Parution de Confrontation : France terre d’islam ? Le refus !

Le numéro deux du trimestriel « Confrontation », animé par Jean-François Touzé, est paru. Ce journal, agréable à lire, évoque, dans de nombreux articles et interview, l’islamisation de notre pays. On y trouvera également une longue interview de Pierre Cassen, qui, sans faux-fuyant, répond à toutes les questions de « Confrontation ».

N°2 – hiver 2016 / 2017

Au sommaire :
Page 3 : Résistance ! Éditorial de Jean-François Touzé
Page 6 : La seule solution : l’interdiction de l’Islam ! François Deschamps
Page 10 : Comment la laïcité dévoyée contribue à l’implantation de l’Islam. Bruno Mégret, ancien député
Page 23 : Réfléchir à la menace dans le cadre du « temps long » Alexeï
Page 31 : Un entretien avec Pierre Cassen, de Riposte laïque
Page 40 : Liberté d’expression pour les patriotes
Page 44 : Trop, c’est trop ! Bernard Atlan
Page 44 : Pas de charia chez nous ! Carl Lang, Président du Parti de la France
Page 52 : Le Maghreb face au spectre du chaos, Manuel Gomez
Page 56 : Les dessous de la politique russe au Moyen-Orient, Roland Lombardi
Page 70 : La preuve par Trump, Agnès Claude
Page 73 : Répondez Monsieur Dupont ! José Castano
Page 76 : Ouf, ouf, ouf Obama est enfin parti ! La chronique de Bernard Atlan
Page 80 : Au fil des pages… Agnès Claude

Un entretien avec Pierre Cassen

« Ou nous écrasons l’offensive des islamistes, où nous serons islamisés »

En quelques années, Riposte laïque s’est imposée comme un élément incontournable du combat patriotique face à la menace islamique et à l’abaissement de notre nation. Par ses analyses, ses prises de position, ses informations, Riposte laïque a élargi le champ d’action des nationaux. Autant de bonnes raisons de rencontrer son fondateur, Pierre Cassen.

Riposte laïque c’est un site internet, une centrale d’énergie et un lieu de rencontres. C’est aussi et surtout l’expression d’un esprit de résistance face à la menace islamique. Pouvez- vous nous présenter les raisons qui ont présidé à sa création ?

Pierre Cassen : J’avais mené, en 2003, à travers la campagne pour une loi contre les signes religieux à l’école, une bataille politique avec des laïques de la gauche républicaine. J’étais à la tête d’un journal en ligne, Respublica, qu’en 4 ans, nous avions mené d’une lecture confidentielle à des milliers de visiteurs quotidiens. Et je ne supportais plus le discours officiel de ces laïques de gauche, la plupart du temps franc-maçons. Je n’en pouvais plus de leur sectarisme contre des républicains de droite, et de leur relativisme sur les religions, renvoyées dos-à-dos, quand seul l’islam nous posait problème.

Le détonateur a été une histoire de gite de montagne, où la propriétaire, Fanny Truchelut, a demandé à deux musulmanes de retirer leur voile dans les parties communes du gite. Mes amis et moi la soutenions sans la moindre réserve, les laïquement corrects nous expliquaient que ce n’était pas cela la laïcité. Donc, selon eux, la loi de 1905, c’est autoriser le voile, et sa symbolique, à envahir l’espace public. Ajoutez que Fanny avait accepté l’avocat de Villiers (fourni gratuitement), et toutes les conditions étaient réunies pour que la gauche Fourest la salisse, alors que nous l’avons défendue jusqu’au bout. A partir de là, la rupture était consommée, et Riposte Laïque, clairement tourné contre l’islamisation de la France, animé au départ par des militants venant tous de la gauche, pouvait voir le jour, le 29 août 2007.

Vous venez de la gauche et même de l’extrême gauche. Il y a vingt ans, nos rencontres n’auraient sans doute pas été placées sous le signe de la plus parfaite sérénité. Pourtant nous nous retrouvons sur une même ligne de front. L’offensive islamique contre notre civilisation est-elle la seule raison de ces rapprochements ou, plus globalement, assiste-on à la convergence de volontés retrouvées de mettre en oeuvre un processus de reconstruction de ce qui furent les bases de la Nation et de la Civilisation ?

(…)

 

 

Propos recueillis par Jean-François Touzé

Riposte Laïque publiera dans les prochains jours l’intégralité de l’interview.

CONFRONTATION est une revue trimestrielle proposée par Synthèse nationale
Directeur : Roland Hélie
L’abonnement (6 numéros) : 50 €
L’abonnement de soutien : à partir de 100 €
Pour vous abonner à Confrontation :
Envoyez vos coordonnées, accompagnées d’un chèque à l’ordre de Synthèse nationale,
en précisant « abonnement à Confrontation », à Synthèse nationale 9, rue Parrot (CS 72809) 75012 Paris (correspondance uniquement)

Vous pouvez aussi commander les numéros
ou vous abonner sur
www.synthese-editions.com
Imprimé en France

image_pdf
0
0

3 Commentaires

  1. Je comprends les motifs des créateurs de RL, et je les partage. Moi aussi, j’ai longtemps tenu pour la gauche. Je ne voudrais pourtant pas me retrouver dans un État musulman, moi qui ai connu les 30 glorieuses où l’emploi était à gogo et le chômage à zéro. Depuis, l’Europe a fait son œuvre, notre beau pays a périclité. D’où ma recommandation de voter pour le FN qui représente mieux ce que j’ai connu quand nous étions prospères.

Les commentaires sont fermés.