Pensons français, mangeons français, vivons français !

Publié le 11 octobre 2021 - par - 28 commentaires - 1 063 vues
Traduire la page en :

 

 

Pour le pire, Macron a terriblement chinoisé nos existences ; cependant, les Français les avaient chinoisées bien avant… plus exactement, l’on devrait dire asiatisées.

Le vilain petit Covid-19 aura eu le mérite d’enseigner à ceux qui l’ignoraient que la France ne fabriquait presque plus rien, dont des masques et des médicaments…

Notre pays consommait beaucoup de produits sans se soucier de leur provenance, sans imaginer qu’un pangolin facétieux pourrait bousculer ses habitudes.

Qui songeait à vérifier la provenance d’un sèche-cheveux ou de sacs poubelle ?

Hausses des matières premières, pénuries et surfacturation des coûts de transport – plus 560 % pour les containers – vont à nouveau turbuler les consommateurs. Et il se dit que même le Père Noël connaîtrait de graves problèmes de livraisons.

L’on achetait chinois parce que c’était moins cher. Certes. Mais souvent, c’était d’une qualité déplorable, certains jouets étant même dangereux… et pas que…

 

Grâce à Macron et ses prédécesseurs, notre pouvoir d’achat s’est amoindri.

Grâce à l’intelligence collective, beaucoup de Français sont devenus locavores, ont retrouvé l’agrément et le chemin des petits commerces et producteurs de proximité.

À Paris, c’est difficile et onéreux, mais possible… à Paris, tout est si complexe avec Anadingo… Toutefois, et tant mieux, Paris n’est pas toute la France.

Être patriote, c’est aussi tout faire pour vivre français, consommer français, s’habiller français… au pire européen… mais surtout ne pas dépendre d’un immense pays qui ne nous veut aucun bien et n’a pas un aimable sens de la relation client. Nos zélites mondialistes ne nous ont surtout pas incités à acheter hexagonal et dans la campagne qui se profile, rares sont ceux qui parlent consommation française ou réindustralisation.

A-t-on besoin des politocards corrompus pour réagir ? Il nous revient de décider, à eux de suivre !

Il serait souhaitable que les manques et augmentations de prix  que nous allons subir incitent enfin nos compatriotes à réfléchir français. C’est ainsi que l’on pourrait recréer des emplois un peu partout, dans cette France délaissée et méprisée.

Il ne tient qu’à nous de «snober» ce qui vient d’ailleurs, par exemple les chaînes de malbouffe, étrangères, implantées sur notre territoire.

Pour nous sortir de tous nos problèmes : islamisation, invasion migratoire, acculturation, wokisme, mondialisation… pensons français, mangeons français, vivons français !

 

Mitrophane Crapoussin

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi