Parmi les « traîtres à la France » méritant la corde, Dominique Voynet !

Dans la famille « Haute trahison envers la France » je demande Dominique Voynet pour sa participation active au sabordage du nucléaire français !

Une chose semble d’une clarté aveuglante en ce sombre début d’hiver, dont les nullards qui prétendent nous gouverner se complaisent à nous dire et redire qu’il sera terrible, c’est que loin « d’être la faute à Voltaire » comme le chantait Gavroche, ce sera avant tout celle des faux écolos ; ceux qui dictent « la bonne conduite en toutes choses » à « ceux qui ne sont rien », tout en s’en exonérant eux-mêmes car bien trop pénibles pour leurs précieuses petites personnes !

En premier lieu, malgré ce prétendu réchauffement de la planète, qui serait dû uniquement aux pauvres gens, inconscients, qui chauffent leur masure à plus de 19°, s’entassent dans les transports en commun (de plus en plus dangereux), et dansent devant le buffet, avec une scandaleuse insouciance dès le 15 du mois… ce sont les ordures qui roulent en 4 x 4, se précipitent sur un jet ou un avion de ligne pour se rendre à un match, ou pour aller voter à quelques centaines de kilomètres… qui s’empressent de le prétendre, pour s’exonérer de toute responsabilité !

Depuis des décennies, ceux qui ont eu en main les rênes du pouvoir n’ont rien fait de probant pour éviter la panique qu’ils soufflent aujourd’hui… comme s’ils n’étaient pas aux premières loges pour prendre des mesures efficaces et progressives : du coup, aujourd’hui c’est l’affolement général, et l’empressement de se défausser sur les innocents à qui l’on supprime de plus en plus le droit de se défendre !

https://www.nationalgeographic.fr/environnement/on-parle-du-changement-climatique-depuis-plus-de-30-ans-pourquoi-navons-nous-rien-fait

Pourtant de vrais scientifiques ont récemment annoncé que le fameux « réchauffement » ne menacera pas uniquement la Terre, mais d’autres planètes également, prouvant ainsi qu’il serait préférable de se concerter pour mieux s’y préparer, plutôt que s’entre-déchirer à coups d’accusations stériles et souvent injustes.

On voit bien ici que la Terre n’a pas attendu l’homme pour voir son climat modifié, et on est fondé à se demander si la gouvernance mondiale avec le GIEC ne s’est pas lancée dans la plus vaste théorie complotiste depuis la création des religions pour manipuler les masses.

https://ripostelaique.com/cette-affaire-de-rechauffement-climatique-a-du-plomb-dans-laile.html

https://ripostelaique.com/avec-les-mondialistes-limposture-climatique-continue.html

Par ailleurs, souvenez-vous qu’au fil des siècles passés, bien des hivers ont été terriblement meurtriers via un froid inhabituel, auxquels les pauvres gens en premier ont été exposés par faute de moyens de s’en préserver.

Car « hier et avant-hier », tout comme aujourd’hui, il n’a jamais été fait état de morts de froid dans les palais et châteaux… mais bien plutôt dans les rues et les masures…

Il est donc particulièrement écœurant, aujourd’hui, d’entendre les éternels donneurs de leçons tenter de nous imposer des règles drastiques qui, soyons-en certains, ne concerneront que les classes laborieuses, non les « élites de la Nation »… c’est-à-dire les véritables responsables de cette préoccupante situation.

En premier lieu, les abrutis qui, sous couvert de préserver la planète et les gens… du prétendu danger du nucléaire, ont tout fait ces dernières années pour saccager ce domaine où la France était bien armée… et qui n’a jamais provoqué la moindre des catastrophes annoncées par les « ayatollahs du climat » !

Bien évidemment à leur tête, celui qui a réussi le coup de force d’être réélu, en évitant de rendre des comptes sur le bilan de son « désastreux quinquennat », se défaussant toujours habilement sur l’extrême droite pourtant totalement innocente…

Le p’tit père du « en même temps », hypnotisant les foules de ses discours glauques du « tout et son contraire », toujours prêt à accélérer la ruine de la France, et toujours aveuglement adulé par des crétins sans cervelles… malgré la véritable haine qu’il génère, en réponse à celle qu’il voue, sans raison valable autre qu’un ego hypertrophié, à ce peuple qu’il méprise sans une once de reconnaissance !

