1

Pécresse : chronique d’un crash annoncé…

Exceptés certains hypocrites des siens… tous s’accordent pour parler d’un naufrage. Sachant qu’elle était incapable de se plier à un tel exercice, ceux qui l’ont poussée à se ridiculiser dans un tel meeting ne pouvaient que vouloir sa perte. L’on sentait bien qu’elle avait beaucoup travaillé son texte. Justement… Avec un peu de modestie, il aurait suffi qu’elle contournât l’obstacle en se faisant inventer une autre sorte d’intervention… 
 
Comme beaucoup de politiques, Valérie Pécresse a joué de présomption. Son programme était inaudible, d’aucuns disent qu’il mérite lecture… Qui en a envie ? Après tant de décennies de jeu électoral, elle aurait dû savoir qu’elle n’était pas à la hauteur de l’exercice.
 
Les réactions des jeunes militants sont un morceau d’anthologie hilarant.  Elle s’est fracassée, démolissant ce qu’il reste des LR et c’est bienvenu pour une recomposition politique, qui ne tarde que trop.
 
Plus personne ne s’interroge sur l’absence de Nicolas Sarkozy. Il savait ce que nous ignorions…
Daphné Rigobert