Pap Ndiaye veut apprendre aux petits garçons à devenir des petites filles

Le salut est à ce prix.

Pap Ndiaye et ses conseillers se sont aperçus qu’ils ont découvert un phénomène inacceptable. Et une commission a été nommée pour y remédier. Selon elle, en primaire, « on apprend aux petits garçons à être forts et virils ». Ce qui fera d’eux de futures brutes masculines. Quant aux petites filles, on leur enseigne la « douceur et la tendresse ». Ce qui fera d’elle plus tard des proies soumises aux appétits brutaux des petits garçons devenus adultes.

Le sujet est délicat reconnaît la commission qui, pour cette raison, s’est donnée jusqu’à octobre pour peaufiner son projet. En attendant des idées nous viennent pour que les petits garçons apprennent la douceur et la tendresse et pour que les petites filles accèdent à la force et la virilité.

En premier lieu, il faut faire appel au Planning Familial qui a décrété que les petits garçons, une fois grands, pouvaient être enceints. Il ne faut pas non plus négliger les connaissances de Sandrine Rousseau qui considère que la consommation de la viande est un symbole de masculinité. En conséquence de quoi dans les cantines scolaires la viande sera réservée aux petites filles. Les petits garçons seront, eux, nourris aux pâtes à l’eau.

Une autre idée géniale : elle est de nous. Les petits garçons viendront en classe en robe rose. Les petites filles porteront des pantalons bleus. Nous comptons sur Atlantico pour faire part de notre trouvaille à Pap Ndiaye.

Benoît Rayski

https://atlantico.fr/article/decryptage/il-faut-apprendre-aux-petits-garcons-a-devenir-des-petites-filles-education-nationale-genre-classes-cours-eleves-enseignants-pap-ndiaye-benoit-rayski

image_pdfimage_print
12

16 Commentaires

  1. ce cauchemar semble devenir réalité, petit à petit! résistons et dénonçons ça avec force (comme le recommande le Z)

  2. C’est le projet de Pap Ndiaye et du présent gouvernement : faire des petits garçons français de futurs loosers, des ramollis, incapables de se défendre ni de défendre quoi ni qui que ce soit. Juste geindre, se plaindre, accuser et se victimiser. Il s’agit d’ une autre façon, plus sournoise, de détruire la France.
    N’en déplaise à ce pap ndiaye, la virilité est une qualité nécessaire pour survivre. Elle implique la force et le courage. Il est évident que cet homme n’est lui-même absolument pas viril, comme bcp d’hommes de ce gvt. Heureusement, la virilité est naturelle chez la plupart des garçons nonobstant toutes les intox écoféministes, LGBT ou autres.

    • Pour la transformation des garçons en filles , avec ce « gouvernement  » l’exemple vient du plus haut .C’est drole non cet intérèt de choupinet pour la chose , non?

      • à Voronine : Je vous l’accorde. Il est très branché : « non hétéro, non genré. »

  3. Après ce sera apprendre aux petits blancs à être noirs, encore ça c’est facile, suffit qu’ils se vautrent dans un tas de charbon…

    • C’est pour cela qu ‘ils ont prévu de faire d ‘une pierre 2 coups . Chauffage au charbon ,peinture . Ils pourront même mettre 4 boulets de charbon dans leur slip , cela émoustillera les féministes.

  4. Ce n’est pas parce qu’un des fils de ce monsieur est handicapé qu’il faut traiter tous les enfants comme des handicapés.

  5. Depuis plusieurs années, les féministes règnent à l’école au nom de « l’égalité femme-homme » en culpabilisant les garçons par rapport aux filles. Et uniquement les garçons. Les filles et les femmes étant parfaites par essence…
    Pap’n’Daye répète les stupidités déjà répétées cent fois sur les cours de récré soi-disant monopolisees par ces garçons qui harcèlent les filles. Les garçons ne subissent jamais de harcèlement sexuel par des adolescentes en minishort et le ventre à l’air en croc-top !!!

  6. Injectez des hormones mâles à une femme et observez … Castrez un homme même adulte et observez … Les hormones conditionnent des traits physiques et psychiques bien nets à un être humain / faut pas nier ce que la nature nous donne à voir chaque jour ! D’aillerus comment construisent-ils, à partir d’un garçon, ces êtres intermédiaires appelés « trans » … par l’injection d’hormones femelles et de produits inhibiteurs d’hormones males !! La « castration chimique » nécessaire dans certains cas de cancer de la prostate est connue pour modifier le caractère ( induire des dépressions par ex ) et l’injection d’hormones mâles chez les bodybuilders les poussent à l’agressivité … NON un homme n’est pas une femme et vice versa

  7. et si le ministre allait faire la même chose dans le pays de son père ? RESISTANCE à ces malades mentaux qui s’en prennent à nos enfants en en faisant des pauvres choses déconstruites, pour mieux détruire le pays : cette maltraitance à enfants est un crime à combattre et à dénoncer sans cesse

  8. c’est l’ère des faux semblants : des faux français, des fausses filles, des « enceints » … plus rien n’a de sens !

  9. Ben voyons ! L’éducation nationale veut rééduquer les petits garçons pour devenir des tapettes et satisfaire les psychopathes de féministes fanatiques hystériques qui imposent un dogme idéologique progressiste antiraciste Wokiste deconstructiviste qui consiste à favoriser la théorie du genre et le féminisme fanatiques hystériques donc avec la Macronie l’instruction publique n’est pas du tout une priorité.

  10. on  » mesure  » que l’intérèt pour le sexe de PAP est vraiment « ENORME « !

  11. Il faut que les parents déposent plainte dès que ce sujet sera abordé en classe ou aillent s’expliquer acvec l’enseignant concerné en lui mettant bien les points sur les « I » . Ces gens là ne sont pas courageux et ils éviteront alors bien vite d’aborder le sujet. La seconde solution est de sortir ses enfants du « Mammouth » pour les mettre dans une école plus respectueuse de la morale ou de nos traditions.

  12. « Jean-François Braunstein. Le mouvement woke ne fait pas mystère de sa volonté d’endoctriner les enfants.
    La nouvelle religion américaine
    «Les hommes sont enceints», «les femmes ont des pénis», «les trans femmes sont des femmes», «tous les Blancs sont racistes», «tous les Noirs sont des victimes», «la biologie est viriliste», «les mathématiques sont racistes» …  »
    https://www.tribunejuive.info/2022/09/13/jean-francois-braunstein-le-mouvement-woke-ne-fait-pas-mystere-de-sa-volonte-dendoctriner-les-enfants-entretien-avec-alexandre-devecchio/#comment-339833

Les commentaires sont fermés.