Pédophilie : Laurent Joffrin épinglé par Michel Onfray !


Michel Onfray a la formule qui fait mal. Et Laurent Joffrin, directeur de la publication de Libération, vient encore de l’apprendre à ses dépens.
C’est à la suite de son édito sur l’affaire Matzneff que le philosophe a balancé à juste titre :
« Manger de la merde et sodomiser les chiens, voilà donc les nouveaux droits défendus par Libération ».
Car Joffrin-Mouchard, qui la remue avec nostalgie concupiscente, vient de commettre un édito sur l’époque où Libération faisait l’apologie de la pédophilie et de la zoophilie, qui lui a valu d’être ainsi torché par Onfray.
https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/joffrin-penseur-du-sexe?

Tout en prétendant par repentance que « c’était dans l’esprit du temps mais Libération n’en est plus là… »
C’était au temps où Libération, dans les années post-soixante-huitardes, sous la direction de Serge July, se vantait de crouler sous les inculpations pour « outrages aux bonnes mœurs et incitations à la débauche ».
Au temps où un journaliste de Libération, Guy Hocquengheim, se considérait comme une machine à jouir et appelait à « la partouze généralisée ».
Au temps où Libération et Le Monde publiaient une tribune rédigée par Matzneff pour soutenir des pédophiles en détention préventive pour faits de masturbations, de fellations et de sodomies avec des enfants d’une douzaine d’années.
Une tribune « pour une simple affaire de mœurs » selon les 69 ordures signataires, parmi lesquelles entre autres, Aragon, Glucksmann, Sartre, Kouchner, Lang et Sollers.

Au temps où Libération titrait « Apprenons l’amour à nos enfants ». Avec dessin explicite du sexe non flouté entre les mains de l’enfant et au contact de ses lèvres !
Au temps où Libération publiait petites annonces pédophiles et enquêtes « sur les zoophiles heureux ».
Alors Joffrin peut bien tenter de prétendre que Libération n’en est plus là, peut bien tenter de faire amende honorable, peut bien occulter que cette gauche libertaire à enfanter la « pédophobie » des « puritains et réactionnaires », il n’en reste pas moins que les élites de cette gauche ordurière se tiennent les coudes par convenances ou penchants personnels.

Ainsi BHL, dans la revue « La Règle du jeu », en mars 2018 défendait Matzneff entre les lignes :
« Bien des choses me tiennent à distance de Gabriel Matzneff. À commencer, bien entendu, par son indulgence à l’endroit, non de la Russie, mais de ses maîtres. Mais j’ai toujours eu un faible pour sa façon d’écrire ce qu’il vit et de vivre comme il écrit… ». https://laregledujeu.org/2018/03/19/33539/bhl-matzneff-pinchard-martinez/ 
Mais il est temps de comprendre que Joffrin, avec le torchon qu’il dirige, a la repentance sélective.
Car si Joffrin tente de s’acheter une conduite en rejoignant les rangs des pédophobes, sa posture apparaît mensongère par sa soumission à l’islam ontologiquement pédophile.
Particulièrement quand Joffrin dénonce le racisme anti-musulman, qui est une farce lexicale car le mahométan n’est pas une race, en soutenant la marche Stop islamophobie du 10 novembre dernier.
https://www.liberation.fr/politiques/2019/11/08/comment-rater-un-appel-a-manifester_1762341

Ou quand Joffrin se prosterne en promouvant Marwan Muhammad, le chantre de la lutte contre l’islamophobie, qui veut faire de la France une république islamique et interdire toute critique de l’islam en œuvrant au rétablissement du délit de blasphème. https://www.liberation.fr/france/2019/06/05/islam-de-france-marwan-muhammad-reve-d-une-webtele_1731855

Alors oui, Onfray a raison, Joffrin n’est qu’un enfumeur sans colonne vertébrale qui affecte de regretter aujourd’hui les « excès fort condamnables comme l’apologie intermittente de la pédophilie que le journal a mis un certain temps à bannir”, et qui demain regrettera sans doute d’avoir tu ou étouffé les viols institutionnalisés des enfants par les adeptes du « beau » modèle pédophile.
Alain Lussay

image_pdf
0
0

49 Commentaires

  1. Con-Bandit a avoué, par écrit, dans un livre de « mémoires » parus dès la mi-1970, avoir été « amusé quand des petits enfants lui touchaient les burnes »…
    Une amie parisiennen qui était à Naterre eb 68 m’a dit qu’il n’avait que 2 choses en tête: le pouvoir et le q.

  2. Libération devrait s’appeler »l’aberration »..Joffrin Mouchard ?quelle belle figure de vendu pourri…Nuisible jusqu’au trognon!