Mais dans la même charrette, (ou parmi les nombreuses suivantes vu le nombre de passibles de la corde pour haute trahison), que j’aimerais voir se diriger vers l’échafaud, devrait se trouver une des pires représentantes des écolos-gauchos-collabos… toujours dans les bons coups ceux-là lorsqu’il s’agit de saborder la France, qui leur a pourtant apporté notoriété, privilèges, et train de vie… que seule leur véritable valeur n’aurait jamais pu leur laisser seulement envisager !

La greluche en question, qui avec sa cervelle de moineau a sévi au poste de ministre de l’Environnement, se vante aujourd’hui à sa manière, c’est-à-dire ridiculement, d’avoir sabordé le nucléaire français à Bruxelles :

https://twitter.com/i/status/1600198888245587969

André Pellen, dans Contrepoints, remettait pourtant bien les pendules à l’heure, en septembre dernier. Lisez bien, et convenez avec moi que tous ces loquedus de « décideurs » méritent tous la corde, pour haute trahison, à laquelle s’ajoute la « non-assistance à personnes en danger » pour ceux qui aujourd’hui en sont encore à jouer la carte des éoliennes !

Quelques extraits probants, qui devraient vous donner envie de lire le reste :

Réputée avoir eu la peau de Superphénix, Dominique Voynet ne fit en réalité que cueillir les fruits de l’inlassable travail de sape accompli par Corinne Lepage durant la décennie 1987-1997. C’est donc à juste titre que la seconde traita la première d’usurpatrice dans les colonnes du journal Le Monde, en juillet 1997.

Toutefois, la plaignante oubliait à son tour de souligner le rôle terriblement efficace que, en tant que ministre de l’Environnement, la toute jeune et fraîche protégée du Président Mitterrand, Ségolène Royal, joua dans la descente aux enfers de la centrale, en bloquant administrativement sa remise en service entre juillet 1990 et juillet 1992 ; mortelle initiative qui contraignit l’exploitant – la société Nersa – à solliciter une nouvelle autorisation de création de centrale, au motif fallacieux que cette dernière avait été arrêtée durant plus de deux ans.

[…] Au moment de sa mise à mort, Superphénix était en effet le plus avancé de ces RNR brûlant le plutonium 239 dont ils sont chargés et pouvant être tiré de l’uranium 238 majoritairement présent dans l’uranium naturel, de même que tiré du résidu de ce dernier appauvri en uranium 235 après enrichissement pour produire le combustible actuel. À l’heure où se profile la disette énergétique dans notre pays, il n’est pas sans intérêt de relever que quelque 2000 tonnes de ce plutonium 239 dorment dans les 200 000 tonnes de combustibles usés, entreposées et non retraitées, à travers la planète, auxquelles s’ajoute une bonne centaine de tonnes chaque année. Rien qu’avec ce stock, il serait possible de démarrer au moins 100 RNR, à raison de 15 à 20 tonnes par unité, en premier chargement.

[…]  Hélas, le projet ASTRID sur lequel reposaient les derniers espoirs d’une large part de la communauté française fut exécuté par les mêmes fossoyeurs que Superphénix, avec la même élégance.

https://www.contrepoints.org/2022/09/25/439128-le-sabordage-de-loutil-electronucleaire-decrete-par-matignon-en-juin-1992

En attendant, celui qui n’aura pas trop froid cet hiver, outre le fait d’être le premier des privilégiés, c’est celui qui vient de prendre une rouste, « verbale », mais qui doit sévèrement piquer son monstrueux orgueil, par Loïk Le Floch-Prigent, ancien patron de GDF, qui, bien que mêlé à plusieurs scandales, savait néanmoins gérer les intérêts de la France, bien plus que l’incapable Macron !

https://ripostelaique.com/coupures-delectricite-loik-le-floch-prigent-fiche-la-fessee-a-lincapable-macron.html

