Par peur de la mort, la France a préféré le suicide social

Une société qui a peur de la mort est une société qui est en mort cérébrale. Le Covid-19 vient de rappeler aux experts du progressisme que la mort qu’ils ont tenté de faire oublier aux uns et aux autres en martelant des mensonges, est toujours présente. Et elle le sera jusqu’à la fin des temps.

L’ignorer, c’est déjà mourir. Avant l’heure ! Car il faut apprendre à vivre avec. Hier, aujourd’hui et demain, elle est inscrite dans les gènes de chaque humain, du berceau au tombeau.
Après la naissance, il y a la mort au bout du chemin et qu’on se le répète à l’infini. Accepter le cycle de la vie, c’est déjà une victoire sur soi. Il est vrai que la mort met l’homme devant un choix douloureux mais auquel il doit répondre. Et cette réponse porte le nom de vie…

La mort n’a jamais fait de trêve. Depuis son apparition sur terre, il y a environ deux millions d’années, l’homme a toujours été confronté à sa présence. Elle a toujours pris sa dîme, n’en déplaise à ceux qui rêvent d’une vie éternelle. Surtout aux progressistes de tout bord qui croient avoir créé l’homme nouveau ayant pour maxime l’individualisme et l’égoïsme.
Ainsi est faite l’existence de l’homme : après la vie, il y a la mort. C’est une banale évidence à laquelle il s’est habitué depuis la nuit des temps.

D’ailleurs, pour l’accepter et la domestiquer, depuis son apparition sur terre, n’avait-il pas inventé les rites funéraires ?
Depuis la nuit des temps, ces rituels funéraires ont toujours existé et restent un fondement anthropologique de l’espèce humaine.
Mais la mort a été zappée en Occident par les pseudo-progressistes qui ont tout fait de l’ignorer parce qu’ils pensaient qu’ils étaient éternels en profitant de la vie sans retenue. Comme de vulgaires hédonistes sans conscience.

Maintenant que le Coronavirus leur fait face, ils sont complètement désarmés et il y a panique à bord. Ils tentent de s’y soustraire par la ruse. Hélas pour eux, leur malice est inefficace.
Les soixante-huitards sont terrorisés par la mort et ils feront tout ce qu’il faut pour lui échapper mais dame nature a sifflé la fin de la récréation. Car la mort ne disparaîtra pas en un claquement de mains comme ils l’auraient aimé.
Ils exigent d’elle qu’elle quitte leur environnement en un tour de passe-passe. Ils pensent à tort qu’ils ont le droit de choisir le moment et la manière de mourir.

Nul n’est censé ignorer la mort, et tenter de la repousser au lendemain alors qu’à tout moment elle peut surgir de jour comme nuit, est une utopie qui n’existe pas et n’existera pas. Et aucun humain, fût-il puissant, ne peut stopper la marche du temps, car au-delà de la vie, il y a la mort qui l’attend de pied ferme. Elle rôde et c’est elle qui décide quand il faut se servir.

Et l’accepter, c’est déjà vivre, car l’homme est une chose fragile. Et nul ne peut être au-dessus de la mort qui ne choisit pas et prend qui elle veut et au moment où elle le veut.
Avec le confinement face au Coronavirus, l’homme montre sa peur face à la mort et devient un fauve à son semblable. Sa haine n’a pas de limite et l’étale au grand jour.

Et gare à celui qui est touché par cet ennemi invisible, il devient un pestiféré comme jadis au Moyen Âge face à la peste. Un peu de courage, messieurs-dames, car la peur est une mauvaise conseillère !
Pour lutter contre la pandémie du Coronavirus, la mise en quarantaine est-elle efficace ? Eh bien! Mille fois non, car c’est une méthode du Moyen Âge qui a déjà montré ses limites.
En Occident, les hommes politiques se sont engouffrés dans ce labyrinthe du confinement sur les conseils de la Chine via l’OMS (organisation mondiale de la santé) qu’elle contrôle à distance.

Le confinement (un emprisonnement qui ne dit pas son nom) est une stratégie que la Chine a su utiliser à merveille pour affaiblir l’Occident et actuellement, elle sort gagnante de cette bataille qu’elle lui livre en sourdine, au grand dam des progressistes et des néo-libéraux qui devront un jour ou l’autre rendre des comptes de leur désinvolture. Et de leur incompétence.

