Patrie et Nation : fondements de tous les Peuples de la Terre

Publié le 4 novembre 2017 - par - 17 commentaires - 596 vues

De mes multiples sélections en Équipe de France d’Athlétisme, j’ai gardé une image primordiale et marquante : sur le podium, il n’y a que trois places… et une seule de premier. À l’instar de tous mes concurrents, et sans prétention aucune, je dois dire que, moi aussi, comme tous les autres, c’est celle-là que je préférais… Bah oui !… Ce qui, en clair, signifie que les meilleurs sont toujours les moins nombreux. Et cela vaut dans tous les domaines…

Rapportée au Patriotisme (l’Amour de sa Patrie et non la détestation des autres) ainsi qu’au Nationalisme (l’Amour de sa Nation et non la haine des autres), il importe donc que chacun d’entre nous s’évertue à être le meilleur en ces domaines. Car là aussi, comme en sport, il s’agit d’une saine compétition.

Ce qui sous-entend surtout une « course au bien » dénuée de tout préjugé ou jugement de valeur quant à ceux appartenant à d’autres races, à d’autres patries ou à d’autres nations.

Aujourd’hui, les imbéciles professent que « Patrie » et « Nation » sont les deux mamelles de l’exclusion. Pauvres idiots : c’est exactement le contraire.

Qu’il soit blanc, noir, jaune ou oouge, l’Homme ne fait que défendre ce qu’il est et d’où il vient… en espérant savoir où il va. En cela, où est le mal ?… Si ce n’est dans la tête des malades mentaux qui considèrent leurs pauvres idées débiles comme étant universelles. Donc supérieures aux autres. Forcément, selon eux.

Or, n’en déplaise à tous ces atrophiés du bulbe, chaque peuple ou chaque race a droit à sa propre Histoire, à ses propres pensées, à ses propres aspirations. Là aussi, où est le mal ?… Si ce n’est dans les mêmes cerveaux malades qui voudraient que tout le monde pense la même chose… à condition que ce soit comme eux. Bien évidemment ! C’est justement ce qu’ils appellent la liberté d’expression… de penser comme eux.

Aujourd’hui, le monde souffre, non pas de ses différences naturelles, mais de cette lamentable tendance à vouloir que pour le monde ressemble à tout le monde… alors que les peuples du monde entier ne désirent que la reconnaissance de ce qu’ils sont… et de ce qu’ils espèrent. Ce qui les différencie précisément des autres… et qui ne signifie surtout pas « hostilité » envers les autres. Point barre.

Ici, le grand métissage généralisé, prôné par quelques « idiots utiles » à la solde souvent ignorée du capitalisme apatride, ne peut que déboucher sur l’indifférenciation de tous. Et, donc, sur la disparition de toute différence. En quelque sorte : un vaste univers de producteurs-consommateurs (homo economicus) où le seul intérêt consisterait à goinfrer les Conseils d’Administration des multinationales.

Dans cet univers blafard, où se trouve donc le respect des différences et des particularismes ?… À quel moment y reconnait-on cette fameuse « richesse de la diversité » ?… Nulle part !

Un bel avenir, n’est-il pas !

Alors non !… Non à tout ce mélange des genres !… Non à cette vaste mixture de peuples qui, en fait, ne souhaitent tout simplement que leur propre reconnaissance !… Au grand dam des Conseils d’Administration des multinationales. Et finalement oui : il importe donc que chacun d’entre nous aspire à monter sur la première marche du podium pour devenir meilleur patriote et meilleur nationaliste.

Ces deux notions « Patriotisme » et « Nationalisme » n’ont jamais été synonymes de rejet, de mépris ou d’exclusion… comme le prétendent malhonnêtement les abrutis qui s’y opposent.

Bien sûr, elles n’ont pas non plus la prétention de dire que, grâce à elles, tout irait pour le mieux dans le « meilleur des mondes ». Malheureusement.

Mais, au moins, la prise en considération de ces deux notions permettrait-elle de foutre la paix à tous les peuples de la Terre !… en les laissant au moins libres de leur pensée.■

Reproduction autorisée avec la mention suivante :
Marc Noé pour http://francepresseinfos.blogspot.fr/
Ancien Maire-Conseiller Général de Seine-et-Marne
International d’Athlétisme

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
CLV

Très bel article que nombre d’idiots utiles de cette soit disant “bien pensance”, ces mondialistes mercantiles devraient s’inspirer. Je vais l’imprimer et le placer sur mon bureau au boulot.

France-org

Superbe démonstration

dufaitrez

La PATRIE, c’est la mémoire des Pères… L’oublier est un Crime ! C’est l’Histoire !
La NATION, c’est la Communauté, Une et indivisible qui ne supporte pas le Multiculturalisme.
On nous force à oublier ces deux Notions fondamentales !

Chris06

entièrement d’accord avec vous, et ne perdons jamais la MEMOIRE de notre patrie LA FRANCE

pauledesbaux

bravo Marc, j’avais beaucoup apprécié ton article sur FPI hier regrettais que ce ne soit pas lu par le plus grand nombre d’entre nous bien que j’aie diffusé FPI, tu as eu raison de la devise “TRAVAIL FAMILLE PATRIE” du Vainqueur de VERDUN que certains veulent oublié dommage!

