Philippot a raison, seul le Frexit peut sauver la France du naufrage

Le FN n’est pas près de sortir de l’ornière et la reconquête des électeurs perdus entre les présidentielles et les législatives n’est pas gagnée, loin s’en faut.

En cause, la sortie de l’euro ou bien l’abandon de cette mesure phare.

Consciente de son échec, Marine est déterminée à faire table rase au sein de FN, allant jusqu’à changer le nom du parti.

“Tout changer”, oui, mais la tâche n’est pas si simple.

Tous les cadres du FN sont vent debout contre la sortie de l’euro, considérée comme l’épouvantail qui a fait fuir l’électorat frontiste.

“La sortie de l’euro et le Frexit ont donné une vision trop angoissante”.

“La sortie de l’euro a été un terrible boulet durant la campagne”.

“La sortie de l’euro a eu l’effet d’un véritable répulsif électoral”.

Les sondages leur donnent a priori raison, puisque deux Français sur trois refusent d’abandonner la monnaie unique.

Seul Philippot persiste et signe, restant inflexible sur son programme économique, fondé sur un retour à notre souveraineté monétaire totale.

Rendu responsable du fiasco électoral des législatives, il tient tête.

Rappelons que Marine a obtenu 10,6 millions de voix au deuxième tour de la présidentielle, alors que le FN n’a rassemblé que 3 millions d’électeurs aux législatives. Une évaporation de 70%  en un mois ! Du jamais vu.

La désillusion est grande, mais un retour au FN “canal historique”, axant l’essentiel de son programme sur l’immigration, l’islamisation de la France et l’insécurité, n’est pas suffisant.

Le volet économique est tout aussi important, puisque chômage et diktats bruxellois font partie des préoccupations majeures des électeurs frontistes.

Pour Philippot,  les choses sont très claires : “Ceux qui parient sur un abandon de la sortie de l’euro et du Frexit, en espérant gagner des élections  se trompent d’analyse”.

Il rappelle que les régionales ont été perdues alors même que l’euro n’était pas en cause.

Alors que faire, puisque les 90% du programme électoral de Marine reposaient sur une sortie de l’euro, permettant une forte création d’emplois sur 5 ans ?

Comme le dit Philippot, “renoncer à la souveraineté monétaire reviendrait à tirer un fil sans fin, au risque de vider l’intégralité du projet politique du parti.”

Il a raison. Et d’ajouter : “Si nous nous sommes trompés sur l’euro, on nous dira que nous nous sommes également trompés sur les frontières, sur l’immigration, etc.”

“Sans souveraineté nationale, on ne maîtrise plus rien, pas même l’immigration.”

Pour le séminaire des 21 et 22 juillet, 7 ateliers de travail ont été lancés.

Philippot est seul contre tous mais il dit vrai. L’échec de Marine ne tient pas uniquement à la crainte d’une sortie de l’euro. Sa médiocre prestation lors du débat et le manque  de pédagogie pour défendre le retour au franc, sont  aussi  des éléments qui ont joué contre le FN.

Renoncer à la sortie de l’euro, c’est rentrer dans le rang et se soumettre aux ayatollahs bruxellois.

C’est renoncer à la souveraineté monétaire, budgétaire, économique, territoriale, diplomatique, judiciaire. C’est capituler sans conditions.

Marine a donc deux solutions :

Garder le cap et viser le retour à notre souveraineté totale, en pariant sur un effondrement de l’euro d’ici 2022 ( réveil de la crise grecque, crise bancaire italienne…)

Ou bien faire un énorme travail de pédagogie pour convaincre les Français que le salut ne peut passer que par le Frexit et l’abandon de la monnaie unique.

La souveraineté de la France n’est pas négociable. Si elle sacrifie Philippot en croyant sauver les meubles, ce sera la dilution du FN dans le “système” que Marine a toujours combattu et qui nous a ruinés.

Le FN aura perdu son identité et se noiera dans l’anonymat des partis classiques que 70% des Français viennent de rejeter.

On ne gagne jamais un combat d’idées en se reniant.

Et on ne fonde pas une stratégie électorale en fonction des sondages.

Quand on est persuadé d’avoir raison, on se bat pour convaincre son électorat.

D’ailleurs, son discours improvisé entre les deux tours de la présidentielle, mêlant franc et monnaie commune pour remplacer la monnaie unique, a eu un effet dévastateur sur l’électorat. Au lieu de clarifier, elle a brouillé les esprits.

Les moins avertis des électeurs ont même cru qu’ils auraient deux monnaies dans leur portefeuille, le franc et l’écu !  Un désastre !

