des Emirats; quand elle viennent visiter Paris, elles n’oublient jamais d’emmener avec elles leurs esclaves (petites domestiques philippines ou sri lankaises), quant elles ne les louent pas carrément sur place par le biais de réseaux organisés!

      Je suis farouchement pour la liberté d’opinion et d’expression, mais des fois, ce qu’il ne faut tout de même pas entendre ou lire au nom de cette même liberté d’opinion et d’expression!

  7. @Anne
    Désolée mais votre position n’est pas claire et pleine d’approximations.
    D’une part le vêtement islamique ne vous fait rien alors que c’est un étendard comme le dit si bien François Desvignes, et vous dites que vous n’avez pas vu de burqa au Pakistan (et alors ??? où est le point ? cela ne signifie rien, vous n’avez pas tout vu), d’autre part dans votre comm ci-dessous vous dites que l’islam est irréformable et anti démocratique, OK, mais vous pensez qu’on doit laisser ces pauvres musulmans s’intégrer comme tout le monde (!!!), ce qu’ils refusent, ailleurs vous dites qu’il suffit que les musulmans se décoincent, si cela suffisait cela se saurait, et ici que « L’immigration musulmane est voulue par le Nouvel Ordre Mondial pour que les musulmans en contact avec l’Occident détruisent eux-mêmes l’islam. » Ce qui selon moi est faux : les musulmans sont ici pour nous conquérir et nous remplacer. Ils ne vont pas détruire l’islam mais le propager à nos dépends.

  8. Je ne vais pas répondre à tous car l’orage menace et il y a des urgences dans mon potager. Pour ne pas devoir ré-écrire lisez mes livres “Les oiseaux noirs de Calcutta” et “Des raisins trop verts” via Amazon. Et mes articles sur RL & Les Observateurs Ma conclusion actuelle: l’islam fonctionne dans un pays islamique – c’est une théocratie car gouvernement par la loi d’un dieu. Nous voulons la démocratie = loi votée par le peuple. Les deux sont incompatibles puisque pour les musulmans aucune loi des hommes ne peut prévaloir sur la loi de dieu. L’islam n’est pas réformable puisque la parole de dieu est intouchable. L’immigration musulmane est voulue par le Nouvel Ordre Mondial pour que les musulmans en contact avec l’Occident détruisent eux-mêmes l’islam.

    • Madame Lauwaert, si je vous reconnais un talent incontestable dans l’art de manier la prose, la teneur de vos billets ne cesse de m’interpeller.

      Je vous crois vraiment sincère dans les sentiments que vous éprouvez envers vos amis pakistanais, mais est-ce une raison pour tenter à chaque fois de minimiser les crimes de l’islam en les opposant à des faits sortis de leur contexte?
      C’est ce qui transpire en tout cas à chacun de vos billets.
      Comme le soulignait Eva hier, au Pakistan la communauté chrétienne y vit un calvaire quotidien.
      Les minorités hindoues n’en parlons pas, elles y ont été décimées!

      Alors qu’en Inde, les musulmans sont sur-protégés par la Constitution indienne.
      Les musulmans le savent, et c’est pourquoi ils en usent et en abusent tout en Occident.

      L’agression que vous avez subie en Inde est certes inadmissible,
      mais sauf erreur de ma part, ce ne sont ni les chrétiens, ni les hindous qui actuellement représentent une menace à l’échelle mondiale.

    • Je vous cite: « L’islam n’est pas réformable puisque la parole de dieu est intouchable »

      Et pourtant hier, vous nous proposiez comme solution d’essayer de « comprendre les musulmans » et de « leur accorder du temps pour changer »..

      N’est-ce pas un peu contradictoire comme discours?

      En y réfléchissant, après tout, on aurait du faire pareil avec Hitler, le laisser massacrer tous les Juifs, ainsi que toutes les personnes handicapées et tous les opposants au régime, etc. jusqu’à temps qu’il se rende compte que son idéologie était monstrueuse!

    • Bonjour Madame,
      je trouve votre récit passionnant et suis désolé des critiques de certains à votre égard.
      Moi je viens d’Afrique du nord. J’étais jeune mais assez grand pour me rappeler de certaines choses. En Algérie Française, les femmes âgées portaient des tenues blanche et le visage voilé « le haik ».
      Les jeunes femmes étaient vêtues comme les occidentales et voulaient s’affranchir
      du monde des anciens. Les européennes portaient toujours un fichu car le climat était rude. Ma mère et ses amies se voilaient un peu. J’ai des films d’époque.
      Il y a peu j’étais en Tunisie: les filles portent des « bandanas ».
      Il y a des reportages en orient sur les femmes et leur tenue, mais avant les ayatollahs.
      Tout est devenu politique depuis. La burka et les tentes pour femme viennent de chez les Talibans.
      Alors on tolère des choses qui dévalorisent les femmes dans notre monde occidental.
      La politique pourrit tout.
      En plus la burka est un danger potentiel.
      Bonne journée

    • Le Nouvel Ordre Mondial, il a bon dos. C’est encore un machin inventé par des tordus pour dire que c’est la faute, la très grande faute des blancs et qu’ils doivent se faire petits, et disparaître si possible pour faire la place aux autres. Il y en a certains, sans doute, comme vous, qui ont pensé avant la chute de Constantinople que l’islam se dissoudrait au contact corrupteur de l’Empire d’Orient. L’islam ne les a pas épargnés. On peut toujours y voir une victoire passagère, mais à l’échelle de vie humaine, ça fait long !

