Persécution judiciaire de Christine Tasin : ça suffit !

Publié le 14 juillet 2016 - par - 16 commentaires - 1 996 vues

Christine-TASIN-740x431

Nous venons de l’apprendre, deux nouvelles procédures ont été intentées à l’encontre de Christine Tasin, présidente de Résistance Républicaine, au regard de la publication de certains de ses articles.

https://ripostelaique.com/deux-plaintes-de-plus-contre-christine-tasin-deux.html

Pour l’heure il n’ y a pas de précisions quant à l’origine de ces deux plaintes ni sur les propos incriminés, mais déjà il convient de s’indigner de cet acharnement judiciaire qui ne cesse de cibler encore et toujours cette liberté fondamentale qu’est notre liberté d’expression en s’appuyant sur la Loi de 1881 sur la Liberté de la Presse dont l’interprétation ne cesse de se faire au bénéfice d’un retour au délit de blasphème.

Nous le saurons très vite, mais à l’évidence ces plaintes sont une fois de plus le fait d’associations dites “anti-racistes” qui ont la possibilité de poursuivre arbitrairement les justiciables qui se permettent d’exprimer une autre opinion que celle qu’ils défendent : le multiculturalisme et son cortège de “vivre ensemble”, pour ne pas dire l’islamophilie béate d’une poignée de bobos.

C’est insupportable de considérer que nous, français, n’avons jamais été aussi bridés s’agissant d’exprimer nos idées, nos opinions, notre façon de penser. Notre liberté d’expression, qui fond comme neige au soleil au bénéfice d’un “politiquement correct” tout droit venu des pays anglo-saxons où le communautarisme règne en maitre, cède face à la prison dans laquelle nos enfants sont en train de grandir, parfois même sans s’en rendre compte.

Etre libre penseur, aujourd’hui en France, c’est déjà un acte de résistance. Plus que jamais, nous avons le devoir de nous souvenir de qui nous sommes.

Combien de morts, combien de mutilés, a-t-il fallu pour que nous ayons la chance de vivre dans un pays libre ? Combien de sacrifiés au nom d’une philosophie qui a permis à la France de se hisser au rang des plus brillantes civilisations occidentales, rayonnant à travers le monde ?

Il y a quelques décennies encore, des humoristes tels que Desproges ou Coluche, pour ne citer que ces deux là, pouvaient se permettre de rire de tout (mais “pas avec n’importe qui” comme le voulait la formule consacrée), désormais chacun sait qu’ils auraient toutes les chances d’être poursuivis devant les tribunaux de la République pour leurs propos.

Et que dire de cette émission des Grosses Têtes, aurait-elle été possible aujourd’hui ?

Voir la video :

Cette époque est révolue. Désormais chacun pratique l’auto-censure, ou prend le risque de voir sa vie détruite par de longues et coûteuses procédures sans victime. Car l’objectif est de protéger l’islam, la religion “de paix et d’amour” qui se répand dangereusement dans notre société au détriment de tout ce sur quoi elle a fondé ses acquis, son “corpus idéologique” comme le dirait le journaliste Mohamed Sifaoui.

Critiquer l’islam est une liberté. “L’islamophobie” est un vocable qui n’a aucun fondement juridique et dont la seule vocation est de victimiser ceux qui cherchent à utiliser nos Lois pour mieux les faire reculer. Les magistrats qui décident de poursuivre en justice les citoyens engagés contre la montée de l’obscurantisme lié à cette religion, ou plutôt à ce dogme, qu’est l’islam, ne font que donner du crédit à la stratégie déployée par les ennemis de notre civilisation.

Car, il convient de le rappeler, là où l’islam prospère, l’islamisme suit. La comparaison de ces deux cartes permet de le constater le plus simplement du monde (à gauche l’implantation de l’islam en France, à droite le nombre de signalements pour radicalisation) :

Islam et radicalisation en France

Islam et radicalisation en France

A l’heure où la France est en guerre contre le terrorisme islamiste, où le salafisme se répand sur notre territoire, où les élus ne cessent, par clientélisme, de l’y encourager, où un prétendu “islam de France” a été mis sur pieds sous la coupe des Frères Musulmans prônant l’instauration de la charia (par le truchement de l’UOIF), où il ne se passe pas une semaine sans que ne pousse une nouvelle mosquée avec la bénédiction voire le soutien financier de nos collectivités territoriales, où l’islam revendicatif ne cesse de poser des problèmes (dans nos piscines, nos écoles, nos administrations, nos entreprises, notre espace public, etc…), je le dis haut et fort : heureusement que nous avons des Christine Tasin !

Les contours du statut de donneur d’alerte doivent être urgemment définis afin de permettre une protection juridique de ceux qui ont le courage de dénoncer l’islamisation de notre pays et les dangers qui l’accompagnent pour la préservation de nos valeurs et de nos libertés.

Sébastien JALLAMION 

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Itzkov

Je sais que la légalité n’a plus sa place ici, faisons comme eux : assassinat politique, degommons les islamo collabos et sans oublier n”nos amis” mahométans et “padamalgam !