Seul le Frexit peut sauver la France du naufrage économique et identitaire.

Car sans la maîtrise de nos frontières pour stopper l’islamisation du pays, aucune politique économique n’a la moindre chance de réussir.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

95 Commentaires

  1. Ce gouvernement de pleutre attend les vacances, comme d’habitude, pour nous sortir toutes leurs lois véreuses : la rentrée va être très chaude.
    Parce qu’avec ce qu’ils ont prévu de nous mettre dans la gueule, on va souffrir.
    Ne pas oublier que la France est plus endettée que la Grèce et que macron est la pour nous faire les poches et remplir celles des banquiers…ça y est c’est notre tour!

  2. Philippot n’est pas sot, quand il a entendu le débat du 2ème tour, il s’est empressé de créer le mouvement « Les Patriotes » et il a bien fait. Ce mouvement va rapidement devenir un nouveau parti politique. Florian a su quitter Chevenement, et il est grand temps qu’il se sépare de Madame Le Pen pour démarrer son parti politique « Les Patriotes ».

  3. Tout à fait d’accord. Au point de détérioration où nous en sommes et d’effondrement en marche, il n’y a plus rien à perdre, donc pas mal à gagner: c’est quand l’otage fait sauter ses menottes qu’il peut libérer ses mains et les utiliser sur le chemin de sa sécurité.

  4. Y penser toujours, n’en parler jamais dit X Moreau dans tête à Clash n° 7 tv libertés; voir plutôt l’Euro monnaie commune; qu’ont choisi les Polonais et les Hongrois?
    – Je rapporte les termes d’André Léo  » (…) la campagne du FN ne pouvait QUE perdre face au pouvoir dictatorial des médias. Le résultat est là, frère-macron pour cinq années au service de l’Amérique des financiers et de sa cousine l’Europe supranationale de la concurrence débridée. »
    Il y a d’autres sujets: La France Sujet Historique, l’identité historique de la France; l’union sacrée pour éviter la répartition, la liberté d’expression, le suicide collectif, sa tragédie, Eviter de se faire balader tout le temps sur l’Euro et l’économie.

    • Et si les ÉLECTIONS avaient été truquées en plus d être manipulées ..? Peut être que les chiffres du FN Sont plus important qu on ne le croit … c est une hypothèse viable parmi d autres….

  5. Là où Marine a flanché, au cours du débat avec Macron, c’est lorsqu’il l’a mise en défaut en lui demandant comment les entreprises pourraient gérer deux monnaies (franc et euro) ? elle pouvait lui rétorquer que cela est effectif aujourd’hui avec les entreprises ayant des marchés internationaux d’où gestion parallèle dollars / euros et ces mêmes entreprises rémunèrent le personnel en euros. Pour cela, Marine a besoin de conseillers compétents.

    • PARTIE 4 ALGERIE
      « Français, vous n’avez encore rien vu, le pire viendra bientôt ! »
      >“Le Spectateur” est une institution de la presse britannique. Fondé en 1828, c’est le journal de référence des intellectuels et dirigeants conservateurs. Réputé pour ses analyses et son ton incisif
      il appartient depuis 1989 au même groupe que The Daily Telegraph.(www.spectator.co.uk , PAS DE MARINE DONC LES FRANÇAIS ONT LE PRESIDENT QU’ILS MERITENT.

    • L’incompétence technique de Marine à répondre à Macron sur l’euro ou le franc a sonné la fin de nos espoirs patriotes. Un nouveau courant souverainiste et patriote doit voir le jour sans elle. Le systéme et la couardise d’une majorité de français veut qu’on abandonne cette idée de sortie de l’euro. Faisons comme tel , restons les seuls et vrais défenseurs d’une France avec ses spécifités ….et une fois arrivés au pouvoir, proposons une alternative souverainiste à cett folle europe et à sa monnaie !

      • @Philippe Martinez
        Désolé de vous désespérer mais à l’origine le FN a été récupéré et mis sous commandement de Jean-Marie pour récupérer et modérer/canaliser les vilains nationalistes, Pétainistes et autres mal-pensants.
        (avec l’âge très avancé, certains très bien placés parlent avant de passer l’arme à gauche, pour se racheter avant « le grand saut »)

        Le FN n’est pas et n’a jamais été un parti crée pour accéder au pouvoir, ce qui explique pourquoi, que ce soit JMLP ou MLP, dès qu’ils arrivent près du but, ils sabotent consciencieusement ce qui a été fait.

        Depuis les années 60, le FN est juste un modérateur et un thermomètre, et rien d’autre.
        A lire systématiquement tout ce qu’écrit Holleindre l’amoureux des Arabes, on comprend la véracité de ces révélations.

    • MLP n’aurait pas dû entrer dans ce dialogue économique. Elle aurait dû seulement rappeler à Macron que le général De Gaulle, qui n’était pas un économiste, avait permis à la France de passer devant l’Allemagne grâce à de grands plans soutenus par l’Etat. C’est ce que l’Allemagne nous interdit de faire grâce à Bruxelles et Macron. Elle n’a pas envie de voir l’Europe changer au bénéfice de la France.

  6. Pour Philippot, je l’ai vu dans ses œuvres, « le remplacement de population n’existe pas ».
    Reçu 5/5 !

    Je l’observe depuis plus de 40 ans, prends des notes, des témoignages de très très haut serviteurs d’état.

    Le FN est le « parti Pénélope » depuis 40 ans, à chaque fois que le FN est près du pouvoir, ils sortent VOLONTAIREMENT une petite phrase, un petit calembour ou un plantage savamment organisé.

    Le gros souci, de très vieilles personnes se confessent avant de passer l’arme à gauche, on sait désormais par qui, pourquoi le FN a été crée et persiste.
    Le système a toujours aimé proposer les fausses alternatives pour mieux contrôler le tout.

    Les prisonniers de la raie-publique doivent savoir !
    Je passe les détails triviaux.
    Au lieu d’aller voter allez aux WC c’est pareil !

    • J’ajouterais également les risques d’une intervention militaire en Algérie, avec des dommages collatéraux, bonjour la réaction en France.
      D’expérience : Les généraux se sont partagés le pays et rien ne se fait sans leur autorisation et sans qu’on leur graisse la patte.
      L’Algerie des chibanis est revolue?
      Comment l’Algérie pourrait détruire l’Europe », titre « The Spectator ».
      Si les prédictions de ce journal britannique se révèlent exactes, l’invasion migratoire que les Allemands ont connue en 2015, en accueillant 1 million de réfugiés, sera une broutille à côté du gigantesque tsunami que la France pourrait subir dès 2017.
      > En effet, ce magazine, persuadé que la disparition de Bouteflika, 79 ans et gravement malade, entraînera un cha

    • FRANÇAIS VOUS N’AVEZ ENCORE RIEN VU A LIRE CI-DESSOU

      Objet : Comment l’Algérie pourrait détruire l’Europe
      J’ajouterais également les risques d’une intervention militaire en Algérie, avec des dommages collatéraux, bonjour la réaction en France.
      D’expérience : Les généraux se sont partagés le pays et rien ne se fait sans leur autorisation et sans qu’on leur graisse la patte.
      L’Algerie des chibanis est revolue?
      Comment l’Algérie pourrait détruire l’Europe », titre « The Spectator ».
      Si les prédictions de ce journal britannique se révèlent exactes, l’invasion migratoire que les Allemands ont connue en 2015, en accueillant 1 million de réfugiés, sera une broutille à côté du gigantesque tsunami que la France pourrait subir dès 2017.
      LA SUITE PLUS BAS ………………………..

    • « Une guerre civile algérienne créerait un grand nombre de réfugiés.
      > Un analyste a dit attendre 10 à 15 millions de réfugiés à partir de l’Algérie. Compte tenu de l’histoire de ce pays, ils s’attendraient à être sauvés par une nation : la France…. »
      > « Français, vous n’avez encore rien vu, le pire viendra
      HONTE AUX ÉLECTEURS MACRON ET UMPS EUX, SONT LES FAUTIFS D’UNE FRANCE QUI RISQUE DE DISPARAITRE.

    • Louis, le remplacement des populations n’existerait pas si MLP avait gagné l’élection. CQFD.

    • @louis, vous observez Philippot depuis plus de 40 ans? Mazette, il est bien conservé le gars!

  7. Tant que la France sera gouvernée par la clique UMPS (incluant « En marche »), il n’y aura jamais de Frexit.
    Les médias aux ordres parviennent toujours à manipuler l’opinion en faveur de l’UMPS, et comme la majorité des Français sont des VEAUX SADO-MASO et des LÂCHES dans l’isoloir, rien ne risque de changer.

  8. Quand Marine Le Pen dégagera de son parti ?

    C’est un parti qui se présente anti système alors qu’il est dans le système.

    J’aimerais tellement que Riposte Laïque devienne aussi un parti politique.

    Ou sinon, ça sera Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan qui est pour moi le meilleur et le plus compétent de tous.

