Pensée pour nos 30.000 soldats qui fêteront Noël loin de leur famille

Une pensée pour nos soldats, en OPEX à des milliers de kilomètres de la France.

Fidèle à la tradition, le Président de la République fêtera Noël avec nos soldats au Niger.

Actuellement, 30 000 hommes et femmes sont engagés en Métropole, en OPEX, Outremer, ou stationnés à l’étranger.

30 000 hommes et femmes qui, pour la plupart, fêteront Noël loin de leurs familles, de leur conjoint et de leurs enfants.

C’est le lot des troupes opérationnelles, certes, mais c’est toujours l’époque de l’année où la séparation est la plus difficile, pour le soldat, mais aussi pour le conjoint resté seul et surtout pour les enfants.

L’armée française est la deuxième du monde derrière celle des Etats-Unis a être autant engagée à l’extérieur de ses bases.

13 000 soldats sur le territoire national.

4000 pour l’opération Barkhane qui couvre 5 pays sur une superficie égale à 6 fois la France. Mali, Niger, Tchad, Burkina-Faso, Mauritanie.

1200 pour l’opération Chammal

750 pour l’opération Daman

300 pour des missions de l’OTAN     etc.

5450 sont stationnés sur nos bases Outremer (Antilles, Guyane, Réunion, Nouvelle-Calédonie et Tahiti)

3000 sont stationnés en pays étrangers (Sénégal, Côte d’Ivoire, Gabon, Djibouti, Emirats-Arabes-Unis)

Je salue l’initiative de l’Elysée d’offrir un repas aux 700 soldats que va rencontrer Emmanuel Macron au Niger.

Une première.

Le chef de l’Elysée a donc relevé le défi, préparant les plats à Paris, avant de les stériliser et de les envoyer par avion militaire à Niamey.

« Les grossistes de Rungis ont accepté d’offrir tous les produits servant à composer le repas, qui sont « uniquement des produits du terroir français », souligne le chef de l’Elysée. Bravo !

Souhaitons que cette initiative mette un peu de baume au cœur de ceux qui assurent notre sécurité, loin de leurs proches, et souhaitons aux familles restées en France de passer les meilleures fêtes de fin d’année possibles malgré la difficile épreuve de la séparation.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

20 Commentaires

  1. 30000 soldats, tous français de souche ? Y est gentil m’sieur Macron de leur prêter le Grand Chef Cuisinier de l’Elysée. Au menu : briques, couscous oh mauthon, quelques dattes, le tout arrosé d’un p’tit thé. Et tout ça pour fêter Noël, euh non, pas Noël, pour fêter la mois de décembre. J’espère qu’il aura emmené avec lui Anrhicaud pour distraire ces pauvres 30000 soldats.

  2. Nombre de français de mon âge ont eux aussi passé Noël loin de leur famille. C’était dans le djebel, à l’époque on disait en AFN. Je ne me souviens pas que les grossistes de Rungis aient accepté de nous offrir des produits du terroir français ? Simples appelés du Contingent nous faisions notre devoir et nous n’en faisions pas tout un plat en métropole. Aujourd’hui la France est d’abord gouvernée avec de l’émotion. Macron se doit d’être un président de l’émotion, coimme à la télé qui d’abord fabrique de l’émotion et très rarement de la réflexion.

    • J’en étais… à raison de 20ct par jour (un pactol, hum) comparons les 27 500 morts de cetts guerre et le 200 mlle bléssés sur les 500 mille hommes sur le coup en AFN ; alors qu’en 54 à la chut de Dien Bien Phu le gvt socialo a ABANDONNE 15 000 homme dont seulement 3700 reviendront vivant des camps communistes… remontons plus loin dans le temps avec le SACRIFICE de 90 000 soldats français pour ralentir l »avancée allemande qui permit le rapratriement du coprs expéditionnaire Anglais et des débris de l’armée française à Dunkerke… on remonte encore dans le temps , 14/18 la plus grande boucherie de touts les siècles pour le plus grand bonheurs des marchands de canons et de la finance… plus loin encore ? 1870 : pas un bouton de guêtre manquant mais du matériel désuet face à l’ennemi.

    • StrikeBack bon Noël!
      Mais pour l’émotion du maqueron, vous repasserez. De la com, du buzz et probablement un soupçon d’hystérie accrocheuse – pardonnez le pléonasme – c’est ce qui fait  » l’opinion  » (et aussi le budget pour ça) . Quant aux français de votre âge (j’en fais partie) dans les djebels de l’époque, c’était le service militaire obligatoire, et pour Noël la ration élargie, grâce au cuistot ou à l’officier, et à leur ingéniosité quand c’était possible et la fraternité de la chaleur humaine de l’armée, quelles qu’aient été les conditions climatiques, suivant les endroits.

