1

Pegasus : les sionistes ont aussi niqué l’Algérie

« LES SIOUNISTES, Y NOUS ONT NIKÉS !!!! »

C’est le cri de stupeur qui a raisonné dans tout Alger, quand  nos amis Algériens ont appris que ces faux frères Marocains (qu’Allah les maudisse…) avaient espionné un grand nombre des dignes et courageux militaires corrompus qui dirigent l’Algérie, depuis que la France en est partie.

https://fr.sputniknews.com/afrique/202107211045905491-espionnage-de-lalgerie-outre-le-maroc-cest-israel-quil-faudrait-surveiller-au-maghreb/

Certains ont dit, « Ah la Hchouma (Ndt : La honte ), coumment c’y possible de faire ça à des frères !!! ».

« Les juifs resteront toujours des juifs qui pensent qu’à nous niker, et aujourd’hui, on en a même plus un seul dans le pays, pour faire une expédition punitive » (Ndlr : comme au bon vieux temps du califat.)

« En plus c’est quoi ça Pegasus !!! ? ça existe ça un cheval avec des ailes ? C’est encore une créature que les Siounistes y ont inventé contre nous…comme le covid 19 et le Pangolin !!! C’est Haram !!!»

« Dis moi Houya, tu as vu un cheval avec des ailes dans les rue d’Alger ??? Ti as vu un cheval avec des ailes à Constantine ??? qui venait la, à coté de ton oreille pour écouter avec toi au tiliphone ??? – Rien du tout. Wallou. Moi j’ai rien vu. Wallah !– Eh bin il était la ! nan d’in… »

« Quoi, et ça veut dire qu’à Rabat, à Agadir et à Casablanca, le roi y tous les autres, y ont entendu quand je parlais avec mon ami Ahmed, pour lui raconter comment j’avais niké ma cousine par derrière  !!! (Ndlr : Car il faut qu’elle reste vierge pour le mariage) C’est pas possible ça, vraiment !!!  On fait pas des choses comme ça, c’y pas bien. C’y pas gentil – En plus, si son frère Abdel, il apprend, ça, il va la tuer et il va vouloir me couper les couilles ! ça veut dire ma mère et sa mère elle vont plus se parler comme des sœurs !!! elles vont plus prendre le thé ensemble !!! Elles vont plus préparer le couscous ensemble ! rien du tout ! c’est fini tout ça si elles l’apprennent ».

« Wallah, dans quelle galère y m’ont mis les siounistes… ! »

À la fin, dans le cadre d’une grande résolution, montrant que tout le peuple algérien est uni, toutes les conversations se terminaient ainsi :

« Dommage que c’y pas un coup des francaouis qui mangent du Halouf, on aurait pu les niker nous aussi. On aurait tout cassé chez eux. ». « Comment tu veux que j’aille casser la gueule à un Israélien ? T’es fou ou quoi ? t’as vu comme ils sont forts ??? tu veux qu’je meur ou quoi !!! C’est ça qu tu veux ???  abn alkalb  (Ndt « fils de chien »). » ابن الكلب

« Ti sais quoi, pour s’venger, on va inventer le tilifone arabe ». « Inch Allah. »

Nous souhaitons à nos amis algériens un prompt et grand succès dans leur projet.

Albert Nollet