Comment les « sionistes » ont pu voler un État qui n’a jamais existé ?

Le plan de paix pour le Moyen-Orient sur lequel travaille Jared Kuchner, le gendre de Donald Trump, plan pompeusement surnommé le « Deal du siècle », commence à filtrer ça et là.

Souvent annoncé mais sans cesse reporté, on n’en connaît pas les détails mais je doute qu’il mette fin à cette nouvelle guerre de 100 ans.

Pour que le conflit israélo-palestinien prenne fin, il faudrait qu’une des deux parties cède définitivement, ce qui, compte tenu de l’imbroglio de la situation et du nombre d’acteurs régionaux impliqués, est totalement illusoire.

Comme le dit l’écrivain Albert Soued : « En fait, l’expérience montre qu’un conflit ne peut se terminer que par la victoire d’une partie et la reconnaissance de la défaite par l’autre. » On en est loin.

Ce conflit a d’autant moins de chances de se terminer que les obstacles sont de taille, comme le rappelle Albert Soued.

Obstacle idéologique : on ne compte plus les versets du Coran qui appellent à l’élimination des Juifs.

Obstacle culturel : les écoles de la plupart des pays arabo-musulmans enseignent la haine du Juif et d’Israël.

Obstacle politique : les irréductibles des deux bords n’accepteront aucun compromis, les islamistes rêvant de rayer Israël de la carte.

Ceux qui refusent le droit à l’existence d’Israël, oublient que lors du partage de la Palestine en 1947, les Juifs ont accepté l’existence de deux  États. Mais les Arabes ont refusé la présence d’un État juif à leurs côtés.

C’est ainsi que les Palestiniens, en fait les Arabes de Palestine, sont devenus des réfugiés de père en fils, qui sont entretenus par la communauté internationale depuis des décennies.

Trois guerres ont suivi pour anéantir Israël, en 1948, 1967, 1973. À chaque guerre, ce sont les Arabes qui ont été les agresseurs et qui ont été vaincus.

Chacun pense ce qu’il veut de ce conflit sans fin. Mais il est clair qu’historiquement, il n’y a jamais eu d’État palestinien et que les Juifs n’ont rien « volé ». La terre de Palestine fut d’abord une terre juive.

Comme le prouve la chronologie des événements ci-dessous.

http://www.nuitdorient.com/n7219

La Palestine Pour Les Nuls

Petite leçon d’histoire pour amnésique

  • – Avant Israël, il y avait le mandat britannique en Palestine, pas un État Palestinien.
  • – Avant le mandat britannique en Palestine, il y avait l’Empire ottoman turc et musulman, pas un État palestinien.
  • – Avant l’Empire ottoman, il y avait l’État islamique des Mamelouks d’Égypte, pas un État palestinien.
    – Avant l’État islamique des Mamelouks d’Égypte, il y avait l’Empire ayyoubide arabo-kurde, pas un État palestinien.
    – Avant l’Empire ayyoubide, il y avait le royaume de Jérusalem franc et chrétien, pas un État palestinien.
    – Avant le royaume de Jérusalem, il y avait l’Empire ommeyyade puis fatimide, pas un État palestinien.
    – Avant l’Empire ommeyyade puis fatimide, il y avait l’Empire byzantin, pas un État palestinien.
    – Avant l’Empire byzantin, il y avait l’Empire sassanide, pas un État palestinien.
    – Avant l’Empire sassanide, il y avait l’Empire byzantin, pas un État palestinien.
    – Avant l’Empire byzantin, il y avait l’Empire romain, pas un État palestinien.
    – Avant l’Empire romain, il y avait l’État hasmonéen, pas un État palestinien.
    – Avant l’État hasmonéen, il y avait l’Empire séleucide, pas un État palestinien.
    – Avant l’Empire séleucide, il y avait l’Empire macédonien d’Alexandre le Grand, pas un État palestinien.
    – Avant l’Empire macédonien, il y avait l’Empire perse, pas un État palestinien.
    – Avant l’Empire perse, il y avait l’Empire babylonien, pas un État palestinien.
    – Avant l’Empire babylonien, il y avait les royaumes d’Israël et de Juda, pas un État palestinien.
    – Avant les royaumes d’Israël et de Juda, il y avait le royaume d’Israël, pas un État palestinien.
    – Avant le royaume d’Israël, il y avait la théocratie des douze tribus d’Israël, pas un État palestinien.
    – Avant la théocratie des douze tribus d’Israël, il y avait un conglomérat de cités-royaumes cananéens indépendants, pas un État palestinien.