    • DLF est aussi assimilationniste que MLP, les seuls mouvements dignent d’intérêt sont la ligue du Midi, la Ligue du Sud, le PDF, le SIEL quand il dit merde à la gauchiasse du néoFN

  9. Philippot, j’l’aime bien…
    Mais quand il parle de compatriotes musulmans… j’ l’ aime moins, beaucoup moins !…
    Vous croyez que c’est parce que je connais l’islam ? ( sourire )
    Bah, il se peut qu’il parte et crée son parti  » les souverainistes  » !
    Non ?

  10. Il n’ est pas possible de sortir (seul) de l’ euro, les Français le savent. Ils savent aussi que sortir de l’ euro et de l’ Europe est dangereux et complètement suicidaire, enfin ils savent que revenir au FRANC c’ est le QE massif donc inéluctablement
    la RUINE et la CERTITUDE d’ une paupérisation rapide du PAYS.
    Marine LE PEN, doit professer une politique économique SÉRIEUSE et LIBÉRALE
    de type  » Merkel « , ELLE doit aussi supprimer les statuts publics et leurs privilèges dédiés ( ÉGALITÉ privé/public ) et ENFIN ! … revenir aux BASES du FN concernant l’ immigration et l’ IDENTITÉ Nationale.

    Si elle reste néo marxiste, elle perdra.
    Boaz

  11. Oui, mais le FREXIT pour sauver la France c’est pour quand ? Car ça commence à devenir très urgent !!!

  12. L’ € n’est pas viable ; alors laissons les choses se faire , nul ne pourra faire grief aux adversaires de ce monstre de l’avoir fait disparaître ; ça me paraît pourtant simple . Non ?

  13. Mettez vous bien dans la tête que nous avons perdu un combat que nous ne pouvions pas gagner. Nous pouvions cependant espérer une belle demi-victoire avec 40% de votes FN, et dans la foulée un nombre important de députés à l’assemblée. On sait ce qu’il en fut, et la prestation ridicule de MLP n’y est pas pour rien. Quant au Frexit, il est étonnant que Philippot n’aie pas compris que, tant que l’on n’est pas au pouvoir, on ne peut en aucun cas aller contre la volonté des peuples.
    Mais bon, toutes ces belles analyses ne sont après tout que de la sagesse à postériori, il est plus urgent de se demander ce qu’on va faire, et avec qui.

  14. Erreur, l’économie doit être subordonnée à la politique et non l’inverse. Donc prendre le pouvoir avant de négocier un retour au franc. La place de Philippot est chez Asselineau et son frexit , dont on a mesuré la popularité très très relative auprès du peuple. De l’aveu même des électeurs sur le terrain, c’est la sortie de l’euro qui a empêché l’adhésion au plan FN.

  15. Très bon article Je n’aime pas les énarques, mais Philippot a raison. Le programme économique du FN était le seul valable ne déplaise aux économistes de pacotille qui sévissent à la télé et dans les journaux. J’ai lu des commentaires de sympathisants historiques du FN qui accusaient le programme économique d’avoir fait perdre l’élection à MLP, après l’avoir soutenu. Que croyaient-ils ? Ils se sont laissés enfumer par les médias. Il vaudrait mieux qu’ils s’en rendent compte.

  16. J’ai trouvé toujours Philippot antipathique … Mais là je suis entièrement d’accord avec lui : le Frexit et la sortie de l’Euro deviennent incontournables si nous voulons retrouver une France digne de ce nom. Bravo !

  17. Philippot face à Bourdin il y a 2 jours a été excellent, calme, logique, structuré mentalement. » Pas de salut dans l’Europe concoctée par des mondialistes apatrides et qui nous interdit toute mesure de salut public ! ». L’Euro va exploser tôt ou tard.
    Idem pour le Conseil Constitutionnel qui a été détourné de sa mission initiale.
    Face à Macron , il aurait fait une meilleure prestation au 2ème tour.
    Ecoutez Jovanovic ou Olivier Delamarche ! C’est Cassandre à la bataille de Troie..
    Tout le monde se :moquait de la fille de Priam ! Troie a disparu .
    Nous y sommes !

  18. avec la future faillite des banques ,italiennes ,grecques et allemandes d’après des études récentes , l’euro ne sera plus ….. qu’un souvenir

  19. Il est clair que la France ne peut retrouver sa pleine et entière Souveraineté si elle ne BAT PAS Monnaie, ce qui implique de quitter l’Europe néo-bolchevique des « Commissaires du peuple » de Bruxelles !

