Paris : j’étais aux côtés des Femmes de militaires en colère

Publié le 26 août 2017 - par - 49 commentaires - 2 405 vues

C’est samedi à Paris, le 26 août. Il fait beau sur l’esplanade des Invalides ; un peu de voilées mais pas trop, dont quelques-unes tiennent un stand revendicatif. De quoi ? Je l’ignore et je m’en moque. Celles-là, elles ont le droit d’être là car c’est la mairie d’Hidalgo qui les y autorise. Mais pour ce qui est des autres femmes que je rejoins, elles n’ont obtenu qu’une remise : l’angle de la rue de Grenelle et du boulevard des Invalides.

Il y a foule… enfin pas trop : presque autant de journalistes que de manifestants venus assurer de leur soutien ces épouses et filles de militaires en colère. Tiens, ils sont presque tous là, les journalistes : LCI, CNews, RMC, RTL, Le Figaro, etc. Par contre côté politiques, c’est le calme plat !

Un peu déçu par le peu d’attention accordé à cette cause juste et non violente – ce que les CRS en faction ont dû apprécier, particulièrement lorsqu’ils ont été applaudis et remerciés chaleureusement –, je vais à la rencontre tout d’abord de l’avocate de l’association, Anne-Constance Coll. Je mets carte sur table : « Je vous préviens, je suis là pour Riposte laïque. » Pas de réaction d’hostilité. Maître Coll, ça l’amuse plutôt, elle en a vu d’autres.

Puis elle me fait part des revendications de ces femmes inquiètes devant l’état d’épuisement et d’abandon de leurs maris par les pouvoirs publics. Ce qu’elles veulent, ce n’est pourtant pas la Lune. Entre autres, elles sont d’accord pour l’équilibre budgétaire, mais un équilibre sincère, qui ne se fasse pas au détriment de la sécurité des militaires chargés de nous protéger – j’entendrai plus tard que certains portent des gilets pare-balles hors d’âge. Idem pour les chocs post-traumatiques dont sont victimes les soldats en opération, elles demandent une réelle prise en charge.

Et là, il y a de quoi être effrayé, comme me l’explique David, infirmier militaire de son état et présent sur les lieux en sa qualité de membre de l’AFAR (Association des Forces Armées Réunies).

David me confie que, sur 8 800 choqués post-traumatiques, une poignée seulement sont traités avec des méthodes novatrices et encore moins perçoivent une pension militaire d’invalidité. Or, il est admis de nos jours que les blessures psychiques peuvent s’avérer aussi graves que les blessures physiques. Et pour exprimer la lenteur du système, il me révèle que le ministère traite encore en ce moment les dossiers de l’attentat-suicide du Drakkar à Beyrouth qui a entraîné la mort de 58 parachutistes français et blessé de nombreux autres en… 1983 !

Les blessés physiques ne semblent guère mieux lotis, puisqu’une minorité bénéficie d’une complète prise en charge. Les autres sont priés de contacter des associations. Lorsque j’aborde l’éviction du général de Villiers avec David, sa réponse fuse : « Le seul mec qui était un véritable chef », ajoutant qu’il l’aurait suivi partout.
J’apprends que des militaires de l’opération Sentinelle se sont suicidés. Pour finir, David me rapporte l’indiscrétion d’un médecin militaire siégeant au conseil chargé des pensions d’invalidité, qui aurait reçu une note afin de ne pas dépasser les 2% de reconnaissance financière. Pour mémoire, la récente petite sauterie, lors de l’inauguration de nouvelles lignes TGV, a coûté « quelques » millions d’euros !

Je rencontre ensuite Laetitia, à la tête du mouvement Femmes de militaires en colère. C’est une épouse et une mère de famille, avenante, disponible. Au cours de notre entretien, elle me rapporte une phrase de sa fille aînée adressée à son père : « Tu arrêtes, j’en ai marre. » La gamine, elle veut que son père connaisse ses petits-enfants. De fil en aiguille, Laetitia admet qu’en France les militaires de Sentinelle, dont les armes sont obstruées – difficile de répondre immédiatement à une rafale de mitraillette dans ces conditions ! –, sont paradoxalement plus exposés qu’en opérations extérieures, où ils peuvent riposter immédiatement aux tirs ennemis.