  3. Ont-ils le droit de faire un sapin de Noel, une crêche, ou les muzs ont-ils réussi à faire interdire cela?

  4. Pauvre pays,triste a mourir….mon frere..qui que tu sois,Que DIEU NOUS PROTEGE
    Jai HONTE des FRANCAIS

  5. Soutenir les soldats en mission à l’ étranger, oui mais non pas ceux outremer qui sont donc toujours en France! Ces derniers sont certes éloignés de leurs familles… mais pas davantage que les fonctionnaires nommés à un poste éloigné de leur domicile familial et bien moins que le personnel diplomatique à l’ étranger. Bien sûr cela n’ empêche pas de soutenir les militaires mis à rude épreuve en France et outremer. Mais pas pour éloignement.

        • d’accord avec vous jean Yves , et le salaire a 35 euros pour le mois de novembre sans parler des autres mois , la petite famille avec enfant n’a même pas de quoi se nourrir ??????? BRAVO l’armée vous laisser CREVER VOS MILITAIRES une HONTE…..

  6. L’ Armée est elle encore patriotique ? Si oui, à quel pourcentage ?…
    🙂

  7. « Les grossistes de Rungis ont accepté d’offrir tous les produits » Donc l’Élysée n’a rien offert du tout. C’est juste une grosse opération de com. La réalité, c’est que derrière cette façade, macron est allé donner un chèque de 400 millions au président du Niger pour « scolariser » les filles du pays. Je ne doute pas un instant que cet argent va servir à ça, lol.
    Pendant ce temps, nos soldats font des rustines en peau de chèvre.

  8. Je suis désolée mais pour moi notre armée est destinée à défendre son pays : la France en temps de guerre. « L’ingérence militaire sous prétexte humanitaire et le chaos au nom de la démocratie » m’indisposent tout particulièrement.

  9. tout à fait d’accord avec vous strikeback…Les appelés et rappelés , le contingent de l’époque n’avaient guère le choix. Ils n’étaient pas volontaires et engagés ( professionnels , quoi…) et leurs soldes n’étaient pas multipliées par 2 ou 2.5 et ne comptaient pas double pour la retraite , sans oublier les primes .Et très généralement pour ces gens la il était normal de faire son devoir sans pour autant avoir été ( parait-il…) super entrainé et sur-équipé d’appareils électroniques. Alors une ( petite.. ) pensée pour les soldats français de barkhane , peut-être , mais pour les stationnés aux Antilles , réunion , Tahiti , n.elle Calédonie ….Comme lieux d’affectations et d’engagements …Vu le climat et la géographie des lieux Il y a pire …! C’est pas st. pierre et Miquelon. jeff

  10. Et tous ces militaires après le repas qui se bousculaient pour faire des photos avec l’imposteur, celui qui leur sucre les crédits, quel délire !

  11. Joyeux Noël à tous nos Marsouins ,Marins,Aviateurs et militaires de toutes les Armées,à ceux en OPEX comme aux autres; de service quelque part!
    Espérons que les viticulteurs et pâtissiers vous aient offerts leurs excédents en attendant le retour près de vos familles et amis !
    Gardez le moral et l’espoir par les temps durs qui courent ,soyez vigilants car les « fourbes « n’attendent que l’instant ou vous vous relâcherez pour agir !
    Faites une petite toilette avant la nuit à vos « nanas » et leurs chargeurs …Ceux qu’on trouve sous l’oreiller,dans le sac de couchage ou sous le lit picot …çà peut servir!
    A tous bonne nuit :ne pensez pas trop çà fait du mal ,,ne vous pètez pas la ruche ,il y aura d’autres bons moments pour le faire!…Joyeux Noël à tous et hauts les coeurs!

  12. Vive l’Armée !
    Mais que va-t-elle faire, seule, pour défendre l’Europe, qui se réjouit, gratos ?
    Une Armée présente dans le Monde entier, avec des budgets en baisse…
    Des Militaires fatigués, dont les renouvellements de contrats sont incertains…
    Il faut en avoir ! Ils en ont !
    Mais la France les attend sur son Sol !

  13. Désolé,mais des smicards en CDD embrigadés pour protéger l’oligarchie (aujourd’hui Macron et sa cour) des troufions exposés à qui on donne des médailles à titre posthume contrairement aux artistes et sportifs, NON ces connards ont signé pour servir un vivre ensemble imposé de plus en plus islamisé, et donc qu’ils aillent se faire foutre, MARRE DES COLLABOS,VIVE LE VISEGRAD et VIVE ORBAN !

Les commentaires sont fermés.