Passe sanitaire : Philippe de Villiers nous avait prévenus

Lors de la promotion de son livre, Le jour d’après (Albin Michel), entre avril et mai 2021, à maintes reprises Philippe de Villiers nous a prévenus, en détail, de ce qu’il en était et de ce que nous risquions.

À ceux qui n’ont pas lu son livre ou ne souhaitent pas l’acheter, il suffit de l’écouter.

https://www.youtube.com/watch?v=LsntxWX9bX8

Il y eut alors des sceptiques quant aux explications et précisions qu’il nous a données, tant tout semblait énorme et effrayant.  Tout est allé très vite et, si nous ne faisons rien, cela nous conduira  à vivre entre individus essentiels et non essentiels, comme les Éloïs et les Morlocks dans La machine à explorer le temps (The Time machine) d’Orwell.

En peu de temps, on est passé d’une société de libertés à une société de surveillance…

Confinements, autorisations abusives et délirantes, injonctions contraires, interdiction de médicaments pour traiter les malades pour mieux autoriser des vaccins, quasi-obligation vaccinale, ségrégation méprisante, discriminations hargneuses, insultes à répétition, etc., ça commence à faire beaucoup et beaucoup trop !

Le passe dit sanitaire n’est qu’une étape d’une feuille de route écrite depuis des années. Il s’agit d’un plan mortifère d’asservissement mondial des peuples au  profit d’une élite mondialisée, dont les politiques français et les GAFAM se réjouissent.

Peu d’entre nous veulent y croire, tant c’est ignoble. Pourtant, il faut nous réveiller, et vite !

Décideurs et scientifiques savaient depuis longtemps qu’un jour ou l’autre, sur une planète sans frontières de cinq milliards d’individus, adviendrait une pandémie.

Le 12 septembre 2019, à l’initiative de la Commission de Bruxelles et des chefs d’État européens, lors d’un sommet avec l’OMS se décida un passeport vaccinal obligatoire.

Le 19 décembre, Le Monde publiait un article expliquant que le Kenya et le Malawi étaient des zones tests pour un carnet de vaccination injecté sous la peau, encapsulé dans des nanoparticules.

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/12/19/le-kenya-et-le-malawi-zones-test-pour-un-carnet-de-vaccination-injecte-sous-la-peau_6023461_3212.html

Le 18 octobre 2019, à New York, Big Data, Big Finance, Big Pharma ont procédé à un exercice de simulation d’une pandémie de coronavirus dans des ports brésiliens, engendrant 45 millions de décès.

Le  2 juin 2020, le président du Forum de Davos, celui qui avait adoubé Macron en 2016, Klauss  Schwab, publiait Covid-19 La grande réinitialisation du monde, ouvrage dans lequel il considérait que cette épidémie était une chance, représentant une fenêtre d’opportunités…

À l’été 2020, Elon Musk, le milliardaire américain à l’origine de Tesla et de Space X, a vanté les avancées d’un projet sur les implants cérébraux, piloté par sa Start up Neuralink, innovation expérimentée sur des cochons.

Le 19 décembre suivant, Ouest France expliquait que le Chili allait modifier sa Constitution afin d’empêcher que les cerveaux de ses concitoyens puissent être hackés ou manipulés. Le gouvernement s’opposait vivement aux implants cérébraux,  permettant aux géants du numérique et aux politiques de lire dans les ondes cérébrales, pour mieux installer leur surveillance marchande.

https://www.ouest-france.fr/monde/chili/le-cerveau-des-chiliens-ne-sera-ni-hacke-ni-manipule-le-chili-pionnier-en-neurodroits-7093369

Toutes ces informations sont sourcées dans l’ouvrage de Philippe de Villiers.

Macron veut lui aussi profiter de cet effet d’aubaine pour nous digitaliser et au nom du transhumanisme, dénaturer l’espèce humaine, à l’instar de la loi Bioéthique, comme par hasard récemment votée et qui ne parle pas que de PMA, ou d’IMG jusqu’au 9e mois de grossesse pour détresse psychosociale… mais aussi d’embryons transgéniques, de chimères animal-homme…

Le manque d’opposition frontale à Macron prouve, une fois de plus, qu’à trois exceptions près, les grands leaders et leurs affidés ne sont que les complices zélés de ce projet abject.

Nous sommes aux mains d’une mafia tyrannique, d’un pouvoir en fait faible, qu’il faut terroriser, faire reculer et surtout, anéantir, avant qu’il nous asservisse.

