Pascal Boniface nie l’antisémitisme musulman

Publié le 16 mai 2018 - par - 21 commentaires - 1 619 vues
Share

 

La vérité est l’ennemi des imamenteurs et de leurs supplétifs. Il suffit d’écouter Pascal Boniface pratiquer le déni de vérité.
Le déni de l’antisémitisme dans le Coran :

En disant que l’antisémitisme n’existe pas dans le Coran, il fait preuve soit d’ignorance, soit de mensonge effronté. Dans les deux cas, son attitude est ignoble. Elle relève de l’infamie, car il s’agit du meurtre de personnes innocentes. Il ne peut y avoir que deux hypothèses sur les propos de Pascal Boniface : soit, il connait le Coran et dans ce cas il ment d’une manière effrontée. Soit il ne connait pas le Coran, et dans ce cas il ment en faisant des affirmations sur le livre sacré des musulmans qu’il ne connait pas. Pascal Boniface affirme du haut de son ignorance, ou de son mensonge, que les personnes de confession musulmane, qui font preuve d’antisémitisme, n’ont jamais lu le Coran. Si on suit son raisonnement, Mahomet lui-même et ses disciples n’avait jamais lu le Coran quand ils massacrèrent les juifs de la tribu des Banu Qurayza, tribu juive de Médine, comme les juifs de Khaybar et qu’ils réduisirent les femmes, leurs filles et même leurs fillettes à l’esclavage sexuel. Ces tribus n’ont jamais fait la guerre contre Mahomet. Elles n’ont mené aucune attaque contre lui ou contre les musulmans. L’oasis de Khaybar a été attaquée par surprise, alors qu’elle vivait en paix. La tribu de Banu Qurayza a été entièrement massacrée au seul motif qu’ils auraient espionné pour les Mecquois. De l’enfant pubère jusqu’au vieillard, ils ont été amenés au bord d’une tranchée, pour être décapités. Et Allah, dans le Coran, donne raison à Mahomet d’avoir massacré les hommes et réduit les femmes à l’esclavage sexuel. Il faudra rappeler à Pascal Boniface que tous ces faits sont conformes aux prescriptions coraniques qui légitiment le terrorisme, les massacres, le pillage et l’esclavage sexuel. Sur cette vidéo YouTube, les imams expliquent à Pascal Boniface, la haine que l’islam prescrit contre les juifs :


L’incitation à la haine dans le Coran.
La haine du juif, du chrétien et du mécréant en général, est prescrite à maintes reprises dans le Coran, comme le montre ce verset :
(S60, V4) : Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : « Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul. »
Comme on le voit, Abraham dans le Coran n’a rien à voir avec le patriarche Abraham dans la Bible. Dans le Coran, Abraham et son Dieu prescrivent la haine et l’hostilité envers tous ceux qui n’adhérent pas à leur religion. En plus, le Coran affirme qu’Abraham était le premier musulman, En conséquence, ce verset demande aux musulmans de suivre l’exemple de cet Abraham du Coran, qui incite tous ses fidèles à la haine et à l’hostilité envers les mécréants.

Et cette incitation à la haine est répétée à maintes reprises dans le Coran :
(S60, V1) : « Ô vous (musulmans) qui avez cru ! Ne prenez pas pour amis sincères mon ennemi et le vôtre, leur offrant l’amitié, alors qu’ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité. »
(S58, V22) : « Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leur fils, leurs frères ou les gens de leur parenté. »
Le fidèle musulman est appelé à ne pas aimer ses propres parents, s’ils refusent l’islam :
(S9, V23) : « Ô vous les croyants ! Ne prenez pas pour amis sincères, vos pères et vos frères s’ils préfèrent l’incroyance à la foi. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés… ceux-là sont les injustes.»

Pascal Boniface affirme que l’islam ne prône pas l’hostilité envers les juifs, alors qu’ils sont explicitement cités dans ce verset qui prescrit au musulman de ne pas les aimer et de ne pas les prendre pour amis sincères :
(S5, V51) : « Ô croyants (musulmans) ! Ne prenez pas pour amis sincères (proches ou confidents) les juifs et les chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. »

Pour justifier cette inimité et cette haine envers les juifs, les chrétiens et tous les autres mécréants, Allah informe les musulmans que ces infidèles sont remplis de mauvais sentiments envers l’islam et ses fidéles. Le Coran commence par préciser qu’Allah n’aime pas les mécréants :
(S3, V32) : « Obéissez à Allah et au Messager. Et si vous tournez le dos, alors Allah n’aime pas les infidèles. »
(S30, V45) : « (Allah) récompense par sa grâce ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres. En vérité, Il n’aime pas les infidèles ».
En revanche, Allah aime ceux qui combattent pour tuer dans son chemin :
(S61, V4) : « Allah aime ceux qui combattent pour tuer dans son chemin en rang serré, pareils à une muraille renforcée ».