En fait, sur ce bout de terre, il y a à peu près tout eu, sauf un État palestinien. Donc, rappelez-moi comment les sionistes ont pu « voler » quelque chose qui n’a jamais existé ? demande l’auteur.

Et on peut également se demander comment un État qui n’existe pas a pu accéder à l’Unesco depuis 2011 et devenir un État observateur non membre de l’Onu en 2012 !

En attendant, ce conflit sans fin s’est importé depuis longtemps en France, comme on a pu encore le constater  avec les insultes à l’encontre de Finkielkraut, injurié par de faux Gilets jaunes pro-Palestiniens.

Et quand on voit comment les Juifs sont chassés du 9-3, sans ce que cette ignominie n’émeuve qui que ce soit, on se dit que l’antisémitisme en France n’est pas près de disparaître.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

80 Commentaires

  1. Bien vu mais vous oubliez 1956 ou une alliance franco- britannico-israélienne a mis l’Egypte de Nasser en déroute

    • A la fois vrai et faux. Un peu comme si on disait que la cause irlandaise est une cause catholique. Habache, Hawatmeh étaient issus de familles chrétiennes.

  2. Ramassis de demi vérités ,je ne connaissais pas ce torchon ,et bien c est fait , il a choisi son camp sionistes

    • des demi vérités? assez de proférer un gros mensonge, on ne vous a pas appris à lire dans les « quartiers »?

  3. Il ne faut pas chercher trop loin. La racine du problème c’est que l’islam n’a jamais accepté l’existence souverain, libre des juifs. Ils sont devenus malades depuis la création de l’état d’Israël.

  4. On voit que cet article a ete ecrit par un europeen..il n y avait pas d etat palestinien…et en algerie il y avait un etat ? La notion d etat a ete importe par les francais et les anglais.je vous rassure il y a bien un peuple..d ailleurs ces sionistes russo polonais n ont aucun lien avec cette terre….

      • Lors de l’invasion arabe, en Judée les chrétiens étaient en majorité. Lors des guerres entre Byzantins et Sassanides, il y a eu des massacres des deux côtés.

        • Je me pose la question, soudainement. ..la judee!? C’est sûrement ce mot qui est a l’origine du mot « palestinian »..non?

    • Ah oui, les « khazars ». La théorie fausse qui n’en finit jamais de ressortir. Ok, faisons semblant d’accepter cette fumisterie. Alors que faire des 60% des juifs israéliens qui sont d’origine proche-orientale, eux aussi ce sont des « khazars » ? Peut-être que seulement les Arabes musulmans ou chrétiens ont le droit de s’installer la bas ? Alors les Juifs, qu’ils aillent donc sur la Lune… Parce que essayer de revenir en Iraq, Égypte, Yémen ou même au Maroc ou l’Algérie, c’est pas possible…

  5. combien de fois les arabes ont il refusé d’avoir un état?
    1937 après la déclaration Peel
    1948 après le plan de partage de l’onu
    1993 après les accords d’oslo (Rabin)
    2000 après les accords de camp david (Barak)
    2008 ehud olmert proposait de leur accorder la judée samarie et une partie de jérusalem
    ils croient que les israéliens feront comme les occidentaux, s’embourgeoiser et devenir politiquement corrects

  6. dites moi pourquoi les juifs du yémen, d’égypte, de syrie, d’iraq, de libye, du maroc, d’algériee et de tunisie ont du choisir entre la valise et le cercueil ?

