Petit voyage à Béziers pour admirer la fameuse crèche de Robert Ménard

Petit voyage à Béziers pour admirer la fameuse crèche ! Bravo à Robert Ménard

Dimanche dernier, la Mairie était ouverte afin de permettre aux Biterrois  et aux touristes de passage d’admirer l’œuvre par qui le scandale est arrivé l’année dernière.

Robert Ménard a gagné tous les procès qui lui avaient été intentés par les anti-racistes de service habituels l’an dernier, et il récidive, le front haut et la fierté au cœur. Fierté de proposer à ses ouailles une superbe crèche là où elle a toute sa place, à la Mairie. Au nom  de nos traditions.
IMG_20151129_142728IMG_20151129_142755IMG_20151129_143437IMG_20151129_143449
Dans cette Mairie, haut-lieu de la Résistance au politiquement correct, à l’islamisation de notre pays, souffle le souvenir de Jean Moulin.
IMG_20151129_142637
Robert Ménard ne cesse de nous étonner, de nous réjouir, de nous réconcilier avec notre pays, avec notre histoire dont  d’autres veulent nous déposséder. Il y a du génie en cet homme-là. Et du père Noël…
IMG_20151129_142700IMG_20151129_142652

Christine Tasin
http://resistancerepublicaine.eu/2015/petit-voyage-a-beziers-pour-admirer-la-fameuse-creche-bravo-a-robert-menard/?

image_pdf
0
0

47 Commentaires

  1. Votre crèche est magnifique Monsieur Ménard.Cela me rappel mon enfance et les cadeaux au pied du sapin.Un Noël sans crèche ce n’est pas la France.Ceux a qui ça ne plait pas,n’ont qua aller vivre dans leurs pays d’origine.

  2. Madame Tasin, vos article et votre sourire sont une poésie et un moment de pure bonheur pour le fidèle que je suis. Nous donner des nouvelles du maire de Béziers et de son dernier exploit sans oublier de nous rappeler ses victoires administratives contre la tyrannie du politiquement correct, me ravie au plus haut point.
    Ce Monsieur est un prince, il a l’aisance des grands, la combativité et le courage d’un homme de terrain qui n’a pas peur de mettre les mains dans le cambouis et d’aller au charbon!
    Comme vous l’écrivez si bien, il étonne et surprend par son génie, il se veut le gardien du respect de nos traditions.
    Vous avez raison, c’est un bon génie, un patriote et un résistant, tout simplement il aime son pays!
    Bravo à vous aussi Madame, j’ai pu apprécier votre courage, votre culture et votre intelligence lors de vos magistrales interventions aux dernières Assises de Rungis.
    Connaissant vos convictions politiques ancrées à gauche que je respecte, le vieux frontiste que je suis, vous salut respectueusement.

  3. Bravo Monsieur Ménard , vive le FN ,vive la France ,dehors tous les immigres et islamiste,merci Monsieur le Maire

  4. Merci Monsieur Ménard ! Grâce à vous les destructeurs du christianisme se sentent con… Très con. Vive la France

  5. Lorsque Francois Baroin a lancé sa fatwa contre les crèches en mairie, aucun des participants à l’AMF n’a demandé à A.Hidalgo présente sur la tribune pourquoi elle avait au nom de la ville de Paris un bon ramadhan aux musulmans…c’est la laïcité à géométrie variable!

    • M’enfin ! Le ramadan fait partie du patrimoine culturel français, mais la crèche, PAS DU TOUT, mais alors PAS DU TOUT !!!!!

  6. J’imagine à quel point il doit en baver avec tous ces « fachos » anti Ménard !! Franchement ça ne doit pas être drôle tous les jours… Se battre en permanence.. !!

  7. Pourquoi le site riposte LAIQUE encourage ce genre d’initiative clairement religieuse ? La crèche et le curé à l’église, le maire et Marianne à la maire, les moutons seront bien gardés.
    Prochaine étape, des bénitiers aux entrées de Pole Emploi ? On a mit suffisamment longtemps à virer les crucifix, on se passera de leur retour. Je n’ai pas envie qu’on m’étale une scène absurde d’une religion qui ne vaut pas mieux que les autres quand je viens à la mairie pour des raisons administratives. A bon entendeur.