Entretemps, une hystérique, qui s’est incrustée et a été préalablement renvoyée dans les cordes par Laetitia, me tend un papelard pour me signifier les crimes de l’armée française. J’explose devant un parterre de journalistes qui me matent comme une bête curieuse : « Tire-toi de mon pays s’il ne te plaît pas ! » Et de me faire traiter de « nazi », ce qui est très cocasse au regard de mon histoire familiale et mes opinions. Un reporter me calme et me dit de laisser tomber. Je l’écoute. Toujours ces foutues sangsues du vivre-ensemble pour pourrir la vie des Français un peu trop français à leur goût. Passons !

Vient ensuite le discours d’une ex-femme de militaire, libérée de cette obligation de silence qui a dissuadé beaucoup de femmes de se présenter à visage découvert, ce jour. Elles subissent des pressions, m’affirme Laetitia.

C’est une femme à la peau mate, ce qui a son importance par rapport à cette phrase : « Même aujourd’hui, les réfugiés sont mieux traités qu’eux », ajoutant avec humour qu’il serait difficile de la cataloguer raciste. Elle désigne alors les journalistes en leur disant que ces hommes – et ces femmes, ne l’oublions pas – subissent des cadences infernales et sont moins bien payés qu’eux. Elle évoque les crachats et insultes qu’ils subissent quotidiennement, de la part sans doute de ces chances pour la France, dont certains iront joyeusement faire le djihad dans nos rues.
« A un moment, nos hommes aussi ont besoin d’avoir un moment de retrait », supplie-t-elle.

Des jeunes filles lisent un poème pour exprimer leur touchante révolte. C’est élégant, sans ostentation ni véhémence, c’est un cri sans rage, mais c’est un cri tout de même. Et toutes se tiennent serrées les unes contre les autres. La Marseillaise retentit. Des femmes embrassent le drapeau ; elles aiment leur pays, malgré tout.
De mon côté je les salue ces dames et demoiselles, ces épouses et ces filles, et leurs maris, bien entendu, qui méritent mieux que ce mépris institutionnel, rampant devant les racailles criminelles en les gavant de subventions en lieu et place de la sévère correction qu’ils méritent.

Charles Demassieux

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
antécumé

A tous ceux qui critiquent l’action de ces femmes.
Je trouve très bien que ces femmes s’investissent et se battent la où leurs maris doivent adopter un profil bas.
Quitter l’armée pour quoi faire, il y a déjà 6 millions de chômeurs.
Vous connaissez beaucoup de salariés victimes d’injustices se rebeller au risque de perdre leur emploi ? moi pas.
Quand on est un couple on fait front à deux, quand l’un ne peut pas faire l’autre se substitue s’il peut le faire.

ADLER

Une catégorie de soumis, de laches de collabos préfèrent manifester pour les migrants, les racailles, les Théo, etc….Je leur dit que lorsque la vermine se lâchera dans les rues, ils auront beau dire on vous soutenait, ils auront le même sort que nous !!!!!!!

anonyme

Bonjour , les soutenir ok , mais les militaires devraient eux aussi , se défendre d’un gouvernement qui se fiche pas mal de leurs revendications , il y a un proverbe qui dit QUAND ON VEUX ON PEUT , donc si ils voulaient vraiment faire quelques choses ils pourraient

Laurent Droit

Je dois dire que j’en ai presque les larmes aux yeux, moi ancien militaire, lorsque je vois comment la République et ses valets de forfaiture traitent aujourd’hui notre armée, la méprisent et font tous pour la faire disparaître.
Demain, la rue sera aux plus forts et donc aux plus violents et aux plus sauvages…………

Dorylée

Beaucoup moins de parigots se sont déplacés pour soutenir les femmes de militaires en colère que pour soutenir Théo la racaille….

dufaitrez

Elles n’étaient pas nombreuses, hélas ! (Presse). Mais le coeur y était…
Le jour même, nouveau suicide d’une Sentinelle !
Nouvelles Lysistratas d’un autre genre ?
La Grande Muette a trouvé des renforts !

