Partis en Algérie, des milliers de « Français » veulent rentrer !

Tout comme près d’un million de « Franciliens » qui ont quitté précipitamment la région Île-de- France pour rejoindre les provinces, en début de confinement, des milliers de binationaux franco-algériens ont également rejoint leur pays d’origine, l’Algérie, supposant qu’ils seraient moins exposés au Coronavirus que dans leur pays « de papiers ».

Or, depuis début avril, les chiffres publiés par les médias télévisés démontrent que la France, grâce à un confinement rendu nécessaire et obligatoire pour compenser le manque cruel de masques et de tests, est sur le chemin d’un déconfinement autorisé par la diminution, lente mais quotidienne, des cas graves de Covid-19 placés en réanimation dans les hôpitaux.

En revanche, ils sont sur place, eux, pour constater qu’en Algérie c’est bien loin d’être le cas, et que la période du ramadan n’a pas facilité l’éloignement du virus, bien au contraire, dans ce pays dont l’encadrement médical et sanitaire laisse beaucoup à désirer, tant il est loin d’être satisfaisant et que, d’autre part, les chiffres annoncés des nombres de personnes « infectées », sont très sous-estimés et même volontairement dissimulés, afin de ne pas affoler davantage la population qui, comme on le sait, est assez réfractaire à un confinement généralisé, tout comme c’est le cas dans certaines banlieues de la périphérie parisienne (jamais signalés par les médias, mais indiqués quotidiennement par les services de police et les réseaux sociaux) et certains arrondissements du nord de la capitale.

Or, depuis la fermeture des espaces aériens, pour cause de pandémie, l’aéroport d’Alger, baptisé depuis Houari-Boumédiène, est fermé, sauf pour quelques vols dits « de rapatriement » (Ne souriez pas, s’il vous plaît !).

Le 15 avril, Air France avait débloqué un avion pour récupérer quelques 200 « ressortissants français », selon la presse quotidienne algéroise, avec la promesse de quelques autres vols possible, par la suite.

Ce fut la ruée. Ils furent des milliers à envahir l’aéroport ce jour-là.

Or, comme le couvre-feu est instauré, à Alger, de 15 h à 7 h du matin (et qu’il est respecté manu-militari), et que l’aéroport se situe à une douzaine de kilomètres de la capitale, ces milliers de « ressortissants français » sont restés bloqués à l’aéroport, dans des conditions que l’on peut imaginer, de promiscuité, avec le risque aggravé d’une contamination par le virus, compte tenu des circonstances.

La colère n’a pas tardé à s’amplifier et c’est bien sûr la France qui était insultée : « Les autorités françaises ont rapatrié des Français de souche en premier et nous, les binationaux, nous sommes les derniers de leurs soucis. Pourtant nous payons nos impôts en France tout comme les autres ! »

Cela peut se lire sur une page « Facebook » créée à cette occasion, par des « concernés » qui racontent les drames vécus sur cette terre « devenue soudain étrangère », selon eux.

Ils étaient pourtant assez nombreux, ceux qui déployaient le drapeau algérien lors de la moindre occasion, manifestation sportive ou revendicative, place de la République, à Paris et sur d’autres places dans les zones qu’ils s’approprient ?

Aujourd’hui c’est, toujours selon eux, la France qui les abandonne, dans un pays « où les personnes malades sont privées de leurs médicaments, introuvables en Algérie. » et ils s’en prennent à l’ambassade de France, à qui l’on ne peut que conseiller de répondre « qu’ils ne sont pas en « terre étrangère » en Algérie », puisqu’il s’agit de leur pays et qu’en maintes occasions ils démontrent qu’ils le préfèrent à la France, leur patrie d’intérêt et non pas d’amour : ne les a-t-elle pas exploités, torturés, assassinés, massacrés, durant 132 années de colonisation ?

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

46 Commentaires

  1. Bonjour,
    Être 🇫🇷 français doit se mériter !!!!
    Des centaines de milliers de pauvres gens y ont laissé leurs vie, leur sang…
    Cela lèvent l’ étendard de la FRANCE🇫🇷 très haut vers le ciel, fiers d’appartenir à ce beau pays!!!
    Ceux dont vous faites état dans votre article, qui leurs délivra les permission d’envahir notre nation???
    Les mêmes qui nous gouvernement aujourd’hui…

    Voilà la vérité !!!
    Un fils de harki en colère car cette même racaille passe son temps à nous insulter!!!

