1

Paris est désormais la poubelle de la France !

Loin d’être « reine du monde », comme le chantaient en leur temps Mistinguett et Maurice Chevalier, Paris est désormais la poubelle de la France.

Or, dans une poubelle, on trouve de tout, sauf la beauté. Tels sont les Champs-Élysées actuels, où la laideur engendrée par le plaisir de détruire règne outrancièrement ! Les CRS y sont caillassés, les véhicules des pompiers incendiés, et la plupart des voitures qui ont le malheur d’être garées dans les rues adjacentes subissent le même sort ! Quant aux vitrines des magasins, je préfère me taire, tant je suis révolté de voir ce qu’elles deviennent sous les coups répétés des barres de fer.

Il est donc temps que cela cesse, et cela ne cessera que par une force supérieure légitime, capable de recourir à l’arsenal militaire dont elle dispose légalement !

Mais pour ce faire, il faut que les ordres viennent d’en haut, et qu’ils soient sans ambiguïté, car le jour approche où les canons à eau ne suffiront plus !

Or, qui, en haut lieu, est capable de cela ? Qui peut commander sans être terrorisé par le qu’en-dira-t-on ? Qui peut se détacher de la « bien-pensance » ? Les droits de l’homme ont-ils pour devoir de tout accepter ?

Faudra-t-il une guerre véritable, avec ses millions de morts, pour vaincre notre pusillanimité ? Et qui saura se transcender en pareilles circonstances ?

La France actuelle a besoin d’audace, de courage et de force, c’est-à-dire de ce qui manque précisément à ses dirigeants. Et cela est gravissime !

Maurice Vidal