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print
16

28 Commentaires

  1. Faudrais vous entendre ,la corde ou la veuve pour Dominique ?D’autres hurlent :LES PLUMES ET LE GOUDRON!!j’sais plus moi .Marrant ,enfin…
    Quand je lis certains commentaires ,ben j’ai pas trop envie de me retrouver dans cette foule ameutée sur la place publique, les derniers arrivants ignorants pour ou contre qui on gueule ,mais gueulant à l’unisson.Vous connaissez la fable de la bouchère qui s’ouvre un doigt et saignant sur le pas de sa porte regarde arriver une foule sus à l’assassin? D’ailleurs en tant que femme j’ai encore plus la trouille c’est marrant hein !

  2. Tous ces mouvements qu’ils soient écolo ou gauchistes ont toujours été infiltrés par des agents d’influence, les US sont en pointe dans ce domaine.A qui profite le crime de destruction de la filière nucléaire française ?

  3. Nucléaire « classique » avec centrales à Uranium enrichi et fluide caloporteur eau pressurisée (license Westinghouse améliorée), OK ça marche et c’est fiable (Three Mile Island? La cuve a résisté)? C’est beaucoup plus fiable que les centrales à eau bouillante type General Electric (Tchernobyl et Fukushima). Quant au nucléaire soi-disant du futur avec le faux progrès technologique Super Phénix, non! 5 tonnes de Plutonium pur hyper-radioactif comme combustible, dangereux pendant des millénaires, et qu’il faut préalablement produire, plus 50 tonnes de fluide caloporteur, Sodium fondu à 300°C qui à la moindre fuite explose au contact de l’eau et brûle (sans extinction possible) au contact de l’air.Et si explosion thermodynamique (Three Miles Isl.),le plutonium compacté en mode hyperbare dans la cuve peut exploser façon bombe sale, faible rendement mais boum quand même. Stop à la propagande Super Phénix. Une impasse trop couteuse pour remettre ça!

  4. bon ok , pas une centrale française n’a explosée mais comment ce fait il qu’avec la moitié du parc nucléaire en panne , il n’y a toujours pas de blackout …même avec l’achat de l’électricité allemande ??? Ne pas oublier que le sodium liquide employé pour refroidir Superphénix , qu’il n’y a pas de possibilité d’éteindre un feu de sodium qui s’enflamme au contact de l’air et de l’eau ; il y en aurait des tonnes dans cette usine !!!!

  5. « …tous ces loquedus de « décideurs » méritent tous la corde, pour haute trahison, à laquelle s’ajoute la « non-assistance à personnes en danger » » pire pour crimes contre l’humanité !

  6. Patron-president français soumis aux allemands et aux US = traître, à juger et à pendre.

    • @Jmarz. On l’exécute aussitôt après qu’il ait été mis sous les verrous. Son jugement? Bah! Les historiens s’en changeront bien plus tard. Un jugement !!!et pourquoi pas un avocat ??.

  7. Et si Mme Voynet n’était responsable que de ça? non, car c’est elle, au nom de l’écologie qui a sabordé le projet du canal de navigation Rhin – Rhône, qui aurait permis entre autre de sauver la sidérurgie lorraine en raccourcissant les délais et réduisant les coûts d’arriver des matières premières et l’expédition des produits finis.

    • Certe. Sauf que la construction du canal aurait détruit le canal des Tanneurs qui longe la maison natale de Pasteur, ainsi qu’un pont classé. Être écologique c’est une bonne chose, mais notre patrimoine est aussi important

  8. Vous oubliez le sabotage de la construction du canal Rhin-Rhône, c’est vrai qu’un canal ce n’est vraiment pas écologique (excusez mon emploi du gros ordurier qu’est « écolo »)

    • Oh ils auraient très certainement trouve des solutions acceptables pour tous ! Quand on veut on peut. Un petit détour pas exemple !