    • La crèche évoque la naissance du Christ, est ce la Christ qui vous gêne ? Marianne, elle, elle ne vous gêne pas, pourtant elle symboliserait probablement plus de 2 000 000 de morts et le génocide des vendéens ! Toi tu ferais mieux de relire le Nouveau Testament, cela te fera le plus grand bien (et ceci n’a strictement rien à voir ave la religion ou le Vatican ce que je te dis, poulet)

      • Olivier, vous plaisantez ? Les victimes de la religion chrétienne sont innombrables et dépassent l’entendement. Vous êtes de toute façon hors sujet, la naissance du « christ » m’est égale, si il y a des gens à qui cela plaît, qu’il fasse ce qu’il veulent dans leurs églises, pas dans les mairies françaises, qui sont laïques.
        Nouveau testament : « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère » Matthieu 10:34
        Sympa comme aperçu, merci du conseil mais ce n’est pas pour moi.
        Qu’on soit clair, je n’ai rien contre votre religion, uniquement un désintérêt profond. Je souhaite simplement que vous fassiez vos prières et vos petites démonstrations dans les lieux qui vous sont réservés et pas n’importe où. Pauvre France.

        • On est bien d’accord ! Les prières et autres démos religieuses dans les lieux réservés pour cela,… Mais d’après ce que l’on voit ici et là,… cela ne concerne pas l’islam dont les revendications religieuses dans le public sont pléthore,… Donc pourquoi faudrait-il que les cathos s’écrasent ? C’est tout le monde au même menu ! A Bagneux (communiste et musulman, maire coco et citoyens muzz en grande majorité), il n’y a plus de porc dans les cantines scolaires et plus de poisson le vendredi,… Normal peut-être ?…

          • Il ne s’agit pas de s’écraser mais de respecter la loi. Un maire doit être à même de contrôler ce qu’il se passe dans sa mairie.
            Pour le menu des cantines, c’est vrai que c’est plus délicat, et je vous rejoins dans un certain sens. Reste que les chrétiens qui souhaitent manger du poisson le vendredi peuvent toujours le faire le soir. Et pour le porc (qui est rarement servi plus d’une fois par semaine) il me semble assez simple que les musulmans qui ne souhaitent pas en manger prévoient le coup, les menus étant disponibles à l’avance.

