Le Pape se fait le meilleur allié de l’islam et des terroristes islamiques

LE PAPE2

Le pape François reçoit Ahmad al-Tayyeb, imam d’Al-Azhar (22/05/2016)

« Je t’aime, – Moi non plus »

Nous avons décrié à maintes reprises que les pleureuses sortent de leur tanière à chaque attentat commis par des musulmans fondamentalistes pour nous abreuver de leurs larmes de crocodile et disculper cette religion de toute terreur et de tout lien avec le terrorisme. Nous avons entendu et lu tous les médias : ils ne cessent de gloser et de disserter en présentant mille excuses pour les terroristes auxquels ils attribuent toutes les maladies psychiques, du simple déséquilibre à la dépression ou la schizophrénie, ou bien des comportements sexuels considérés comme déviants, en particulier l’homosexualité. Le plus souvent, ils s’apitoient davantage sur la vie et le sort des tueurs que sur les victimes. C’est que la société est coupable de n’avoir pas su assez s’ouvrir à l’islam … Les hommes politiques de tout bord sortent s’épancher pour la circonstance et nous livrent leur sésame afin de résoudre le problème de la terreur de l’islam dont ils n’osent pas même prononcer le nom, sinon, comme toujours, avec les contorsions linguistiques nécessaires pour accuser l’Etat Islamique et éviter de nommer l’ennemi qui a engendré l’Etat Islamique : l’islam. L’islam, cette 5e colonne, est dans nos murs bien avant la naissance de l’Etat Islamique. Le terrorisme islamique est né il y a 14 siècles avec la naissance de l’islam et le Coran comme le prouve l’histoire des conquêtes islamiques.

Les actes de guerre commis par l’islam dans notre pays deviennent difficiles à dénombrer. Les plus marquants sont ceux de Toulouse et de Montauban (mars 2012), de Charlie-hebdo (janvier 2015), du Bataclan (novembre 2015), de Magnanville (13 juin 2016), de Nice (14 juillet 2016) et tout récemment l’égorgement du curé de Saint-Etienne de Rouvray, Jacques Hamel, lors d’un office religieux, au matin du 26 juillet 2016. Un hasard ou une évidence ?  les terroristes étaient tous musulmans.

L’agression contre le Père Jacques Hamel a été perpétrée contre l’Eglise de France et principalement contre les catholiques sous le prétexte que les chrétiens considèrent Jésus comme le fils de Dieu, ce qui est considéré par l’islam comme un sacrilège, une atteinte à l’unicité divine : l’associationnisme est un polythéisme. Les chrétiens sont classés en effet parmi les associants : la Trinité est comprise par l’islam comme une adoration de plusieurs dieux.

Des torrents de larmes ont été versés pour laver le sang des innocents versé au Bataclan, à Nice et à Saint-Etienne de Rouvray … Des tonnes de stéarine ont été brulées en souvenir des morts lâchement massacrés à la kalachnikov, au camion rouleau compresseur, par le couteau d’un saigneur. En signe de tolérance, pour le vivre-ensemble et pour chasser les démons des « amalgameurs » …

Passés ces moments terribles d’émotion et de compassion vraies chez les Français, les chrétiens et surtout les catholiques de France, avaient les yeux fixés sur le Vatican, attendant du chef religieux suprême un mot de réconfort et des paroles fermes pour dénoncer cette récente et ignoble agression dans une église d’un pays considéré autrefois comme la « fille ainée de l’Eglise ». Peine perdue, le Pape était en Pologne aux Journées Mondiales de la Jeunesse mais sa tête était sur une autre planète …

Après des années de somnolence pour protéger, dit-on, les chrétiens d’Orient de toute surenchère, le Pape a ouvert les yeux, le voici conscient qu’une guerre contre l’Occident est patente. Mais pour lui « Nous ne devons pas avoir peur de dire ceci : que c’est une guerre pour des intérêts, pour de l’argent, pour les ressources. Je ne parle pas de guerre de religions. Les religions ne veulent pas de guerre. Les autres veulent la guerre. ». Qui sont ces « autres » ? Il se garde bien de l’indiquer.

Dans son esprit, il balaie toute accusation à l’encontre de l’islam, affirmant que «dans chaque religion, il y a des gens violents, même chez les catholiques… Et quand le fondamentalisme va assez loin jusqu’au meurtre … vous pouvez tuer par vos paroles et aussi par un couteau ». Il poursuit son déni sur la réalité de l’islam : « Je pense qu’il n’est pas convenable d’identifier l’islam avec la violence. Cela n’est pas convenable et ce n’est pas vrai ».

Le pape dans ces déclarations péremptoires est rejoint par le Cardinal André Vingt- trois, archevêque de Paris, qui déclara sur Radio Notre Dame : « Il ne faut pas se laisser entraîner dans le jeu politique de Daech qui veut dresser les uns contre les autres les enfants de la même famille ». De quelle famille s’agit-il ? Il se garde bien de l’indiquer.