    Mais hélas la défaite du FN ne résulte absolument pas du « dernier débat » parmis tant d’autres excellents, et encore moins du terme « Front National », mais du Rejet du nom même des LEPEN qu’ils soient Jean-Marie, Marion, ou Marine.

    Un Rejet du nom même des LEPEN qui ne résulte pas d’une quelconque reflexion chez la population Française de Souche, mais d’un Phénomène désormais « Culturelle », et ce depuis les années 80

    Une telle attitude chez les Français de souche est regrettable, mais il serait encore plus regrettable que les Patriotes fassent l’impasse sur un tel constat.

  20. Il faudrait commencer par supprimer la Commission Européenne, Junker et les milliers de fonctionnaires qui font la puis et le mauvais temps en Europe. Après on y verra déjà plus clair et les pays pourront retrouver leur souveraineté

  21. Les Français ne veulent pas sortir de l’Euro, ça a été le principal motif de l’échec du FN au deuxième tour.
    Et pourtant,la sortie de l’Euro et le Frexit est la seule solution rationnelle pour reprendre le pouvoir sur les mondialistes.
    Conclusion : les Français sont des gens irrationnels, incapables de s’entendre sur l’essentiel.
    Faut être fou ou maso pour vouloir gouverner un pays tel la France. ?

    • L’echec du FN aux dernieres elections c’est:
      – la famille lepen et leur mentalité de tiques accfrochées au parti_
      – la volonté de ratisser large, y compris chez les juifs et musulmans, deux religions fondamentalement contre notre peuple de souche
      – vouloir faire passer en priorité la sortie de l’euro, alors que la priorité c’est l’islam et l’immigration…

      Si vous voulez perdre du temps encore 1 siecle, votez MLP et ses minions, votez FN normalisé, le parti halalisé !

      • @franck, ah bon les juifs sont contre le peuple francais de souche? Je vais aller dire ca à ma vieille voisine juive, en France depuis cinq générations, dont le grand père a fait la guerre de 14-18 dans la Légion. Elle sera bien étonnée..
        Crétin.

        • @Rackam
          Personne ne peut me reprocher de reconnaitre que je suis descendant d’une lignée d’escrocs, de mythomanes, comédiens innés à double face et de maitres chanteurs millénaires.

          Tous ceux qui ont osé faire l’auto-critique de notre patrimoine ont été bannis, cela ne me dérange pas, bien au contraire.
          Chez les Chrétiens c’est l’inverse, plus ils se stigmatisent hors de toute proportion et de tout lien avec les réalités, plus leurs co-religionnaires les félicitent.

          On n’y est pas pour rien, tout est 100% Juif dans la Franc-Maconnerie : Les mots de passe, les rites, les symboles, les grades, les mythes et l’ésotérisme.
          La FM c’est tellement Juif, qu’ils ont cultuellement pratiqué l’Œdipe juif 100 ans avant Freud. 1% d’entre-eux sait la traduction des mots qu’ils utilisent.

    •  » Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromage? »
      Charles de Gaulle

  22. vu le massacre que va faire l’embagousé dans les années à venir, tant au niveau fiscal que social, MLP n’aura aucun effort à faire pour gagner aux prochaines elections SI elections il y a..et oui, car pour moi tout va peter avant. soit le peuple francais et blanc réagi violemment aux innombrables agressions et injustices dont il va faire l’objet, soit il se laisse bouffer…mais de toute façon il VA y avoir des clashes interethniques et interreligieux, c’est OBLIGES ou alors on est vraiment des fiottes et on a plus qu’a crever !!!

    • MLP perdra la prochaine fois parcequ’elle est une tanche, une perdante nee, elle saborde les adherents de son parti et trahit le peuple, elle a deja choisie entre les FDS et les musulmans… Marre de toujours attendre 5 ans apres chaque nouvel echec pourtant evitable en eradiquant les lepen et leurs alliés gauchistes du FN….

  23. Faut arrêter de délirer !
    L’immigration relève du pouvoir de la France PAS de l’Europe. Les 200 000 immigrés légaux sous sarko et avant, idem sous holand : ce sont les gouvernements français.
    Accuser l’Europe 1 ) c’est FAUX 2 ) vous faites le jeu des traîtres, vous les dédouaner de leurs responsabilités ECRASANTES !
    C’est doublement inepte.
    Les aides sociales et fiscales tous azimuts de la France, les POMPES ASPIRANTES, relèvent du pouvoir de la France pas de l’Europe.
    La politique de lutte contre l’immigration CLANDESTINE et SON APPLICATION REELLE relève de la France PAS de l’UE.
    La fonction publique MAMOUTHESQUE c’est PAS l’UE.
    Etc.
    La France a plein de choses urgentes à faire, ELLE.
    Comme se préparer avant d’attaquer l’ Everest.
    Arrêtons de nous cacher derrière l’euro !

