Philippe Villemus dénonce la corruption des politiques et industriels

Publié le 11 août 2020 - par - 12 commentaires - 1 429 vues

Les malversations financières du ministre du Budget de François Hollande, Jérôme Cahuzac (ici avec son avocat et ami Éric Dupond-Moretti) sont disséquées et analysées dans le livre des éditions “EMS Management & Société” sous la plume de l’universitaire Philippe Villemus.

Dans son nouveau livre “La déviance des leaders”, le professeur-chercheur de Montpellier Business School, Philippe Villemus, dresse le casier judiciaire de la République : 

https://fr.blastingnews.com/opinions/2020/08/la-deviance-des-leaders-philippe-villemus-denonce-la-corruption-dans-son-nouveau-livre-003184846.html

En plein été, c’est le livre qui dérange l’Élysée mais aussi de grands groupes industriels et médicaux. Car “La déviance des leaders” de Philippe Villemus, publié par les éditions “EMS Management & Société” cite une multitude de noms, de chiffres, doublés d’une fine analyse.

Cet ouvrage exceptionnel, très documenté, aurait pu être rédigé par un psychiatre, tant il décortique et analyse les comportements déviants de nombreux leaders qui nous ont gouvernés ou qui sont encore aux manettes de l’État ou de l’industrie.

C’est la première fois qu’un universitaire met sur la place publique les syndromes et les causes de la déviance des “pas vu, pas pris” et propose des actions pour éradiquer les méthodes de ces leaders sans éthique.

Ce livre a un immense mérite informatif : il cite un maximum de cas et de noms de voyous de la République, des milieux industriels, sportifs, etc. Et l’auteur tente de répondre à la question “Pourquoi font-ils ça ?”.

Et un terrible constat de Philippe Villemus à l’arrivée : “Car la déviance n’est pas réservée, hélas, aux marginaux ou aux criminels. Quand elle s’applique aux leaders, elle peut se révéler dévastatrice pour les liens sociaux, la vie en société ou au travail, et l’humanité…”

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Claude Germain V

“La France est le pays le plus corrompu du monde développé”
Par Vincent Bénard, mardi 19 septembre 2006 à :: General :: #6 :: rss
Selon cette étude publiée en juin par l’Institute of Economic Affairs de Londres, la France serait, d’assez loin, le pays le plus corrompu du monde développé, devant le Japon et l’Italie.

Ce qui choque le plus les auteurs de l’étude, ce ne sont pas seulement les “très forts” soupçons de corruption qui pèsent sur les plus hautes instances de l’état, actuelles ou passées, c’est le fait que nulle part ailleurs n’ait été mis en place un système interdisant ouvertement d’enquêter sur certaines personnes et interdisant toute forme de mise en cause.

Claude Germain V

( suite ) Ce qui choque le plus les auteurs de l’étude, ce ne sont pas seulement les “très forts” soupçons de corruption qui pèsent sur les plus hautes instances de l’état, actuelles ou passées, c’est le fait que nulle part ailleurs n’ait été mis en place un système interdisant ouvertement d’enquêter sur certaines personnes et interdisant toute forme de mise en cause.
La seule solution efficace pour lutter contre les corrompus, est de couper à la source leurs possiblités de distribuer privilèges et prébendes, bref, de libérer la vie publique et économique de l’emprise de l’état. C’est un des axes forts des propositioons d’Alternative Libérale !

yvank

Comme déviants la L.R.E.M a de fameux spécimens dont le plus représentatif Micron de Matignon traficant avec du Benalla l’infiltré dans toutes les républiques sulfureuses, des Belloubet, des Buzyn des Delevoye, des Dramanin, des Moretti grand libérateur de multirécidivistes déviance islamoracaille, des Véran Buzyn petit cuir. Déviance du gouvernement pourri qui laisse envahir la France par le renfort des frères muzz, condamne le patriotisme favorise le communautarisme africano-islamiste, transforme la France en quartier général pour la révolution arabe. Les français ne sont plus en France.

François BLANC

D’où le fonctionnaire Villemus tirent les informations dont il fait état ?
Ceci étant pour travailler en Afrique depuis longtemps je sais par expérience que ce qui pourrit la vie au quotidien c’est le guichetier qui tend systématiquement la main pour faire le travail pour lequel il est payé par son administration

limone

j’ai donc lu l’article et suivi le lien, très interessant ! d’autres livres ( Pascot ) ont plus ou moins décrits cette corruption et le Député Rosière je crois a beaucoup dit, sans doute d’une autres manière ! hier j’entendais un député Lrem dire qu’il y avait 147 Sénateurs sur le sellette ! mais voilà , que fait on ? tant qu’ un juriste aidé de contribuables, action de groupe , ne fera une action en justice sérieuse et jusqu’au bout , rien ne changera ! c’est normal ! et pourtant des pays, scandinaves n’auraient jamais admis ce qui se passe notamment, et c’est une autre histoire “grave ” , l’affaire Bénalla ! avons nous vu une démission du président ? alors à bon entendeur , salut !

limone

grand merci pour l’info qui promet bien des remous , je l’espère !

patphil

inutile de disserter des pages, voilà un article bref et concis (qui plus est édifiant)

Lire Aussi