Paris vacciné à 103,09%!

103,09% de double injectés à Paris… sans compter les enfants. Que voilà une bonne stat’, bien macronisée, comme on les aime! Ceux qui doutent de la communication sanitaire du gouvernement et de l’innocuité des vaccins vont pouvoir se délecter.

Repérée par l’essayiste Idriss Aberkane, très critique quant à toute la gestion de cette crise, cette info majeure divertit beaucoup les réseaux sociaux.

C’est certainement l’information la plus fiable de ces dix-neuf mois de pandémie. Bien que connaissant de nombreux Parisiens non vaccinés, nous ne la démentirons pas, afin de ne pas ridiculiser Macron, Véran et toute leur mafia de médecins asservis.
D’autant plus que ça va très mal pour Karine Lacombe… Ce qu’elle a subi fut si traumatisant qu’elle a dû s’en ouvrir à l’AFP.

« Un jour, j’ai reçu 1 000 mails avec le même texte, et au début du message, certaines personnes avaient mis une phrase personnelle très dénigrante. C’est la répétition qui rend dingue » précise le professeur Lacombe. Effectivement, si mille personnes lui ont écrit qu’elle était grosse, moche et menteuse, ça doit perturber…
« J’ai arrêté de porter plainte » ajoute Karine Lacombe, qui dit s’être sentie « psychiquement débordée » et avoir « développé une espèce de stress post-traumatique »: « Pendant plusieurs jours, je ne suis pas rentrée chez moi parce que je me suis dit qu’il allait y avoir des gens qui allaient m’attendre ». Pour « prendre du recul », elle s’est appuyée sur « des psychologues qui connaissent bien ce mécanisme de harcèlement en ligne » et sur « des groupes qui luttent contre la haine en ligne et la désinformation».
Au final, « ça a renforcé mes convictions », assure-t-elle: « Ils veulent nous faire taire, il ne faut surtout pas céder à ce chantage». C’est bien la première fois que nous serons d’accord, c’est ainsi que nous n’avons pas cédé à celui des vaccins.

Donc pour se récupérer de ce «pourcentage parisien », le gouvernement a trouvé une astuce: retirer le passe dit sanitaire aux fragiles et gens de plus de 65 ans, refusant la magie de la troisième dose. C’est la ministre du Travail, Elisabeth Borne, qui l’a corroboré le 14 octobre sur Europe1. Il faut bien punir ces mauvais citoyens osant ne pas obtempérer aux ordres de Macron, lui-même aux ordres de Big Pharma. Considérés alors comme non vaccinés, ces nouveaux parias feraient baisser le pourcentage, sans parler de tout ceux qui vont suivre… A ce rythme, il est à craindre que Paris et les Français ne soient plus vaccinés qu’à 2%. Face à un tel fléau, il faudrait alors supprimer les élections ou les reporter sine die…

Vous croyez vraiment que Macron ne soit qu’à 25% dans les sondages? Ne serait-il pas à 125%?

Mitrophane Crapoussin

 

image_pdf
16
0

8 Commentaires

  1. Je pense que c’est la femme politique la plus POURRIE de France.
    Encore une fille cachée du mitteux de 1981???

  2. —-Et pour faire plus vrai, plus sérieux plus scientifique ils ont mis la virgule!—-

  3. C’est un score soviétique qui correspond tout à fait à ceux qui l’on calculé
    Avec le 93 cela doit faire une moyenne à 50%

Les commentaires sont fermés.