Racisme à Bordeaux : Parisiens go home !

Parisien rentre chez toi !

Assurément les autocollants affichant ce slogan  à la vue et au su de tous dans les rues de Bordeaux devraient tomber sous le coup de la loi !

Apparemment non. En tout cas, même si M. Juppé s’en indigne et entame une action en justice, les affiches sont toujours en place et les auteurs de ce slogan et mouvement anti-parisien le revendiquent ouvertement pas plus tard que ce matin encore sur les ondes.

De quoi s’agit-il ? Du récent engouement des Parisiens pour la préfecture girondine. Les Parisiens, ou plutôt – cette espèce disparue ou tout comme que l’on ne trouve plus que dans les films d’Audiard – ou plutôt donc les gens qui habitent Paris, pris d’un désamour pour la capitale, sont attirés par les charmes de la ville du sud-ouest, sa beauté provinciale, sa proximité avec l’Océan.

On comprend les néo-Parisiens qui ne pouvant se loger en famille, répugnant à prendre les transports en commun sur certaines lignes, aspirent à moins de stress et désagréments. Bordeaux a eu l’heur de leur plaire pour le plus grand malheur apparemment des Bordelais.

On a ainsi pu voir ces derniers se plaindre de la hausse des prix de l’immobilier en tout premier lieu, mais aussi des mauvaises manières des Parisiens, entre autres, témoigne cette boulangère indignée, qui appellent les chocolatines locales « pain au chocolat ». Le choc culturel, puisque c’est cela qu’il s’agit aussi, est trop violent pour les Bordelais. Pire, les nouveaux habitants de Bordeaux auraient ainsi une base arrière pour profiter du bassin d’Arcachon dont on sent bien que les Bordelais le considèrent comme leur bien personnel.

Interrogé à l’émission des Grandes Gueules, le porte-parole du mouvement se plaignait des conséquences de cette arrivée massive de Parisiens car, prophétisait-il, elle entraînerait une plus grande inégalité entre la ville et les campagnes bordelaises et donc, un vote massif pour le Front National, qui sans doute à l’heure actuelle n’en espère pas tant. Voilà quel est le grand danger – je n’ose dire anachronique – pour ce monsieur : les Parisiens et le Front National.

Si on laisse de côté la question du bien-fondé des griefs des Bordelais envers les Parisiens, à quoi assiste-t-on ? Le racisme anti-parisien ne constituant pas à l’évidence un délit, la parole, ainsi libérée, on voit s’exprimer sans retenue l’instinct  primal et primaire de protéger son territoire et  son identité,  menacés par l’intrusion d’une présence ressentie comme étrangère.

Tout le monde aura constaté que cette même parole n’est pas autorisée lorsqu’il s’agit de défendre sa Nation contre l’immigration massive à tel point que les termes « identitaire »et « repli sur soi »  ont rejoint la liste des positions taboues passant même peut-être depuis peu devant  celui de « racisme »,  qui connaît avec le mot « nauséabond », une perte de vitesse.

Faut-il rappeler la récente condamnation des Identitaires qui ne faisaient pas autre chose que demander le respect et l’intégrité de la Nation cette fois, ce qui avait quand même, avouons-le, une tout autre allure.  Ou la légitime inquiétude des Calaisiens gênés au quotidien par la présence de ceux que l’on nomme les migrants et auxquels la presse, les hommes politiques ne s’intéressent guère. Les habitants de la France profonde ont-ils le droit de dire qu’ils ne souhaitent pas voir chez eux  ces migrants dont ni le Maire de Calais ni les Britanniques ne veulent ?

Fort de ce constat, inutile de faire remarquer qu’il serait  impossible de remplacer  le mot Parisien par le nom d’autres catégories de population. Cela va sans dire.