    • L’Euro n’est que la partie émergée de l’Iceberg UE, qui petit à petit nous impose tout. Les européistes ont bien compris qu’en focalisant le débat sur l’Euro ils réalisent une diversion fort efficace qui éloigne des gens comme vous des vrais débats.
      Vous croyez encore qu’un Président de la République française a toujours le pouvoir de mener vis-à-vis de l’UE une politique indépendante sur la conquête islamique et l’invasion migratoire? Non, ça ne relève plus de la France. Depuis longtemps.

      • Ultralucide : Vous répondez à mon commentaire là ? Je ne parle justement pas de l’ Euro !
        Les « gens comme moi », libres et indépendants par construction, il y a des lustres qu’ils ont passé l’âge de se laisser enfumer par qui que ce soit.
        Ils se moquent des baratineurs, du gloubi-glouba, des généralités faciles, des propos lénifiants, généralement admis, de la « doxa » que peuvent déverser des politiciens, « journalistes », « sociologues », etc, ou des commentateurs particuliers sur le net.
        Le Parlement de la France est maître de la politique d’immigration et il faut GRAVEMENT le leur rappeler : ça c’est la bonne stratégie ! Les empoisonner avec ça. Etre MALIN ou pas. Quoiqu’on pense par ailleurs sur les « pouvoirs » mondiaux.
        Dites-moi, oh grand sage, c’est quoi les « vrais débats » ?

  24. Nous venons de vivre une véritable  » révolution de couleur » avec « un Printemps en marche », c’est du moins la récente analyse faite et exposé en russe par Xavier Moreau en direct de Moscou, là où souffle un nouveau vent de liberté, n’en déplaisent à la dictature oligarchique en place et avec laquelle nous allons en reprendre pour 5 ans, en plus « hard ». Le FN a une carte à jouer, s’il sait s’adapter en éviter de nous refaire du neuf avec de l’ancien.

    • « Nous venons de vivre une véritable » révolution de couleur » avec « un Printemps en marche » »
      C’est incontestable, vous résumez la situation en quelques mots.

  25. J ‘ ai écouté l ‘ interview de F. Philippot chez Gourdin , ou Boudin , je ne sais plus ; pour Florian , l ‘ Euro empêche de maîtriser son monnaie , donc son économie …. NON , le problème n ‘ est pas celui-là !! Une monnaie UNIQUE entre 19 pays ayant des taux d ‘ inflation DIFFÉRENTS n ‘ est pas viable , les pays du Sud ont des inflations plus élevées que ceux du Nord , le différentiel , après 15 ans d ‘ existence , est supérieur à 20 % , c ‘ est ainsi que l ‘ Euro espagnol ne vaut que 80 % de l ‘ Euro allemand , comment voulez-vous que celà fonctionne ?? C ‘ est tellement GROS , que personne ne le voit !! TOUS AVEUGLES !! même Philippot !!

  26. Guillemain s’est toujours trompé dans ses écrits de courtisan de la gauchiasse du néoFN.
    Cette fois il donne l’impression de commencer à regarder les faits en face
    Le plus urgent me paraît être de sortir de Shengen et du Conseil de l’Europe
    au regard de la composition des instances européenes:
    2- le Conseil de l’Europe depuis 1949 (50 membres) et la CEDH: s’occupent des droits de l’homme pas d’économie
    3- l’Union européenne créée notamment en 1992 par le traité de Maastricht avec début d’une constitution en 2007 par le traité de Lisbonne malgré des référendums négatifs (27 membres) et le parlement européen plus la CJCE : s’occupent des questions économiques
    3.1 la zone euro avec la BCE (15 membres)
    3.2 L’espace Schengen (26 membres dont 22 de l’UE) liberté de circulation

  27. Une monnaie , ça représente la santé économique d ‘ un pays , personne dans le monde économique ne le conteste ! L ‘ économie grecque est-elle du même niveau que l ‘ économie allemande ? NENNI !! Pourtant , ce même monde économique persiste à affubler la Grèce de la même monnaie que celle de l ‘ Allemagne , quelle HÉRÉSIE !! L ‘ Euro a été taillé sur mesure pour l ‘ Allemagne , seule condition pour lui faire accepter la monnaie unique , on a juste multiplié le DM par deux , c ‘ est plus facile pour les citoyens allemands , alors que les Français doivent utiliser un taux de conversion tarabiscoté de 6,36 pour s ‘ y retrouver !