André Léo

Bel hommage au patriotisme national!
Retrouver cette “souveraineté” républicaine – les mots ne sont pas contradictoires- dont nous avons été dépossédés par l’Europe des Monnet et des Delors, par cette abdication devant le fric imposée ET par la droite ET par la gauche, oui.!
Les peuples souverains devaient “laisser faire”, selon la méthode douce préconisée par Monnet. Sauf que les dégâts humains, sociétaux entrainés par cette destruction de nos libertés, ces années de Maestrich, de Schengen, ces lobbies anglo-saxons de Bruxelles ne sont plus supportables. Et la macronie s’active pour rendre irréversible cette soumission des Peuples d’Europe. Irréversible!
Qui nous tirera de ce piège? Wauquiez?

pauledesbaux

mais non André pas wauquiez il est du même moule que tout ce fatras de traitres à la Nation, l’europe c’est encore une des soumissions au mondialisme, à la finance oublieuse de l’esprit de la NATION DE LA PATRIE l’europe qui se vend au plus offrant : les pétrodollards, toute honte bue nos gouvernants montent sur leurs ergots pour nous convaincre que leur vue est la meilleure sortons de cette europe comme les putes doivent s’affranchir de leurs souteneurs! nous ne nous reconnaissons pas dans cette nouvelle société mortifères de nos RACINES

André Léo

Paule,
Faute de grives, on chasse les merles! Il y avait F Fillon, éliminé par la médiacratie bobo qui refuse le changement. Il y avait, j’utilise le passé, M Lepen, éliminée elle aussi pour inaptitude. Qui reste-t-il?
A droite, il y a un petit collectif autour de Wauquiez: Ciotti, Larrivée, Baroin et d’autres, plus ceux qui ont fait campagne pour une droite Filloniste dure.
Si Wauquiez abandonne sa posture du tout sauf le FN et de son européanisme béni oui oui, ‘(ce sera après son investiture LR), il peut rassembler autour d’une Union Nationale élargie aux Philippot, M.Maréchal, et d’autres pointures patriotes. S’il ne fait pas ce geste fort en direction des 11 millions d’électeurs FN qui ont appelé “Au secours”, il échouera…et nous aurons l’européaniste Macron 5 ans de plus

Captain Cook

Vous ne dîtes rien de Dupont Aignan qui se situe entre les deux ?

André Léo

A l’image de Bayrou, Dupont Aignan va où son intérêt le pousse. Comme des dizaines d’autres politiciens, il a créé un micro parti pour ramasser l’argent du contribuable. En marge de ce “fond de commerce” légal, hélas, il a fait perdre Fillon en lui “piquant” 4% puis en les apportant à M.LePen qui, de toute façon, ne pouvait pas gagner. D.A est un diviseur quant il faut RASSEMBLER!

pauledesbaux

il est bien mignon mais sa référence au gaullisme me gave, je m’en suis pas…..

StrikeBack

Dommage que la devise “Travail, Famille, Patrie” fut associée, selon la formule : “aux heures les plus sombres de notre histoire”. Car c’est bien ce que l’anti-France est en train de détruire aujourd’hui dans les faits, pour la remplacer à terme, par la Matière humaine Indiférenciée; le transhumanisme ; la gouvernance mondiale. Face à une Nation qui s’émiette, étonnant de constater que le binôme Armée-Nation ne fonctionne plus ! Notre armée serait-elle devenue complice de cette auto-destruction ? Qu’a t-elle fait de sa mission principale qui est de défendre la Nation alors que son territoire est devenu une passoire et un mitage avec ses zones de non droit ? Qui plus est, qu’elle est en train de fondre dans ses moyens et ses effectifs ? On est très loin des belles études de l’IHEDN !

patphil

on peut être métissé ou avoir plus de mélanine que d’autres mais rester patriote ou souverainiste ou populiste

Echec& Mat

Et vice-versa : on peut être “un gaulois” pure jus et être un traitre à son pays, un démolisseur de sa civilisation, voire renier ses origines… c’est très tendance chez certains !

Essef

@Marc Noé
Vous dites que l’objectif est de “foutre la paix à tous les peuples de la Terre” et en même temps qu’il y ait une “saine compétition” entre eux. Est-ce cohérent? Est-il possible d’être en compétition avec qqn qu’on veut laisser tranquille?

De même, vous souhaitez “une course au bien dénuée de tout préjugé ou jugement de valeur”. Existe-t-il une chose telle qu’une course sans jugement? Cela signifierait que le classement n’a aucune valeur… mais alors pourquoi faire la course?

Bref je trouve votre argumentation assez confuse.

montecristo

Magnifique article.
L’Homme est un être territorial ! C’est bien ce que les “Grands Penseurs” du siècle voudraient abolir … comme si la pluie pouvait faire disparaître les rayures des zèbres !
Les idéologies qui vont à l’encontre du “naturel” de l’Homme sont des utopies.

Nina

Belle réflexion pragmatique et lucide

Lire Aussi