Petit manuel de décrassage pour les manipulés

Petit manuel de décrassage de coco vidé (par un an et demi de manipulation médiatique)

Le bien ne s’impose jamais.

Actuellement il est préférable d’attraper le virus Delta (plus contagieux que l’Alpha, mais moins dangereux) plutôt que de subir le pseudo vaccin en cours.

https://blog-gerard.maudrux.fr/

En effet, au regard des témoignages et des études sur les effets secondaires indésirables, graves, et décès liés à la vaccination en cours, normalement, c’est-à-dire avec raison, ces vaccinations devraient cesser, mais notre chef d’État nous les impose.

https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/martin-zizi-2

Voici, en distinguant ce que nous savons (ou pas) un point citoyen synthétique sur la situation de la France, en trois temps.

1/ Où en sommes-nous arrivés ce 8 août 2021 ?

2/ L’alpha et l’oméga d’une mise en scène sanitaire

3/ Perspectives

1/ Où en sommes-nous arrivés ce 8 août 2021 ?

A la suppression de la France dans sa quintessence républicaine et démocratique par la ratification le 5 août 2021 par le Conseil Constitutionnel d’une loi relative à la gestion de la crise sanitaire, liberticide et donc anticonstitutionnelle (Décision n° 2021-824 DC).

Et à un séparatisme des français voulu, autorisé et même attisé par leur chef.

A/ BILAN MORAL : UNE POPULATION EN MAJORITE DE COCOS VIDES

Censures, silences, incertitudes et incohérences, mensonges, travestissement de la réalité, élimination des débats, stigmatisation des résistants, bref, la désinformation touche une majorité.

Résultat :

A une manif de ce samedi 7 août 2021 j’ai tenté de parler avec un officier de Police.

Il n’a voulu entendre QUE ce que dit Véran :

A savoir, en cinq points (vrais de vrais, pour une fois) :

1/ Le vaccin n’est pas si efficace

2/ Avec un variant encore moins

3/ Vacciné vous pouvez porter le virus et être contaminant

Là, l’officier a cessé de vouloir m’entendre. Car ce n’est pas le discours officiel. Il n’a pas voulu de la version imprimée que je lui tendais. Je n’ai pas pu lui dire la suite :

4/ Vacciné vous pouvez faire une forme encore plus grave du Covid

5/ On doit étudier d’abord les effets de la vaccination sur l’ensemble de la population

Source :

https://www.dossierfamilial.com/actualites/vie-pratique/covid-19-les-personnes-vaccinees-peuvent-elles-recouvrir-leur-liberte-de-deplacement-880224

Je constate que la population reste majoritairement convaincue

--        Que vaccinée elle retrouvera une vie normale (alors que les tests PCR continuent d’être infligés à tous, même aux vaccinés)

--        Qu’il n’existe aucun traitement contre le Covid !

Puisque M. Macron présente encore et toujours le vaccin comme « la seule arme », dans des discours qui finissent par la riche injonction « Vaccinez-vous ! Vaccinez-vous ! ».

Et que les grands médias entretiennent la suspicion autour des réseaux sociaux.

Mais, nous, résistants, réinformés, savons

--        Qu’il y a des remèdes précoces : Ivermectine, Hydroxychloroquine, Azithromycine,

--        Des remèdes préventifs : vitamine D, zinc…

Le 18 mars 2021 M. Véran a pour une fois parlé des traitements.

Lire cette vidéo sur YouTube.

https://www.youtube.com/watch?v=EGpGtyJaHS8

29:00 : Il commence à parler des médecins traitants.

Et à 30:00 des traitements.

Donc 2 minutes à parler des traitements sur 18 mois de propagande.

Voilà où nous sommes de l’ignorance en juillet 2021 : paracétamol !

https://www.topsante.com/medecine/maladies-infectieuses/zoonoses/covid-19-comment-se-soigner-a-la-maison-chez-soi-635672

B/ BILAN FINANCIER

Le « Quoi qu’il en coûte » personne n’en parle.

Les commerces fermés.

Personne n’en parle.

2/ L’alpha et l’oméga d’une mise en scène sanitaire

a/ Préambule à savoir

Pour l’AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) de vaccins, il faut qu’il n’existe aucun traitement contre le Covid.

13 janvier 2020

Journal Officiel : Le ministre de la santé arrête : « Est classée sur la liste II des substances vénéneuses l’hydroxychloroquine sous toutes ses formes. »

Très classe !

b/ 12 mars 2020 – Discours initial d’E. Macron qui nous a plongés dans la peur et organisé la croyance aux vaccins.

https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/03/12/adresse-aux-francais

Petite analyse

0 :30 : « Cette épidémie (…) est la plus grave crise sanitaire qu’ait connue la France depuis un siècle. Dans l’immense majorité des cas, le Covid 19 est sans danger. Mais le virus peut avoir des conséquences très graves. »

 Trois phrases : Grave, sans danger, grave. Froid, chaud, froid. Manipulation.