        • Nouveau testament : « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère » Matthieu 10:34
          Cette phrase est la seule qui puisse questionner voire choquer et qui est pourtant tellement évidente. Vous feriez mieux, lapin, de réfléchir un peu au sens profond de cette phrase qui vous a totalement échappé.
          Qu’a dit Jésus précisément ?
          Voulez vous savoir ?
          Voici :
          Jésus a dit
          « Ne pensez pas que je sois venu établir la concorde sur la terre et à travers la terre. Ma Paix est plus élevée que les paix faites par calcul pour se tirer d’affaire jour après jour. Je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive. Le glaive tranchant pour couper les lianes qui retiennent dans la boue et ouvrir les chemins aux vols du surnaturel. »
          puis :
          Je suis donc venu séparer le fils du père, la fille de la mère, la bru de la belle-mère. Car je suis celui qui règne et qui a tous les droits sur ses sujets. Car personne n’est plus grand que Moi quand il s’agit des droits sur les affections. Car c’est en Moi que tous les amours se centralisent et se subliment : Moi je suis Père, Mère, Époux, Frère, Ami et je vous aime comme tel, et comme tel je dois être aimé. Et quand je dis : « Je veux », il n’y a pas de lien qui puisse résister et la créature est mienne. C’est Moi qui l’ai créée avec le Père, c’est par Moi-même que je la sauve et Moi j’ai le droit de la posséder.
          En vérité, les ennemis de l’homme ce sont les hommes, en plus des démons; et les ennemis de l’homme, du chrétien, ce seront ceux de sa famille par leurs lamentations, leurs menaces ou leurs supplications.
          Qui donc désormais aimera son père et sa mère plus que Moi, n’est pas digne de Moi, qui aime son fils ou sa fille plus que Moi, n’est pas digne de Moi. Celui qui ne prend pas sa croix quotidienne, complexe, faite de résignation, de renoncement, d’obéissance, d’héroïsme, de douleurs, de maladies, de luttes, de tout ce que manifeste la volonté de Dieu ou une épreuve qui vient de l’homme, et ne me suit pas avec elle, n’est pas digne de Moi. Celui qui tient compte de la vie de la terre plus que de la vie spirituelle, perdra la vraie Vie. Celui qui aura perdu la vie de la terre par amour pour Moi la retrouvera, éternelle et bienheureuse.
          Celui qui vous reçoit, Me reçoit. Celui qui me reçoit, reçoit Celui qui m’a envoyé. Celui qui reçoit un prophète en tant que prophète, recevra une récompense proportionnée à la charité qu’il donne au prophète. Celui qui reçoit un juste en tant que juste, recevra une récompense proportionnée à la charité qu’il donne au juste. Et cela parce que celui qui, dans un prophète reconnaît un prophète, c’est signe qu’il est prophète lui aussi, c’est-à-dire très saint, parce que l’Esprit de Dieu le tient dans ses bras; et celui qui aura reconnu un juste comme juste, prouve que lui-même est juste, car les âmes qui se ressemblent se reconnaissent. À chacun donc il sera donné selon sa justice.
          Mais à qui aura donné même un seul calice d’eau pure à un de mes serviteurs, fût-il même le plus petit – et sont des serviteurs de Jésus tous ceux qui le prêchent par une vie sainte, et peuvent l’être les rois comme les mendiants, les sages comme ceux qui ne savent rien, les vieillards comme les tout petits, car à tous les âges et dans toutes les classes on peut être mes disciples – qui donc aura donné à un de mes disciples ne serait ce qu’un calice d’eau en mon nom et parce que c’est mon disciple, en vérité je vous dis qu’il ne perdra pas sa récompense.
          279> J’ai parlé. Maintenant prions et allons à la maison. Vous partirez à l’aube et ainsi : Simon de Jonas avec Jean, Simon le Zélote avec Judas Iscariote, André avec Mathieu, Jacques d’Alphée avec Thomas, Philippe avec Jacques de Zébédée, Jude, mon frère, avec Barthélemy. Ainsi pour cette semaine. Puis je vous donnerai un nouvel ordre. Prions. »
          Si vous ne comprenez pas…alors…

    • Aller plutôt porter votre courageuse parole de laicard chez les adeptes d’Allah, si nombreux et si dynamiques en ces périodes de prosélytisme mahométan.C’est moins risqué bien sûr, plus pépère aussi de s’attaquer aux racines chrétiennes de la France et puis aussi, il est notoire que dans les enseignements du christianisme, tendre la joue gauche, alors que la droite est giflée, ça doit encourager plus d’un bouffeur de curés et christianophobe.Je doit que vous ayez même le courage d’aller tenir le même discours sur un site de confession musulmane.Déjà converti peut-être ?

      • Cher Dominique, relisez le nom de ce site et allez donc voir ailleurs. Ah, et par respect pour vous, arrêtez de vous contredire, comment quelqu’un pourrait être « laicard » d’un côté et « converti » de l’autre. Pathétique.

    • Eh bien, demandez à Hidalgo pourquoi elle fête la fin du ramadan dans sa mairie …………..

      • Bonsoir Jo,
        Cela provoque en moi la même réaction, ce n’est pas à la nature de la religion à laquelle on a à faire qui importe mais bien la Religion en général. On ne peut pas faire deux poids deux mesures. Les chrétiens doivent faire leurs cérémonies dans leurs églises et les musulmans dans leurs mosquées, point final.