pauledesbaux

Il a mieux valu la qualité que la quantité mais aussi le départ est lancé par des Femmes courageuses et déterminée ce n’est qu’une première, il y en aura d’autres du moins je le souhaite ardemment, nous avons besoin de toutes ces manifestations pour nous faire entendre par ceux qui VEULENT RESTER SOURDS ET AVEUGLES et qui surtout négligent notre passé PATRIOTE ET COMBATTANT, nous n’accepterons pas la défaite :””accepter l’idée d’une défaite, c’est déjà être vaincu!” (Maréchal FOCH)
j’ai lu quelque part et celà m’a plu je le répète : POUR VAINCRE les français doivent retrouver l’Amour de la Patrie et la fierté de leur identité culturelle, préparer avec détermination dans un élan de solidarité permanente la reconquête morale de la Terre de FRANCE (merci à celui ou celle de qui celà vient)

Une patriote

Un coin de rue pour nos femmes et filles de militaires, mais toute la rue pour des manifestations musulmanes ou pour la racaille qui casse tout sur son passage ! Ah elle est bien la MERE Hidalgo, digne successeuse de l’amoureux des musulmans, qui leur a donné pendant son mandat, 22 millions E d’argent public pour construire deux mosquées. Ils se suivent et malheureusement font tout pareil.

hathoriti

Bravo et merci à ces soldats courageux qui aiment leur pays et tentent de le défendre ! Nous les aimons et sommes (et serons) derrière eux. Ils sont, avec leurs courageuses épouses, l’honneur de la France ! Oui, honneur à eux !

cajard

La révolte doit venir du peuple avec l’armée, car si l’armée fait un putsch style 22 Avril 1961, il sera écraser dans l’œuf, et Macron en sortira renforcé par des nunuches qui seront comme ils l’on fait avec de Gaulle servir avec zèle, rappeler vous il y a peu Erdongan en Turquie il est sortie grandie en répriment le putsch raté, ce sera pareil en France, avec l’Otan ( qui viendra au secours de Jupiter), nous avons le temps avec nous la rentré sera chaude, alors si il y a des gréves cessons de râler après car chaque gréves sera un coup de butoir à Macron et ses politiques, seul des mouvement populaires bien structurer avec l’armée pourra l’emporter, (car Jupiter n’a pas le rayonnent politique et sentimental qu’avais Ch de GAULLE.)

Vieux margi

Nos militaires sont Français de toutes couleurs et religions… ils sont d abord frères d’armes .. Ils soufrent du carriérisme des officiers, fini le colonel père du régiment… divorces,suicides sont monnaie courante. Problèmes de paie (Louvois) certaines banques avisées s en foutent…en plus …Des demeurés disent Ils ont signé ….qu ils démissionnent..c est ce qu ils font…mais si ça se généralise qui va nous défendre ?
Permettez moi une pensée pour nos morts au combats, nos blessés, leurs familles et bravo à ces femmes, l honneur de notre armée.

Joël

Il faut savoir que les militaires de Sentinelle perçoivent une indemnité de service en campagne (ISC) qui est soumise à l’impôt sur le revenu au-dessus d’un certain plafond annuel. Contrairement à l’indemnité de sujétion spéciale de police (ISSP) qui elle compte pour la retraite des policiers.

Allobroge

Ce qui est une imposture car ils pourraient toucher une indemnité plus conséquente via l’indemnité de maintien de l’ordre !…..

franck

Quand on sait qu’au bout de 25 ans un militaire touche sa retraite + un emploi de bureau pepere en fonction de son grade, sans trenir compte de l’incompetence…. Cela a valu les plus grosses erreurs dans le domaine du nucleaire, noyauté par les anciens militaires… Voir melox, marcoule etc….

