Peuple de droite tu vas mourir, toi aussi

Publié le 9 janvier 2014 - par - 2 231 vues
Share

Cher Peuple de Droite, tu vas mourir, toi aussi, comme ce cher Peuple de Gauche.

Pas  pour les mêmes raisons. Mais tu vas mourir quand même. Bien que tu représentes le coeur du peuple de France.

Car tu t’es laissé confire dans une idée vaseuse de la nation . En te rétrécissant le cerveau avec une manipulation idéologique sur l’identité, on t’empêche d’être à la fois un vrai patriote et un vrai citoyen du monde. Ce n’est pas antagoniste,  et cela devient possible quand on pense en être libre, reconnaissant que notre héritage n’est pas un fardeau poussiéreux, mais le ferment d’une nouvelle étape de notre évolution.

http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=234

Tu vas mourir parce que tu as oublié qui tu es. Car tu vénères  des gens qui n’ont rien d’intéressant à dire, mais t’empêchent  d’écouter ta mémoire, ton histoire, et même tes espoirs.

Tu vas mourir en croyant que le Bien finit toujours par gagner. Va dire cela aux  Juifs, aux Roms…  morts dans les camps nazis, aux millions de victimes des purges socialo-communistes, aux Chrétiens massacrés par les jihadistes , aux Arméniens assassinés par les Turcs….

Le bien est parfois un peu sourd. Comme la Grande (et la Petite) Muette !

Tu vas mourir à force de rapetisser dans ta tête. En écoutant ceux qui rabâchent :

– « tu es mauvais » : tu es à l’origine  du mal du monde, si l’on en croit les  ‘Touche pas à mon pote pendant qu’il te braque’, et autres ‘SOS ostracisme monochrome’,…

– « tu es inutile » : tu as le passé le plus ringard, un tas de débris racistes et nationalistes, condamné à la déchetterie de l’Histoire sans recyclage possible. Le mondialisme multiculturel dépourvu de genre et de cerveau, ça c’est le futur! Et tu n’as pas ta place dans l’avenir, sauf si tu choisis de te battre pour lui. Et celui de tes enfants, accessoirement!

Le mondialisme prépare-t-il un futur plus humain? Bien des signaux  disent le contraire. Et si tu ne défends pas  des valeurs qui en valent la peine, alors l’humanité   connaîtra  encore des tourments. Mais tu t’en fous,  C’est bientôt le prime time et sa machine à déverser du flan et du vent.

– « tu es incapable » : ce ne sont pas tes pères qui firent la France, qui gagnèrent les guerres (ou les perdirent);  ni tous ces émigrés qui entrèrent pour travailler pacifiquement en France, et s’y  intégrèrent. Volontairement et fraternellement. Ce sont uniquement des « indigènes », une réalité reformatée à usage anti-identité française.

Bien sûr  des africains qui faisaient partie de l’Empire colonial ont travaillé pour la France, et se sont battus pour elle. Pas toujours avec la reconnaissance qu’ils auraient méritée. Ne les oublions jamais et donnons tout ce qui leur est dû, pour leur courage et leur présence.

Respectons-les. Reconnaissons-les. Mais, ils n’ont pas fait la France.

Et le monde n’a jamais parlé arabe, comme on veut nous le faire croire. Vous ne me croyez pas…demandez aux  paléographes et épigraphes….!

Tu vas donc mourir, oublieux de la sueur de tes aïeux qui bâtirent les cathédrales et du sang de tes pères qui coula à Fontenoy, Valmy et Verdun!

http://www.avisvacances.net/reims-la-cathedrale-notre-dame/

Tu mourras, te traînant sur des déambulateurs. Assoupi dans tes maisons de retraite insonorisées (pour ne pas entendre le bruit du monde), bien content que les ruines de la Sécu, vampirisée par ceux qui ont trouvé la bonne soupe, te paient encore tes couches.

Tu vas mourir en attendant la mort.

Tu vas mourir parce que tu démissionnes, oubliant que tu es l’héritier de Godefroy de Bouillon et Hugues de Payen, de Jeanne d’Arc et De Gaulle, de Charles Martel et Duguesclin. De Charlemagne et de rois qui ne furent pas tous des monstres, loin s’en faut.

Charlemagne Bust.psd.jpg - 50014 Bytes

http://www.traditioninaction.org/History/A01CharlemagnePersonality.html

On te goinfre de discours et de promesses politiques (ou religieuses) aussi creux qu’une cervelle de people et tu oublies les pères de ta haute culture, qui permettent à notre petit pays  de rayonner  universellement.

Certains rêvent juste de nos allocations, mais toi tu vas mourir car tu ne sais plus rêver ton pays, qui fait pourtant les délices culturels du monde entier.

La Merveille de l’Occident

http://www.normandie-tourisme.fr/articles/photo-le-mont-saint-michel-by-night/p-455-1.html

Tu vas mourir de la médiocrité qu’engendre le consumérisme. Tant que le supermarché est ouvert, et que la télé transforme ton cerveau en cuvette des wc, pourquoi se poser des questions,  prendre des risques ? Après toi le déluge! Voilà à quoi t’ont réduit quelques décennies de gavage idéologique made in matérialisme historique, via l’Education Nationale et les médias.

Tu vas mourir piteusement, de paresse intellectuelle, de lâcheté politique, de ton indifférence envers l’héritage que tu laisseras  se noyer dans la barbarie et l’ignorance.

Tu vas t’effriter en pleurant ton PEA qui se dissout, ta retraite anémiée et ta jeunesse d’âme qui s’enfuit!

En râlant contre les homos qui convolent mais en adoubant les politicards qui volent ta liberté et détruisent le fruit de ton travail. Tu vas mourir ronchonnant comme un goret contre ceux que tu réélis à chaque fois, sur les mêmes idées et avec les mêmes casiers judiciaires!

Tu vas mourir en  pleurnichant sur tout ce que tu n’as pas le courage de changer.  En te croyant  citoyen pour avoir donné 1€ au SDF du coin de la rue, et en te laissant ponctionner sagement pour rembourser les banques qui te grugent, et l’UE qui te prépare un meilleur des mondes islamo-socialiste!

Tu vas mourir  de confusion mentale. Laissant des  laveurs de cerveaux staliniens te décaper les neurones à l’antifascisme, pour éviter que tu t’interroges sur  le vrai et nécessaire refus de l’islamisme.

Tu vas mourir de mollesse et d’égoïsme. Tant que tu peux faire du vélo et  des grillades, tant que tu te réfugies dans ta résidence secondaire, ce petit coin de verdure qui sent encore la France, là où tu imagines (tu as encore un peu le droit de rêver…) que les tarés n’arriveront pas. Parce que les barbares, les fanatiques, c’est dans les quartiers, là où tu ne mets jamais ton pied prudent de petit bourgeois de droite.

Tu vas mourir étrangement écrasé par l’inconsistance des  UMP et du Centre. Ils cherchent comment  se prétendre de droite, en s’aplatissant  devant la gauche, et  la pensée mondialiste. Tout en restant prêts à bien des compromissions pour quelques avantages et commissions occultes! Ils t’ont trahi à chaque fois, et te trahiront encore. Mais tu as la mémoire si courte et l’imagination tellement éteinte.

Tu vas mourir  bien conditionné à la peur du mot : UNION, et à l’idée de tout repenser.

Tu mourras d’un Parkinson mental à force de trembler devant les mensonges de la Gauche et de te renier  pour satisfaire ceux qui se délectent de ton éradication.

Tu mourras en détournant le regard de cette France qui t’a tant donné et que tu abandonnes aux hyènes et aux vautours.

Tu vas mourir en croyant que le mot Révolution n’appartient qu’à la Gauche et qu’une révolution ne peut être que violente.

L’Islande a entamé une vraie révolution citoyenne et sans faire couler de sang!

Tu crois tant de choses inutiles par paresse intellectuelle et parfois, par lâcheté morale!

Tu vas mourir car tu as oublié tes valeurs historiques et fondatrices de civilisation, là où d’autres ne suintent que d’idéologies!

Tu vas peut-être aussi mourir d’un cancer qui s’appelle Charia. La seule et bien maigre consolation, c’est de savoir que le cancer suit toujours dans la tombe le corps qu’il a rongé.

A bon électeur, salut !

Lucie Clavijo

http://ripostelaique.com/peuple-de-gauche-tu-vas-mourir.html

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.