Pas une larme pour le voyou multirécidiviste mort, et foutez la paix au bijoutier de la Marne !

Publié le 30 novembre 2013 - par - 2 663 vues
Share

Marine Le Pen a évoqué la présomption de légitime défense pour le bijoutier de la Marne qui vient de défendre sa femme et son gagne-pain en faisant feu sur le voyou multirécidiviste âgé de 36 ans qui, au terme de dix condamnations dont une à dix ans de réclusion pour vol et séquestration, se permet de récidiver une xième fois en tentant de piller sa bijouterie qui avait déjà fait l’objet de trois hold-up en quelques années.

http://www.lepoint.fr/societe/pour-marine-le-pen-le-bijoutier-devrait-beneficier-d-une-presomption-de-legitime-defense-29-11-2013-1763100_23.php

J’entends ceux qui disent la légitime défense ce n’est pas de tirer sur un voleur mais de riposter de façon proportionnée à une menace. Le voleur a reçu quatre balles, n’est-ce pas de l’acharnement ? La vie du bijoutier était en danger ?

J’entends ceux qui disent qu’il appartient à la justice de se prononcer, pas à une candidate aux élections qui joue sur la peur des citoyens.

J’entends les argumentations vaseuses de ceux qui avancent que c’est tout ce qu’a trouvé Marine Le Pen pour exprimer sa solidarité avec la victime d’un cambriolage qui se fait justice soi-même, que la présidente du parti d’extrême-droaate suggère ainsi la fin de la règle de droit comme fondement de l’Etat.

Mais sacrebleu ! qu’on se le dise une fois pour toutes, il va bien falloir finir par l’accoucher cette France révolutionnaire que nous promet Marine Le Pen, où l’on considèrera un voyou comme une ordure qu’il faut épingler et une honnête personne comme l’ultime garant de notre système de pensée.  Sinon, progressivement on ne vivra plus entre gens civilisés.

Si on menace une femme de mort avec une arme à feu, la réponse proportionnée n’existe pas. Quand on a en face de soi deux hommes prêts à tuer, on n’a pas le temps de calculer. Une hésitation et c’est la femme et son bijoutier de mari qui meurent. Qui peut préjuger de son propre comportement face a un homme armé qui vous menace pour vous voler et qui de plus menace également votre épouse déjà traumatisée par trois précédentes attaques à main armée.

Au risque de déplaire, il faut sortir du politiquement correct pour appeler un chat un chat et un voyou une saloperie !! Un voleur c’est quelqu’un qui mène sa guerre contre les honnêtes gens, et à partir de là, il mène son combat à ses risques et périls..

QUE CEUX QUI PREFERENT JOUER LE RÔLE DE LA VICTIME A CHAQUE AGRESSION LEVENT LA MAIN, MAIS VU LES TEMPS ACTUELS ILS RISQUENT DE NE PAS LA LEVER DEUX FOIS…

Huineng

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.