  2. C’est quand ils ont visités les hôpitaux qu’ils ont pris peur les pooooovre qu’ils ce sont dit qu’est ce qu’ont est venus faire dans cette galère !!! Et ils veulent vite retourner chez leurs mère nourricière pour continuer à la téter jusqu’au trognon !!!! Ont est quand même bien chez les kouffars la soupe est bonne et les SOINS SONT- GRATUIT !!!!! Mdrrrrrrr

  3. Il faudra mettre un terme à cette double nationalité, on est Français et on accepte nos lois sinon ouste dehors, on n’a pas besoin d »eux, ils ne nous aiment pas en plus ils nous ont foutus dehors maintenant qu’ils s’estiment heureux qu’on applique pas comme eux : la valise ou le cercueili ils ont déjà gâché mon enfance et ma jeunesse maintenant il y en a assez. Dehord !!

  4. Que nos dirigeants arrêtent de culpabiliser , vis-à-vis de l’algerie. Ils ne veulent pas s’intégrer , juste profiter du système, nous tondre jusqu’à l’os , imposer l’Islam, ‘nous envahir, ils ont la haine de la France , c’est tout. Les seules choses qui restent debout dans leur pays, c’est celles que les français ont construites.

  5. Ils sont victimes de la politique de la France
    Pour moi le criminel dans cette histoire c’est la France. Il est impossible d’etre citoyen français et musulman pratiquant ou pas à la fois. 130 ans d’occupation de l’algérie par la France prouve l’impossibilité de transformer un musulman en citoyen français. Donc C’est aux français d’ouvrir les yeux.

    • Quel culots ils ne sont en France que par intérêt aussitôt qu’il y a une merde les rats quittent le navire mais la ils ont été pris au piège LES CONS

    • Arrêtez ils ne veulent pas s’assimiler ils toujours plus plus !!mais quand ils vus les hôpitaux et la maternité ils ont la trouille retournons vite chez les kouffars ont quand mieux soigner en France c est MDRRRRRRR qu’ils y reste je n’ai jamais vue cela 3 bébés par lits que c est chouette l’Algérie ! RE MDRRRRRRR

    • Si tu veux vivre en France en bonne intelligence avec ta religion !!! Un dicton (a Rome vie comme les romains ) mais si tu veux parler comme la bas manger comme la bas t’habiller comme la bas écouter les lois de de la bas et mal te comporter chez nous avoir la double nationalité et bien c’est tout simple tu ne seras JAMAIS FRANÇAIS alors dans ton intérêt VAS VIVRE LA BAS !!!!!!

  6. Les Algériens comme tous les musulmans veulent vivre chez nous mais pas avec nous; ceci nous conviendrait très bien puisque la vie avec eux n’est pas conciliable!
    Vivre chez nous pour profiter des avantages sociaux qu’ils n’ont jamais été en mesure de mettre en place chez eux! Quand ils retournent « chez eux » ils se rendent assez vite compte que la galette est plus grasse chez les « coufards » et ils veulent revenir têter maman France. Ils ne nous aiment pas mais aime bien la CAF, le RMI, et toutes sources de revenus faciles….Qu’ils restent chez eux !!!

  7. Bien dit Monsieur GOMEZ ! Il n’est besoin de rajouter ni virgules ni points. Merci Monsieur, vous avez dit ce que nous pensons tous, nous qui avons vécus avec eux tant d’années et que nous connaissons si bien.

  8. Bonne nouvelle, j’apprends que certains binationaux payent des impôts en France ! Quelle tristesse.

  9. Les arabo-musulmans , n’ont aucune dignité , aucun honneur aucune fierté. Manuel Gomez , peut témoigner de l’histoire de ces pays pays qui ont combattu la France les armes à la main , pour chasser les soi-disant  » colonisateurs « . Puis se rendant compte de l’incompétence , de la corruption , de la répression et du manque de libertés , de leurs frères aux pouvoirs , viennent toute honte bue vivre et pour certains au péril de leur vie chez » l’ancien colonisateur », tout en pleurant sur leurs conditions en France.
    Alors que quelles que soient celles-ci , elles sont 100 fois mieux , que dans leur pays indépendant.

    • oui, aucune dignité, il faut qu ils retournent dans leur pays qu ils aiment temps ! Qu ils sachent bien que nous ne voulons pas d islam en France et que lorsque le guignole de l Elysée aura dégagé, ils devront retourner prier chez eux !