        • Je suis d’accord. Une crèche n’a pas sa place dans une mairie mais dans une église. Comment voulez-vous que l’on se batte contre les prières de rue, le voile, le porc dans les cantines et j’en passe, si de notre côté nous installons des crèches dans des lieux publics et laïques. Même si je pense que la France est un pays de tradition chrétienne, pour moi c’est un non-sens

    • Et pour quelle raison je suis obligée moi de m’infuser à longueur de journées des voilées sous prétexte qu’on doit les laisser vivre en pleine jouissance leur religion ?

      • Lili, pour une raison simple qui s’appelle la liberté. Au fond, même si on leur enlevait le droit de porter le voile, vous seriez tout de même exaspérée par un autres de leurs attributs, comme leur couleur de peau (qui implique FORCEMENT une appartenance à l’islam), admettez le.
        Ah, et personne ne vous oblige à vous les « infuser ». Si elles rendent votre vie si insupportable, envisagez de déménager, car eux resteront sûrement encore longtemps. Stratégie gagnant gagnant pour les deux parties.

    • M. Winckel,
      je suis athée, je peux comprendre que vous n’accordiez aucun intérêt à toute manifestation de quelque religion que ce soit et même à des éléments qui n’ont de religieux qu’un symbole devenu indifférent pour beaucoup. Il reste que la dimension religieuse apporte du bien à certains et qu’elle fait partie de leur identité comme l’athéisme fait partie de la mienne. De part et d’autre on croit ou on ne croit pas; quant à « savoir », impossible de l’affirmer tant que nous n’avons pas la capacité de convaincre!
      La seule chose que l’on est en droit de d’exiger c’est qu’on ne serve pas de la religion pour tuer, pour brimer la liberté et les croyances d’autrui, athéisme inclus.
      Quand vous irez à la mairie, détournez le regard si la crèche vous importune; concrètement elle n’a aucun rapport avec l’administration. En d’autres temps j’aurais souhaité comme vous qu’il n’y ait aucun symbole d’ origine religieuse, je n’aurais pas réagi à votre commentaire au nom du droit d’expression et au nom de l’indispensable laïcité, mais actuellement ce que la crèche dit, ce n’est pas une invitation à la conversion, c’est « laissez moi être ce que je suis »; préfèreriez vous le drapeau noir qui attend de la remplacer et qui hurle « convertissez-vous ou on vous coupe la tête » ???

  8. quel potin pour une crèche et pourquoi donc ? en Corse on met des crèches de partout et personne ne parle.. pourquoi donc s exprimer pour ce qui a toujours été ? je ne comprends pas vos attitudes… allons donc voilà que l on doit demander au Prince de l Elysée ? Ménard vous faites bien de faire vos crèches et je vous l ai dit .. laissez donc braire…

    • Oui, c’est selon l’AMF, dangereux pour le bien vivre ensemble et la laïcité mais par contre , l’islamisation à marche forcée de notre pays est bénéfique pour une nation judéo-chrétienne et la diversité est une richesse sans fin.

  9. A quand la crèche vivante comme en provence a Allauch le soir de Noel .oui le chandelier Juif a sa place autour de la crèche ,il symbolise l’union sacree du Christianisme au Judaisme , n’oubliez pas que les 1 er Chretiens etaient juifs de descendance juive ,Marie Joseph et tous les apotres etaient de vrais juifs ; le chandelier juif represente le miracle que Dieu a accompli pour redonner espoir au people juif , cette lampe qui a eclairée de sa lumiere un people pour que celui-ci n’abandonne pas l’espoir que le people juif est le people beni de Dieu et que c’est de lui qu’il nous est né un sauveur CHRIST-JESUS .