  9. Comme quoi parfois les études ne veulent RIEN DIRE !
    Médecin anesthésiste et PIRE POUFFIASSE DE FRANCE !
    Et pourtant nous n’en manquons pas : le stock est toujours bien fourni en pouffiasses lourdes et bien pouffiassées 💩💩💩💩🤢💩💩
    La plupart sont dans la politique et ensuite le gros pourcentage est dans le show-business où elles remuent leur Q pour gagner leur croûte !
    La mère VOYNET = MISS POUFFIASSE LA PIRE DE FRANCE DE LA PREMIERE DECENNIE DU XXIe siècle !!
    On devrait lui enfoncer une grosse bougie et du charbon dans le fion pour la faire réfléchir !☠️☠️🤬🤬☠️

    • J’ai rencontré des infirmières bisontines qui furent ses collègues de travail à l époque ou elle n’était qu’infirmière , , elles la disaient essentiellement préoccupée d’agitation , de politique , de grève, une fouteuse de M….E

  10. Ca me fait penser à l’excellent film d’Henri Verneuil le Président (1961) avec Jean Gabin ,Bernard Blier , dans cet extrait culte (prémonitoire ) nous découvrons une vision futur de l’Europe .A vous de voir .
    https://youtu.be/o6pcBGpag2o

  11. Tomber en panne du nucléaire… On pourrait appeler cela  » se lâcher des deux mains « . Ils ont voulu bêtement se passer du nucléaire alors que les éoliennes, fournissant les kwh d’une pile d’une lampe de poche chacune, et encore quand il y a du vent, sont incapables de remplacer les centrales. Et ce sont ces gens intelligents qui nous ont jetés dans cette glacière hivernale. Il y a de quoi les maudire.

  12. Un paramètre qui n’est pas pris en compte dans les pubs gouvernementale, c’est le taux d’hygrométrie qui augmente d’autant que la température baisse.
    A partir d’un certain seuil, cela devient néfaste pour la santé, entre autres :
    Allergies, inflammation des voies respiratoires et muqueuses, asthme.
    Douleurs au niveau des articulations, arthrite, arthrose.
    Ce qui peut entraîner, dans les situations les plus extrêmes de la rétention d’eau et des œdèmes.
    C’est la sécu qui va être contente. 

  13. Cervelle de moineau ? C’est encore gentil. Rappelons que dans je ne sais plus quelle campagne électorale, elle avait décidé de se décolorer les cheveux en blond…Ca donne le niveau de …ce medecin anesthésiste !!!
    Elle a toujours été contente de sa sottise. C’est une énigme d’être à se point là contente de sa connerie, de sa sottise, des inepties qu’on dit, des imbécillités qu’on raconte…Et de sa satisfaction à roupiller au Sénat avec un bon déjeuner bien arrosé.

    • Bah savez vous qu’elle s’en moque du tiers comme du quart de vos observations. Elle aura, elle, une belle retraite et rentre d’outre mer où elle a sévit également à Mayotte !

  14. Elle a quand même bien penser à sa pomme « Médecin-anesthésiste, nommée inspectrice générale des affaires sociales au tour extérieur en 2014, elle est à la tête de l’Agence régionale de santé de Mayotte de 2020 à 2021.
    Elle est pas belle la vie !

  15. Tous ces dirigeants malfaisants ne sont pas arrivés là par hasard, si les décérébrés à qui l’on a donné le droit de vote ne postaient pas ces félons au pouvoir, nous n’en serions pas arrivé si bas!

    La France a les élus qu’elle mérite!

  16. A l’époque de Super-phénix, nous étions LES cadors dans le domaine nucléaire concernant les réacteurs à neutrons rapides, mais je pense qu’il y a eut du lobbyisme US pour qu’on abandonne la filière « neutrons rapides » au profit des procédés PWR de Westinghouse (ceux qui font les ascenseurs). Pas mal d’enveloppes ont dû circuler de ci de là cahin caha, tout ceci au détriment de la France et de son b.c.on peuple.

    Bon maintenant, nous sommes des cadors dans le domaine des pays en voie de sous-développement rapide, on ne peut pas tout avoir !!

    Et en ayant mis la bite errante au pouvoir en 1981, on ne méritait pas mieux que de devenir un pays en décrépitude, 40 ans plus tard le résultat est vraiment remarquable !

Les commentaires sont fermés.