Peut-on encore ironiser sur les prétendues violées de Zemmour ?

Publié le 1 mai 2021 - par - 15 commentaires - 1 449 vues
Traduire la page en :

Quand DSK pressentait que “Ils” allaient l’attaquer sur le fait qu’il soit juif, l’argent et les femmes, il n’imaginait certainement pas quel piège vicieux on lui tendait. Qui “Ils”? Qui a la capacité de monter une telle machination contre un citoyen français, de la notoriété de DSK, candidat à la Présidence, sur sol américain ?
Depuis DSK, “l’agression sexuelle” est devenue une arme imparable. Plus un jour ne passe sans son lot de « sexe-criminels ».

Monsieur Fillon a été éliminé par un autre piège.
Qu’y a-t-il de commun entre les deux procédés? On ne les a pas attaqués honnêtement, de front, en contestant leur capacité à gouverner la France. On les a attaqués de biais. On peut même dire qu’on les a descendus en leur tirant dans le dos. Ce qui, normalement aurait dû susciter l’indignation. Mais non, ça a fort bien marché.

DSK ou Fillon auraient-ils été de meilleurs Présidents que ceux dont souffre la France ces dernières décennies ? Mais ça c’est une autre histoire.
Que nous réserve 2022 ? Parmi les nombreuses personnes remarquables qui veulent, honnêtement, sauver la France, il n’y a pas de personnalité politique qui fasse l’unanimité. Mais il y a le curieux “outsider” Zemmour. Même si on ne l’aime pas, on est fasciné par son intelligence, sa culture et son patriotisme. Et voilà que des “Zemmour for président” s’élèvent de toute part. Pour “Eux”, Zemmour est dangereux. Un débat télévisé Zemmour/Macron ne fait pas de doute. “Ils” doivent abattre Zemmour encore avant qu’il n’ait annoncé une possible candidature. Et vlan, voilà Gaëlle qui ouvre les hostilités avec l’arme fatale de l’agression sexuelle… d’autant plus ridicule que le misogyne Zemmour n’a rien d’un charmeur.

C’est tellement ridicule qu’on ne peut que tourner cette manœuvre en dérision comme je le fais dans mon article.

De mon temps, quand un mec nous disait qu’on avait une jolie robe…

Je me demande ce que “Ils” vont bien pouvoir inventer pour enfoncer le clou. Alors j’imagine la suite de leurs élucubrations et j’ajoute un commentaire à mon article “C’est encore pire : il s’agit là d’un attentat terroriste d’un fanatique de droite (Zemmour) qui est allé, avec préméditation, agresser une promesse de la politique française. En réalité Gaëlle allait devenir la première femme président de la France et Zemmour lui a salopé sa carrière intentionnellement pour pouvoir prendre sa place l’an prochain.” (ceci est-il une boutade ou bien une possibilité réelle ?).

Parallèlement la fameuse lettre des généraux provoque l’adhésion d’un nombre croissant de militaires et de citoyens. Pour “Eux” ça devient de plus en plus dangereux. “Ils” vont devoir sabrer dans le tas. La ministre promet des sanctions. Mais que va-t-il arriver si le peuple se range aux côtés des militaires ? “Ils” vont devoir attaquer de tous les côtés et puisque “l’abus sexuel” est imparable, on peut s’y attendre.

Parallèlement le lieutenant-colonel Guillemain publie “Macron le pire fossoyeur de la France”.

La situation est en train de “Leur” échapper des mains, «Ils» vont devoir réagir, et vite et fort… J’en déduis qu’une légion de femmes va se lever et attaquer tous ces militaires en les accusant d’abus sexuels et donc que “Ils” vont dire que “Il est grand temps d’examiner les abus sexuels commis par le Lt-colonel Guillemain qui sans aucun doute aura, lui aussi, profité du prestige de l’uniforme pour molester d’innocentes victimes.” Et que “Tout ça c’est du vent. Ce qu’il faut c’est enquêter sur les abus sexuels commis par ces mâles qui profitent du prestige de l’uniforme pour molester des victimes innocentes. Le salut de la France en dépend.” (est-ce une boutade ou bien est-ce une possibilité réelle ?).

Mon Dieu! La réaction! Je reçois un message affolé de la rédaction de Riposte Laïque qui dénonce “les saloperies” signées de mon nom dans les commentaires, même de mon propre article pour défendre Zemmour. Et, puisque ceux qui connaissent mes 260 articles publiés dans RL, ne peuvent pas croire que j’aie écrit ces saloperies, il ne peut s’agir que d’une usurpation d’identité…

En temps normal, j’aurais répondu “M’enfin, vous ne savez donc plus ce que c’est que l’ironie ?” comme je l’ai souvent écrit quand un lecteur n’avait pas compris que mon texte était du second degré. L’enseignement du français n’est plus ce qu’il était. Mais là nous ne sommes plus « en temps normal ».
Quand on dit que quelqu’un fait de l’ironie, souvent on croit qu’il raconte un truc marrant pour faire rigoler. Mais l’ironie ce n’est pas ça du tout. L’ironie c’est dire le contraire de ce qu’on pense, de façon provocante, pour le rendre plus percutant. (cf. les vidéos de Pierre).
Au vu de mes 260 articles précédents, pourrait-on imaginer que j’insulte Zemmour, l’armée ou la France ? Bien sûr que non. Et pourtant on l’a cru.

Je remercie la rédaction de RL de m’avoir interpellée car la situation est grave et moi-même je ne m’en serais pas aperçu sans leur intervention. En effet, je vis dans une solitude tout à fait zen alors que d’autres sont déjà sur les barricades.

Quelques heures plus tard une connaissance m’envoie ceci : “Aurore Van Opstal, journaliste belge, confie que lors d’une rencontre dans un café avec Éric Zemmour près du Figaro, ce dernier lui aurait “caressé le genou avec sa main”, sous la table et “serait remonté jusqu’à l’entrejambe” alors que le père de la journaliste se trouvait à côté d’eux. “J’étais tétanisée, sous le choc. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait”, (joli lapsus) ajoute-t-elle.”

La chasse au Zemmour est donc bien ouverte… On peut donc bien s’attendre à de nouvelles bordées de vraies “saloperies”.
Ce même après-midi, un ami, un monsieur très sérieux, septuagénaire, m’écrit qu’il s’est gravement blessé en tombant de son lit pendant qu’il rêvait qu’il était poursuivi par la police montée dans le bois de la Cambre près de Bruxelles…
Vous imaginez l’effet des charges de police à cheval sur le psychisme d’un vieux monsieur, tout à fait tranquille et équilibré, pour qu’il en fasse des cauchemars ?… Mais alors quel effet sur les personnes vulnérables, les jeunes et les enfants ?

La somme de ces éléments prouve que les esprits sont à cran. On ne pense plus normalement. Un an de confinement, masques, violences verbales, policières, gouvernementales… Tout le monde est à cran… Il est désormais impossible de faire de l’humour, de l’ironie, de dire ce qu’on pense car la moindre parole peut déclencher des réactions incontrôlables. Il va falloir peser chaque mot.

Attention, Gérard Boyadjian ! Avant-hier, moi aussi j’ai pensé écrire un article dans lequel j’aurais raconté que, moi aussi, Zemmour m’a violée. Depuis hier je n’oserais plus car le risque qu’un tel article soit versé comme pièce à conviction au dossier contre Zemmour est réel. Un juge peut vous dire : «M’enfin, vous écrivez noir sur blanc que Zemmour vous a violé(e) et maintenant vous vous rétractez ? Vous invoquez des sornettes comme l’humour ? Mais on ne fait pas d’humour avec des accusations aussi graves ! Combien vous a-t-on payée, que vous a-t-on promis, vous a-t-on menacé(e) pour que vous vous rétractiez ? Qui ?

L’extrême droite bien sûr ! Allez : grosse amende et au trou pour parjure.» Vous répondez quoi ? N’est-ce pas ce genre de mésaventure qui est arrivée à Marine Le Pen et à Christine Tasin ?
Un dessin sur Facebook montre une cocotte minute au bord de l’explosion avec le commentaire “la Belgique fait un drôle de bruit”… Il n’y a pas que la Belgique.

Anne Lauwaert

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Chtimi 59

Je ne crois pas que notre Zemmour ait pu être le moins du monde intéressé sexuellement par une ” dame ” qui est folle de la messe, et qui déclare que tous les trains du monde lui sont déjà passé dessus depuis sa plus tendre enfance.

lionel malein

J’en arrive à me demander, en voyant toutes ces “malheureuses” victimes de bisous sur le coin de la bouche ou de reflexions sur leur vêtements, quels sentiments peuvent éprouver les femmes qui ont réellement été violées ou qui sont passées aux tournantes. Quand elles constatent que certaines femmes prennent prétexte de mots ou de regards déplacés pour se victimiser, je pense que les véritables victimes de viol, contrairement à nos féministes actuelles, doivent prendre une sacrée envie de gerber.

PapaDeltaVictor

Très juste

adrien

Elle est vraiment moche cette Aurore Van Opstal… impossible qu’un mec s’y intéresse.

le vieux autodidacte

‘erreur ‘ lire ” ils sont aussi dangereux !

le vieux autodidacte

Mais qu’est devenus la Politique Française , mais qui sont ces hommes et ces femmes , si l’on peux encore les nommer ainsi , qui ne savent plus se défendre a armes égales ? qui sont ces innommables qui ne savent taper qu’au dessous de la ceinture , la ou sen doute se situe leur cerveaux , dans quelle déchéance sommes nous tomber pour donner encore le droit de citer a de telles canailles. Je prie pour une société ou cette ” racaille ‘ sera bannies a vie ou tous ces antis démocrate et fossoyeurs de la Nations seront enfermer a vie dans les plus profonds de nos cachots , ils aussi dangereux par leurs paroles et leurs écrits que les plus dangereux terroristes Islamique , ce sont les même !

Flupke

DSK, c’était quand même autre chose en matière de frasques sexuelles….un vrai feuilleton hebdomadaire. A côté de lui, Zemmour joue petit. Juste de quoi faire sourire. Une bonne pub, quoi

GROS

BONJOUR

IL EST VRAI QUE DANS “OPSTAL” IL Y A ” SALOP”

C.GROS

patphil

ben non et non, ce serait du sexisme de bas étage

jmarz

il ne suffit pas de prétendre faire de l’ironie. il faut surtout le faire avec finesse et intelligence;

Révolutionem

Bravo Anne !
Le second degré j’apprécie, le pratique… parfois un peu trop loin
Bien sûr, ceux qui ont pratiqué “l’école du trottoir” ne peuvent comprendre : Trop compliqué pour les petits esprits…
Mais, pour redevenir 1er °, j’aimerais savoir QUI est derrière toutes ces combines de maffieux ?
Déjà, pour “Z” et FILLON, nous savons qui cela devait, doit protéger, servir !
Les fais parlent : Le squatteur de l’Elysée ?
Quelqu’un d’autre ?… Je ne vois pas !
Il faut dire que pour le “locataire” dont objet ci-dessus, les séismes se multiplient, de belles failles fragilisent son image, bientôt son égaux va faire exploser l’échelle de Richter….
Et voilà que maintenant il pense que les militaires vont l’encercler en son palais en creusant des tranchées autour…
Ce destructeur est fou…

BCG

Attention, Madame, ne provoquez pas le Destin ! imaginez que la DGSI débarque par surprise chez Eric Zemmour et découvre, bien cachée, la collection complète des oeuvres de Jean Raspail… C’est la première page assurée du monde, libération, médiapart et toute la presse et la télé aux ordres, c’est la descente éternelle aux enfers pour Eric, même si on apprends des années plus tard que les livres maudits avaient été cachés quelques jours plus tôt par une autre barbouze !
Alors, de grâce, Madame, ne donnons pas un os à ronger à ces chacals !.

Mantalo

N’empêche que pour l’instant je n’ai pas vu ou entendu un sujet sur Zemmour à la radio et à la télé. A peine une évocation sur certains sites, à peine.
Ça va finir oar faire flop !….

Mantalo

…par faire flop…

zéphyrin

plouf ! c’est encore mieux : torpille a manqué sa cible.
mais une diffamation laisse toujours des traces dans les esprits….cette torpille risque de l’éclabousser tout de même un peu.

Lire Aussi