  3. Sans oublier les « Une » de ce torchon qualifiant Pol Pot de libérateur après s’être émerveille sur Mao et les gardes rouges puis sur Castro et tous ces dictateurs sanguinaires

    • Sans oublie  » le petit père du peuple  » , le tyran rouge Staline , que la gauche a soutenue longtemps , même après sa mort , et même après les révélations sur les millions de pauvres gens qu il a fait assassiner.

  4. On sait depuis longtemps que Laurent Mouchard est une salope !
    Putain le blaze de kollabo !

  5. Bravo monsieur Onfray, bien relayé par monsieur Lussay qui avez sublimement traité un sujet aussi gay.

    • Dans son opus « Décadence »que je recommande vivement,Onfray dresse une liste quasi exhaustive des intellectuels(de gauche,évidemment)qui soutenaient les pervers en ces années follement libertaires,dont les sommités germanopratines Sartre,Beauvoir,Bourdieu,etc…La pederastie etait délicieusement subversive,voire révolutionnaire,en ce temps la.

  6. Que les abjectes Joffrin et autres qui changent de moralité comme de chemise vivent leurs fantasmes mais qu’ils ne se permettent pas de juger et de dénoncer les citoyens qui ne pensent pas comme eux. Notamment en ce qui concerne les musulmans qui commettent des attentats et autres horreurs. S’ils n’aiment pas la France et ses habitants qu’ils partent en les emmenant avec eux. Libé et autres détracteurs de leur propre pays se comportent en ennemis de la France c’est inacceptable.

      • Je verrais bien Joffrin Mouchard enduit de goudron et de plumes,juche sur un bourricot ,promene jusqu’a la Seine,où il serait jeté,histoire de lui rafraîchir les idées.

  7. J’ai comme le sentiment que c’est la fin des bobos gauchistes, ou tout au moins ces connards se prennent des claques dans la gueule à chaque fois qu’ils ouvrent leur clapet de merde, il est interdit d’interdire comme il va être interdit de ne pas dénoncer les crapules, les pédophiles, les dégénérés et les comportements que même les animaux ne pourraient envisager.
    Pour le cas « Joffrin », ce type en réalité s’appelle Mouchard, mais le nom de la station de métro en dessous de son domicile est beaucoup plus facile à porter!.

    • seneschal aux u s a texas , ont pensent pareil …les gauchos s’entubent a chaque fois qu’ils l’ouvrent ,,,ils detruisent leur parti par eux meme….

  8. Dans la liste épaisse des collabos dégoulinants, ce type occupe une place de choix ; tellement dégueulasse qu’il ferait un bon ministre.

  9. Dire que pendant si longtemps nous avons vécu sous le joug de ces pourritures qui nous ont imposé leur vision du monde, leurs fantasmes et leurs tares, tout en nous méprisant

    • ribian absolument vrai en 80 avec tristesse je suis partie de France , c’etait ecoeurant…..je suis a Dallas ,

  10. Laurent Mouchard est une véritable ordure. Son père était un ami de JMLP mais lui une merde gauchiste soixante-huitattardé. En opposition à la figure paternelle, il prend contrepied et va jusqu’à prendre un pseudo pour renier l’image du père. Bref! Viscéral mais sans l’ombre d’un début de réflexion structurée objective. Que du ressentiment.

  11. Bravo pour cet article et bien vu M Onfray
    sinon, je lis « papier hygiénique, dans l’article et les commentaires, surtout, surtout pas, parce que déjà dans  » papier hygiénique  » il y a  » hygiénique » , non, le papier journal est de très mauvaise qualité, de plus l’encre est très toxique, alors si vous tenez à vos fesses, et voulez éviter les hémorroïdes, je vous déconseillerais d’en faire un tel usage, n’étant pas de la Faculté de Médecine, malgré tout, si tout ce qui est imprimé vous vous le foutez au c.. , pas jusque là quand même.

  12. Il n ose plus être présent dans les débats de peur que l on parle de cela
    Comme tous les gauchos grande gueule il n a pas de courage
    Il déserte le champ de bataille et attend planqué chez Lipp avec BHL que l orage passe.
    Déjà lui et Mercary la folle ont déserté News rien que pour cela il faut remercier Zemmour

  13. Merci a Michel Onfray d avoir mis en lumière l un des pires représentants de la gauche bien pensante rédacteur en chef de ce papier hygiénique ( comme disait un de vos commentateurs). subventionné toujours entre 2 naufrage financière qu est Libération
    Joffrin est un salaud il est sain et approprié de le faire savoir et de le démontrer

  14. Qu’attendre d’autre de Joffrin et Libé. …..????
    Les résultats financier catastrophiques de ce papier hygiénique atteste la grandeur idées qui y sont défendues
    On se demande comment un tel porte-drapeau des décharges de la dégénérescence peut encore trouver lecteur.