    • Jésus, qui vient de Yeshouah en Hébreu signifie « Dieu Sauve ». Ajoutons que le sens du mot « pécher » équivaut à « rater la cible » (la cible , c’est notre but à chacun, c’est notre paix intérieur profonde, qui passe par l’Amour du prochain)

  10. Merci Monsieur Ménard pour persévérer à préserver nos traditions. Vous êtes , j’en suis sûr , le précurseur de la « Reconquista ». Courage, le peuple FRANCAIS est avec vous!

  11. Moi qui suis catho pratiquant, quel triste spectacle vois je ?
    L’absence de dignités des maires qui refusent de mettre en avant notre fabuleux héritage chrétien, qui serait la preuve visible de toutes et de tous que c’est bel et bien le socle chrétien qui a permis la laïcité…rien d’autre. Et pourquoi rien d’autre ?
    Parce que le message du Christ , unique, commande à tout un chacun d’aimer son prochain, et, même celui qui vient en ennemi ! et il commande aussi de dissocier la loi de la foi « rendre à César ce qui appartient à César » . Le but évident est la réussite du « vivre ensemble » qui permet de fondre le nouvel arrivant dans notre magnifique civilisation d’accueil. Puisque seul l’Amour du prochain peut toute chose, une nation belle, forte, ouverte, lumière du monde. Dommage qu’il faille gommer le Christ en permanence et s’excuser de sa venue il y a 2000 ans. Voilà le vrai scandale de notre temps.
    Et merci à Monsieur Ménard de remettre les pendules à l’heure.

    • Les francs-maçons sont pléiade au gouvernement et n’aiment pas la civilisation judéo-chrétienne. On les voit à l’oeuvre tous les jours.

      • Oui les FM, mais surtout semble t’il du G.O., non ?…je me souviens d’un gars à la mairie de Paris qui a été licencié pour avoir évoqué l’Islam devant une musulmane, voilée, de mémoire, et qui s’en est ouverte à la DRH…Anthonin quelque chose…?
        Il a tout perdu le pauvre.
        Hé bien ceci est à mettre en parallèle avec l’affaire de la CGT chez Air France qui a perdu 500 adhérents sur 2000 ou 2500 juste pour avoir écarté un radical…

  12. Merci Mr le maire. Il faudrait plus de personne comme vous, qui résiste, persiste et signe. On est avec vous et on vous soutient. Ça, c est la France!

  13. Si les biterrois pouvaient s’exprimer sur ce fil, nous donner la tendance réelle de ce qui se passe à Béziers, Merci

    • Cela n’intéresse pas les médias car ils risquent d’en dire du bien et c’est mal quand le maire est non PS et lutte contre la collaboration arabo musulmane latente actuelle.

  14. Bravo Robert Ménard. Bravo Monsieur le Maire.
    Avec sa crèche en mairie, Robert Ménard prouve qu’il ne renie pas ceux qui sont morts au Bataclan. Il prouve qu’il veut rester français et conserver notre culture.
    L’islam c’est la mort. Nous l’avons vu maintes fois et la dernière, au Bataclan. C’est ce que nous voulons pour la France ? Pour nos enfants ?…
    N’en déplaise à ceux de l’UMPS, je voterai FN. Rien ni personne ne m’en empêchera.
    Pour que vive la France votons pour le seul parti qui l’aime: le FN.