  28. Demander à une population de choisir sa monnaie , c ‘ est comme lui demander de choisir son inflation : STUPIDITÉ !!

  29. M Guillemain,
    L’élection présidentielle française de 2017 nous a prouvé l’immense force de persuasion des médias.
    La grande majorité du peuple suit aveuglément les raisonnements souvent erronés et idéologiques des journaleux aux ordres de l’oligarchie.
    Le Frexit et l’abandon de l’euro n’auront une chance d’être acceptés par les francais, que lorsque des débats contradictoires seront organisés sur le service public. Mais comme tous les « spécialistes » ou « experts » sont eux mêmes aux ordres, la tâche risque d’être très compliquée et nous serons noyés dans un fédéralisme européen bien avant que les gens n’ouvrent les yeux.
    La première conquête à faire est donc de reprendre le pouvoir médiatique. Internet à ses limites, la radio et la télé ont une influence bien plus grande sur l’opinion

    • Excellente analyse de la médiocrité politique et du manque de raisonnement « autonome » du peuple de bovins français.

  30. Avec une monnaie unique , plus possible de dévaluer , ou réévaluer , celle-ci ! Mais il existe une autre technique pour gagner en productivité : DÉVALUER SON ÉCONOMIE ! C ‘ est ce que Gerhard Schröder a fait avec ses mesures Hartz IV : baisse des salaires , des pensions , report de l ‘ âge de la retraite au delà de 65 ans , salaires à UN Euro , etc … C ‘ était un coup de poignard dans le dos de ses deux grands rivaux que sont la France et l ‘ Italie ; ces deux derniers n ‘ ont pas osé l ‘ imiter , de peur de provoquer une guerre civile , les Allemands sont plus DOCILES eux . Depuis lors la pauvreté n ‘ a cessé d ‘ augmenter en Teutonie !! L ‘ Allemagne a un DROIT : elle peut tout se permettre , les autres pays de l ‘ UE ont un DEVOIR : subir les fantaisies de celle-ci …

    • 100% d’accord avec vous, ce faux débat sur l’Euro a eu pour objectif et pour effet de briser l’élan souverainiste qui commençait à inquiéter les euro-mondialistes. Ils l’on brisé en le fracturant en chapelles qui s’invectivent sans comprendre que le piège a fonctionné. La faute majeure du FN est de n’avoir pas préparé ce débat inévitable, et de n’avoir pas résolu la « contradiction Philippot » porteuse de fractures . Cela consiste à vouloir redonner sa souveraineté à la France (OK) tout en l’engluant dans un programme économique socialiste (KO). Du coup le nécessaire retour au Franc pourrait en effet s’avérer ruineux car ses effets positifs seraient détruits par la politique économique socialiste. Les français ont bien vu que cette contradiction serait paralysante une fois le FN au pouvoir.

  31. Je suis tout à fait d’accord avec vous monsieur Guillemain il faut assumer sa différence et même l’entretenir pour ne pas sombrer dans l’anonymat des petits partis surtout que nous ne proposons pas des thèse extrémistes mais au contraire des mesures de bon sens.
    Je crois même qu’elles sont les seules viables mais il faut un certain courage pour les mettre sur la table car elles dérangent un certain ordre établi et des intérêts colossaux.
    je suis d’accord avec vous de dire que ce n’est pas sur le programme de gouvernement de Marine qu’il y a eu un échec puisque que celui-ci a permis de doubler le nombre de voix par rapport à 2012, les Français attendent un mouvement rassembleur des patriotes car ils veulent être sûr que le programme proposé puisse être mis en œuvre.

  32. J’ai développé sur un autre site, pendant des mois, les méfaits de la « politique » de RASPOUTINE. Cet homme, introduit au FN, comme le vrai, le fut auprès de Nicolas II.
    On connait sa fin…
    L’euro est une prison, certes. Mais l’évasion sera ruineuse ! Dévaluation, inflation, etc…
    Pour le reste, une politique de gauche n’a rien à faire au FN ! Toute Droite est libérale.
    Philippot, pour ses idées, Marine, pour son inconséquence, Dehors !
    Union des Droites par un triumvirat Marion, Ménard, Wauquier !

      • En deux mots :

        L’anti-liberalisme de Droite à la fois Morale et Social, est libérale quant au Principe de MERITE récompensant la Volonté et l’Effort, mais Anti-libérale sur les Principes Moraux dont la Charité et le Sociale envers les plus fragiles font également partie.

