Paris et Kiev kif kif dans le noir

Paris et Kiev dans le noir

Le centre de Paris a été plongé jeudi soir dans le noir pendant 15 à 20 minutes.

C’est la seule capitale de l’Union européenne à sombrer dans le noir à quelques jours de Noël.

Cette « panne », que l’on n’attendait que pour janvier, risque de se répéter dans les tout prochains jours.

Kiev, comme d’autres villes et villages ukrainiens, est dans l’obscurité depuis octobre.

Une grande partie de l’Ukraine est dans le noir.

Il n’y a que Zelensky qui reste dans le « vert ».

Paris, solidaire, a rejoint Kiev.

On plonge ensemble dans le noir.

C’est vrai que la Russie pilonne les centrales électriques ukrainiennes.

Mais, pour Paris, la Russie n’y est pour rien.

Macron, oui.

Bruno Le Maire, oui aussi. Le fougueux ministre de l’Économie promettait de mettre la Russie à genoux.

Bravo, c’est fait.

Messin’Issa

https://resistancerepublicaine.com/2022/12/10/paris-et-kiev-kif-kif-dans-le-noir/

image_pdfimage_print
13

4 Commentaires

  1. On a quand même pu constater que lors des « réjouissances » des supporters des footeux, dimanche soir, les Champs-Elysées étaient super illuminés !!

  2. le jour même où le président macron certifiait qu’il n’y aurait pas de « délestage » ! Paris martyrisé, µ outragé

    • L’expérience et l’observation m’ont apprit, il y a bien longtemps, que lorsque le gouvernement français nous annonce un problème qui n’existait pas auparavant, c’est pour mieux nous sensibiliser à son existence futur. Une fois le problème envisageablement admis comme possible, nos chers dirigeants nous affirment la main sur le coeur et les yeux dans les yeux que cela ne se fera pas, qu’ils feront un barrage de leurs corps avec la plus grande détermination. C’est le signal qu’il va se passer exactement l’inverse. Vérifiez bien la procédure et vous en constaterez la justesse : pour les impôts, pour la guerre, pour l’inflation, pour les salaires, pour la politique générale, etc. Tout se passe comme une valse en trois temps, étalée sur quelques mois.

Les commentaires sont fermés.