    • oui bravo à Robert Ménard, je voterai aussi FN dimanche prochain sans hésitation. même que j’ai l intention que mon maire socialope le sache, je le ferais devant elle (mairesse) et devant les gens qui seront là pour voter, on s est mis d accord avec l opposition de venir voter tous et toutes en même temps et arrivés dans la mairie en force pour lui faire voir qu’on était là, qu’on existe. mon intention est qu’elle tremble devant la horde de gens déterminés à ne pas qu’elle nous impose sa dictature bruxelloise (c’est une bruxelloise) oui on nous les met dans les petites communes ils font leur trou et essaient de nous soumettre tout ça c’est voulu. le jour de vote est aussi le seul jour où on a droit à la parole, mais il faut faire plus que ça. montrons leur qu’on a pas peur de ces socialopes. l’union fait la force et plus jamais il faut que les français et les françaises arrêtent d’être des veaux qu’ils arrêtent de se pisser dessus. on est plus nombreux qu’eux alors on attend quoi pour passer aux actes et arrêter de se lamenter. agissons !!!!! la démocratie c’est le gouvernement du peuple par le peuple pour le bien du peuple, sans nous ils ne sont rien. que vont ils faire si on décidait de ne plus travailler de ne plus cotiser, de ne plus payer nos impôts. nous mettraient ils tous en prison ? la guillotine n existe plus en France mais dans le droit européen elle est toujours en vigueur pour les peuples récalcitrants.
      Alors pourquoi ne pas mettre à exécution la peine de mort pour les terroristes ?
      http://www.altermedia.info/france-belgique/europe/reintroduction-de-la-peine-de-mort-en-europe-devinez-qui-y-aura-droit_25860.html
      Réintroduction de la peine de mort en Europe: devinez qui y aura droit ?
      Publié le septembre 4, 2009 | Par AMIFr
      LES SURPRISES DU TRAITÉ DE LISBONNE
      L’Union européenne a décidé de réintroduire la peine de mort pour les insurgés. Vous ne le croyez pas ? Les médias ne vous l’ont pas appris ? Alors asseyez-vous et attachez vos ceintures.
      Tous les Etats membres de l’Union européenne ont aboli la peine de mort. Lors d’émeutes, c’est la prison qui est la pire sanction qui attend les insurgés. Or le Traité de Lisbonne admet de nouveau la peine de mort pour les insurgés au sein de l’Union européenne. A la suite de la crise économique, elle s’attend à de graves troubles dans beaucoup d’Etats membres. C’est pourquoi elle tient à ce que le Traité de Lisbonne entre en vigueur le plus rapidement possible.
      En juin 2008, les Irlandais l’ont refusé et bloqué ainsi son entrée en vigueur. Il vise à étendre considérablement le pouvoir des 27 commissaires de l’Union européenne, à mettre en place un président puissant, à réduire à l’état de vestiges les lois nationales des Etats membres et à rendre possible la peine de mort dans certains cas. L’entrée en vigueur du Traité permet explicitement de «réprimer [si nécessaire], conformément à la loi, une émeute ou une insurrection». La peine de mort pourra être prononcée dans l’UE pour sanctionner «des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre». Cela a été précisé en petits caractères dans le Bulletin officiel de l’Union européenne du 14 décembre 2007 et dans les commentaires à propos de la Charte des droits fondamentaux qui aurait force de loi si le Traité entrait en vigueur. Il semble que personne n’ait lu ce passage car l’article 2 («droit à la vie») de la nouvelle Charte des droits fondamentaux dispose que «nul ne peut être condamné à la peine de mort ni exécuté.» Cela paraît incontestable, mais dans un passage en petits caractères on trouve les exceptions:
      «La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire:
      a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
      b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue;
      c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.»
      C’est ainsi que l’abolition de la peine de mort est relativisée et invalidée. Selon l’alinéa c), il sera donc possible dans l’UE, malgré l’interdiction officielle de la peine de mort, d’y recourir pour «réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection». Le saviez-vous? Le Bundestag allemand a voté en avril 2008, à une majorité de deux tiers, avec les voix de la CDU, du SPD, du FDP et des Verts, pour l’abandon de la souveraineté en faveur de l’UE, le Traité de Lisbonne et la réintroduction de la peine de mort pour des insurgés qui y est inscrite. La chancelière Angela Merkel a salué le Traité comme étant un «grand projet».
      Avec l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, le gouvernement de l’UE devient un gouvernement central puissant, comme celui de l’ex-Union soviétique. Les différentes républiques perdront beaucoup de leur importance et devront renoncer à leurs intérêts individuels pour le bien de l’Empire. Les Irlandais qui, contrairement aux Allemands, avaient été consultés par référendum sur le Traité et l’abandon de leur souveraineté qu’il impliquait l’avaient rejeté en juin 2008 également à cause du retour de la peine de mort. A l’automne 2009, il y aura en Irlande une seconde tentative. Pour que tout marche comme prévu, les 27 commissaires européens se sont mis d’accord en secret, le 18 mars, à Bruxelles, sur le fait de modifier plusieurs lois irlandaises avant le référendum. Ainsi l’UE a mené en Irlande, en dépit de l’interdiction de la propagande politique dans les médias étatiques, une campagne politique en faveur du oui au Traité de Lisbonne, campagne financée avec l’argent des contribuables européens.
      Afin que les Irlandais votent «correctement» lors du second référendum, cet automne, les 27 pays de l’UE se sont mis d’accord, le 18 mars à Bruxelles, pour aller à la pêche aux voix. Par exemple, les évêques qui prêchent dans les églises en faveur du Traité de Lisbonne, et donc de l’abandon de la souveraineté irlandaise, recevront de l’argent provenant des caisses de l’UE. En tête de la campagne figure la direction du Parlement européen. Elle a même annoncé publiquement qu’elle voulait que le «non» irlandais soit corrigé le plus vite possible, même au moyen de pressions directes exercées sur les évêques irlandais. De nombreux commissaires de l’UE ont estimé que c’était probablement un peu trop audacieux et ils se sont mis d’accord pour acheter des votes en secret.
      Extrait de:
      Udo Ulfkotte, «Vorsicht Bürgerkrieg!
      Was lange gärt, wird endlich Wut.»
      pp. 361-363. Kopp Verlag, 2009
      (Traduction Horizons et débats)
      ISBN 978-3-938516-94-2
      Source: Mecanopolis