Kounnar

Enfin ceux qui y arrivent … en entier et pas invalides…

Chantal

Des femmes de militaires font entendre leur voix à la place de la grande muette (VIDEOS)

extrais de l’article :

Interrogée par RT France, Jessica, femme de militaire, explique avoir constaté des défaillances du logiciel en 2011. «Quand on sait plus ce qui est trop perçu, pas assez perçu, je pense que même un super expert-comptable aurait du mal à s’y retrouver […] il faut les voir pour les croire les fiches de solde», explique-t-elle.

Entre six et dix dans une même chambre, avec des repas parfois non financés par l’armée

https://francais.rt.com/france/42485-femmes-militaires-font-entendre-leur-voix-grande-muette-paris

Sjean-louis

Les militaires doivent s’équiper de gilets pare-balles avec leurs deniers et macron se fait maquiller pour 26OOO€ avec les deniers des contribuables !

Une patriote

26 000 E pour 3 mois + 9 mois = 104,000 E à la fin de l’année de maquillage pour un homme ? ? L’addition de la Tour Eiffel pour 4 personnes 154,953 E une honte en temps de crise.
Pas d’argent pour le budget de l’armée française, mais ils trouvent 430 millions E à prêter à l’Irak A FONDS PERDU bien sûr. Pas d’argent, mais il y en a pour leurs copains musulmans. Là c’est trop, il faut réagir, le prêt de 430 millions E, c’est presque la moitié du budget refusé à l’armée. Et le G. d’opérettes qui ne bouge pas !
Après çà, ne venez pas me dire qu’ils ne font pas tout pour scier les bases du pays en l’affaiblissant. 430 millions pour reconstruire l’Irak ? Je serais plus tenté de penser qu’ils vont acheter des ARMES avec cette argent. Armes qui seront remise aux terroristes pour notre perte.

madeleine

Souvenez-vous, sous Hollande, il ne s’agissait pas de prêts mais de dons :

— 1 milliard d’Euros à la Tunisie
— 1 milliard d’Euros à l’Egypte
— 500 millions d’Euros au Liban
— 500 millions d’Euros à l’Irak

3 milliards jetés par la fenêtre, et comme par hasard, à des pays arabes musulmans.

Et les retraites, pendants ce temps là, étaient augmentées de 3 Euros par mois. Macron les augmente de 4 Euros….

Une patriote

Tout à fait exact, PH. de Villiers a dit que Hollande travaillait pour l’A. Saoudite, donc son amour pour les musulmans le pousse ou bien on le pousse à leur venir en aide au détriment des français. Pendant ce temps des gens qui ont travaillé pendant 43 ans font les poubelles pour survivre et le comble c’est qu’ont les entretient à ne rien faire aussi chez nous. A quel moment toute la population va descendre dans la rue pour dire stop ?

berk

Un stand pour les musulmanes ( ELLES N’AVAIENT RIEN A Y FOUTRE ) dont la religion nous massacre , et un coin de rue pour les femmes des agressés ? hidalgo nous emmerdera donc jusqu’au bout ..Au fait , on n’a pas vu sa sale tronche !! Elle s’est bien gardée d’y mettre les pieds ; préférant courageusement y déléguer ses sbires !! Elle , elle préfère la compagnie des migrants comme elle !

madeleine

Etant donné que les Espagnols ont été occupés pendant 8 siècles par les arabes musulmans, il y a de bonnes chances pour que le “sang” espagnol se soit entièrement perdu en cours de route, ce qui expliquerait le physique d’Hidalgo et son amour des muzz.

Jeepy

Que les militaires se revoltent. Il serait temps vu le marasme dans lequel se trouve notre nation!!!!!

ruello

tout a fait d’accord ,il est plus que temps de virer le macron ce bon a rien de technocrate !!

socialodemerde

à PATRIOTE bravo pour votre commentaire ,mais qui a voté pour cette ORDURE si ce n est ces connards de FRANÇAIS bien installés dans leur vie avec des salaires de ministre voyez vous pour moi ce type est à VOMIR et il veut nous supprimer 5 e d APL alors que lui vit dans l opulence et dépense l argent des pauvres cons qui bosse comme des bêtes il faut le pendre et tout cela la faute au mou d hollande qui a encore le culot de dire que la France va mieux grâce à lui ,sa l étouffe pas.NOTRE FRANCE EST PERDU ET LES ISLAMISTES GOUVERNERONT ET NOUS ÉGORGERONS TOUS SI PERSONNE NE SE RÉVEILLE,c est pas avec des fleurs et des nounours que nous éradiquerons ces ordures de tueur d enfants .à vomir macron

Spipou

Les armes sont obturées ?????????????