En voulant toujours plus de profit et en délocalisant (parfois pour quelques centimes d’euro) des industries jadis prospères à l’autre bout de la terre, ces progressistes mondialistes, anti-humanistes ont désarmé l’Occident et notamment la France qui est incapable de produire des masques, qui restent les seuls remparts pour lutter efficacement contre la pandémie du Covid-19, en y ajoutant la distanciation sociale et une bonne hygiène de vie.

Leur incapacité à anticiper les événements parce que leur cupidité les a rendus sourds, aveugles et fous, a fait qu’ils ont provoqué une catastrophe sanitaire et surtout une catastrophe économique et sociale dont ils ne mesurent pas l’ampleur. Pour le moment. Et ne parlons pas du chômage de masse qui attend les sans-dents de pied ferme.
Vont-ils tirer les conclusions salvatrices ou bien vont-ils, une fois de plus, ruser en étalant leur humilité afin d’oublier leur arrogance et faire passer ainsi la pilule, en recommençant de plus belle une fois que la tempête se sera éloignée ?

N’oublions pas qu’ils ont inventé le concept de responsable mais pas coupable, et pendant ce temps, la justice s’est mise au service du djihad.
Les progressistes et les islamistes ne sont-ils pas du même bord, eux, les ennemis de l’humanisme ?
Et vont-ils laisser tomber le projet de camisole qu’ils voulaient enfiler à la société au nom des droits de l’homme maintenant qu’ils font face à la pandémie du Coronavirus ?
Rien n’est sûr, car leur sac à malices est plein à craquer.
Les anciens, par leur sagesse, n’ont-ils pas montré le chemin du courage pour traverser les moments difficiles de la vie ?

Saint Augustin, évêque d’Hippone (né le 13 novembre 354 à Thagaste-Souk-Ahras Algérie et mort le 28 février 430 à Hippone-Annaba Algérie), un des plus grands docteurs de l’Église de Rome, a laissé un magnifique poème qu’il faut lire et méditer en ces temps de terreur du Coronavirus.
Poème de saint Augustin face à la mort :

L’amour ne disparaît jamais
La mort n’est rien
Je suis seulement passé dans la pièce d’à côté.
Je suis moi et vous êtes vous
Ce que nous étions les uns pour les autres
Nous le sommes toujours.
Donnez- moi le nom que vous m’avez toujours donné
Parlez- moi comme vous l’avez toujours fait
Ne changez rien
Ne prenez pas un air triste ou solennel
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire
Souriez, pensez à moi, priez pour moi
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il a toujours été.
La vie signifie tout ce qu’elle a toujours signifié
Elle est ce qu’elle a toujours été
Le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je vous attends
Je ne suis pas loin
Juste de l’autre côté du chemin.
Vous voyez, tout est bien.

Hamdane Ammar

image_pdf
0
0

61 Commentaires

  1. L’enfant roi est devenu le vieux roi. Ils ont tout pourri sur terre, mais on devrait leur éviter un nouveau virus quitte ä ėtre tous au chomage. La fameuse solidarité inter génération… toujours pour leur gueule, sans limite.
    A titre personnel, je ne suis pas 100% critique du gouvernement, même si l’oms (l’industrie pharmaceutique mondialisée) nous a habitué à crier à la fin du monde dès qu’un virus jackpot apparait.
    Aucun n’a enrayé l’explosion démographique d’un iota.
    Record de bachelot largement battu. NEXT LEVEL. La bêtise humaine fait loi et n’a de limite que l’apocalypse salvatrice des sectes et religions.
    Merci aux vieux cons de cet avenir.

  2. Tous ceux qui sont pour ce que fait le gouvernement sont des moutons, et il y a aussi les lâches/agressifs car ils aiment se mettre du coté du plus fort et comme ils voient que le peuple est continuellement tapé dessus par le pouvoir, que le fort, c’est forcément le pouvoir car il détient tout, donc quoi qu’il fasse, ils se mettent de son côté, ça a toujours été le cas dans toute dictature. Même s’il y a toujours des gens qui ne voudront jamais être « salis ».