Florence LABBE

image_pdf
0
0

40 Commentaires

  1. Un parisien au 21e siècle c’est quoi ?
    Un provincial qui était bon à l’école.

  2. Guerre « Pichrocoline » ou Chocolatine ?
    Les Parisiens foutent le camp (les Jeunes, les Vieux sont cloués au sol).
    Le Belle Hidalgo a fait son oeuvre…
    Mais « l’Identité Heureuse » à Bordeaux ? Avec les « Bordel laids » ? Pardon pour eux !
    Juppé, seul, est visé !!!

    • Pourquoi pardon pour eux ils sont largement aussi cons et coupables que les Parisiens, les nicois,les marseillais,les calaisiens etc. etc. qui vote pour juppé, les rhodésiens peut être?

  3. Les Parisiens refluent vers Bordeaux… Cela vous a un arrière-goût de « Gouvernement provisoire » un petit peu désuet, mais parfaitement rance.

  4. Avant de déféquer une phrase, lisez le texte à haute voix, vous le comprendrez mieux !

  5. En même temps, on peut voir dans le « parisien » un bobo puant qui vote pour Anne la Folle (à enfermer à Sainte Anne), un islamo collabo. C’est peut être cela dont les Bordelais veulent se protéger.

    • Absolument vrai !
      Ne dit on pas « parisien tête de chien » ou « parigot tête de veau » ???? et je n’est rien contre les chiens et les veaux !
      Le parisien étant tellement imbu de lui même veut nous apprendre ce qu’est la vie, car bien entendu le bordelais ne sait pas ! ….évidement car il n’est pas parisien !
      Le parisien est par essence CON comme un balai sans poil, regardez son attitude avec la folle de la mairie, la dinde espagnole, qui n’est bonne qu’a se faire engrosser en ne sachant pas qui est derrière !…
      Le parisien ne veut pas s’en débarrasser, il veut l’exporter! Merci mais on a déjà bien assez de nos propres misères sans être la poubelle de Paris !
      Qu’il se la garde et lui reste chez lui la haut, entre eux !

      • Le Gaulois/ si le Parisen est par essence con,les Bordelais ne doivent pas faire souvent le plein non plus,et à force de débiner les autres ,vous vous gamahucher le pilon,moi je suis Marnais et d’aussi loin que remonte mes souvenirs de l’enfance à l’armée, vous avez une bonne réputation de connards pédants,pile ce que vous reprochez aux autres,museau de tanche!

    • Et vous ne voyez pas ceux qui n’ont pas voter pour elle! il faut dire le second choix était aussi braque NKM, hidalgo a été élue tout comme aurait pût être élu président: un blaireau trouvé crever sur les abords d’une route en lieu et place de macron, car derrière il n’y a pas qu’un parti politique : il y a l’oligarchie mondial, la finance, les nababs,les franc mac,les (arts tristes) les bédoins dorés sur tranche, les gauchos,les étrangers sponsorisés et les cas sociaux incurables! ces plébiscites ne sont pas le reflet de l’opinion publique,se sont les coups de béliers de toutes ces sphères converties au mondialiste,des plus crédules aux plus calculateurs! Ces votes ont été des cabales,des escroqueries point barre!

  6. Il faut constater que dans la région parisienne le FN à très mal voté par conséquent si bien je ne suis pas d’accord pas de tout de discriminer un patriote un autre Français et être lâche et trop laxiste avec l’invasion musulmane, mais il faut pas oublier que dans la région Parisienne ne se caractérise pas pour voter FN est toujours à gauche et pire gauche islamo-collabo.

    • Marcel@ /le bordelais aurait donc bien voté,je n’ai pas souvenir que le FN y est fait ses choux gras aux dernières présidentielles (notez bien le pluriel!)?

  7. on n’a pas le droit de dire que les Arabes ne sont pas chez eux mais on peut dire à des F rançais qu’ils ne sont pas chez eux en France. pays de m…

  8. On retrouve ces vieilles manies de collabos,maintes fois mises en scenes au cinema…

    On baisse son froc devant l’ennemi mais des qu ‘on peut,on cherche a baiser son voisin.