Je ne vous connaîtrais pas par vos nombreux articles, je ne vous croirais pas !

Charles Demassieux

Authentique. Je me le suis fait répéter plusieurs fois pour être sûr d’avoir compris !

La_Soupape

M’enfin Charles ! Vois êtes en train de piquer le taf de nos valeureux reportaiiiireus !
Bon vous nous faites un bon papier mais je vais faire mon reulou comme d’hab :vous dîtes “il est admis de nos jours que les blessures psychiques peuvent s’avérer aussi graves que les blessures physiques” certes, mais ce sont des militaires qui savent qu’on peut bien mourir à la guerre et en tant que professionnels de la chose, il me semble que leurs états d’âme et leurs petites dépressions n’ont pas lieu d’être. Et ensuite votre infirmier qui dit que De Villiers était le meilleur et qu’il était très appréciée me fait dire encore une fois que sa démission ressemble plus à une “désertion” et que s’il avait voulu et s’il en avait eu les couilles, il aurait mis un terme à cette petite dictature…

cri

la soupape pas de majuscule ni de point mais votre critique est pour tout le monde

La_Soupape

Tiens ! Vous avez trouvé la touche “caps lock” ? Bravo !
Mais il faut aussi apprendre à s’en servir à bon escient et avec parcimonie !?

La_Soupape

Oh j’oubliais cri, c’est pas un point mais un underscore, vous vous souviendrez ? Un underscore ! ?

Zorglub

Ben moi je suis d’accord avec la soupape.Désolé mais De Villiers a pris la solution la plus simple fuir devant l’ennemi.Pour un général chef des armées c’est pas glorieux.Si au contraire Il avait réagit en homme et mener ses hommes à prendre le pouvoir de force là ça aurait eu de la gueule.Mais là , franchement je serai lui je serai pas fier.Je sais que je vais me faire insulter , mais à ceux qui en ont envie je dis de suite je m’en f…alors évitez vous la peine de tapoter sur votre clavier.En Frankistan cet ancien beau pays , on a les va t en guerre du clavier, mais des résistants prêts à prendre même qu’un bâton ? Anne ma sœur Anne ne vois tu rien venir ????

La_Soupape

Ah ça a pas dû être facile Zorglub, mais c’est beau joueur :)

Alain

“ce sont des militaires qui savent qu’on peut bien mourir à la guerre et en tant que professionnels de la chose, il me semble que leurs états d’âme et leurs petites dépressions n’ont pas lieu d’être” ???
Désolé mais là, pas volé et encore bien gentil : connard ! Vivez-vous ce qu’ils vivent, voyez-vous ce qu’ils voient ? Évidement que tout Mili actif sait qu’il peut y passer à tout moment, accepté et là n’est pas la question, mais un bien peinard qui la ramène avec ce genre de connerie méprisante alors qu’il ne connaît rien de la vie militaire et fait fi des conditions/état des lieux, ne mérite que branlée verbale bien sentie. Oser allez vomir ça à ceux qui ont perdu un des leurs -ils sont nombreux- alors que si le matos était digne de ce nom, il aurait eu une chance d’être ENCORE EN VIE !

La_Soupape

Eh le petit serpatte ! Ton “connard”, tu te le carres dans ton cul ! Quand on est bidasse professionnel on n’a pas d’état d’âme et on laisse la dépression aux pédales, alors ta petite morale de merde et tes explications pour abruti inculte tu te les garde même si tu es dépressif mon lapin !!!
Et non je ne vis pas ce qu’ils vivent puisque je fais pas leur taf, tête de con marinée dans la merde !
Faut arrêter le cinéma maintenant ! Un mec qui signe sait très bien ce qu’il risque et je soutiens totalement nos bidasses qui ne sont pas, heureusement, des crevures dans ton genre, qui ne pleurent pas et qui ne t’on jamais demandé de le faire pour eux pour la bonne et simple raison qu’ils savent ce qu’ils encourent pov’con !!!