  3. « D’un point de vue juridique, la verbalisation n’existe pas »
    Il (l’avocat) a évoqué une forme de « déloyauté », parlant « d’illégalité d’un délit impossible de caractériser ». Il a expliqué que les gendarmes s’étaient appuyés sur le fichier ADOC (N.D.L.R. : accès aux dossiers des contraventions), recensant les délits routiers en détournant celui-ci de ce pour quoi il a été conçu. « Du point de vue juridique, la verbalisation n’existe pas. Ou bien il y a une infraction, une contravention mais pas une verbalisation ». Or c’est sur ce terme, sur cette triple verbalisation, que reposaient les poursuites.
    https://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2020/04/14/confinement-l-illegalite-du-delit

  4. En revanche, même avec le confinement, tous les pays où les dirigeants politiques le font en utilisant la politique de la peur, ne font pas tous comme la France où les dirigeants politiques font des sanctions (en France, on a les pires au pouvoir), obligent à imprimer et compléter une attestation pour sortir, et procèdent à des amendes, attestation ou pas, par interprétation subjective du policier ou du gendarme, il ne faut surtout pas les payer et contester l’amende par lettre recommandée avec accusé de réception, sinon, ça amène à les accepter.

    • Il faut savoir que toutes les amendes données qu’on entend dans les médias sont illégales car les gens par exemple, peuvent faire tous les km qu’ils veulent pour acheter des produits de première nécessité. Cet homme que le gendarme a empêché de voir son père mourant récemment, pareil, au-delà de l’immoralité du gendarme, il n’avait pas le droit de l’en empêcher.
      Il suffit de lire ce qui est inscrit strictement dans l’attestation. Toutes les amendes données qu’on entend autour de ça, sont illégales. Pas une seule est légale par rapport à ce qui est noté dans l’attestation.

    • Et de toute façon, enfermer les gens, les sanctionner, c’est une dictature mais c’est devenu accepté par nombre de Français car trop moutons, étant donné que c’est normalisé par les médias de masse, cette situation inacceptable pour les Français est acceptée car normalisée par le système. Exemple : ce n’est pas parce que demain, Macron ordonnerait d’emprisonner ou de tuer les gens qui sortiraient de chez eux, et légaliserait ça dans un décret, que ça serait légal, que ce serait normal. C’est pareil pour ce qu’il fait aujourd’hui avec les amendes et l’emprisonnement en cas de récidives. Et ce gouvernement libère les criminels en prison pour réduire les coûts, et emprisonne la population chez elle.

  5. Radio-Québec
    « De nombreux experts confirment les propos que nous avons tenus en début de crise du COVID-19:
    Le virus n’est pas tellement plus virulent que la grippe saisonnière, lorsque les décès sont comptés adéquatement »
    https://www.youtube.com/watch?v=i_-6b9LNk2A

    Tout ce qui se passe en ce moment, est le résultat comme je l’ai dit, uniquement de la politique de la peur (expression qui désigne la politique d’un gouvernement qui utilise la peur collective de la population pour faire adopter des mesures réduisant les libertés individuelles), d’une manipulation, d’une supercherie en créant la peur, par des dirigeants politiques pour contrôler la population et pour ça, ils ont tous les médias de masse pour faire leur propagande. Ils ont créé une dictature en deux temps trois mouvements.

    • Le fait que les dirigeants politiques continuent envers et contre tout, l’enfermement de la population, si tant est qu’il restait encore des gens qui croyaient que le confinement était pour le bien des Français alors que c’est pour les contrôler, doit faire réfléchir ceux qui n’ont pas encore eu les yeux ouverts dans ce que font les dirigeants politiques.

  6. Texte Génial à encadrer !
    « L’Homme nait apprenti Cadavre »
    La Condition Humaine est la Finitude !
    L’Homme se prend pour Dieu, Maitre du Monde ?
    « Le souffle d’un instant »….

  7. Pour moi, il suffit de voir ce qui s’est passé à travers le monde, ce n’est pas les peuples qui veulent leur confinement/enfermement et qui ont créé cette psychose autour de ce virus mais leurs dirigeants politiques car tous les pays où le « confinement » (et la psychose) n’a pas été voulu par les dirigeants politiques et la propagande, les gens continuent à vivre normalement, et par contre, tous les pays où les dirigeants politiques ont voulu enfermer leur peuple, et où les médias ont créé une psychose, les gens sont enfermés et stressés par les médias avec ce virus. Le fait que les gens se terrent chez eux, c’est uniquement le résultat d’une propagande intensive (sans compter que les dirigeants politiques ont obligé des commerces etc à fermer, tout a été arrêté + sanctions sorties).