  7. Et le peuple juif réside depuis plus de 3.000 ans, sans discontinuité, en Israël (dont il a été chassé parfaitement illégalement au 1er siècle de notre ère par les Romains).
    Le peuple palestinien, une invention arabo-musulmane, avec l’aide du KGB, pour poursuivre contre les Juifs la guerre qu’ils n’ont pu remporter militairement :
    Quand Arafat avoue que le peuple « palestinien » a été créé à partir de réfugiés : https://www.europe-israel.org/2018/08/video-revelations-quand-arafat-avoue-quil-a-cree-le-peuple-palestinien-a-partir-de-refugies-apatrides/
    Même chose de la part d’un ministre palestinien : https://www.europe-israel.org/2012/05/video-exceptionnelle-les-palestiniens-sontt-un-peuple-invente-avoue-un-ministre-palestinien/

    • Les Juifs ont été chassé de Jérusalem (rebaptisée Aelia Capitolina) mais pas de toute la Judée (Canaan future Palestine). A l’époque, la plupart des juifs (au sens religieux) n’habitaient pas l’actuel Palestine-Israël. Ils étaient répandus dans tout le bassin méditerranéen, jusqu’en Sardaigne. La plus ancienne synagogue encore debout (gravement endommagée par un attentat islamiste) est dans l’île de Djerba. Il y avait une très importante communauté en Perse. La plupart étaient des convertis.
      Il est vrai qu’il n’y a pas de langue palestinienne mais plus personne aujourd’hui ne prétend que le territoire était inhabité exceptés quelques pillards nomades.

  8. Suite :
    Souvenirs d’un haut dignitaire roumain, quand le KGB a inventé la cause palestinienne : https://www.europe-israel.org/2016/12/1964-quand-les-arabes-et-le-kgb-ont-invente-le-peuple-palestinien/
    La véritable histoire, non falsifiée par les Arabo-musulmans, de la Palestine : https://www.europe-israel.org/2015/12/le-mensonge-de-la-palestine-terre-arabe-face-aux-recits-historiques-ibn-khaldun-historien-arabe-en-1377-la-souverainete-juive-sur-cette-terre-sest-prolongee-sur-1-400-ans/
    Les Juifs sont revenus sur leur SEULE terre historique (toute petite qui plus est), la seule où ils peuvent vivre en tant que Juifs sans être persécutés ; quand dans le mm temps les Arabo-musulmans ont conquis des millions de km2, sabre au clair.. et n’en ont jamais assez.

  9. en fait , les vrais palestiniens , c’est les Hébreux , les Juifs quoi , qui ont repris un bon bout de leur terre ancestrale
    y pas de mal à ça

    • enfin la verité, d’autant plus que cequi a ete donné aux israeliens etait les terres les plus pourries de la palestine, quand les arabe ont vu ce qu’ils ont tiré au niveau agricole, les arabes ont attaqué pour essayer de reprendre ces terres, alors qu’ils se sont toujours detourné de l’exploitation de celles ci, la palestine etait juste un lieu de transit pour les caravannes de chameaux

  10. Cher M. Guillemain, vous avez oublié que cette bande de terre appartenait aux Pharaons bien avant tout ce monde, et qu’ils n’étaient ni palestiniens ni hébreux.

  11. Il n’y a aucun peuple palestinien cité dans les hiéroglyphes égyptiens et pourtant cette terre appartenait aux Pharaons depuis des millénaires.

    • N’importe quoi ! Il y avait des Cananéens et des Philistins. On a trouvé des pyramides, des sphynx et des sarcophages en Palestine ? Aulu-Gelle parle du peuple français ?

  12. Moi ce que je veux c’est que ces querelles intestines restent au Moyen Orient et ne viennent pas troubler notre paix intérieure.

  13. Comment enfumer un débat avec cette notion d’état ! à croire qu’il n’y avait personne sur place ! Les israéliens ont envahi un secteur, nation, pays peu importe alors dites le carrément vous serez plus crédible que d’aller chercher encore des histoires dans l’antiquité plus ou moins vérifiables de surcroit ! ça s’appelle la loi du plus fort ! avec ce genre de raisonnement on donnerai raison aux indiens de massacrer les américains contemporains………Un article pour faire oublier, sans doute, les autres éditos de ce monsieur……….

  14. Si on remonte plus loin dans le temps, le récit biblique lui-même nous apprend que les Hébreux ont chassé manu militari de ce territoire qu’on appelle aujourd’hui « israël » des Amalécites, des Philistins et bien d’autres encore dont les noms ne me reviennent pas à l’esprit.

  15. En 1948, en donnant aux Juifs cet état d’Israël créé pour eux, on n’a rien fait d’autre que de déshabiller Pierre pour habiller Paul.