Daphné Rigobert

image_pdf
0
0

18 Commentaires

  1. Pour ceux qui pensent que l ‘auteur du présent article, ainsi que Philippe de VILLIERS fabulent, je vous invite à lire ou à relire cet article-là :

    https://ripostelaique.com/80-de-la-population-mondiale-devra-disparaitre-avant-la-fin-du-xxie-siecle.html

    L’article a été écrit à partir d’une information donnée dans le livre suivant :
     » Le piège de la mondialisation  » – paru en France en 1999, par 2 auteurs allemands, Hans-Peter MARTIN & Harald SCHUMANN, alors journalistes au SPIEGEL…

    Idem, si vous pensez que le NAZISLAM n’a rien à voir avec tout ça !! en effet, les mondialistes ont choisi cette secte pour nous détruire, c’est donc un outil !!!

    Démonstration ici :
    https://resistancerepublicaine.com/2019/11/04/pourquoi-ont-ils-choisi-lislam-pour-nous-exterminer/

  2. Il n’aura fait que cela toute sa vie tout en savonnant la planche de ceux qui représentaient beaucoup plus que lui en terme de voix.
    Alors les ouvrages de villiers, dans le genre faux-cul…

    • en as tu seulement lu un ou deux de ses ouvrages , Amril ? parce que si dans dix vie qu’il te serait laissées à tout hasard ,tu arrives à la moitié seulement de son talent et de sa franchise, contrairement à ce que tu laisses entendre ,alors on en reparlera ;d’ici là …

  3. Ceux qui auraient l’idée de provoquer une guerre civile ne sont plus en France, ils sont dans l’Europe ! Pris en étau par tous les pays, si l’UE ne réagit pas cela sonnera sa fin ! J’ai bien compris la vidéo et c’est le retour du train qui va dans les camps ? 😇

  4. Même lui PH. de Villiers un vieux politicard habitué aux magouilleurs politicards c’est fait avoir au début par Macron et son ton enrobant, jusqu’au jour où il a pris conscience de la trahison. C’est fou car personnellement je n’ai jamais aimé Macron et dès le début je m’en suis méfié le prenant pour un fou et je ne m’étais pas trompé !

    • De villiers est un fourbe, faux opposant aux traîtres, mais vrai opposant au FN dont il n’a jamais voulu se rapprocher, tout en soutenant les mêmes thèses.

      • Eh oui tout comme ceux qui se disent patriote et qui servent la soupe aux autres partis contre MLP en tirant sur l’ambulance au lieu de monter dedans. En 2022 ils seront content ils auront la droite au pouvoir en pensant que le pays sera tellement en ruine en 2027 qu’UN d’entre eux aura leur chance d’être enfin président SAUF que avec le nombre de N F données à tout les envahisseurs musulmans, ils l’auront dans le baba et seront coiffés au poteau par un INTEGRISTE dans une France devenue un nouveau pays musulman !!!!

  5. Chez Villiers on perdure, on facture, on fait son beurre avec les vérités du moment, le papa s’en prend à Macron pour vendre ses bouquins, pendant qu’il casse la croute avec le sinistre de l’Elysée, son fils ouvre grandes les portes du pass sanitaire tant détesté, tout ça pour le pognon, mais surtout pas de dérapage politique, on ne se mouille pas !

  6. Philippe de Villiers est évidemment disponible pour assumer les pouvoirs de la République. Il n’est pas encore l’Homme Providentiel, mais il pourrait le devenir…

    Zemmour et lui marchent de concert et ne manquent pas de s’informer l’un et l’autre.

    • Tiens, c’est vrai que l’on ne parle plus jamais de Patrick Buisson, le troisième membre du trio qui refait le monde…

    • L’homme providentiel toujours pas vu dans une manifestation patriote, mais on peut toujours espérer

    • Il a pris sa retraite, dégouté de la putréfaction politicarde et des français qui remettent les mêmes au pouvoir depuis 40 ans n’ayant toujours rien appris de 40 ans de destructions par la droite et la gauche avec l’aide des autres !

  7. Au lieu de bavasser dans ses bouquins du rayons des invendus, Philippe de Villiers ferait mieux d’être dans la rue avec ceux qui luttent pour sauver leur peau contre le pass-vaccination obligatoire. Mais de Villiers a préféré être à tu et à toi avec le couple Macron au Puy-du-Fou.

  8. Durant la campagne présidentielle 2017 Asselineau proposait l’interdiction du puçage des êtres humains . Les gens n’ont pas écouté , certains ont méme rigolé.
    Quels cons .

Les commentaires sont fermés.