Pap Ndiaye : l’inquiétante lettre aux profs


Le  27 juin 2022, le contesté ministre de l’Education PAP NDIAYE adresse une missive aux enseignants qui vaut son pesant d’or. Il expose les « cinq grands axes » de sa politique. En préambule, il invite les profs à « élever un abri contre les préjugés de toutes sortes ». Comprenne qui pourra !

Le premier axe n’est pas la transmission raisonnée des connaissances, c’est « la lutte contre les inégalités sociales ». S’est-il trompé de ministère ? A croire que la redistribution massive n’existe pas, alors que la France est un des pays où les prélèvements sociaux sont les plus élevés. Va-t-on vers une nouvelle étape dans la discrimination dite positive ? Va-t-on instaurer un quota à Sciences Po pour les mineurs non accompagnés ?

L’axe deux, dit qu’il faut « mettre l’accent sur les savoirs fondamentaux », à savoir les maths et le français. Bonne nouvelle ! Les maths seront réintroduites dans le tronc commun de Première, après y avoir été supprimées en 2019 par Jean-Michel Blanquer.
http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/BlanquerLebilan2022.aspx

L’axe trois concerne « le bien-être des élèves », qui fait écho à l’école « lieu-de-vie », où « toute parole d’intolérance est bannie ».
Il faudra faire un lieu « sans préjugés, sans paroles et sans actes d’intimidation, un lieu laïque ». Il faudra « améliorer la qualité de ce temps en développant l’éducation artistique et culturelle et la pratique sportive ». Ce sont les profs d’art et d’EPS qui vont être contents de voir leur discipline reléguée à la morale et à la laïcité, comme si ces disciplines, cataloguées récréatives, n’avaient pas leurs propres objectifs pédagogiques.

Quant aux autres disciplines, elles sont passées sous silence, à l’exception de l’histoire avec un grand « H ». Il est vrai que c’est un passage obligé pour la propagande !

https://twitter.com/zemmoureric/status/1471446899064553478

Les sciences physiques, les sciences de la vie et la Terre, les langues ? Absentes de la circulaire. Notre nouveau Ministre, auquel la culture scientifique semble faire défaut, ignore sans doute qu’il manque 20 000 ingénieurs en France, et que c’est un vrai problème pour l’avenir du pays. Mais s’en soucie-t-il ?

https://www.studyrama.com/formations/filieres/ecoles-d-ingenieurs/on-ne-forme-pas-assez-d-ingenieurs-en-france-interview-109209

Le quatrième axe est à mourir de rire ! La « question écologique qui se pose de manière urgente et cruciale et nécessite une mobilisation forte ». Ben oui, il fallait bien qu’il adapte sa feuille de route aux exigences du parrain, celui qui nous sert de Président de la République ! Pap NDIAYE propose « une refonte de nos actions avec les collectivités territoriales sur le bâti scolaire ». Il convient de rappeler aux lecteurs que les départements sont chargés de l’entretien des collèges et que les régions sont chargées de l’entretien des lycées. Et pour le primaire, ce sont les municipalités. Que veut donc dire le ministre ? Un appel du pied aux collectivités territoriales pour qu’elles installent des panneaux solaires sur les toits des écoles et qu’elles isolent les murs extérieurs ? Est-ce bien son rôle de ministre de l’Education de donner ainsi des injonctions aux collectivités territoriales ?

La « question écologique » passera aussi par un remaniement des programmes scolaires : une manne pour les éditeurs de manuels scolaires et un gouffre financier pour le contribuable. On va sans doute continuer de vanter les bienfaits des éoliennes et de la voiture électrique, comme si la pub à la télé ne suffisait pas !
Quant au dernier axe, c’est vraiment du réchauffé : la revalorisation du métier d’enseignant. Darcos, Châtel ont déjà usé de cette corde, sans grand résultat.
Si le métier est de moins en moins attractif, il faut peut-être se demander pourquoi !

En définitive, un texte creux qui n’augure rien de bon  aucune remise en cause de  la supercherie  du nouveau baccalauréat, devenu une formalité administrative. Rien sur l’insécurité à l’Ecole. Mots absents : transmission des connaissances, mérite, excellence, niveau, pédagogie, neutralité…

Parallèlement, SOS Education a mis sur la table du Ministre, ses 10 mesures phares : elles auraient pu inspirer le nouveau ministre. Que nenni !
1/ Augmenter le niveau d’instruction en primaire : lire, écrire, compter (97,74% des répondants)
2/ Refaire de l’École un sanctuaire (97,53% des répondants)
3/ Restaurer l’autorité des enseignements (96,91% des répondants) et l’autorité de l’école (95,24% des répondants)
4/ Interdire dans la loi l’usage de l’écriture inclusive sous toutes ses formes et à tous les niveaux d’enseignement (96,45% des répondants)
5/ Recentrer les enseignements en primaire sur le français, les maths et la culture générale (96,25% des répondants)
6/ Portables et réseaux sociaux : pas à l’École (95,98% des répondants)
7/ L’idéologie n’a pas sa place à l’école ! Fermer les portes des écoles aux associations idéologiques et ouvrir les portes aux associations sportives, artistiques, scientifiques (95,80% des répondants)
8/ Revaloriser l’enseignement professionnel (94,95% des répondants)
9/ Créer une “charte des parents à l’École” – À la maison les parents éduquent ; à l’école les professeurs instruisent (94,25% des répondants)
10/ Revaloriser les maths et les sciences (91, 87% des répondants)

https://www.causeur.fr/10-mesures-phares-pour-redresser-notre-ecole-sos-education-233930

Après Darcos, Châtel ; Peillon, Hamon, Belkacem, la dégringolade continue, à en juger par le recul de la France dans les enquêtes PISA.

https://www.ifrap.org/education-et-culture/evolution-de-la-france-dans-le-classement-pisa-depuis-2000

Avec des idéologues comme Pap NDIAYE, le redressement de l’école n’est pas pour demain.

Hector Poupon

image_pdfimage_print
37
1

31 Commentaires

  1. Non mais c’est Macron ou plutôt ses communicants qui ont rédigé sa lettre.Petit problème avec la date de la lettre , nous ne sommes pas encore arrivés au 27 juillet 2022.
    Quand un dirigeant annonce tout ce qu’il va faire de merveilleux on est généralement déçus. Quand un dirigeant annonce que la situation est grave et que ca va être difficile de redresser la situation, il fait souvent des miracles.Rappelez-vous Churchill.

  2. Des propositions ambitieuses qui finirons par détruire l’enseignement. Désormais tous les moyens sont bons pour lobotomiser et rendre dociles les futurs générations. Quand le fruit est pourri de l’intérieur il n’y a plus rien à espérer.

  3. En médecine aussi, mon nouveau logiciel médical ,que j’ai dû changer pour me plier au Ségur de la Sécurité Sociale (ne sais toujours pas ce que cela veut dire …) ne parle plus de « consultations » mais de « rencontres ».Ainsi, je peux voir que j’ai eu 85 « rencontres » en 10 ans avec madame Tartenpion. Rencontres au hasard des rues ou sur Meetic, c’est pareil qu’une consultation….Il n’y a plus de vocabulaire spécifique, trop complexe. La guerre, c’est la paix et la paix c’est la guerre, comme dirait Orwell.Alors quand ce sera le pauvre langage de l’islam qui règnera, tout sera djihad et ce sera reposant pour les quelques neurones qui subsisteront.C’est le but ultime non?…Avec des petites filles ignorantes à mettre dans le lit de vieux barbons.On commence par l’Afghanistan.La France est en bonne voie .

  4. La beuh, c’est écolo, les cours de deal seront assurés par Louis B ; c’est pour ça qu’il y en a partout maintenant même dans les écoles, mais bon dressons le paravent anti-préjugés , paravent qu’avait suggéré la formidable députain LR=EM Anissa Khedher, pour séparer les classes en deux parties plus ou moins égales.
    Si on peut utiliser le même ça fera des économies.
    .. Heureusement, cette tache n’a pas été ré-élue, remplacé par un LR.

  5. au moins en voilà un qui dit ce qu’il pense!
    les profs sont libres de collaborer ! ou non!

  6. Le gadget de macron. D’une nullité consternante. Dont les études et « activités professionnelles »ont consisté à étudier les blacks panthers et être membre du « conseil scientifique » du CRAN (association de noirs anti blancs soutenue par taubira).
    Toujours avec sa tête d’ahuri antipathique, ce type de 56 ans n’a jamais travaillé à part être président ou directeur du musée de la colonisation…à Paris. Et mettre ses enfants à l’école alsacienne, prestigieuse école qui compte parmi ses plus brillants élèves Catherine Allegret et son rejeton Benjamin Castaldi. C’est vous dire le niveau.

  7. Rance info, ce matin, retour des familles des djihadistes. Les petits veulent aller à l’école, papa Ndiaye va sans doute les accueillir à bras ouverts. Bon courage aux futures générations !

  8. Pap NDIAYE milite pour la grande lessive mentale sur nos enfants, « ne cherchez pas à apprendre, cherchez à accueillir les « cultures exogènes » (qui sont à l’origine des civilisations modernes ???)

  9. Bien sûr et sans surprise, ce plan manque de précision,du genre : rétablir la pratique des dictées, rétablir le redoublement en primaire quand le niveau n’est pas atteint, rétablir un programme la logique en Histoire de France… laquelle commence avec les Gaulois jusqu’à la République sans faire d’impasse dans la chronologie ! Rétablir un baccalauréat comme avant… on ne dit pas assez que c’est une épreuve nécessaire aux jeunes, qui les préparent au « bachotage, » qui attend ceux qui feront des études supérieures ! Combien de jours et de nuits à bûcher pour obtenir un sésame ? C’est ce qui fait grandir….et oui.
    Un petit programme d’instruction civique ne nous a jamais fait de mal, « avant »!!…
    Pas compliqué tout ça ! Même un ministre qui n’a jamais été dans l’Enseignement serait capable de remettre dans les rails.