Il est évident que le Pape, dans ses déclarations, se trompe quand il réconforte les musulmans qui clament que le terrorisme, « ce n’est pas ça, l’islam ». Le Pape peut être faillible quand il ne s’agit pas d’un dogme fondamental de l’Eglise. (Son infaillibilité a été définie en 1870 lors du 1er concile œcuménique). Pour les autres sujets sa parole peut avoir du plomb dans l’aile. Sur l’islam, les preuves puisées dans les livres « sacrés » de cette religion-idéologie prouvent que la terreur de la guerre sainte sur la voie d’Allah est l’essence même de l’islam et son 6e pilier. Qu’il soit « Violent ou modéré, le devoir de tout musulman est de faire triompher l’islam » (Marie.-Thérèse Urvoy)*. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré en 2007 : « Il n’y a pas un islam modéré et un islam violent ; l’islam, c’est l’islam ! ».

Le mot « jihad » ou guerre sainte par la terreur sur la voie d’Allah est cité sous divers dérivés linguistiques dans 30 sourates sur les 114 sourates que compte le Coran. Citons quelques versets qui n’ont certainement pas échappé aux théologiens du Vatican censés éclairer le Pape et qui devraient le tirer des embûches de sa sainte ignorance de l’islam. Commençons par le verset dit du glaive :

– Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. (9 :5)

– Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. (9 :29)

– Ô Prophète, lutte contre les mécréants et les hypocrites, et sois rude avec eux ; l’Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination! (9 :73)

N’obéis donc pas aux infidèles; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement. (25 :52)

Et ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d’Allah, ainsi que ceux qui leur ont donné refuge et porté secours, ceux-là sont les vrais croyants : à eux, le pardon et une récompense généreuse. (8 :74). …

Y a-t-il encore une place au doute ? L’islam est violent depuis toujours et les propos lénifiants des autorités ecclésiastiques continuent à nier la réalité. Or il faut savoir que pour l’islam, plus l’ennemi est conciliant et faible, plus il mérite le dédain.

Les Français ne sont plus dupes et parmi eux, les catholiques, se posent des questions sur la politique de l’Eglise envers l’islam. Tous découvrent peu à peu que l’islam est une idéologie totalitaire édulcorée de religiosité. A trop poursuivre sur cette lancée, l’Eglise de France finira par vider ses églises et remplir les moquées. Le Pape et l’épiscopat de France sont actuellement les meilleurs alliés de l’islam et de son rejeton, l’Etat Islamique. Le Christ n’a jamais demandé aux chrétiens de tendre la 3e joue !

Bernard Dick

 

(*) Marie-Thérèse Urvoy, Islamologie et monde islamique, Editions du Cerf, 2016

 

Au 07/08/21016, nombre d’attaques terroristes islamiques mortelles :

TERRORISME 28964 ATTAQUES-07-08-2016

image_pdf
0
0

17 Commentaires

  1. Je vous écris de cet Orient torturé par l’islam il y a 14 siècles.Cette religion obscurantiste a réussi à écraser l’Orient autrefois chrétien ,elle vise à faire la meme chose en Occident .Nous ne voulons pas que l’Occident devienne un autre Orient .Il faut commencer à fermer les lieux de culte musulmans dans lesquels on forme les terroristes ..

  2. Eric, je trouve que les catholiques font preuve d’une naïveté déconcertante, pour les athées, surtout ceux qui sont de gauche, c’est la même chose. Les musulmans, les islamistes et les lèche-babouches sont une majorité en France, en Europe et dans le monde, en clair, nous sommes foutus.

    Heil Daesh

  3. Pour moi, en tant que chrétienne, je n’ai plus aucun respect pour ce pape qui est passé du mauvais côté, et j’assume très bien.
    Il faudrait qu’il démissionne comme son prédécesseur, mais cette fois ci, pour cause de traîtrise.
    Son prédécesseur avait des soucis de santé et je compatis avec le calvaire qu’il a du vivre au Vatican, entouré de médiocres et de malhonnêtes.

    • Moi aussi je suis chrétien mais je ne crois pas en se système de dictature qu’est le vatican .
      Être chrétien n’est pas de pratiquer une religion mais le vrai christianisme est tout simplement une relation personnel avec Dieu par la foi en Jésus-Christ , ……faut naître de nouveau et c’est le Don de Dieu et cela ne vient pas de nous….. C’est la grâce …par la foi en celui qui a porté nos péchers en son corps sur la croix .

      • Peter, on ne comprend pas : pouvez-vous nous donner votre sentiment personnel vis-à-vis du pape ?
        Oui, chrétien, d’accord, moi aussi, mais sur mon front c’est pas écrit « Ducon ».
        D’accord ?
        Lisez les dialogues de l’Ange avec Gitta Mallaz, décédée depuis peu. La guerre est parfois nécessaire. Et quand il y a affrontements sur terre, au ciel, dans l’autre monde, les Anges combattent exactement les démons.

    • D’accord avec Dominique, je partage les mêmes sentiments.
      Et la déconvenue a été très rapide, à peine quelques semaines après son élection.

  4. Le Pape c’ est quoi? ni plus ni moins qu’un chef de secte qui a réussie; idem pour les Imams. Avons-nous ,avez-vous besoin de religion pour vivre? Pour moi non. Les religions ont pour objet de TENIR les peuples ,par la peur(qu’est-ce qu’il y a après la mort) ou la soumission par la contrainte. Pour en revenir au Pape ; je ne comprends pas qu’il joue contre son camps . Il a très peu défendu les chrétiens d’orient tués martyrisés par ses amis les muzz. QUEL EST SON BUT?

  5. Non seulement ce pape est une infamie mais c’est un traître à la Chrétienté pas seulement les catholiques. A abattre.

  6. La seule réponse à faire à ce pape « toutes les religions exigent la soumission des peuples ». Malheur à ceux qui contredisent

    • Le pape est il jaloux de l’influence qu’ont les imams sur leurs fidèles?
      Est il jaloux de l’islam et de son expansion?
      Ou est ce de l’antisémitisme primaire?
      Quoiqu’il en soit ce sont les fdesouches les deuxièmes victimes après les juifs!…

  7. J’ai déjà dit et je répète que pape ( qui n’est qu’une marionnette – mais qui le sait parfaitement ) et dirigeants du Vatican sont pertinemment au courant de la nocivité de l’islam, et savent qu’il est un ennemi irréductible
    L’alliance entre le Vatican et l’ islam – et la mondialisation – ne visent, pour la France -, qu’ à aider l’islam à détruire la laïcité, pour ensuite supprimer la République et la remplacer par un système de Fédération qu’on allouera à la chrétienté et à l’islam
    Chaque Fédération – pas territoriale dans un premier temps – aura ses propres lois et son propre GVT. Lois chrétiennes pour les chrétiens, charia pour les musulmans. Le tout sera chapeauté par un GVT fédéral – qui entre autre tiendra l’armement nucléaire.
    L’ Eglise veut retrouver sa puissance et ses prérogatives d’avant 1905. A défaut de la France entière, ce sera possible dans sa Fédération…
    La majorité des chrétiens seront d’accord avec ce plan.
    Tout ça tiendra un certain temps
    C’est mon hypothèse…

    • Ah tiens, on a mis mon com !… une journée plus tard
      Qu’est ce à dire ?
      Il était en attente ? Trop de travail ?
      Est parce que j’ai gueulé à la censure – à juste titre ? Et que j’ en ai été outré ?
      Merci de le préciser afin que je puisse pas commettre d’impair face à RL
      Et de mettre les choses au clair, afin que nous restions unis
      merci !

      • Moi, j’ai pleins de posts qui ne sont pas mis en ligne alors qu’ils sont parfaitement corrects.
        Mais comme je fais beaucoup de commentaires à nombre de posts sur une page, je suppose que je dois fatiguer le mec ou la nana qui doit me lire.
        Aux aaaaaaarrrrrrrrrrrmes citoooyeeeeeeeeeennnnnnnnnnnnnss !!
        Tiens, par exemple mon cri de guerre ci-dessus, je n’ai jamais vu mon cri de guerre mis en ligne quand il n’est pas précédé de mon commentaire.
        Ils doivent trouver ça nunuche ou concon.
        Mais je m’en fiche : je le pousse encore !
        Aux aaaaaaaaaarrrrrrrrrrmes citoooyeeeeeeeeeeeennnns !!!
        MERCI DE POSTER ! JE VOUS AIME !!!

  8. le « pape » n est qu un humain parfaitement failible, issu d un systeme formate gaucho, et dans son cas , ignare geostrategique inculte … un connard bisounours quoi .
    le qualiquatif de saintete est aussi con que stupide , il est pas plus saint, voire moins qu une pute qui elle souffre .
    il n y a rien a attendre de ces cretins inconscients et qui occupent des fonctions qu ils desohonorent par leur stupidite aveuglement et lachete
    ceci vaut aussi pour hollande obama merkel junker etc … qui nous menent ainsi a l abattoir

    • En fait c’est bien plus grave que ça. Le fonctionnement même du Vatican est corrompu à un degré inimaginable. C’est tout le Collège des Cardinaux qui est totalement pourri par le socialisme introduit lors de Vatican II.

      Je vous invite à lire le livre probablement le plus complet sur le Vatican de ce Pape François et qui est aussi un des plus récents, ce qui est aussi un grand avantage avec cette Basilique qui est le lieu d’événements qui se succèdent à un rythme effréné dans la compétition à ce qui sera le plus mafieux, le plus sordide, le plus pervers et le plus politique:

      « Les dessous du Vatican » de John Thavis, paru en septembre 2013.

      Près de 500 pages pour seulement 7 euros, et c’est extrêmement dense ! J’avais déjà lu pas mal de livres sur le sujet dans le passé, mais celui-là est vraiment celui qui m’a le plus abasourdi sur cette gigantesque machine politico-financière eurosocialiste où le simple croyant est loin, loin, loin, à des années-lumière de leurs préoccupations!

Les commentaires sont fermés.