    • Libé a très peu de lecteur, seules les généreuses subventions des gouvernements successifs (pognon des contribuables) , permettent à ce torche cul d’avoir une représentation.

  15. Entre Dray qui regrette devant Rioufol d’ avoir été immigrationniste et Joffrin qui regrette d’ avoir fait la promotion de la pedophilie., est ce que ces marxistes sentiraient le vent tourner contrairement au progressistes macron, castaner et autres qui s’ enlisent dans leurs errements

  16. Laurent Joffrin, de son vrai nom Laurent Mouchard. Ca ne s’invente pas !!!!

  17. Joffrin est une sal…perie de la pire espèce. Gauchiste fanatique maoiste dans les années 75, il s’est gavé d’argent sur le dos de crédules convaincus par la presse de gauche. Il a contribué à faire de libération un torchon pour un salaire de 10 000 euros par mois, qu’il a lui même revendiqué sans aucune gène pour ses prétendus convictions politiques.
    Des comportements cachés et minables…joffrin doit savoir de quoi il parle avec ses copains cohn bendit et toute la clique qui s’est gavé d’argent public !

  18. toujours les mêmes « progressistes » qui confisque le droit à la parole depuis des lustres
    embellie ces jours ci car les voix discordantes et malpensantes se font entendre, fini la dhimmitude, les gens osent dire tout haut ce qu’ils pensent de ces hypocrites qui veulent nous suicider

  19. Sincèrement la génération 68 nous a quand même bien foutu dans la merde.
    Sur tous les tableaux. A tous les niveaux.
    Je parle de la génération 68 française.
    J’ignore s’il y a beaucoup de septuagénaires ici, mais je ne les remercie pas.

    • Imagine toi dans 50 ans à cracher sur tous les moins de 30 ans d’aujourd’hui (toi y compris) soit disant parce que l’époque actuelle aura engendré (certainement) des catastrophes terribles : c’est un peu court, non ? C’est comme croire que tous les allemands étaient nazis ou les russes étaient staliniens ou les chinois maoïstes, etc. Et certains cadres de Riposte Laïque, soixante-huitards eux aussi ?

    • ivar tous les septuagenaires n’etaient pas gauchistes loin de la ,,,et la depravation des annees 68, 70 80 etaient tres difficile a vivre, a voir et a subir , beaucoup de Francais [de droite ] sont partis,,,,

      • Faut dire que le français de droite,en 68, n’etait pas tres brillant.Cabu le caricaturait sous les traits du « beauf »,et Le Luron ,qui n’etait pas gauchiste,s’en amusait avec Mr Glandu. Hâra Kiri,c’etait vachement plus rigolo que le Crapouillot ou Minute…Faut contextualiser…

    • En 68 j’étais en 5° et je m’honore d’être allé au collège dans la seule école de ma ville qui n’ait jamais fait grève;

    • Bah,c’est pas nouveau,on est genereusement idéaliste,à vingt ans,on veut que le monde (que l’on découvre) soit plus juste,plus beau,et on se gourer.Je fais mienne cette citation qui dit: »Si a vingt ans,on n’est pas de gauche,on est un salaud.Si a quarante,on n’est pas de droite,on est un imbécile. »En 68,j’avais vingt ans…😘

  20. J’offrin c’est pas un type de moule qui s’accroche à ce qu’il croit être un travail en se prenant des vagues dans la gueule à longueur de journée ?

  21. Je réitère ma proposition de construire des gibets et je les fournis avec une corde et le noeud qui va bien…

    • Personnellement je préfère un avenir et un devenir pour la France plutôt que des pendaisons qui ne nous feraient pas avancer d’un iota. Miser sur du civilisationnel plutôt que sur la haine sera plus productif.

      • Des peines de prison significatives quand-même pour les traîtres ?
        T’es cool !

      • Mais bien sûr Pedro !
        Il faut de l’amour, beaucoup d’amour, énormément d’amour et aussi des soins pour les aider à sortir de cette mauvaise passe !
        C’est vrai que des pourritures comme ça qui se tapent des gamins sont déséquilibrés et ils ont besoin d’aide les pauvres, faut les soutenir quoi !
        Remarque que c’est précisément c’que je propose, de les soutenir, mais par un panard, faut pas être radicalisé hein! !
        Tu peux même peut-être l’héberger chez toi et si t’as des mômes y pourra faire garderie pendant que t’iras au taf, y pourrait se réinsérer comme ça !

Les commentaires sont fermés.