  16. Un état a été créé pour les juifs, expliquez-moi pourquoi il y a encore tant de juifs disséminés partout dans le monde ? Qu’est-ce qu’ils attendent pour faire leur « aliya » ?

    • Et bien sûr. Et tous ces italiens dans le sud de la france…ils ont l’Italie. .et ces Espagnols..Et oui mais eux ils ne sont pas juifs.

  17. Pour ma part, je n’ai rien contre les Palestiniens qui ne font que défendre leur terre, eux aussi. Israël aurait dû être partagé tout comme Jérusalem.

    • Rejoindre la discussion…soyons sérieux , Israel ne represente que 12% de la Palestine britanique , les Arabes avaient 88 % qui s’est transforme en Jordanie

  18. Si les Palestiniens n’étaient encore ni un état, ni une nation en 1948, ça ne donnait pas le droit pour autant à des juifs installés là grâce au bon vouloir de « goys », de les chasser comme des malpropres !
    D’ailleurs, on ne voit pas quel droit et quelle légitimité avaient les juifs sur cette terre après deux mille ans de diaspora !

    • Du même droit et de la même légitimité que tous les autres pays créés sur les restes de l’empire ottoman après la première guerre mondiale!

  19. Je suis israélien je suis venu m’installer en France il y a 15 ans je vis depuis ces 15annees à sarcelles mes parents habite à gonesse il y a des très fortes concentrations de population juives dans tout le 93 dans toute les villes d’ile de France il y a une synagogue donc arrêter de dire que les juifs ne peuvent pas se rendre dans le 93 vous êtes bien mignon

    • Oui et heureusement que nous sommes toujours là moi j’y suis né mais il est vrai que je n’ai pas beaucoup d’amis musulmans (arabes ou noir africain) même pas du tout , j’ai des amis noirs dans ma ville mais ils sont antillais donc chrétiens alors le courant passe mieux …

    • @Doudou. Retour très intéressant qui bat en brèche certains clichés mensongers sur RL. Je vis dans le 19ème à Paris. Il y a également beaucoup de juifs mais aussi d’arabes, de blacks et d’asiatiques dans mon quartier. Je n’aime pas le port de signes religieux (juifs et musulmans) même si pour les juifs je m’en fous car ils ne font pas de prosélytisme. Ce qui m’emmerde c’est de ne trouver que des boucheries casher et surtout hallal. A part ça, je ne vois pas de problème.

  20. Les juifs se sont emparés, en 1948, d’une terre qui n’était pas, qui n’était plus la leur.
    Les faits sont aveuglants et la décision de l’ONU a été aberrante. Il ne fallait pas sortir de Saint-Cyr pour se douter qu’un conflit insoluble allait naître de cette initiative. Donner une terre aux juifs, oui, mais par n’importe comment, et certainement pas en expulsant des populations entières. Et ce n’est pas parce qu’on n’aime pas les Palestiniens (ou les Arabes, appelez-les comme vous voudrez) qu’il faut les traiter comme des chiens.

    • Donc vous condamner les croisades j’imagine, qui était la réponse des chrétiens à l’occupation de Jérusalem par les arabo-musulmans envahisseurs et colonialistes! Cette terre en fait, est bien plus juive qu’arabe, mais elle fût chrétienne également!

      • Les croisades soulageaient la pression turque sur Byzance (que les croisés ont saccagée, d’accord…). De plus elle rendait la monnaie de leur pièce aux musulmans qui avaient mis l’Occitanie à feu et à sang et occupaient toujours une partie de la péninsule ibérique.
        En 1948, 8% des Palestiniens étaient chrétiens, vous confondez arabes et musulmans.

      • Comme si les croisades avaient quelque chose à voir avec la création d’Israël en 1948 !… No comment !

    • ah cher monsieur, il va falloir que vous cherchiez et achetez les livres spécialisés dans l’histoire du moyen orient ce que vous venez de dire est extremement simpliste ainsi je pense que vous trouverez l réalité de l’epoque sur la palestine et les hebreux qui etaient les veritables occupants de ces lieux jusqu’a 2000ans avant jesus christ

    • Allez donc vous rendre compte de vous même s’ils sont traités comme des chiens et cessez de vous laisser enfariné par des bobards et des propagandes mensongères.