    • C’est pour cela qu’il faudrait plutôt parler de ce que la politique de la peur, par les dirigeants politiques et leurs médias de propagande, arrive à faire sur une population. En moins de deux, une dictature se fait avec la politique de la peur.

    • Quand on voit entre autre toutes les sanctions que le gouvernement fait aux Français quand ils sortent, on comprend bien que tout ça n’a rien à voir avec ce que veulent ou pas les Français, on est « juste » en dictature mais cette situation qui devrait être intolérable pour tout le monde, a été normalisée par les médias de masse donc nombre de Français ne comprennent pas qu’on est en dictature et que tout ce qui leur est imposé d’une manière ou d’une autre et la désinformation des médias autour de ce virus, n’est fait que pour les nuire.

  8. Hum… grandiosité ? Il n’y a pas le mot tout simple qui est grandeur ?

  9. Pourtant la Mort est la seule certitude que nous a offert la Vie avec le libre-arbitre cette arme à double tranchants pour la grandiosité de l’Être humain et son propre questionnement.
    Mais la Vie est devenue un service de matérialité où la transcendance peut être méprisée, moquée ce qui est une acceptation de l’être indigent à lui-même rudimentarisé.
    Même dans les plus inacceptables et sauvages tueries politico-coraniques avec ses kalashnikeurs, camionneurs et égorgeurs, la mort est neutralisée, ritualisée dans d’aberrants nounours.
    Pourquoi l’être humain occidental se laisse-t-il infantiliser dans ses caprices ?
    Caprice: terme répertorié « amour » dans le codex de la novlangue.
    Après la PMA à quand le clônage? et parachever un sous-humain en préparation pour un suicide soufreteux-dégenré.

  10. Très bien et merci ! Deux petites remarques cependant. St Augustin n’est pas né et mort en Algérie (qui n’existait pas) mais en Afrique du Nord. Par ailleurs, la vie commence bien avant le berceau, à la fécondation.

  11. Tu tremble carcasse, t’as peur de la mort,
    Tu tremble carcasse assis sur ton or !
    Il y a un proverbe qui dit : «  »un linceul n’a pas de poche » » ; j’aime bien.

  12. Est ce la mort qui fait peur ? je pencherais plus pour la façon de mourir qui fait peur…
    Les humains même s’ils « veulent » vivre plus longtemps en bonne santé, ne sont pas devenus stupides au point de dénier la mort, elle est présente en permanence, dans les médias, aux infos, dans nos vies, quand on perd des parents, des amis, des voisins…
    Les pouvoirs politiques, médicaux, scientifiques, et religieux poussent à maintenir en vie des personnes âgées, ou gravement malades, qui pourtant souhaiteraient finir leur vie de manière douce, plutôt que d’être grabataires.
    Quand on voit le mode de vie de milliers de gens, (violences, drogues, tabagisme, alcoolisme, comportements à risques inconscients, recherches de sensations extrêmes), on pourrait penser qu’ils la recherchent plutôt.

    • Je ne pense pas que les religieux poussent à vivre . Ils ont une philosophie de la mort. Normalement, ils renoncent aux plaisirs. On peut partager ou pas ce choix.

      Quant aux gens que vous citez ( violences….), je ne pense pas qu’ils recherchent -consciemment-sciemment- la mort. Ils font passer leurs passions ou addictions avant. Sont-ils conscients ?
      D’une minière ou d’une autre, plus ou moins, nous le faisions tous..En croyant que cela n’arrive qu »aux autres..

    • Heureusement que nous avons d’autres soucis, d’autres pensées. Que nous sommes plus pragmatiques que penseurs..

