Permis de conduire : je ne supporte pas le mépris dont je suis l’objet

Bonjour Madame Charlet,

N° de dossier 673769    6559

Vous m’avez fait parvenir un courrier concernant mon très grave excès de vitesse du 4 décembre 2019.

Vous mentionnez que j’ai rempli les conditions pour que mon point me soit réattribué.

Rouler à 59 km/h au lieu de 50, soit 5 km/h après la vitesse retenue qui est de 54 km/h, c’est vraiment un très grand abus de ma part, j’en suis désolé et en même temps fier d’avoir retrouvé l’intégralité de ces points, car je suis un potentiel délinquant de la route, voire, qui sait, un assassin, un criminel. Heureusement qu’il y a la présomption d’innocence.

Je suis désolé également d’avoir pu vous faire perdre votre temps et celui de tout votre personnel, ce qui vous crée des dépenses superflues, en cette époque de diète économique.

Vous écrivez fort habilement que pendant ces 6 mois, mon comportement de conducteur s’est traduit par un respect accru des règles de conduite, et que vous m’encouragez à maintenir ma vigilance pour protéger ma vie ainsi que celle de mes proches et des autres usagers sur la route.

Si l’état des routes de France était aussi bien surveillé et entretenu que le soin que vous prenez à mon égard et celui des usagers, nous ne serions pas obligés d’avoir constamment les yeux rivés sur le compteur kilométrique.

En revanche, pendant ces 6 mois, j’ai été confiné au Maroc avec ma femme dans mon camping car. Mes problèmes de santé ne vous ont pas trop préoccupée. Les multiples courriels aux ambassades et consulats de France dans ce pays et ceux envoyés au ministère des Affaires étrangères à Paris sont toujours sans réponses à ce jour. Mais vous, votre préoccupation principale est la sécurité de tous, les petits détails de meurtre, en traînant une jeune infirmière sur 800 après l’avoir percutée volontairement par un conducteur probablement sans permis, forcément sans assurance et voire un peu shooté, ne vous inquiète pas.

Je vais utiliser la même formule de politesse que vous, puisque vous me méprisez à tel point que vous n’avez pas regardé que j’ai 73 ans, que j’ai eu mon permis VL le 17/06/1965 soit 2 mois après mes 18 ans, que j’ai passé mon permis poids lourd, transport en commun le 13/08/1980 et une troisième fois le 26/12/2001 pour la moto. Avec mon métier de couvreur commencé à l’âge de 14 ans, mis à la retraite à 59 ans, dont 20 ans à mon compte, aucun arrêt de travail. Que j’ai fait des millions de kilomètres avec tous les types de véhicule, y compris ceux des pompiers, ambulanciers, et camping car maintenant, que je n’ai eu que 1 ou deux accidentd responsabled sans gravité. Mais votre travail obsessionnel, qui n’est que financier, vous aveugle.

Je vous souhaite une bonne réception.

Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de ma sincère considération.

Georges Hespel

 

image_pdf
0
0

27 Commentaires

  1. Bon ben moi je vais me faire des copains ! En avant !
    Je lis que certains ici (couvreurs, DRH et autres) ont fait des millions de bornes. Bravo les gars ! Moi en 20 piges de chauffeur routier en grand international, j’en ai fait à peu près 4 et j’ai la photocopie de tous mes disques. Vous savez les gars que faut rouler beaucoup et tous les jours pour arriver à ça donc je vois pas bien comment on peut être sur un toit ou en rdv et bouffer des bornes, mais passons.

    L’état des routes en France serait lamentable ? Vous avez pas vu beaucoup de pays mon bon monsieur sinon vous raconteriez pas des conneries pareilles quand on sait qu’on a un des meilleurs réseau routier DU MONDE !

    Et enfin quand on se fait poirer à 59 au lieu de 50, on roule déjà 20% plus vite que la normale !!!

    • J’affirme donc que dans ce cas, la meilleure chose à faire est de la fermer !
      C’est bien beau de dire  » ouais, les z’enculés, j’étais à 59 ! »
      Et alors ? La limite c’est 50 et la seule chose qui marche, c’est la peur du gendarme, on est pas en Allemagne ici. Les Français roulent comme des salopes et freinent simplement devant les radars. Ils collent au cul comme le choléra au fion d’un hidou, dépassent n’importe comment (j’ai traversé la France des dizaines de fois à 60 à l’heure en ADR) en prenant des risques monstrueux donc si la limite c’est 50, je suis totalement désolé mais à 51 on est en infraction et l’autre pignouf qui nous beurre la raie avec les footeux qui roulent en Chiron, c’est pareil, y sont pas Prost à c’que j’sache et à 51, 1500 chevaux ou pas, y sont en infraction !