      • Juifs qui ont à l’époque chassés d’autres tribus … Et d’ailleurs il est probable qu’une partie des palestiniens descendent de juifs convertis à L’islam. Rien n’est simple surtout quand on (re) construit une histoire vieille de plus de 2000 ans.

  21. Après le vibrant plaidoyer pro-flics, les régulières incantations républicaines, voilà maintenant la profession de fois sioniste de Guillemain, à qui il ne manque plus que d’être encarté chez macron ! Mais qui sait…

  22. Brillantissime Jacques.
    Mais il me semble qu’elle la Terre promise aux enfants d’Israël ? Le terme d’« enfants d’Israël » ne se confond pas avec celui de « citoyens d’Israël » car il y a des « citoyens d’Israël « qui sont musulmans.
    Moi ce qui choque et me donne envie d’hurler depuis Samedi c’est que : Mr Finkielkraut a bien explique pendant deux fois 1 heures sur LCI puis sur BFM( WC) que l’antisémitisme des années 30 est mort avec Hitler et que nous faisons face à un antisexiste islamiste très violent , qui tue et que encore aujourd’hui on nous bassine avec les Néo Nazis , ils sont où ? Vous en voyez ? Moi pas ! Par contre j’ai des amis juifs qui se font insultes tous les jours par des arabes !

      • Merci pour cette brillante démonstration historique que je vais apprendre par coeur.Moi j’ai trouvé que Mr Finkielkraut tournait beaucoup autour du pot avec des circonvolutions que je qualifierais d’enfumage dégueulasse (qu’il me pardonne,je l’aime bien).Il a manqué de courage pour dénoncer CLAIREMENT l’antisémitisme CONSUBSTANTIEL à l’islam depuis les origines.L’antisémitisme existait-il avant Mahomet?Pourquoi n’entend-on jamais parler de Mahomet,cet infâme personnage qui tue encore des siècles après sa mort?Pharaon,Nabuchodonosor,les Romains étaient-ils antisémites ou s’agissait-il simplement de guerres « classiques »?Merci d’avance pour un article complémentaire.Par ailleurs, le conflit fratricide des enfants d’Abraham concerne hélas la France puisqu’il s’exporte dans nos villes.

  23. Suite : De plus, il y a quelques temps dans le cadre d’une tribune on a demandé que les versets du Coran « antisémite » soient supprimés silence radio !
    CE N’EST PLUS POSSIBLE !
    De plus Mr Finkielkraut ne participera pas à la manif demain car je le cite : si c’est pour resservir la soupe des années 30 pas pour moi ! Tout est dit !

  24. c’est une nation qui vit de la charité internationale depuis des lustres et se fout bien de notre gueule

  25. Qu’ils se flinguent entre eux, chez eux, et surtout qu’ils nous foutent la paix. Leur terre on s’en branle.

  26. Ni burqa ni kippa, je veux bien, mais alors pas de croix non plus : vous oubliez que Jésus était juif et que donc sans les Juifs il n’y aurait eu ni christianisme… Ni France !

    • Non, parce que la France est chrétienne et que Jésus ait juif de naissance n’est qu’une contingence historique. Jésus a instauré le christianisme mais le christianisme est universel, il ne pas juif ni ne se réclame du judaïsme !

      • Ah bon, donc pour vous le christianisme ne doit rien à l’Ancien Testament et laisse tomber les dix commandements, comme ‘tu ne tueras point » par exemple ? Joli programme…

        • Le christianisme doit bien plus à la romanité, voir les vertus romaines devenues les 7 vertus chrétiennes.
          Les pères de l’église étaient tous romains ou romanisés.
          Paul de Tarse lui même, bien que prétendument juif, était citoyen romain, il a déconseillé d’imposer les mutilations sexuelles (circoncision) et les interdits alimentaires débiles (genre pas de porc ou de boudin).
          Donc le christianisme ne doit presque rien au judaïsme, sinon l’Europe ressemblerait au moyen orient, pas de pinard ou de jambon, ni libre arbitre, lapidation des femmes etc.

          Il n’y a que les protestants fanatiques et idiots qui mutilent leurs gosses et leur font apprendre par coeur l’ancien testament dont beaucoup de passages n’ont rien à envier au coran (génocides, esclavage, conversions forcées…)

          • D’accord, vos précisions vous donnent raison, bien sûr que le christianisme fut un progrès à l’époque, le progrès suivant est l’athéisme, conservant bien sûr le meilleur de la morale judéo-chrétienne.