    • C’est vraisemblablement le sujet qui a fait et fera couler le plus d’encre. Les citations sont innombrables. Dont Rudy Allen :  »ce n’est pas que j’ en ai peur , mais je ne voudrais pas être là quand elle arrive »

  13. Ce poème de St Augustin est ma vie. J’ai 91 ans et si je meurs, je serais dans la pièce d’en face simplement. Amen.

  14. Bon. Quant on lit le texte on s’aperçoit qu’il s’agit des progressistes, et que c’est dans tout l’Occident qu’ils ont fait des dégâts. Alors, quel est ce terrible réflexe qui fait que dés qu’il s’agit de quelque chose de négatif concernant DES FRANCAIS, on généralise systématiquement à LAFRANCE ?
    D’où parlent ceux qui ont cet automatisme que nous, français, ne cessons de subir ?

  15. Ce passage dans son poème « Condoléances à Monsieur Du Perier » de François de Malherbe ( 1555 – 1628):
    « …..La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles;
    On a beau la prier,
    La cruelle qu’elle est se bouche les oreilles,
    Et nous laisse crier…. ».

    Avec les progrès de la génétique, il est probable que la vie ira en s’allongeant; certains parlent d’une durée de vie jusqu’à 200 ans. Il faut toutefois vivre une vie digne d’être vécue, opposée à celle du mort-vivant. Ce n’est pas tant la durée que la qualité qui en fait l’intérêt.

    • Si je comprends bien c’est comme la paye et le niveau de vie…D’ac..Ok

  16. Mon cher Ammar,
    Là nos appréciations diffèrent
    C’est à mon avis d’un autre âge;Très simplificateur et si les choses étaient ainsi, alors devrions nous  »excuser » ceux qui nous y envoient ? Dans le fonds mourir n’est pas grave..Alors de quoi nous plaignons nous et voulons chercher des responsables ; Demander, justice ?

    • Mourir de vieillesse OK… Mourir de maladie car pas de médoc pour te sauver OK… Mourir de mort, donc, naturelle OK… Condamné à mort
      pour crime OK… Mais mourir quand tu n’as rien fait, quand tu es encore jeune, quand ce n’est pas ton heure, mais uniquement quand un dictateur décide d’exterminer son peuple par plaisir, car c’est un malade mental, un irresponsable, un moins que rien, un criminel, un psychopathe, un attardé mental… Là, je ne suis pas d’accord, et oui je pointe du doigt ce RESPONSABLE, et OUI je demande JUSTICE, non pas par la justice, mais que le peuple soit la justice et non pas ces quatre magistrats de mes deux qui trouveront un subterfuge pour l’innocenter… Et j’aimerais être celui qui le mènera sous le couperet de la guillotine… Je n’aurais aucun remord!

      • Je pense qu’il est très difficile de concilier tous les facteurs qui font une nation. certes il y a eu des conneries,des responsables..Je suis OK. Ceci étant parler d’extermination me parait des propos démesurés.
        Pour tenir la hache..; Je vous laisse la place..

  17. Un texte rempli de sagesse et d’intelligence. Accepter la mort c’est accepter la Vie donc l’insignifiance de tout être vivant, humain compris. Dans notre société basée sur l’individualisme cette vision est impossible. Chacun devrait avoir une formation poussée associant biologie et philosophie.

  18. En toute chose, il y a une vérité. Comme toute espèce, et si nous n’avons pas disparu, c’est que nous avons un instinct de conservation. Ma foi, nous sommes tjrs en train de râler..mais nous ne souhaitons pas aller voir  »ailleurs » Ceci pour des raisons personnelles mais aussi matérielles telles que de faciliter les générations qui suivent…En étant jeune , pour nous même en étant  »vieux » plus tellement mais pour ceux qui suivent.

  19. Non. En France comme dans tous les pays Occidentaux, nous savons la mort inéluctable, nous en avons peur bien-sûr, pour ceux que nous aimons et ne voulons pas voir disparaître et pour nous-mêmes. Mais c’est parce-que nous préférons la vie a la mort. Que nous n’avons pas cette obsession de l’au-delà et que le Paradis nous semble simplement très incertain. Nous aimons la vie, nous haïssons la mort.
    Nous n’avons cette facsination morbide pour la mort. Mais nous acceptons la mort inéluctable avec courage et pudeur.

    • Après la mort il y a la vie éternelle ….le Christ a montré l’exemple mais faut-il encore accepter l’enseignement de Jésus que certains ont crucifié et qu’ils continuent encore de nos jours !!