Andrej

Itzkov,
C’est la seule solution pour nous sortir de ce bourbier qu’est l’islam. Et nos pseudo-représentants et nos pseudo-gouvernants doivent passer devant un tribunal qui reste à définir (en tout cas, sans les pseudo-juges actuels créateurs du mur des cons.C’est dire leur niveau intellectuel).
Je suis aux ordres : j’attends les solutions.
Cordialement.

Yves ESSYLU

Ce n’est pas personnel, veulent seulement ses sous et pour certains son sang

BALT

Quand on montre du doigt la lune, le sage regarde la lune. L’imbécile regarde le doigt. Il y a beaucoup d’imbéciles parmi les gens au pouvoir civil ou judiciaire.

Andrej

Balt,
Exactement ce que je disais précédemment. Des imbéciles grassement rémunérés avec nos impots.

lucide50

Nous sommes en guerre et la défense de notre France n’est pas orientée vers l’ennemi mais vers les Patriotes résistants.
Nous avons bien devant nous une grosse bande de traites qui mérite un jugement et le poteau.
Les rangs gonflent le rassemblement se profile.
Courage à Christine.

WOLFRED

j’ ai fait le nécessaire en envoyant ma participation financière au soutien de Christine , nous devons tous le faire car c’est urgent , il faut la soutenir , elle a le courage d’affronter le mal absolu et ses complices

emmanuel

je ferai comme vous je participerai financièrement au soutien de Mme Tasin qui prend des risques pour défendre ce pays ses habitants et leurs valeurs … Ceux qui soutiennent l’islam se montre efficace pour faire pression sur nos décideurs … les français vont ils enfin comprendre ou sont leurs intérêts ? j’ai des doutes

anonyme

ou son mes messages vous êtes raciste envers moi .

montecristo

Le délit de blasphème n’existe pas en France.
Il faut donc trouver l’astuce pour déguiser la plainte en délit de racisme, ou d’injure, ou de provocation à la haine …
Tout dépend donc de l’appréciation de la cour !
Pour ma part, c’est clair : il faut absolument redonner la liberté TOTALE de parole, en abrogeant les lois dites “mémorielles” !
Il parait que dans certaines villes d’Europe on a supprimé les feux rouges … et ça marche beaucoup mieux !

François Desvignes

Mais arrêtez de croire que la République est avec vous, de bonne foi, ou même seulement qu’elle travaille au seul Bien commun.

C’est EXACTEMENT l’inverse

C’est faux et ça l’est depuis 250 ans, sa francophobie n’ayant d’égal que sa christianophobie, c’est dans son A.D.N. : elle nous hait, et ne travaille qu’à l’organisation de notre génocide ou notre crucifixion judiciaire.

Vous demandez la condamnation et le bannissement de ses hommes de main, ceux qu’elle a spécialement fait venir pour notre liquidation et en face desquels elle nous désarme, nous interdisant toute défense.

Même de protester en mourant, à ses yeux, c’est encore trop !

Elle prémédite votre shoah, renouvelle ses colonnes infernales et le Colisée judiciaire de la dissidence n’est à ses yeux qu’un amuse bouche, soit notre faire part de décès.

La concernant, ne retenez que cette évidence :

-tout ce que vous détestez, elle l’adore ;
-tout ce que vous adorez , elle le déteste.

La Mécréante !

le minimum qui puisse être fait pour soutenir Christine : qu’un maximum de patriotes l’accompagnent dans les convocations aux commissariats et dans les comparutions chez “les juges mur des cons” ; avec drapeau français, porte-voix, Marseillaise, bonnets phrygiens, et en faisant un boucan d’enfer.

lemon

oui l’accompagner, au tribunal , mais faire le boucan, c’est le meilleur moyen pour exaspérer les juges , qui , Christine l’a rappelé, ne l’ont pas toujours “jugée négativement ! elle a des avocats, il faut donc leur demander mais à mon avis c’est dangereux…(peut être les drapeaux !!!)

La Mécréante !

@lemon,

les juges “mur des cons” sont nés exaspérés. autant les finir !
ils ont fait de la France une baboucharde-chariesque ! il faut les finir !
il n’y a plus ni juges ni justice !

Christine se ramasse toujours un max, alors que les égorgeurs en devenir sortent des prétoires blancs comme l’agneau qui vient de naître.

RAS LE BOL !

colerefroide

C’est terrible de constater que cette secte barbare qu’est l’islam attire encore des dégénérés addictes de la pédophilie et de la masturbation sur nourrissons, les fondamentaux du “bon” musulman, justement ce que Christine dénonce.
Ca relève en principe de la psychiatrie, mais ces tarés semblent faire des adeptes parmi nos cons de magistrats du mur, voyant l’islam comme une chance pour leurs portefeuilles… ou leurs immondes perversions!
Courage à Mme Tassin et aux autres dénonciateur pour révéler l’étendue de la puanteur émanant du coran.

anonyme

oui le CORAN SA PU LA HAINE ,et avec se Coran on nous tuera tous nous les Français dit par ces gens des :mécréants .je suis de tout coeur avec Mm Tasin et c est honteux que se gouvernement face tout pour la faire taire ,il faut qu elle continu à nous informer c de la résistance

Lire Aussi