      • Comment peut-on oser réclamer de l’ordre si on respecte pas soi-même la loi hein ?
        Je dis pas que c’est toujours bien adapté ni même que la plupart des radars sont pas des pompes à fric, je dis simplement que la sanction est indispensable sinon c’est la fête du slip, de 50 on admettra de passer à 100 et puis de 130 à 300 !
        Moi je roule beaucoup la nuit c’est plus tranquille et j’avais pris un coyote pour pas me laisser aller, ben j’ai pas renouvelé, j’en ai très vite eu plein le cul des cons qui sautaient sur le bouzin pour signaler un pauv’ chauffeur qui faisait sa coupure mais surtout pas la flaque de flotte de 20 cm après un orage.

        Sur la route, si on veut avancer, la SEULE chose qui compte, c’est la moyenne donc la régularité et certainement pas la vitesse !

        C’est bon j’ai fini…

  2. Je ne sors plus du tout dans les conditions actuelles, sauf absolue nécessité. J’en ai ras le bol. J’ai prêté ma voiture à mon fils qui s’est fait prendre au radar 55 km/h pour 50 autorisés : 90 euros si payés dans les 15 jours (sinon 135) et 1 point en moins. J’assume le point (dans la gueule). Il m’en restera 11. Il assumera la somme à payer : 10 % de son salaire de misère. PS : faites gaffe dans la ville de l’ami bidasse c’est 20 km/h dans beaucoup de rues ! c’est même plus 30. Bientôt vous serez dépassés par les piétons !

    • « Bientôt vous serez dépassés par les piétons! »
      Ils ont réussi à en faire une ville morte. Il suffit de compter le nombre de rideaux de commerces baissés. Promenez vous y et vous verrez. C’est bien les rues piétonnières ! Magnifique, plus de bagnoles ! mais plus personne

  3. Camping car au Maroc ? Bien l’attitude du boomer qui ose en plus réclamer au consulat de l’aide ! On aurait dû vous suspendre votre permis à vie. J’exècre les gens comme vous

  4. Bravo Carolyne,il faut sanctionner ce genre d’individu,55 ans sans dégâts autres que mineurs:mais dans quel monde vit on?Ces types qui ne font pas marcher le commerce ,c’est infernal.Ce Georges comment déjà ah oui Hespel,il ne pouvais pas en 55 ans nous traîner sous ses différents véhicules 2 ou 3 personnes voire plus et bien non juste un dépassement de 5 km /heure,c’est tout bonnement honteux ma pôve dame.Vite passons le relais à cette chance pour la France qui elle s’en sortira avec un rappel à la loi,et des excuses pour le dérangement.Lui il sait pratiquer.

  5. Comme toutes les activités humaines, la Conduite est un Art !
    Comme le Dessin ou la Musique, par exemple, certains ne sauront Jamais !
    Mais ils ont le Droit !
    A réfléchir….

  6. Votre crime vous a été pardonné, mais si vous aviez écrasé et tué quelqu’un en plus de votre acte de délinquance abjecte, la faute inadmissible que vous avez commise aurait été requalifiée en « incivilité ».
    Nous vivons une époque formidable.

  7. suite de la partie 1: Donc, j’en arrive à la question suivante: faut-il donner le permis de conduire à n’importe quel abruti qui tentera de passer cet examen 5 à 10 fois, pour l’obtenir par usure ? J’ai plus de 5 millions de km à mon actif, sans accident responsable, j’ai eu 41 voitures, je m’occupais de 43 départements (Dr. Coml), je peux véritablement parler à ce propos de la conduite des gens, refus de priorité, bande blanche dépassée sans vergogne, incivilités de toutes sortes. Je pense donc que ce permis, donné à n’importe qui (pour vendre des voitures et des assurances, surtout) devrait être encadrés, au même titre qu’une détention d’arme à feu pour laquelle il faut passer une visite médicale chaque année…

  8. hier, j’ai tenté de dépasser une ford Fiesta de 1988 (je connais ce modèle en ayant eu une à cette époque), le conducteur était seul ET MASQUé…(?!!), la route, montante vers un col, comportait 2 doubles voies donc limité à 110 km/h. L’abruti qui était au volant doublait un camion qui montait péniblement à 50 km/h, cet abruti roulait en dépassant à 70 km/h et donc derrière lui, une file d’environ 20 voitures attendait que cet abruti finisse ce dépassement, mais, une fois le camion dépassé, l’abruti ne voulait pas se ranger du côté droit de la route et restait au milieu, bloquant ainsi toute la file. Étant juste derrière lui et l’incitant à se ranger, le voila qui se mit à accélérer tant qu’il pouvait, tentant en cela de m’empêcher de le dépasser… un connard dangereux…

  9. la vitesse est un danger ainsi que l’alcool en 93 j’ai lier les 2 ont a finis dans un murs
    résultat 2 ans d’hosto vertèbre en lambeau je n’était que passager avant droit ont ma retirer mon permis . maintenant que je reconduit depuis 2017 je conduit avec prudence je suis toujours en dessous des vitesses autorisée mème si le plus dur arrive bientôt je ne marcherais plus . alors oui il y a des règles les respecter c’est utile pour la collectivité