  27. Personnellement je ne me sens pas tenu de me prononcer pour ou contre Israël, d’abonder dans le sens des sionistes ou des antisionistes, sachant qu’il y a des juifs antisionistes et non-sionistes y compris en Israël. Par contre, je me sens bien plus concerné par nos compatriotes qu’on enferme dans leur judéité et leur prétendu sionisme. Les juifs devraient-ils donc être d’éternels étrangers errants et se résoudre à ne trouver leur place qu’en Israël ? Quelle pensée aussi désolante qu’absurde, d’autant que la plupart des gens la partagent, y compris ceux qui dénoncent l’antisémitisme ! FRANCAIS, ILS SONT D’ABORD FRANCAIS combien de fois devra-t-on le dire bordel, y compris en le leur réaffirmant, sans nier leur culture ! ILS FONT PARTIE DE LA FRANCE ET SONT NOS COMPATRIOTES.

  28. Dans l’article, il est dit qu’un conflit ne s’arrête que quand une des deux parties a gagné. Mais souvent en fait c’est les 2 parties qui ont perdu à la fin du conflit. Il n’y a voir que le conflit de la 1ère guerre mondiale ou celui de la guerre du Vietnam ou même de la guerre d’Algérie. Même si dans chacune de ces guerres il y a eu un vainqueur sur le papier, en fait les deux parties ont perdu comme a montré la suite. En fait deux ennemis peuvent sortir victorieux d’un conflit seulement s’il y a pardon et considération mutuelle des intérêts respectifs. Sinon la victoire de l’un n’est que le prélude d’une future guerre.

  29. juifs et arabes…ne sont ils pas cousins germain a l’origine?issus des 12 tribus ?alors pourquoi cette haine non justifiée?

  30. Peut etre faudrait il aussi se prendre la main l’un à l’autre et danser en ronde en chantant la farandole?
    Le mythe de l’Andalousie progressive , tolerante et protectrice de ses minorités a encore un soutien parmi certains mais l’histoire a cette mauvaise habitude de ressortir de temps à autre. Il y aura toujours un ou deux monarques qui entres les pogroms, massacres, expulsions periodiques, demandes de rançon exorbitantes, humiliations constantes et autres bienfaisances, sauront se conduire plus ou moins décemment.

  31. Bônois, je ne vois pas en quoi l’article de J Guillemain met de l’huile sur le feu. En quoi les musulmans seraient plus légitimes de s’offusquer de l’existence d’Israël que J Guillemain de la défendre ? En France, on a le droit de critiquer l’islam. En France, on a le droit de prendre position ou pas, pour ou contre Israël. En France, les musulmans ne dictent pas les sujets dont on doit discuter ni les opinions.
    On n’a pas à apaiser les musulmans pour ménager leurs croyances. On n’a pas à tolérer l’intolérable. En un mot, on n’a pas à accepter d’être islamisé en sanctuarisant l’islam et les musulmans. C’est ça la laïcité. Et si ça ne convient pas à certains musulmans qu’ils se barrent. On ne les retient pas !

    • Donc moi je dis bravo à J Guillemain, bravo à L Guersan de parler d’Israel, quitte à prendre une position qu’on pourra contester, quitte à lasser certains lecteurs !

  32. Sans doute.Mais le Coran et les Hadiths prônent la haine des Juifs DE LA PART DE DIEU et c’est ça qui est grave et indélébile,sauf à interdire l’islam.
    Le chef de la mosquée Al Azhar ne veut pas changer d’un iota le texte du Coran (conflit actuel avec le président Al Sissi ).La communauté internationale doit interroger ce texte gravement discriminatoire ,envers les Juifs, envers les femmes et envers les mécréants.Je me répète : tous ces gens discriminés feront tomber l’islam qui ne tient plus que par la terreur, l’argent du pétrole,le formatage des crédules et la bassesse des politiques.
    Oui,je sais, ça fait beaucoup mais les femmes sont la moitié des êtres humains et c’est ce poids qui fera tomber l’islam.

Les commentaires sont fermés.