1

Pendant que Griveaux se branle, Marion défend l'avenir de la France

Pendant que Benjamin Griveaux faisait le guignol avec ce qui lui sert de second cerveau (l’autre étant définitivement grillé), certains esprits forts travaillaient avec sérieux et compétence à une saine projection de l’avenir commun des nationalistes européens, eu égard à l’évolution de la planète.

Ainsi de la jeune et néanmoins formidable Marion Maréchal, que d’aucuns considèrent comme traître parce qu’elle a « abandonné » son mandat de députée ; prouvant ainsi non seulement qu’ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, mais surtout que leur confiance en un leader, même exceptionnellement doué, est d’une fragilité affligeante.

Ceux-là n’ont pas compris que c’est la droiture même de Marion, qui, via son respect envers sa tante Marine lui incombant de ne pas lui faire de l’ombre, ajouté sans doute à quelques motifs personnels, lui a fait prendre cette décision.

Et elle a eu parfaitement raison, Marion ; et au lieu d’attendre tranquillement qu’un avenir plus propice se profile à l’horizon, les quelques esprits la trouvant trop jeune pourront peut-être se satisfaire de la manière dont elle occupe ce temps qui la sépare encore de son retour, pour une haute mission qu’il serait suicidaire de ne pas lui confier…

Jugez plutôt.

Depuis qu’elle a quitté « officiellement » la politique, celle qui est tombée dans la marmite toute petite et a rapidement montré encore plus de talent, d’intelligence et de probité que sa tante, ne s’est pas contentée de veiller sur sa fillette ; elle a mené de front une vie privée (sans vidéos personnelles écœurantes) et une activité démontrant ce que peut réellement faire un personnage politique plaçant l’intérêt national avant le sien propre… ce qui est pourtant l’apanage de l’immense majorité des politicards véreux réussissant à cajoler suffisamment de monde à chaque scrutin  pour perdurer encore et toujours, malgré magouillages, tripotages, copinages et trahisons à répétitions.

Afin d’éviter que nos futurs politiciens sortent toujours du panier de crabes qu’est l’ENA, elle a su s’entourer et recruter les bons « pions » pour créer l’Institut de sciences sociales, économiques et politiques (ISSEP), installé à Lyon, et dont l’objectif affiché est de « favoriser la naissance d’une nouvelle génération de décideurs qui placeront leurs ambitions au service de projets utiles à la société, qu’ils soient civils, associatifs, économique et politiques ».

www.issep.fr

Avouez que cela change des desseins des éternels « gamellards » actuels, changeant de veste au gré du vent et de celui arrivé au sommet, sans jamais l’ombre d’un scrupule, remplacé chez eux par une monstrueuse ignominie et un total mépris de ceux-là mêmes qui les ont élus.

Bien mieux que Marine, elle tisse intelligemment sa toile à l’international, que ce soit aux États-Unis en février 2018 où, invitée à la Conservative Political Action Conférence (CPAC 2018), par Matt Schlapp, (Président de l’American Conservative Union) sa brillante intervention d’une dizaine de minutes lui vaudra d’être ovationnée…

https://ripostelaique.com/etats-unis-standing-ovation-pour-marion.html

https://ripostelaique.com/les-collabos-a-la-potence-marion-sera-notre-prochaine-presidente.html

Ou plus récemment en Italie où elle était invitée à participer à la Conférence nationale-conservatrice à Rome, les 3 et 4 février, en compagnie de Matteo Salvini, et Viktor Orban

https://www.youtube.com/watch?v=jdXDaKMaCm0

https://ripostelaique.com/marion-marechal-matteo-salvini-viktor-orbάn-ensemble-a-rome.html

Ceux qui préféreront lire son discours sans le son trouveront la traduction sur le lien suivant :

https://www.minurne.org/billets/22750

Mais Marion ne se borne pas à séduire l’étranger, elle sait aussi très bien nouer de précieux liens avec de grandes figures françaises…

En novembre 2018, elle invitait Éric Zemmour pour une conférence qui peut être retrouvée sur le site de l’ISSEP, ou ici :

https://www.youtube.com/watch?v=TNmzIIh_17k&feature=youtu.be

La complicité de ces deux êtres d’exception y est évidente ; normal dans ce cas que Zemmour ait été convié à la Convention de la Droite en octobre dernier où il a régalé l’auditoire (et scandalisé la bien-pensance) d’un discours dont les gourmands pourront retrouver la transcription intégrale faite par Julien Martel.

https://resistancerepublicaine.com/2019/10/02/retranscription-integrale-du-discours-de-zemmour-a-la-convention-de-la-droite/

Autre source de réjouissance, prouvant à quel point Marion a vite compris que pour mieux défendre le nationalisme il n’était pas recommandé de se focaliser uniquement sur notre nombril, il est désormais question d’ouvrir de nouvelles écoles labellisées ISSEP en Italie et en Espagne.

C’est d’ailleurs tout prochainement que la première devrait voir le jour à Madrid.

https://www.valeursactuelles.com/politique/marion-marechal-va-dupliquer-son-ecole-madrid-115553

Alors pour ceux qui ont trop souvent le moral dans les chaussettes, je livre très exceptionnellement un fantasme perso m’aidant à survivre – ceux qui bavent déjà en pensant à une possible vidéo vulgaire (suivez mon regard) en seront pour leurs frais – car il ne s’agit que de lire et relire l’enthousiasmant article de Jacques Guillemain, nous dépeignant la jeune Présidente d’exception que sera (futur et non conditionnel) Marion en 2022… ou en 2027.

https://ripostelaique.com/en-2022-marion-sera-une-jeune-presidente-dexception.html

Mais effectivement, pourquoi pas avant si les bouffons LREM et leur grand gourou continuent à scier eux-mêmes la branche sur laquelle ils sont indûment perchés depuis déjà trop longtemps !

L’espoir fait vivre ? Ben oui, et alors… What else ?

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression