Peuple, soulève-toi : dimanche, insurrection électorale !

Les plus de quatorze millions de vues de Dupont-Aignan quittant l’officine de propagande mondialiste TF1, chiffre qui représente un électeur sur trois,  constituent un fait remarquable de cette non-campagne électorale : curiosité, mode, effet d’entraînement, sans doute mais aussi signe d’une immense exaspération.

Noirs ou roses, c’est surtout les cabinets que les Français ont retenus ; ils n’avaient déjà pas confiance dans les rédacteurs de presse, dans les médiartistes, dans les juges, dans les super-riches, dans leur classe politique, ces derniers mois ont achevé de les convaincre qu’en plus il fallait les détester, car ils sont détestables, médiocres et haïssables.

« La France compte 35 millions de sujets, sans compter les sujets de mécontentement » cette affirmation valut à Henri Rochefort quelques semaines de séjour à la prison de Sainte-Pélagie, en ces temps-là les journalistes n’étaient pas des béni-oui-oui, formatés et pleutres ; ni de sinistres profiteurs propagandistes (a)tapis dans l’ombre ; marchands de tapis, carpettes.

La France d’aujourd’hui est deux fois plus peuplée –en comptant les passagers clandestins– et chacun se dédouble d’un mécontent !

Peuple de France, vieux peuple sage, politique, policé, souviens-toi de 2005, ressurgit du néant où de médiocres dirigeants t’ont placé ; vibre à nouveau, montre au Monde, invente l’avenir.

Soulève-toi.

Oubli le paumé Poutou, la folle Arthaud, le gourou Asselineau, le solide Dupont-Aignan, l’insignifiant Hamon, l’éphèbe Macron, et même le rugueux Lassalle, ta révolte se nomme Le Pen, Fillon ou Mélenchon.

Soulève-toi, venge-toi, oui, venge-toi de ce qu’ils te font, de ce qu’ils t’ont fait, n’écoute plus la tyrannie des trois « R », raison, raisonnable, rationnel.

Toi l’abstentionniste habituel, le moment est venu de montrer pourquoi tu ne votais pas ; vote l’éclatement.

Toi le cocu de la gauche tranquille, vas-tu encore une fois suivre ceux qui te trompent depuis toujours, tenir la main du bellâtre pour sa première expérience ? Vote blanc.

Je ne veux pas croire que les bonnets rouges aient oublié, non plus que vous, ceux des manifs pour tous ; peuple immense abandonné et décomposé, tu n’as donc pas de rancœur à exprimer ?

Aurions-nous pardonné Cahuzac, Morelle, Guerini, Kader Arif, Andrieux, Thévenoud …

Toi l’ouvrière qui passes devant ton usine fermée, ne te souviens-tu pas des promesses, des efforts que tu as consentis, pour rien. Alstom, Arcelor, Alcatel, Continental, par pertes et profits ? Profits pour eux et pertes pour vous.

Et vous les enseignants, n’en avez-vous pas assez de devenir des néo-beaufs, seriez-vous vraiment ce troupeau d’autruches conduit à l’abattoir par la trompeuse maghrébine.

Tiens, j’ai même une pensée pour les « colliers gris » genre prof de techno ; LDH, MRAP, Greenpeace, DAL, SOS Racisme, à force cela fait cher ces « cotises » citoyennes ; alors contents d’être les faire-valoir des aristos-parigots de gauche qui vous manipulent et la risée du peuple qui vire à droite toute.

Policiers, gendarmes, pompiers, hospitaliers, toujours corvéables, jamais reconnus, voulez-vous encore endurer ou abandonner ces métiers qui vous font et vous grandissent ?

Postiers, cheminots, électriciens, gaziers, n’auriez-vous toujours pas compris leurs manœuvres pour détruire le service public ?

Agriculteurs, éleveurs, pêcheurs, mains nourricières et tenaces, vous ne devez plus accepter les ravages mondialistes.

Soldat courageux, tu meurs en seconde page de leurs journaux, et tes compagnons patrouillent dans les rues abandonnées à l’islam, cibles d’une guerre qu’ils n’ont pas l’intention de mener.

Peuple as-tu oublié, ou es-tu devenu lâche à ce point ? Si tu ne rentres dans le rang, on te promet l’apocalypse, mais qu’est-ce qui pourrait être pire que de voir 11% de chômeurs, surtout tes enfants, 9 millions de pauvres, ton banquier qui te rançonne à chaque fin de mois ; partout la gabegie, partout des profiteurs.

Chirac t’a endormi, Sarkozy enfumé et Hollande méprisé, et tu ne te révoltes pas ?

Peuple jadis frondeur, es-tu castré ? Dimanche hurle dans les urnes ces mots de Voltaire :

Peuple éveille-toi romps tes fers

La liberté t’appelle

Tu naquis pour elle

Reprends tes concerts

Peuple éveille toi romps tes fers

Dimanche, insurrection électorale !

Gérard Couvert

image_pdf
0
0

9 Commentaires

  1. nous sommes à la croisée des chemins civilisationnels ….Voter un autre candidat que MARINE et ce sera la mort annoncée à corps et à cris par ceux qui ont les yeux ouverts depuis longtemps içi et ailleurs, de cette si belle France Le désastre d’une nation fière qui disparaitra corps et biens ! ALORS, PAS DE QUARTIER FACE A CES ISLAMO-VENDUS ,CES MENTEURS en « ON » CORROMPUS ! MARINE MAINTENANT !

    • une reponse , le combat, pas de quartier, pas de pitie pour cette vermine.

  2. Les abstentionnistes sont, au mieux des imbéciles, au pire des traîtres à la Patrie et ceux qui feignent de les comprendre des agents de l’Etranger…

  3. AH OUI FRANCHEMENT METTONS NOUS DEBOUT ! C’EST LA PAIX POUR NOS FUTURES GENERATIONS QUE NOUS DEFENDRONS DIMANCHE AUX URNES ! ILS VEULENT « LE VIVRE ENSEMBLE  » : OK ! ALORS : IMPOSONS LEUR « NOTRE  » VISION DU VIVRE ENSEMBLE ! LE RESPECT DE NOTRE PAYS ET LA PREDOMINENCE DE SES MOEURS , DE SA RELIGION , DE SES VALEURS , LA PREFERENCE NATIONALE ! ON EST CHEZ NOUS Ce ne sont pas ces petites exhibitionnistes , ni ces pseudos gauchistes cagoulés (même pas le courage de montrer leurs gueules ) qui auraient empêché Marine de s’adresser à nous , hier soir ! AUX URNES …POUR VOTER MARINE .

  4. La révolte se nomme MARINE point!! fillon est 1 TRAITRE et 1 anti-France immigrationniste! inaugurateur de moch’kés! il a cautionné, avec sarko, le vol du vote des Français en 2005! avec lui il faudra encore se serrer la ceinture! pour qu’il puisse se payer des costards et nous en tailler 1? mélanchon pareil! open-bar pour tout les immigrés, légaux/illégaux! demain on rase gratis! sur le dos des Français! Ces 2 zozos font de la politique depuis 40 ans & ont toujours été présents,(avec force magouilles) dans tout les gouvernements successifs, (ce qui est loin d’être le cas du FN et de ses électeurs (30%) à qui on a volé leurs voix dans tout les gouvernements car sans représentation!) et n’ont jamais rien fait pour le peuple!!!
    http://www.bvoltaire.fr/m-fillon-c

  5. (Suite) …. C’est, sous prétexte d’utilité publique et au nom de l’intérêt général, être mis à contribution, rançonné, exploité, monopolisé, concussionné, pressuré, mystifié, volé. Puis, à la moindre résistance, au premier mot de plainte, réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, assommé, désarmé, garrotté, jugé, condamné, déporté, emprisonné, fusillé, sacrifié, vendu, trahi et, pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré.
    (Pierre Joseph Proudhon. 1851)

  6. Être gouverné, c’est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n’ont ni le titre, ni la science, ni la vertu. Être gouverné, c’est être à chaque opération, à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, côté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, apostillé, admonesté, empêché, réformé, redressé.

Les commentaires sont fermés.