    FRANCAIS n’as tu pas honte???En tout cas,tu ne pourras pas dire que tu ne savais pas.

  9. ça me rappelle la série télévisée  » les envahisseurs  » les parisiens et leur suites de migrants , avec juppé va savoir ?

  10. les parisiens apportent de leurs finances dans ce déplacement. Ils ne viennent pas les mains vides. Quand d’autres mains ……tendues…….venues d’ailleurs pour bénéficier de l’assistanat au point qu’on ne sait si le système social va y résister,.

    Maintenant, il y aussi la faute du système libéral qui ne veut plus rien réguler. Donc les parisiens, malgré eux, par leur « pénétration » font monter les prix. Ce n’est pas les parisiens qui le souhaitent, mais tous les acteurs du système, en commençant par les propriétaires et les agents immobiliers. Mr Juppé n’interviendra pas dans ce processus parce que libéral convaincu.

    •  » Les Parisiens apportent leurs finances à Bordeaux » Justement ,c’est ce qui n’ est précisé nulle part.On nous parle de l’immobilier qui flambe, on ne nous dit pas s’ils quittent la capitale en ayant déjà un travail en Aquitaine ou s’ils sont là pour en chercher un et éventuellement piquer celui des « autochtones « .
      A moins que ce ne soient que des retraités qui préfèrent le bordeaux au porto.

  11. Florence,
    Les parisien ont voté hidalgo avec , du coup, l’envahissement migratoire qui va avec , viennent à Bordeaux : pour faire l’identique à Paris? Les parisiens sont bètes et ignares du haut de leur prétension. Ils ont oublié que Paris ne leur appartient pas, que elle est la capitale de la France : le savent-ils encore? J’en doute! Ils ont voté, ils l’ont eu, qu’ils se réjouissent maintenant sans poluer les autres villes françaises avec leur esprit tordu.
    Cordialement.

  12. Florence,
    Les bordelais ont raison et veulent éviter le drame parisien dans leur ville. Les p

    • Florence: vous assimilez les parisiens, comme ayant tous mal votés ,croyez vous que ceux qui se carapatent aient plébiscité ,les Macron, Hildalgo et toute la smala de suces babouches ,des suiveurs coprophages? Quand aux bordelais leur chauvinisme de ville portuaire nantie ne date pas d’hier: oserais -je vous rappelez aussi qu’il reconduise depuis des lustres la jupette qui à fait d’eux des dhimmis,tout comme ces pédants de niçois qui après Médecin père et fils, qui les ont enfilés comme des perles,prennent à ce jour comme maire: Estrosi l’ultime sac à merde pro-islam soutenu par menteur islamique boubakeur,décidément ces citoyens provoquent et méritent presque leur destin! voyez comme je tombe aussi dans le globalisme vis à vis des administrés de ces villes,désunir pour mieux régner cqfd

      • Mais où avez-vous pu voir que j’assimilais les Parisiens à ceux qui votent Macron et Hidalgo? Et à propos des Bordelais, ai-je dit le contraire?

        • Florence@/Excusez moi ,mon laïus ne vous était pas destiné,il était la réponse au post de Andrej et à (arisien ont votés hidalgo),j’ai fait une confusion de paragraphe: mes plus plates excuses! Cordialement

      • Keltoy
        On est entrain de s’occuper de la jupette, mohamed jupé est dans le collimateur depuis la désignation des présidentielles, confère la claque aux résultats, il est fini.
        C’est peut être la raison pour laquelle on essai de nous noyer sous des flots de parisiens pour qu’ils puissent influer dans l’autre sens, dans le systême de la folle de la mairie.

  13. Les idéologues libéraux -libertaires et tous ceux qui peuvent encore ignorer la réalité calamiteuse de la colonisation musulmane de la France, s’enferment dans des contradictions qui vont devenir aussi visibles, indéniables, que le nez au milieu de la figure.