      • Il serait temps de faire évoluer vos concepts; ouvrez vous à lire des ouvrages spirituels et philosophiques orientaux, Shri Vivekananda, Shri Aurobindo, Shri Ram Chandra etc..L’église catholique romaine est restée figée dans le temps avec Jésus Christ, qui était un maitre spirituel de son époque, (comme beaucoup d’autres), il a été crucifié certes, mais parce qu’il dérangeait les pouvoirs en place. Ses messages ont été manipulés, et trahis par les pontes de l’église elle même, qui s’alliaient avec les dirigeants à toutes les époques. Les catholiques devraient se demander d’où viennent
        les richesses accumulées par le Vatican, cela n’a rien de spirituel…

        • Ayant un fils boudhiste de longue date (18 mois avec un maître tibétain,etc,un vrai boudhiste,pas un bobo) je m’oppose fréquement aux pensées orientales qu’il évoque , les discussions sont interessantes. Je suis ingé de « grande » école,MBA,ancien cadre dans la construction,ancien patron de PME,et … catholique !
          Notre spiritualité est différente , c’est tout. Pour un pragmatique et catholique comme moi , aucun interet.
          Le dalaï lama lui-même l’a dit dans un bouquin d’interviews : « si vous êtes chrétiens restez le , c’est une erreur de vouloir devenir boudhiste » !!!!!

  20. Quel bel article! Oui, notre société a essayé d’effacer la mort, de la balayer sous le tapis, tout en en faisant la promotion avec l’eutha-nazie et l’avortement. Trop fort!
    En fait, nous ne connaissons ni le jour ni l’heure, alors vivons bien le temps qui nous est imparti, en veillant comme les vierges sages.

  21. La philosophie stoïcienne est la dernière chose dans laquelle un patriote français peut encore trouver aujourd’hui quelque réconfort, puisque tout est perdu.
    De temps en temps, en relisant la Mort du Loup de Vigny, j’ai l’impression de changer de monde. Quelle différence d’altitude par rapport au cloaque de la france-République !

  22. Monsieur hamdame, je vous engage à aller faire votre discours, dans les EPHAD,, les yeux dans les yeux des résidents.

    • Beaucoup de personnes âgées ne craignent pas la mort, mais la déchéance, la perte croissante d’autonomie, et la souffrance physique et morale. Un jour les personnes qui le désireront pourront demander à mourir dignement et dans la douceur, plutôt que de se voir dépérir. Permettre
      « dans certains cas » le départ en douceur peut aussi s’avérer un acte d’amour, le problème vient souvent d’une culpabilité et d’un aveuglement inculquée par les croyances religieuses.

      • Caricature.Le serment d’Hipocrate n’est pas religieux. C’est marrant ce besoin obsessionel de mettre la religion partout. Soignez vous.

  23. Coronavirus : la police de Montréal inaugure les dénonciations en ligne
    La plateforme permet de dénoncer les fêtes organisées avec des invités de l’extérieur, les commerces qui ne respectent pas les règles d’hygiène, ou les rassemblements à l’extérieur. http://www.leparisien.fr/international/coronavirus-la-police-de-montreal-inaugure-les-denonciations-en-ligne-13-04-2020-8298954.php

    Bientôt en France. En France aussi la délation pour servir les dirigeants politiques est encouragée par la propagande car elle sert entre autre à générer le soupçon entre voisins.

    A Pékin, une appli mobile pour encourager la délation
    Depuis leurs téléphones, les citoyens peuvent signaler tout comportement suspect. https://www.lesechos.fr/2017/02/a-pekin-une-appli-mobile-pour-encourager-la-delation-153542

  24. Il faut juste comprendre qu’à partir du moment que les dirigeants politiques avaient décidé la politique de la peur pour contrôler le pays (et il procède à des sanctions sur les gens avec des amendes), et donc faire un effondrement économique, les Français n’avaient pas le choix. La propagande, existe et sert depuis longtemps pour manipuler les masses, pour faire faire aux gens ce qu’ils ne voudraient jamais faire et penser sans ça, sans être manipulés.