Ensuite, Allah informe ses fidèles que les juifs et les chrétiens n’ont qu’un seul but : détourner le musulman de sa religion :
(S2, V120) : « Ni les Juifs, ni les chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion … »
Ils cherchent à égarer les musulmans :
(S2, V109) : « Nombre de gens du Livre (chrétiens et Juifs) aimeraient par jalousie de leur part, pouvoir vous rendre mécréants après que vous ayez cru. »
(S3, V69) : «Une partie des gens du Livre auraient bien voulu vous égarer. Or ils n’égarent qu’eux-mêmes, et ils n’en sont pas conscients. »
Allah décrit les mécréants, les chrétiens et les juifs comme des êtres jaloux qui ne veulent que le mal pour le musulman. Le Coran les considère comme les pires ennemis des musulmans parce qu’ils sont fondamentalement pervers et remplis de haine envers les fidèles d’Allah :
(S5, V82) : « Tu trouveras certainement que les juifs et ceux qui associent d’autres divinités au seul Allah (les chrétiens) sont les ennemis les plus acharnés des croyants. »
(S2, V105) : « Ni les mécréants parmi les gens du Livre, ni ceux qui associent d’autres divinités au seul Allah, n’aiment qu’on fasse descendre sur vous un bienfait de la part de votre Seigneur, alors qu’Allah réserve à qui Il veut sa Miséricorde…»
(S5, V64) : « Et les juifs disent : “La main d’Allah est fermée ! ” Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l’avoir dit… Et certes, ce qui a été descendu vers toi de la part de ton Seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et la mécréance. Nous avons jeté parmi eux l’inimité et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. … Et ils s’efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu’Allah n’aime pas les semeurs de désordre. »

Les croyants musulmans ne doivent faire confiance qu’à leurs frères musulmans. Allah traite les mécréants de pervers et prononce la malédiction sur eux :
(S3, V118-120) : « Ô croyants, ne prenez pas de confidents en dehors de vous-mêmes : les infidèles ne failliront pas à vous bouleverser. Ils souhaiteraient que vous soyez en difficulté. La haine certes s’est manifestée dans leurs bouches, mais ce que leurs poitrines cachent est encore plus énorme. Vous, (Musulmans) vous les aimez, alors qu’ils ne vous aiment pas… »
(S2, V99) : « Et très certainement Nous avons fait descendre vers toi des signes évidents (les versets du Coran). Et seuls les pervers n’y croient pas. »
(S4, V46) : « Mais Allah les a maudits à cause de leur mécréance ; leur foi est donc bien médiocre. »

Toute cette incitation à la haine, Pascal Boniface la trouve normale. Pour lui, on peut apprendre tous ces versets à des centaines de millions de musulmans, depuis la plus tendre enfance : cela ne pose aucun problème dans l’esprit de ces fidèles d’Allah. On leur apprend à détester les juifs, les chrétiens et les infidèles, sans que cet enseignement ait des conséquences sur leurs rapports avec ces mécréants.
Déshumanisation des juifs, des chrétiens et des mécréants.
Les incitations à la haine, sont complétées par la déshumanisation des juifs, des chrétiens et des infidèles en général.
Le Coran confirme le sort détestable et la pire des punitions qu’Allah réserve aux juifs, traités de singes et de cochons :
(S5, V60) : « (Les juifs sont) Ceux qu’Allah a maudits, ceux qui ont encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des cochons. Ceux-là ont la pire des places et sont les plus égarés du droit chemin ».

Les juifs et les chrétiens (qui rendent un culte au Père, au Fils et au Saint Esprit) sont considérés comme des associateurs :
(S9, V31) : « Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ, fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils (Lui) associent. »

Les chrétiens et les juifs sont considérés comme les pires créatures et les plus malfaisantes de toute la création :
(S98, V6) : « Les infidèles parmi les chrétiens et les juifs qui ont reçu les Écritures (Torah, Psaumes et Évangile), ainsi que ceux qui parmi eux associent à Allah d’autres divinités (comme Jésus, le Fils de Dieu et le Saint Esprit) iront au feu de l’Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires des créatures. »

Le Coran justifie l’anéantissement des juifs et des chrétiens :
(S9, V30) : « Les juifs disent : «˒Uzayr est fils d’Allah » et les chrétiens disent : “Le Christ est fils de Dieu”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment osent-ils s’écarter (de la vérité) ? »