    • Ecoutez tous. Quand l’Etat (les Etats européens et tous les autres) arrêtera son hypocrisie patente en permettant à une petite Twingo ou une C1 de pouvoir rouler mécaniquement à 160 (et plus) km/heure sur route ouverte, les accidents graves diminueront fortement. Mais le bridage des moteurs n’entre pas dans le cadre de l’arnaque généralisée, style radars, de l’Etat qui préfère voler l’argent des conducteurs tentés en permanence d’ user des possibilités débiles de leurs belles autos que s’occuper hypocritement du nombre de morts et blessés sur ses routes. Ainsi on impose de façon criminelle de rouler à 80 à l’heure une Bugatti de 1200CV qui a la capacité de rouler à 400 à l’heure et qui est en vente libre (pour ceux qui en ont les moyens…)

    • Et qu’en pense madame Gautier-Melleray, la nouvelle déléguée à la sécurité routière ? Rien sans doute: hors sujet certainement. Quand on pense que le premier du genre, un certain Gérondeau, en 1973, a inventé la limitation à 90 à l’heure(donc milliards dans les caisses de l’Etat) et carrément interdit les rallyes automobiles cette année-là pour punir les automobilistes qui mourraient trop sur les routes: consternant !

      • Dis-voir Anton,

        J’espère que tu conduis pas dans le même état que quand t’écris hein !

  10. Que vous le vouliez ou non la vitesse est un facteur FONDAMENTAL en matière d’accidentologie, comme facteur déclenchant et surtout comme facteur aggravant.

    Pour ce dernier point, il ne faut pas oublier que les causes d’un accident sont toujours multiples et que la vitesse est toujours présente comme facteur déclenchant ou en toile de fond comme facteur aggravant les conséquences.
    De plus, la vitesse est facile à contrôler, il est donc logique qu’il y ait des sanctions contre les non respects.

    • Désolé Arthur 68: la vitesse n’est pas forcément le paramètre déclenchant l’accident mais elle sert à nous culpabiliser et donc à nous ponctionner. Ce que veut faire comprendre Georges Hespel c’est la quasi absence de réactions aux événements mentionnés et à l' »oubli » du bon comportement du rédacteur depuis l’obtention de son permis. De plus la Cheffe use d’un ton d’institutrice adressé à un gamin!

    • FAUX et archi FAUX : les facteurs d’accidents sont l’alcool, la drogue, la somnolence, l’état des routes,l’âge, le manque de réflexes, la cigarette au volant, le manque d’attention et j’en passe, j’en passe !!!
      des accidents dû à la seule vitesse sont rarissimes !!!
      vous êtes comme ces gens qui disent que le coronavirus est un facteuir fondamental dans le décès des gens alors que l’on sait que la grande majorité des gens décédés sont morts à cause d’autres pathologies déjà présentes…
      On ne peut pas mettre de côté la vitesse mais de là à en faire un point fondamental dans la sécurité c’est se boucher les yeux, les oreilles et le cerveau !

      • Oh ben oui alors !
        En ville à 130 c’est JAMAIS une cause de carton, c’est certain !

  11. Bien d’accord avec vous Georges Hespel. Nous sommes tous écœurés!!

  12. un gars qui ne sait pas s’il a eu un ou deux accidents !!!
    un gars qui fait du camping eu maroc !!!
    etc.
    en quoi ça peut intéresser les lecteurs de RL ?

    • Ce qui intéresse le lecteur de RL, c’est de discuter sur l’infantilisation dont nous sommes l’objet, et cet exemple, sur la récupération d’un point de permis, le montre bien. Si vous regardez le doigt plutôt que la Lune… D’autre part, je ne vois pas en quoi faire du camping au Maroc serait répréhensible, et la réflexion du nommé Alex, qui se permet de tutoyer et d’appeler la femme de ce monsieur « ta fatma » prouve que nous avons, sur RL, la visite de taupes et/ou de pauvres frustrés mal éduqués (et mal instruits aussi, vu l’orthographe…).

      • 😂😂😂 Rosalie !

        Tiens c’était une chouette petite bagnole la Rosalie !

    • Non,pas sans intérêt,encore un de plus solvable à se faire taxer ,pour financer les chances pour la France

  13. Et alors? En ayant travaillé il n’a pas le droit de découvrir d’autres pays? Perso ces contrées je n’y vais pas. On en a assez chez nous. Mais c’est son droit! Et ce n’est pas le sujet de l’article.

    • Et en plus, je crois qu’on est mieux accueillis là-bas que dans le 93 par exemple !!!! Etonnant non ??????

Les commentaires sont fermés.