  10. Quand je pense qu’une princesse belge, une certaine Marie-Esmeralda a récemment déclaré dans une interview qu’il y avait encore trop de Blancs en Europe et en Belgique, comment les peuples européens peuvent-ils être assez dégénérés pour supporter des énormités pareilles ? Comment un Macron pourrait-il finalement faire autrement qu’en traitant les peuples européens comme des usurpateurs sur leurs terres ancestrales ?

    La lettre de Pape N’diaye est à la hauteur des nouveaux enjeux civilisationnels : le vivre-ensemble du futur Etat mondial, les peuples autochtones européens ne représentant qu’à peine 12% de la population planétaire ne sont plus les bienvenus chez eux autrement que « créolisés ».

    Au fait, Marie-Esmeralda de Belgique qui crache sur son ancêtre, le roi Léopold, tout comme les royaux britons, wokistes purs et durs ne devraient-ils pas céder leurs châteaux d’usurpateurs ?

  11. Encore un pire produit de la république…remplie d’idéologies hors sol …..laquelle se fout complètement de la France et de la nation qui la constitue pour ne servir que ces idéologies ; mieux , elle travaille en collaboration étroite avec la ploutocratie oligarchique mondialisée pour la faire disparaître.

  12. On nous annonce sur internet, comme une victoire, qu’un migrant congolais obtient la mention très bien au bac.
    Déjà l’effet bienfaisant de l’action Pap Ndiaye en tant que Ministre du l’Education Nationale qui revit…..

  13. Alors il y a du boulot dans les écoles pour un faire un lieu où l’intolérance est bannie. Les enfants issus de la « diversité » prêchent directement dans les cours de récré. Ils ont tendance à se regrouper de plus en plus et à absorber même ceux dont les parents ne sont pas religieux. 3tu es arabe, donc tu dois croire en allah ». Ils terrorisent ces enfants. La tolérance serait de remettre du porc à la cantine pour ceux qui en mangent et qui aiment ça. La tolérance serait qu’ils acceptent qu’on fête Noël à l’école puisque c’est notre culture…J’en ai une liste longue comme le bras comme ça.

  14. mon dieu tous ces commentaires, tout ces commentateurs qui en grande majorité ont voté Macron ou se sont abstenus c’est pareil (qui ne dit mot consent) qu’auraient ils à dire si Marine avait été élu et en espérant qu’elle aurait appliqué son programme !!! ah la facho, l’extreme droiaaate la raciste etc….. on a les politiques qu’ont mérite on les a elu…alors assumons et

  15. Comment ne pas être en accord avec le contenu du billet de sieur Hector Poupon. Une seule remarque : le nouveau ministre de L’ÉDUCATION sera très bien reçu par une grande majorité d’enseignants qui partagent son idéologie du vide, de la négation de la transmission du savoir ! Ne faut-il pas comme le dit Dante dans au début du 3 ème chant de l’Enfer : « vous qui entrez,laissez toute espérance »

  16. C’est curieux, d’habitude les métis sont plutôt beaux physiquement… mais pour le Pap, visiblement il y eu un loupé ! Ce type est moche, moche comme toute la macronie…

  17. la décadence voulue de l’école en france me rappelle l’obscurantisme des cathos au temps où la terre était plate et et la volonté des empereurs chinois qui disaient, :: il faut interdire l’apprentissage de la lecture au peuple, quand ils sauront lire ils vont comprendre et prndre notre place, !!

    • Les Catholiques n’ont jamais prétendu que la terre étaient plate !! Au passage : Copernic était un moine polonais.

  18. Il suffit de regarder ses yeux et sa bouche pour immédiatement voir que ce type est une saloperie !!!

  19. Cette Tiers-mondisation du pays est voulu !
    nos ennemis, qui baffrent le denier public, veulent avilir le pays à défaut de pouvoir honorer sa grandeur

  20. Il faut dire que Pap à fait des études pour devenir Président de la wépublique, là dis donc. Je connais des gens en asile psy qui disent la même chose.

  21. PAPA NDAYE : C’est dit c’est fait … Voilà le projet cosmopolite qui atteint son stade ultime .. L’école française va nous produire des Jamel Debouze à la pelle , des Hanouna à la chaine et des Adama Traoré en masse , sous le haut Potifucat judaique de BHL et de son régime totalitaire , sémitique , immigrationniste ,despotique et oriental .. Comme dirait deja Phillipe Henriot , telle une effroyable prémonition :  » des gens pour qui la France , ce n’est qu’un pays de séjour passager , une provisoire terre promise à exploiter …. »

2 Rétroliens / Pings

  1. Pap Ndiaye : l’inquiétante lettre aux profs – Résistance Républicaine
  2. Pap Ndiaye : l’inquiétante lettre aux profs | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.