  25. Non, c’est uniquement la volonté des mondialistes au pouvoir, ce sont eux qui sont à l’origine de cette machination, de la politique de la peur dans le but de contrôler la population, qu’elle accepte n’importe quoi, et qui arrivent grâce au fait qu’ils détiennent tous les médias de masse, à faire croire n’importe quoi aux Français. On retrouve la même chose dans tous les pays où les dirigeants politiques et leurs médias de masse ont créé cette psychose. Si les médias de masse n’avaient pas fait cette propagande pour créer cette psychose autour de ce virus dans le but de contrôler la population, aujourd’hui, les Français auraient continué de vivre normalement. Je n’apprends rien à tout le monde que nombre de Français, bien que pas plus que tous les peuples au monde, sont des moutons !

  26. Bon moi, très terre à terre, vous signale qu’à cause de la saloperie des syndicats rouge vif fronzais, Amazon va peut-être fermer tous ses sites en France ; en attendant il suspend toute activité pt 5 jours.
    Merci pour toutes les personnes n’ayant pas d’autre choix que de recourir à ce site très utile et fiable ( même si son patron est une ordure mondialiste).
    Mais quel pays de CONS !

  27. « Vivre c’est apprendre à mourir » disaient les stoïciens. Plus tard, Montaigne écrira « Philosopher c’est apprendre à mourir ». Quant aux croyants quels que soient leur Dieu, leur foi les rend immortels selon leurs mérites. Mais voilà, la révolution humaniste a conduit la culture occidentale à perdre la foi pour s’en remettre aux algorithmes non conscients, mais extrêmement intelligents où la vie se réduit au traitement des données, ce que d’aucuns appellent le dataïsme. Ces mêmes pensent que le dataïsme va nous permettre de traiter d’immenses quantités de données qui vont nous faire oublier notre vision homocentrique qui dans son évolution transformera Homo sapiens en Homo deus oubliant comme Icare qu’il y a des soleils qu’il ne faut pas approcher, telle est la leçon du Covid-19 !

  28. Par peur de la mort, la {{{France}}} République a préféré jeter la France et son Peuple dans un suicide social et ethnique!

  29. tout le monde a peur de la mort a moins d etre drogué comme les achasins du proche orient….on peut avoir peur de l autre … mais celui ci n a pas l arme nucléaire…c est lui qui devrait avoir peur…en ce qui concerne lds individus vous oubliez que nous sommes
    massacrés….soit avec des amendes soit avec des grenades dans la gueule soit emprisonnés….vous pasez votre temps a e rre nous anous battre physiquement contre eux et aussi contre le système….mais un jour cela vascuera et ce jour la ……

    • pour ce qui de la peur c est pas nous qui nous déplaçons avec des gardes du corps….. imaginez les attali lagarde et autres colabos dhimmis seuls dans la rue…….vous vous ecrivez

    • donnez moi des enfants et j enferai soit des spartiates soit des femelles apeurees

      • Femelles apeurées qui résistent fort bien au coronavirus, ELLES.70 % des morts sont des hommes, alors les spartiates hein ….De plus, ce sont les femelles qui font les enfants et ce n’est certainement pas à toi qu’il faut les donner.

    • Oui, il n’y a que les fous et autres du même genre pour ne pas aimer la vie. Y compris ceux qui vivent sur des tas d’ordures. C’est vrai que la vie pourrait être un peu plus belle..et beaucoup plus belle pour d’autres ( SDF etc..)Mais relativement..Avons nous vraiment à nous plaindre ? C’est bien pourquoi, il faut essayer de niveler par le haut et non pas par le bas et de conserver nos valeurs qui à force de malheurs a atteint un niveau qui me semble enviable. Il faut lutter pour le conserver.

  30. D’une part elle a peur de la mort, d’autre part de la vie ( allongement a 9 semaines pour l autorisation de l’IVG). C’est ça une société sans espérance, sans Christ. CQFD

    • IVG: Pour les blanches vivant avec un homme blanc et souhaitant mettre au monde un enfant blanc de civilisation hélléno-Chrétienne au QI de 100! Ce qui n’est pas mis en place par la république à l’adresse des ethnies d’Afrique invités à génocider notre Peuple de France après l’avoir ruiné économiquement tout en ayant acquis leur indépendance d’ailleurs! Mais sans CAF!

      • Bonsoir comment peut on être raciste alors qu’à la base nous sommes tous des êtres humains fait de chair et de sang et en plus au début au viens tous d’Afrique bonne soirée a vous

    • les sacrifices à Baal de ce gouvernement satanique ne doivent surtout pas diminuer!

Les commentaires sont fermés.