Les chrétiens ne sont que souillures :
(S9, V28) : « Ô vous (musulmans) qui croyez ! (Sachez que) les associateurs ne sont que souillures. »

Le Coran prononce la malédiction éternelle envers tous les infidèles :
(S33, V64-65) : « Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur. »
(S2, V161) : « Ceux qui ne croient pas et meurent mécréants recevront la malédiction d’Allah, des anges et de tous les hommes. »

Le Coran ordonne la guerre contre les mécréants au seul motif de leur religion.
Le Coran ne se contente pas de mépriser les juifs et les chrétiens, il ordonne de les combattre jusqu’à ce qu’ils acceptent la domination islamique, après s’être humiliés.
Dans le Coran, Allah prescrit le combat dans le but de tuer, contre les chrétiens, les juifs, au seul motif qu’ils ne reconnaissent pas comme seul Dieu que Mahomet est son Prophète, et qu’ils n’appliquent pas les prescriptions de l’islam.
(S9, V29) : « Combattez (dans un combat pour tuer) ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager (Mahomet) ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité (l’islam), parmi (les chrétiens et les juifs) qui ont reçu les Écritures (c’est-à-dire la Torah, les Psaumes et l’Évangile), jusqu’à ce qu’ils versent la capitation de leurs propres mains, après avoir accepté l’humiliation. »
(S9, V123) : « Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux. »
(S9, V14) : « Combattez-les. Allah, par vos mains, leurs infligera le supplice, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d’un peuple croyant (de la haine qu’ils ont envers les infidèles). »

Allah ordonne à ses fidèles de ne pas demander la paix quand ils sont les plus forts :
(S47, V35) : « Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, Allah est avec vous et Il ne vous frustrera jamais (du mérite) de vos œuvres. »

Malgré toutes ces évidences, Pascal Boniface ne recule devant aucun déni de réalité, en prétendant que ceux qui haïssent et tuent les juifs au nom d’Allah, n’ont jamais lu le Coran !

Zohra Nédaa-Amal

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BERNARD

Personnellement, j’ai lu le Saint Coran, afin de savoir ce qu’il en était en fait plutôt que de me faire pourrir la tête par les merdia, Au risque de blasphémer j’ai trouvé sa lecture bien plus facile que la Bible, c’est un livre de « fiction », je ne dirais même pas de « science » fiction car le terme scientifique musulman est un oxymore, d’ailleurs il y a eu une thèse sur le fait que la planète Terre était plate, ce qui est bien possible s’ils vivent dans une autre dimension !!! Mais ya des trucs intéressants dans le Coran.. comment tuer comment… lire la suite

BERNARD

Combien de muzziciens ont ils lus le Saint Coran ? c’est surtout,; et en premier, le gros problème, ils sont si cons qu’ils ne savent même pas lire, il est plus facile alors d’aller écouter l’imam immonde de Brest à la mosquée qui dit qu’écouter de la muzzique vous transforme en singe ou en porc.. mais si les musulmans étaient intelligents on le saurait depuis longtemps.

dufaitrez

Encore des sourates ? Toujours des sourates ?
Grâce à vous, on connaitra mieux le Coran que la Bible !
Il serait plus utile de signifier les différences !
A moins que ce ne soit de l’endoctrinement subtil…

Marie d\'Aragon

Effectivement ! Que voulez-vous que la Bonne y face … ?

Simone GUTIERREZ

Merci à Mme Nedaa Amal pour son article . La vidéo qui l’ accompagne est absolument glaçante . Ni Hitler ni Staline n’ étaient jamais allés aussi loin dans l’ horreur de la propagande . On oublie souvent que ces deux dictateurs avaient recours à l’ hypocrisie pour vulgariser leurs idéologies respectives . Ils déployaient des trésors de fourberie afin de se faire passer pour de grands amoureux de la paix et des valeurs humanitaires . Rendons cette justice aux mahométans …. eux , au moins , ne tournent pas autour du pot . Ils nous disent carrément qu’ ils… lire la suite

Reconquista

Vous ne croyez tout de même pas qu’ils vont inviter à la tv autre chose que des boni(face de)menteurs qui caressent le pouvoir dans lesens du poil!

BALT

Zohra Nedaa-Amal, ce Boniface ne veut rien savoir, il a la haine de l’occident. C’est pour cela qu’il est considéré par les médias. Merci pour cet excellent article.

le Franc

la mode veut que + tu es inconnu, + tu es médiocre, + tu as de chances d’avoir accès à la tribune mainstream du moment que ton discours renforce le discours dominant……ça veut dire que le discours dominant s’essouffle s’il doit racler ses fonds de tiroirs parce que jusqu’ici, « ils » ont été incapables d’expliquer le pourquoi de la poursuite de cette poliique jusqu’auboutiste en faveur de l’invasion africaine/m-orientale en europe……sauf à raconter la blague que c’est un phénomène naturel impossible à contourner.