Une patriote

Pas d’argent pour nos soldats qui risquent leur vie tout les jours, mais pour Macron pas de sacrifices. Il n’a pas honte, alors qu’il vient de refuser le budget de l’armée, de laisser lors de son repas avec Trump à la Tour Eiffel une addition de 154,953 E pour 4 personnes. Cette addition se compose entre autre d’un Midas Armand de Brignac à 130000,00 E le flacon de 30 litres ??? pour 4 personnes ? et de deux bouteilles, l’une de 10500,00 E et l’autre de 12350,00 E. Et il ose demander à l’armée sur le terrain jour et nuit de se serrer la ceinture, de conserver son vieux matériel, de vivre sur le terrain avec des rations pour enfants, alors qu’elles doivent nourrir des hommes et lui pendant ce temps dépense sans compter les fonds publics. IL faut ajouter en plus les 26 000 E de maquillage.

Chantal

on a piqué 980 M aux militaires mais La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak pour sa reconstruction

https://francais.rt.com/international/42489-france-va-preter-430-million-euros-reconstruction

Rose-marie

On marche sur la tete. Il y a de la revolution dans l’esprit des gens.

Joël

Et cela a été annoncé par le ministre cumulard Le Drian lui-même. Ça n’a vraiment honte de rien.

Allobroge

Et nous allons en outre financer à hauteur du milliard d’euros le métro d’Abidjan nonobstant l’ardoise du même montant que nous avons effacé à ce pays qui, souvenons nous en n’a pas manquer de bombarder nos soldats il y a quelques années !

cri

BRAVO CHARLES DEMASSIZUX POUR VOTRE INFORMATION ET BRAVO A CES FEMMES ET CES HOMMES PATRIOTIQUES VIVE LA FRANCE NOUS AVONS BESOIN DE VOUS POUR QUE LA FRANCE REDEVIENNE NOTRE PATRIE DEHORS TOUS CES ENNEMIS QUI CRACHENT SUR NOTRE TERRE ET NOTRE DRAPEAU NOS MILITAIRES NOUS AVONS BESOIN DE VOUS POUR RETROUVER LA PAIX JE PENSE QU UN PRESIDENT MILITAIRE METTREZ DE L ORDRE DANS CE PAYS ET NON UN PRESIDENT AVEC UN E CALCULETTE ET DES BANQUIERS VIVE NOS MILITAIRES VIVE LA FRANCE

La_Soupape

…sinon il existe un truc qui s’appelle les minuscules et un autre qui s’appelle la ponctuation…

Spipou

Lol ! Excellent ! Mais je crois que Cri en a gros sur la patate…

Chantal

Pour les clandestins plein de pognon. Pour la police et l’armée c’est la mise à la diète et en plus ce gouvernement fait les poches des étudiants et bientôt celles des retraités. Normal il faut trouver du blé pour payer la maquilleuse de jupiter.

Débris

Et BFM TV, la TV d’Etat aux ordres ? l’avez-vous vue ? Il est vrai que certains de ses journalistes “prennent des précautions avec la réalité”

Charles Demassieux

Je n’affirme pas qu’ils n’y étaient pas mais je ne les ai pas vus.

JACOU

Merci pour ce petit reportage.

u\'a l\'horizon, des maraichers de champs d\'arbres d

oui bien sure, mais on ne nous dit pas une chose importante, etaient-elles nombreuses ?peut etre moins que le journalistes .

a.picadestats

Il s’agissait d’une première manifestation statique assez bien réussie pour des débutantes.Certaines ne sont pas venues car elles avaient peur d’être reconnues sur les photos.Il y avait environ entre quinze et vingt femmes ou filles de militaires, certaines étaient très jeunes.
Afin de soutenir les femmes de militaires, des adhérents de Volontaires Pour la France (VPF) étaient présents dont Yvan Blot, co fondateur.

Lire Aussi