Pépé le Mocky vous salue bien

Publié le 8 août 2019 - par - 26 commentaires - 1 854 vues
Share

Jean- Pierre Mocky est mort cet après-midi à 15 heures ai-je lu sur la dépêche du Figaro. Nous avons travaillé ensemble entre la fin des années 1960 et le milieu des années 1970 au total six ans. C’était Marcel Aymé qui me l’avait fait le rencontrer. Ensuite chacun s’en est allé vers ses travaux. À chaque fois qu’ils nous arrivaient de nous croiser c’était avec plaisir et respect. J’ignore ce que l’on va écrire sur lui. Je suppose que se seront les pathos habituels dont le plus récurent : anarchiste.

En ce jour de deuil l’envie me manque de polémiquer sur l’anarchiste Mocky. Jean-Pierre était un être complexe et travailler avec lui relevait parfois du tour de force et de la prise de tête. Jusqu’à l’engueulade. Les productions aux budgets serrés ne permettaient pas de « fignoler ».

J’ai toujours considéré que Mocky était un formidable inventeur d’histoire et que la réalisation de celles-ci était un passage obligé qui ne le passionnait pas plus que ça.

C’est vrai qu’il a écrit dans le paysage du cinéma français une page unique. Parmi les productions je tairai celles dans lesquelles ou j’ai participé à l’écriture du scénario. Je retiendrais de mémoire les titres suivants : Snob qui est son film phare. Il y a tous les personnages que Mocky déclinera ensuite dans toutes ses réalisations. Un drôle de paroissien, les compagnons de la Marguerite, qui est scénario qu’aurait pu écrire Billy Wilder. Les dragueurs, film insolent. Et quelques autres.

Je vais surprendre en écrivant que contrairement à l’image de fort en gueule ou d’insolent qu’on lui collait sur le dos, Jean-Pierre était en réalité un individu craintif et même peureux. Certains de ses films en portent la marque.
J’ignore de quelle façon il est mort. J’espère qu’il n’a pas eu peur en passant de l’autre côté.

Salut Mocky. Maintenant tu n’as plus rien à prouver. C’est fait. Merci pour ton amitié.

Raphaël Delpard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
josette

Pénible ce type avec l’étalage de sa libido, imbuvable!

Le king

Peut-être un brave type ou un mec «  comme on n’en fait plus » mais piètre cinéaste ! Je n’ai regardé aucun de ses films plus de 10 mn…

La_Soupape

C’est un bien grand honneur que tu lui as fait, il aurait détesté qu’un tel connard aime ses films !!!

JUNG-LEDOUX Pascal

Il faut être CON pour reprendre un plat que l’on aime!!!
Un exemple…

lustuc

Il appartient à la 68tardise ….beaucoup d’enthousiasme, beaucoup de naïveté, beaucoup de connerie et beaucoup d’idiotie utile au grand capital ! Ce n’est pas des chrétiens dont nous souffrons; c’est de l’islam ! Mais c’était trop lui demander que de le voir ! Mais paix à son âme en laquelle il ne croyait pas ! Par politesse .

andre

Ennemi de la chrétienté, mais pas du satanisme kabbaliste !!! pour moi une ordure !

POLYEUCTE

Chacun ses goûts…
Il est parti vers « Uranus » ? Qu’il y reste : Sans doute mieux qu’ici !

Jill

Je ne pouvais pas le blairer, ni comme type ni comme soi-disant cinéaste. Si il n’avait pas Été juif, il serait resté au super 8…

andre

Que c’est bien dit ! bravo !!!!ù

jeannot

Qu’auraient dit les chiens, la meute, si un catholique avait vomi autant de saloperies sur sa religion qu’il en a dégueulé sur l’église ? Il aurait été lynché dans la minute
La France est le seul pays où l’on peut venir impunément de l’étranger insulter un prêtre. Allez gueuler des ordures sur un rabbin à Jérusalem et vous verrez ce qui va vous arriver

jeannot

Ca ne va peut-être pas plaire, mais je considère que c’était un sale connard. Toujours en train de se plaindre du manque d’argent. On me fera croire qu’il vivait en auberge de jeunesse et bouffait des macaronis au concentré de tomates. Il ne savait faire qu’une chose : dégueuler sur l’église catholique en France. Ce monsieur Jean-Paul Mokiejewski, de son vrai nom, juif polonais. Marre qu’on vienne salir mon pays depuis l’étranger. Ils viennent s’en mettre plein les poches et n’arrêtent pas de cracher dans la soupe du moment qu’elle est française. Moteur ! corbillard ! Moteur !

"à la" poubelle !

Mocky sur le passé des actrices : « La plupart des actrices ont plus travaillé allongées que debout ! »

andre

C’est normal avec un talmudiste obsédé comme tous ses correligionaires!
Lisez le talmud ….

Amphigouric

Il etait délicieusement vulgaire

le Franc

un grand défonceur de l’Eglise Catholique, complètement muet sur la synagogue et les muzz parce que ces derniers n’étaient pas encore là en masse ; aujourd’hui il serait pro-muzz anti catholique.

andre

C’est normal, comme tout bon juif !! et ils nous font la morale, alors bastra !!!

La_Soupape

BastRa ?!!
Tiens y’a un lâcher de soraliens de merde ce soir ? Z’êtes fait museler sur rt mes p’tits lapins ?

SLOBODA

Adieu l artiste qui ne mâchait pas ses mots.
Beaucoup de réalisateur de son époque, on les regrette, car les réalisateurs de maintenant sont nuls. Je déteste Luc Besson, il trop politisé et défend la cause des musulmans, l islam et les banlieues, pro gauchiste.

Jill

Besson est un technicien, pas un cinéaste.

Jill

Il y a un mérite à ne pas mâcher ses mots dans la mesure où il y a un risque… Mocky était du côté politiquement correct.

La_Soupape

Dis pas n’importe quoi, si ça avait été le cas, les journalopes lui auraient sucé le zgouèg et c’était pas franchement le cas !

Lis donc l’excellent hommage de Charles Demassieux sur lui et tu verras la tronche de ton politiquement correct !

kabout
La_Soupape

Il était excellent Mocky. Javais vu un reportage sur un tournage où y disait aux acteurs en gros, je vous paye pour jouer et pas pour aller vous en foutre plein la gueule au restaurant en leur filant des casse-dalle, c’est grandiose je trouve…

Natou

Salut l’artiste et merci pour ces beaux films .

Le king

Ses beaux films ? Lesquels ?

thierry

les ballets ecarlates …