Simone GUTIERREZ

Pascal Boniface …. pitre parmi les pitres , mais toujours invité sur les plateaux télé car c’ est un grand prêtre du Politiquement Correct .
Toutes ses inepties plus ou moins ignominieuses lui seront pardonnées d’ avance .
Curieusement …. Jean-Yves Le Gallou , Renaud Camus ou Alexandre Del Valle ne sont jamais invités …

Zorglub

Mais qui écoute ou regarde ce triste sire ? Il me semble avoir entendu qu’il allait commenter le prix de l’eurovision , tout est bon chez Gaston…..

JILL

A quoi bon disserter sur les âneries de ce collabo,au demeurant illustre inconnu .
L’islam est comme le nazisme,pas du tout antisémite .

Nemesis

Le déni de vérité c’est le mensonge le plus odieux, le refus de la réalité. C’est un crime qui conduit à la fin de notre France, c’est une traitrise.

patphil

lisez le coran, plume à la main! c’est édifiant!

Jean-Christophe Comet

Ce Pascal Boniface est un être curieux puisqu’il passe sa vie à se tromper mais il n’y a jamais chez lui une once de remise en question. Il signe un « livre » avec le rappeur nommé « Médine » (rien que là ça aurait dû lui mettre la puce à l’oreille) sur la couverture duquel il pose en ravi de la crèche avec son ami « artiste ». Titre de l’œuvre : « Don’t panik ». Personne n’a lu le livre mais ça doit être très bien car France Culture adore. Et patatras!! toute cette bisounourserie se casse la gueule quand « Médine » affiche publiquement son soutien à… lire la suite

Joël

Votre 1ère phrase me rappelle curieusement un certain…BHL. C’est fou comment on arrive à cloner les ânes aujourd’hui.

Nemesis

Si la charia s’installe en France que deviendra Boniface ? Ce serait étonnant qu’il soit épargné.

Simone GUTIERREZ

à Jean-Christophe Comet , Merci pour cette anecdote , que j’ ignorais . Elle est révélatrice . Elle me rappelle Pascale Clark ( ex chroniqueuse bienpensante de France Inter ) qui s’ était acoquinée avec Medhi Meklat . Elle passait son temps ( comme il sied sur cette radio bobo ) à dénoncer la  » fachosphère  » …. jusqu’ au jour où la véritable nature de son protégé fut officiellement révélée et que le scandale éclata sur la place publique ( c’ était un raciste , antisémite et homophobe notoire …. ) . Pascale Clark n’ était pas la seule… lire la suite

Dupond

Il se pavane sur les pateaux TV et ses diatribes concernant le FN lui donne un visage ou se lit la haine des nationneaux …Je ne connais pas d’israëliens mais ceux qui lui ont imposé une bonne humiliation a l’aéroport de tel aviv ont toute ma sympathie .Ce mec abjecte et fait parti de ces manipulateurs du petit écran qui ont fait de la TV un repoussoir . Nous payons une redevance pour engraisser des guignols qui nous méprisent .Si demain ils sont rémunérés a l’audimat , nous les retrouveront a faire l’aumone la semaine suivante

claude

sur les photos il a quand même une sale gueule le bonifacedhimmi!

Matrice islamo-gauchiste

RMC ne fait plus le ramadan ??? Starfoullah!
—-
16/05/2018 QUAND LES GRANDES GUEULES SE DÉCHIRENT SUR LE VOILE ISLAMIQUE
Jimmy Mohamed : le « syndrome Bernard de la Tourette » (Bernard de la Villardière) des islamophobes
http://rmc.bfmtv.com/emission/quand-les-grandes-gueules-se-dechirent-sur-le-voile-islamique-1446709.html

kancau11

JIMMY MOHAMED, avec un tel nom, il ne peut renier ses origines, et forcément il prend partie pour la voilée, il s’offusque de voir que l’on s’attaque à la personne, ce con là qui bien qu’il soit médecin n’a pas compris que ce n’est pas à la personne que l’on s’attaque, c’est à l’image qu’elle donne, comme quoi un muzz sera toujours un muzz (de même qu’un cochon, tu lui coupes la queue, ce sera toujours un cochon), vous remarquerez aussi que comme tout bon muzz qui se respecte il est barbu, pourquoi est-ce que les GG invitent ce genre… lire la suite