  10. Ah ! ces cafards maghrébins paient des impôts en France !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    J’aimerais savoir combien ils en payent par rapport aux sous chiens , mécréants , infidèles ???????????????????????????????
    En plus d’être assisté en permanence par le racket des sous chiens en leur faveur avec avec toutes ces aides sociales inimaginables !!!!!
    lorsque ils font des courses , je n’en voie aucun payer avec de l’argent liquide ou bien même utiliser une carte de crédit ; ils règlent avec des  » morceaux de papier  » !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  11. Qu’ ils restent chez eux crever comme des rats !!!! Il faut mettre un terme à la double nationalité, c’ est trop facile pour ces fumiers de chier sur la France !!!

  12. Il est vrai que de jeunes maghrébins de troisième et quatrième gèneration ne sont absolument pas intégrés tant le flux de l immigration à été ininterrompu pendant des décennies. et qu il serait judicieux s ils sont au chômage d inviter à rejoindre le pays de leurs parents ou leurs grands parents. Leur proposer une formation diplomante en relation avec leur pays d origine profession qu ils pourront exercer immédiatement en arrivant chez eux. Bien entendu ceux qui sont intégrés et ont un travail devront choisir une nationalité ce qui ne les empêchera pas de rester en France s ils ont choisi la nationalité de leurs parents ou grands parents.

  13. Et ne pas oublier une espèce de soi-disant chanteuse issue d’un télé-crochet ayant trouvé un bon fauteuil de juge dans un autre TV crochet qui prétendait sur une radio (europe1) préférer brandir le drapeau algérien plutôt que le drapeau français. Sauf que pour le moment ce sont encore des connards de français qui l’engraissent !

  14. Maintenant, au crédit des ânes qui sont sensés nous gouverner, je constate que, si je veux rentrer dans mon pays – dès que je trouverai un avion, ce qui n’est pas gagné – j’aurai « droit » à 15 jours de prison avant de pouvoir rentrer chez moi!
    Autant je comprends parfaitement d’être contrôlé au depart ou à l’arrivée, autant je ne puis accepter cet internement administratif, totalement contraire à nos lois et à nos valeurs.
    Et encore moins à la géométrie variable de cet internement.
    Un expatrié n’est pas un envahisseur qui passe la frontière de force et à qui tout est dù; qu’il soit respecté!

  15. Un petit bémol, quand même.
    J’aime les écrits de Monsieur Gomez, et je comprends sa peine quand il a du quitter ce pays. Me rendant régulièrement en Algérie pour affaires, depuis près de quarante ans, j’y ai quelques amis, et il m’est arrivé assez souvent d’être interpellé par des anciens, qui me parlaient avec émotion de leur instituteur qui leur avait permis d’obtenir leur certificat; plusieurs m’ont dit: « pourquoi êtes vous partis, voyez où nous en sommes »! A ma remarque: ne nous avez vous pas poussés dans le bateau »? la réponse fut toujours, TOUJOURS, « ce n’est pas le peuple, c’est le FLN ».
    Ce qui, bien sur, ne change rien, ni n’explique, le comportement de certains.

    • Ah Gyfal quel beau message … Oui j’y suis retourné plusieurs fois et comme vous j’ai entendu le même refrain … Ce qui veut dire et c’est çà l’ambiguité de cette guerre. Que malgré l’histoire OFFICIELLE racontée en France et en Algérie qui voudrait que le peuple ALGERIEN tout entier a voulu l’indépendance est faux . C’est une minorité seulement et c’est là que le bât blesse depuis tant et tant d’années… La faute revient et uniquement au Gal 2gol qui a roulé dans la farine les Pieds Noirs et les Musulmans d’Algérie.. Bien sûr qu’il fallait trouver des solutions mais il a choisi la PIRE .. Les français d’Algérie l’ont appellé « au secours » et au lieu de nous sauver , nous a injecté la piqure fatale . Ca c’est impardonnable et il mérite encore un tribunal pour le juger. Mais …..

  16. fuir la misère, le racisme chez des gens qui ne mangent pas hallal, qui se foutent de l’islam, avec leurs femmes qui provoquent visuellement , est une chose compréhensible.
    Un peu de constance, de patience dans ce retour vers la mère patrie, est nécessaire. Enfin être chez soi sera source de bonheur et de complétude. Ne retournez pas dans cette europe qui sent la poudre.

  17. Un couvre-feu nocturne et péri-nocturne à Alger …. respecté manu-militari … lol Allah fout droit (mais porte à gauche ( …. comme la majorité d’ailleurs)).