  14. Ils se croient partout chez eux…. quand ils sont en vacances on sait qu’ils sont parisiens par leurs comportement suffisant arrogant, et même caustique parfois, envers les habitants du sud ouest, Quand ils trouvent pas ce qu’ils veulent on entend dire  » a Paris ou a ceci cela!!! et restez y, moi quand j’y monte c’est une corvée pour mois, car professionnellement c’est vers Pantin que je doit aller, alors la !!! c’est rassemblement à plusieurs pour aller dans le restaurants le plus prés de l’hôtel et puis au retour du restaurant vers 21 h 00, on s’y enferme, le matin réunion toujours en groupe, et c’est pareil pour aller prendre le train du retour……….drôle de ville……

    • taux tort : vous brossez un portrait des Parisiens peu crédible à ce jour, à moins que vos parigots soient des bobos ou des gris qui eux sont de véritables engeances ,d’ailleurs votre démonstration portant sur Pantin :lieu ou le parisien de souche à depuis longtemps perdu pied au profit du barbu enculeur de chèvre,et je crois avoir moi aussi rencontrer pas mal de cons fieffés bien loin de la capitale…

      • C’est pourtant la chef des « bobos gris » qui est à la mairie de Paris, non? Les Parisiens plébiscitent bien cette énergumène, ou je me trompe? Les bourgeois ultra libéraux ont depuis longtemps chassé le peuple de Paris et en font une ville de merde.

    • Bien dit ,totor , on a là toute la panoplie du touriste insupportable qui condescent à mettre les pieds en province ,il en puent tant ils sont bouffis d’orgueil ,y’a pourtant pas de quoi se vanter d’habiter la capitale si on considère ce qu’elle est devenue !!

  15. drôlement protectionnistes ces fanas de juppé qui veulent toujours plus d’immigration. Ils préfèrent des africains on dirait. .

      • Ancienne bordelaise devenue parisienne pour raisons professionnelles, j’ai mis beaucoup de temps à m’adapter à la mentalité stressée, stressante et arrogante des Parisiens.
        Je dois dire que Juppé que je n’aime pas a fait de Bordeaux une très belle ville qui n’a plus rien à voir avec la ville triste et sale de mon enfance .
        Les Bordelais se révoltent contre les Parisiens au lieu des migrants tout simplement parce que l’Ouest de la France est moins touché.
        C’est vrai que l’immobilier à considérablement augmenté mais il faut voir aussi que l’Aquitaine qui était un désert industriel il y a 40 ans à bien changé.
        Moi je m’inquièterais davantage de notre patrimoine vinicole qui par part entre les mains des Chinois

        • Si, il en a fait une belle ville : ce n’est certes pas pour les Bordelais puisque vous serez bientôt persona non grata en vos murs ,quand à l’arrogance des Parisiens ,faites donc votre examen de conscience , les bordelais sont des snobinards qui adoraient cassés du PD bien avant l’heure,mais qui semble très open à la chienlit muzz,pour ma part quand je rencontrerais des Bordelais résidents sur Paris et il y en a ,je leur dirais qu’ils provoquent la flambée de l’immobilier et spolient le travail des si cons de Parigots,quant à votre vigne , je m’inquiéterais plus encore de l’islam que de la chine, mais gageons que le Bordelais est plus finaud que la moyenne…

    • Paris est peuplé déjà de bourgeois, d’Africains et d’Arabes. Les gens du peuple sont des migrants quotidiens qui travaillent à Paris pour les susnommés et habitent an banlieue.

    • exactement…..si les quais ont été rénovés de très belle façon, je suppose que les bordelais ne poussent jamais la curiosité jusqu’à se rendre dans les petites rues du quartier ST MICHEL, car là ils pourraient se rendre compte que la population qui y grouille est en majorité d’origine maghrébine ,que cela ne leur pose aucun problème, libre à eux….

Les commentaires sont fermés.