Un BON PRÉSIDENT aurait dit : « Le virus peut avoir des conséquences très graves si nous ne le soignons pas à temps. ».

FIN DE LA CRISE SANITAIRE.

 1 :07 : Les médecins de ville sont cités en dernier.

2 :50 : Une phrase n’est pas en bon français du tout (d’ailleurs elle n’est pas retranscrite sous l’image).

« Cependant, mes chers compatriotes, je veux vous le dire ce soir avec beaucoup de gravité, de lucidité, mais aussi avec la volonté collective que nous adoptions la bonne organisation. Nous n’en sommes qu’au début de cette épidémie. »

« Je veux vous le dire (…) avec la volonté collective que nous adoptions la bonne organisation.» signifie la mise en place d’une dictature, ou d’une secte.

3 :30 : « Confiance dans la science (…) écouter ceux et celles qui savent »

4 :00 : « Que nous avons écoutés (silence évasif) depuis le premier jour »

Il s’agit de croyance.

(A méditer. Quel premier jour ? Celui où il a vendu son âme à Big Pharma ?)

Suivent ensuite des annonces sur l’organisation des hôpitaux (pas un mot sur les soins de ville), des élections, de l’enfermement de nos enfants (celle-ci visiblement goguenarde) de la vie courante avec ou sans télétravail.

Focus sur l’hôpital

11 :06 : « La santé n’a pas de prix (moue cynique). Le gouvernement mobilisera tous les moyens financiers nécessaires pour porter assistance, pour prendre en charge les malades, pour sauver des vies. Quoi qu’il en coûte. »

Combien ça coûte justement ? Pas un mot là-dessus depuis.

Mais il n’y a toujours pas d’argent magique pour l’hôpital.

11 :46 : « Nous sortirons avec un système de santé encore plus fort. »

On est en train de le voir s’installer avec la réduction de nos libertés.

12 :20 : « Nos professeurs, avec le privé, travaillent sur plusieurs pistes de traitements. »

12 :26 : « Et j’espère que dans les prochaines semaines, dans les prochains mois, nous aurons des premiers traitements que nous pourrons généraliser. »

Donc : il n’y a pas de traitement.

12 :29 : « L’Europe a tous les atouts pour offrir au monde l’ANTIDOTE au Covid 19. Des équipes sont à pied d’œuvre pour inventer un vaccin. »

Glissement.

ANTIDOTE. Nous ne sommes plus dans la science, mais dans la magie.

13 :59 : « Nous n’ajouterons pas aux difficultés sanitaires la peur de la faillite pour les entrepreneurs, l’angoisse du chômage et des fins de mois difficiles pour les salariés. »

C’est pour ça qu’aujourd’hui il y a un pass sanitaire qui prive de travail celui qui refuse d’être un cobaye, et oblige les uns à fliquer les autres.

c/ Ensuite

Tout a été orchestré avec les spots « INFORMATIONS CORONAVIRUS » pour éloigner le patient de son médecin, ce qui n’a fait que peser sur les réanimations.

Rappel de ces spots

https://www.dailymotion.com/video/x7sw59v

https://www.dailymotion.com/video/x7sw59v

0:24: (Vous pouvez) « aller chez un professionnel de santé si vous n’avez pas de signe de la maladie »

https://www.dailymotion.com/video/x7txgc8

https://www.dailymotion.com/video/x7txgc8

0:24: le médecin est là pour prescrire un test, et c’est tout (donc : pas pour soigner)

Par la suite, nous verrons les soignants se battre contre l’Ordre des Médecins Menteur.

https://www.lequotidiendumedecin.fr/liberal/exercice/ivermectine-hydroxychloroquine-azithromycine-que-risque-un-medecin-en-prescrivant-ces-traitements

Et pour pouvoir prescrire.

Lire cette vidéo sur YouTube.

https://youtu.be/2s9esB0QoEU

Donc, c’est ce gouvernement qui a engorgé les services de réanimation.

Et qui nous a menti et continue à nous mentir avec l’aide des médias.

Quel bien attendre du mensonge ?

d/ L’oméga

La cerise sur le pompon. Il suffit de savoir lire.

Les actuelles affiches sur le pass sanitaire ont été imprimées… en janvier 2020.

Et pendant ce temps Agnès Buzin vit sous les cocotiers suisses.

Ce gouvernement va-t-il bientôt nous interdire de manifester contre le pass sanitaire au motif que nous n’avons pas de pass sanitaire ?