  18. Surtout ne pas les rapatrier, ils sont Algériens de coeur, ils aiment tellement leur pays qu’ils n’hésitent pas à mettre leur drapeau partout ou ils peuvent. Alors oui les Maghrébins m’indisposent et me dégoûtent par leur fausseté et leur manipulations, qu’ils restent dans leur pays cela nous fera des vacances ! surtout qu’ils n’oublient pas de rapatrier les corps de leur défunt, afin que nous puissions reposer en paix !

  19. surtout qu’ils y restent dans leur pays , ils nous ont chassé :la valise ou le cercueil ,je n’ai aucune compassion pour ces gens qui ensuite nous ont envahi avec la complicité de nos politiques collabos Crevez chez vous et vous aurez le carré musulman c’est super , et vous ne nous embêterez plus en réclamant ce carré dans nos cimetière !

  20. Comment feraient-ils pour ne pas nous mépriser d’être aussi cons ? D’accepter tout et n’importe quoi au nom d’une débile « solidarité ».
    Quand je pense à Liberté, Égalité, Fraternité, je suis partagé entre le rire et la dépression : quels sont les crétins qui ont pu pondre de telles conneries ?

    • Mon cher Eric, le triptyque auquel vous faîtes allusion (Liberté, Egalité Fraternité) a été dévoyé par les gauchistes. Dans l’esprit des révolutionnaires de 1789, il ne s’appliquait qu’ENTRE CITOYENS FRANCAIS et non pas entre citoyens français ET les étrangers.
      Maintenant n’importe quel clandestin (sana papier selon le terminologie islamo-collabo et dhimmi) réclame des droits alors que le seul droit qu’il devrait avoir c’est d’être traité humainement lors de son EXPULSION vers son bled. CQFD.

  21. Qu’ils y crèvent tous jusqu’au dernier, pas une larme, pas une fleur, pas de pitié, RIEN !

  22. Aberration de la double nationalité, un coup je te vois, un coup je ne te vois pas. Ils ne devraient pas pouvoir revenir tous ces gens puisque « nous sommes en guerre » (comme dit l’autre) ce sont donc des déserteurs, mais qu’attendre de plus !

  23. Beaucoup de ces pépites vivent dans leur vrai pays du maghreb mais en touchant Rsa, allocations familiales, Apl allocations chômage tout en sous louant le logement hlm qui leur est octroyé à titre quasiment gracieux. Et la Fronce ferme les yeux depuis toujours.

  24. La belle Algérie des années cinquante qu’ils ont transformé en dépotoir a ciel ouvert ….On se demande comment trouver une foule de centenaires dans un pays ou les hopiteaux sont des bouillons de culture . Ils peuvent rester dans leur pays et le plus longtemps sera le mieux ;car vraiment ces parasites ne nous manquent pas . Ils payent des impots en France ,mais se gardent bien de montrer leurs déclarations de revenus
    https://www.youtube.com/watch?v=zg6Cxbmad4c
    Surtout ne plus filer de visas
    https://www.youtube.com/watch?v=nbYNI4rZBug

    • on m’a raconté que sur leurs déclarations de revenu, ils déduisaient des pensions alimentaires pour leurs parents restés en algérie et donc pas d’impôt à payer

      • FRANCE PILLEE
        Le pire reste a venir avec un pétrole a 29,76$ hier soir et dont c’est la seule ressource de ce pays trop faignant pour cultiver la terre que les PN avaient mis en valeur ( je ne suis pas PN mais je comprend leur immense chagrin quand certains retournent sur la tombe de leurs parents) Si dans les 6mois qui viennent le baril de brent ne remonte pas attendons nous a une vague d’envahisseurs
        https://www.algeriepatriotique.com/2017/10/01/algerie-peuples-plus-faineants/

        • Merci Dupond 1.. Il ya tellement peu de Métropolitains qui partagent notre cause à part les sous off ou officiers qui ont mouillé la chemise en Algérie avec nous …que je tenais à vous dire Merci et notre reconnaissance pour ces gentils mots que vous nous avez adressés.. Respect Monsieur …

  25. Chacun chez soi les muz franco-algériens en Algérie et fissa
    qu’ils y crèvent

    • Pour moi, ils ne sont pas Français. La double nationalité devrait être interdite.

      • Vous avez raison. Hassan II, roi du Maroc, commandeur des croyants, descendant du « prophète », francophile avéré et francophone émérite a dit : « Un musulman ne sera jamais Français ». Plus que la double nationalité c’est le droit du sol qui doit être abrogé.

Les commentaires sont fermés.