  15. Bravo Mr MENARD ? Vous et quelques autres avez compris que c’est en gagnant des villes que l’on arrivera à la grande victoire . C’est le maillage étroit de la FRANCE qui permettra à Marine et Marion de nous faire gagner contre la stupidité …la haine .. et la barbarie et ainsi chasser tous les vendus à l’islam

  16. Bonjour , je salut le courage de Monsieur MENARD , il serait de bon ton , que tout les maires de France suivent sont exemple , merci Monsieur

  17. Merci Monsieur Ménard votre crèche est superbe, il faudrait beaucoup d’autre maires comme vous pour ne pas céder au chantage.

  18. Une crèche à l’approche de Noël ? Quelle horreur ! Quelle violence ! Quelle honte ! Et quelle injure faite à la laïcité qui ne doit souffrir d’exception que pour la religion d’amour, de paix et de tolérance !

    • Gérard depuis des siècles nos crèches n’on jamais dérangées personne. Que vous arrive t-il ? Vous n’aimez pas les coutumes Françaises ? Vous préférez le Noël paÏen, huîtres, foie gras, dinde et cadeaux ? C’est une fête chrétienne quand même, le naissance de Jésus.

      • @petit jesus, je crois que tu n’as pas compris le sens de la phrase de Gérard, il ne faut pas trop lire vite, petit Jésus, viens je vais changer ta couche. L’humour et les anti-phrases ça existe. Vive Ménard, Marine et Marion.

      • Le 25 décembre correspond au solstice d’hiver célébré depuis l’aube des temps par l’Humanité, le sapin à feuilles résistantes en étant le symbole.
        Jésus serait né au printemps.
        Pour rallier le peuple qui célébrait le sapin, l’Eglise catholique ordonna de célébrer la naissance de Jésus le 25 décembre. Résultat, syncrétisme entre la célébration animiste et la célébration chrétienne..
        Notre culture est une assimilation à travers les âges de différentes croyances. C’est la force de créativité du génie occidental versus la stérilité et la morbidité du monde musulman.

      • oui cest de l humour que fait Gérard!!!! apprenez à lire les messages jusqu’au bout…….. puis peut être changer de speudo, si vous êtes si à cheval sur la religion catholique, il n y a eu qu’un seul Jésus, et vous n êtes pas le Messie ou si ?

Les commentaires sont fermés.