  9. « Au Pakistan, en 1990, je n’ai jamais rencontré une femme en burqa ». Oui, mais depuis, on a inventé les sacs-poubelles !

  10. Il me semble entendre le raisonnement d’une casserole fêlée. Vous suscitez des discussions par ailleurs fort intéressantes parce que vous présentez toujours les choses de travers ! En terre d’islam, la femme n’a plus le besoin de s’afficher d’une manière ou d’une autre, elle est soumise comme les autres. Au Pakistan, vous n’en n’avez pas vues en burqa, mais pas en bikini non plus, ou à poil. C’est donc que le vêtement est tout autant « normé » pour elle. En Europe, la tenue « excentrique », c’est du militantisme, c’est une tenue de combat, comme le dit fort bien François Desvignes, ci-dessous. Penser un seul instant que l’intérêt de la vitamine D aura un jour un rôle à jouer, c’est plus que croire au Père Noël !

  11. Bonjour Madame Lauwaert.

    Si vous voulez bien me pardonner une certaine impudence, car au fond je vous aime bien, lisant vos textes de puis un certain temps et en différents sites.Rassurez-vous, je ne suis qu’un simple lecteur sans importance.

    Ma petite dédicace donc, qui vous amusera, tout en nous rajeunissant, vous et moi …

    http://www.oldielyrics.com/lyrics/les_quatre_barbus/monsieur_berenger.html

    Ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien moi-même.

  12. Chère Anne, les voiles sont une prescription coraniques…

    • votre affirmation n’est pas une preuve, fournissez-nous vos références précises dans le coran: sourate et verset – je les soumettrai à un spécialiste qui connait l’arabe et je vous donnerai les résultats dans un prochain article.

    • FAUX : le prophète recommande aux femmes de se couvrir la POITRINE par PUDEUR . Ou alors il faut considérer que les musulmanes ont des nénés sur la tête !! Lol !! :o)) , Le port du voile était une coutume bien antérieure à la venus de l ‘ islam , même les femmes juives le portaient , et c ‘ était pas par OBLIGATION RELIGIEUSE !!

    • Oui mais le Coran dit : « …Femmes, rabattez vos voiles sur la poitrine… » Il n’y a donc aucune raison pour que les femmes se couvrent la tête, a fortiori en Occident d’essence chrétienne, pas musulmane.

  13. Ce qui est certain c’est que les musulmans à l’étranger sont effectivement plus musulmans que Mahomet ! En tout cas, plus musulmans que dans leurs pays !
    On peut avoir des rapports corrects avec un musulman dans son pays et même discuter ouvertement de certaines choses qui fâchent … alors que c’est impossible dès qu’il devient un « immigré » ! Dès qu’il a posé le pied en Europe le musulman apprend tout de suite une leçon obligatoire et xénophobe, imposée par ses coreligionnaires et autorisée (plutôt insufflée) par les bien pensants de gauche.
    C’est le paradigme du singe : il ne sait pas pourquoi, en devenant immigré, il faut absolument devenir con, pourquoi il ne faut pas dire merci … mais il obéit !
    Et pourquoi se priverait-il d’être con puisque nos « zélites » le sont aussi … ???

  14. C’est encore une discussion, très intéressante, mais du siècle précédent.

    Nous sommes rentrés dans le XXI siècle en 2015,

    Avant 2015, on s’opposait aux accoutrements pseudo islamiques et effectivement islamistes parce que nous ne voulions pas devenir une république mahométane.

    Depuis 2015, et donc les attentats islamiques (et non pas islamistes) nous avons besoin d’identifier nos ennemis sur notre champ de bataille pour mieux viser les tuer ce que nous finirons par faire.

    Pour nous la tenue islamique en temps de guerre s’apparente à ce qu’ils en revendiquent : un uniforme.

    Les autoriser ou obliger à se camoufler en tenue civile ou sous nos uniformes ne nous arrange pas.

    A nos yeux, c’est du Chanberlainisme : passer des accords pour mieux nier la guerre que la couardise de nos gouvernants leur dicte de ne pas faire

    Et pour ne pas la faire, de la perdre.

    Excusez-moi ; mais ce qui est en jeu c’ est la vie de ma femme et de mes enfants.

    Donc : no way

  15. Madame Lauwaert
    Ne voulant pas faire un vulgaire copier-collé de troll, je me suis permise une explication à ce que nous vivons en Europe.
    J’aimerai beaucoup votre avis personnel sur cette hypothèse de diagnostic clinique de la situation.

    Voir les trois premiers commentaires (donc présentés en dernier) sur cet article :
    http://ripostelaique.com/coraneries-raphael-liogier-goebbels-dor-au-service-de-lislam.html

    L’histoire m’a énormément appris, elle est un éternel recommencent, c’est exactement comme les diagnostics cliniques, à force de pratiquer on devient meilleure.

    Les pathologies sorties de nulle part sont rares, il en est de même pour les pathologies sociales. La nôtre, actuellement me fait terriblement penser à la Yougoslavie …
    (vous comprendrez en lisant les 3 petits commentaires)

    En attendant votre avis personnel sur la question…

  16. Je vous crois sur parole, inutile de chercher vos sources.

    Mais les temps changent ma bonne dame, les temps changent… et pas pour le mieux, c’est le moins qu’on puisse dire…

Les commentaires sont fermés.