Il en serait bien capable.

c/ Perspectives

« Là où la désinformation est nommée, elle n’existe pas. Là où elle existe, on ne la nomme pas. » Guy Debord (Commentaires sur la société du spectacle).

Cela ne va pas être facile de faire réaliser aux cocos vidés que nos gouvernants actuels ne désirent pas notre bien.

Bas les masques si vous le voulez bien.

Une porte s’ouvre sur une nouvelle scène médiatique, qui sera faite de lenteur, de sagesse et de bon sens.

Mais avant la censure va se renforcer.

Les évêques, les prêtres, les religieux, revenez à la réalité ! La France a besoin des forces de la prière !

Faites-vous entendre enfin !

Non, ce gouvernement ne protège pas son peuple !

Les militaires, sortez-vous les doigts du …

Concevons des tracts pour réinformer, en petits groupes, les citoyens au quotidien, non pour les convaincre, mais pour qu’ils se posent des questions pour commencer.

Harcelons les personnalités médiatiques : demandons-leur qu’elles démissionnent avec éclat de ce système d’autant plus scandaleux que les scandales sont sous silence si elles veulent retrouver la confiance de leurs spectateurs.

Vendons nos télés, puisqu’on ne les écoute plus.

Et que partout se multiplient les alliances et les initiatives ! Y compris pour les coordonner.

J’ai vu trop de manifestants isolés dans les défilés.

Prenons le temps de les préparer ces défilés, ensemble. Répétons-les.

Inventons des slogans, des chants. Et des actions d’éclat.

Répétons nos actions comme des artistes professionnels ou des militaires.

Jeanne Boesch

image_pdf
0
0

24 Commentaires

  1. Hallucinant ce genre de texte adoré par certains lecteurs de RL, pour la X ième fois il n’y a pas de traitement contre les virus uniquement contre les conséquences de leurs actions, il n’y a actuellement que et encore rien que la vaccination qui peut empêcher d’avoir les conséquences de l’action d’un virus sur nos organismes…

  2. Bon c’est trop long mais seul le point 2 et 3 sont corrects . Le point 4 est absolument faux: ZERO patient vaccine dans les rea de l’APHM. Le point 5, vu les millions et millions de doses injectées, c’est juste une blague.

  3. « Vendons nos télés, puisqu’on ne les écoute plus. »
    Là, vous exagérez.
    La télévision diffuse aussi des films, des séries, des reportages, des documentaires… Il suffit de faire le tri, tout simplement.

  4. Il n’y a jamais eu de pandémie et le covid est un simple rhume donc tout est bidon !!!! Pour répondre à J Chassaing je dis aux vaccinés autour de moi ( même la famille parfois) que cet hiver ils devront beaucoup s’inquiéter…….. en général, ils ne la ramènent plus !!!!

    • Vivement que tu chopes le ‘simple rhume’ , que tu t’en sortes bien sur, mais avec un petit decubitus ventral de 48h, juste pour que tu comprennes…

  5. et vous verrez que le variant epsilon qui sévit en colombie va pouvoir les faire nous serrer la vis

  6. Médias est synonyme de corruption, de manipulation, de complaisance…a quand la liberté retrouvée du journalisme.

  7. Un slogan qui fâche : Les amis, si quelqu’un vous demande avec son air de ne pas y toucher si vous êtes vacciné, ayez le réflexe du cri du cœur: « hou que non, j’suis pas un blaireau moi! ».

    Hier, attendant devant un distributeur bancaire, un authentique senior de marketing tout bronzé et tout masqué, une tête de croisiériste ou de camping-cariste puant, se fiant à mes cheveux blancs comme à un signe de ralliement des vieux cons, lance une conversation terrifiée et éculée: « je ne sais pas où on va, mais on y va ». Flairant le peigne-cul au faciès et l’éponge à BFMACRONTV, j’ajoute à son angoisse: « c’est pas qu’on y va, c’est qu’on y est! ». Abasourdi, il me pose alors la question cruciale d’un ton complice et entendu: « vous êtes vacciné, au moins… » Ambiance

  8. « Inventons des slogans… »: Fabrice di Vizio, avocat: « si t’as un problème, dis-le à l’Etat, t’en auras deux! »

  9. « Inventons des slogans… »: J’adore l’expression de Florian Philippot :  « il faut les ensevelir »

  10. « Inventons des slogans…: Tout vacciné du Covid encore bien portant est un malade qui s’ignore.

    • « mort en sursis qui s’ignore » plutôt que malade.
      En effet, s’il y a des effets secondaires retardés, ceux-ci seront forcément mortels, car alors le corps entier sera tout pourri.

Les commentaires sont fermés.