    • Faux ! Il existe bel et bien une DROITE ANTI-LIBERALE totalement INFLEXIBLE sur le respect PRINCIPES MORAUX guidant nos consciences et nos actes vers le Bien, le Beau et le Vrai, et qui contrairement à la « droite » libérale ne laisse pas le SOCIAL entre les mains d’une GAUCHE immorale et foncièrement LIBERALE sur les Principes.

      La prétendue « droite » libérale et ses conséquences délétères sur les plus modestes, à toujours nourrit le Socialisme Immorale de gauche, celui la même qui instrumentalise le social pour pièger dans ses filets ces mêmes populations modestes.

      Au 19éme siècle, il existait une DROITE majoritairement constitué par des CHRETIENS ROYALISTES, et considéré comme « ANTI-LIBERALE » à la fois sur les Principes et sur le Social par les républicains dits « libéraux ».

      • Les mots ont un sens ! Ne pas confondre « libéral » et « libéralisme » !

    • Dans les FAITS, le libéralisme dit de « Droite », à toujours eu pour conséquence de ramener la gauche immorale au pouvoir, et vice et versa dans un cercle sans fin.

      Il est donc grand temps que la Droite Morale et Anti-libérale sur les Principes (dont celui de Charité sociale en plus du Mérite !) émerge à nouveau en opérant un « retour aux sources », et sorte enfin la France et les Français de ce cercle sans fin, c’est à dire en se situant « Au dessus des partis », et ce bien qu’elle se situera toujours à « Droite » de l’hémicycle parlementaire comme cela fut également le cas pour les anti-libéraux du 19éme siècle.

    • « L’euro est une prison, certes. Mais l’évasion sera ruineuse ! »Sauf si le maintien s’avère ostensiblement ruineux. Si la survie de l’euro met visiblement l’économie française, voire d’autres pays européens, la sortie sera vécue comme un nouvel espoir qui donnera une bouffée d’oxygène à l’économie, notamment au niveau de l’emploi puisque la dévaluation n’entraînera l’inflation que des produit importés.Vous dîtes : « toute droite est libéral » ; d’abord c’est un postulat, il y a toujours eu dans la droite conservatrice une branche sociale, mais surtout, c’est la raison pour laquelle Marine a souvent exprimé qu’elle considérait le clivage bipolaire comme archaïque et vide de sens. La course à la dérégulation étant synonyme par déf de retour à l’esclavagisme, la seule arme est le protectionnisme

      • Punaise un ex-communiste qui apprend à vivre « extrême-droite » et qui avec un peu de retard, n’a pas encore compris ce que de nombreux FN ont pigés le 23 mai et 7juin. Bon Hubert, on t’a reconnu et tu devrais avoir honte d’avoir fait trébucher ta candidate si prêt du but !
        Allez, soigne toi bien, t’as versé ton obole à l’emprunt patriote ?

        • @ Nanarland

          Le prénom rattaché à mon précédent pseudo était Herbert, pas Hubert, ensuite je n’ai jamais été communiste, c’est mon père qui l’était, enfin je n’ai jamais rien fait qui puisse faire trébucher Marine à aucun moment de mon existence.

          Vous me suggérez de me soigner, mais vous gagneriez à faire un sondage pour savoir lequel de nous deux a le plus besoin de soins, car votre comportement à répétition, qui est une forme de harcèlement, relève de la psychopathie. En tout cas, je vous souhaite beaucoup de courage, d’une manière générale.

    • « L’euro est une prison, certes. Mais l’évasion sera ruineuse ».
      La liberté c’est trop cher pour vous? Comme notre souveraineté et notre identité?
      Alors pas de Frexit, OK. Ca sera Ave Charia…faudra pas vous plaindre après.
      Vous faites partie de ces millions de français qui ne comprennent rien ni à l’économie, ni à la géopolitique, ni au poids de l’Histoire. Seulement accros à l’idéologie, cette religion dépassée.

      • A Ultralucide : Vous affirmez que vous, vous comprenez l’économie, la géopolitique, le poids de l’Histoire… et que vous n’êtes pas dans l’idéologie !
        J’apprécie votre lucidité…
        J’ai écrit un Commentaire plus bas : les décisions en matière d’immigration (par exemple, 10 000 ou 200 000 par an) légale et illégale relèvent de la France et de son gouvernement PAS de l’UE. Et l’invasion migratoire a commencé, il y a bien longtemps avant l’UE.
        Par exemple encore, Fillon proposait des quotas votés par le Parlement.
        Etc.
        L’UE et l’euro boucs émissaires de tout c’est absolument contre-productif.

        • @ dufaitrez & Travier: Ah bon! Le IVème Reich SchaubleMerkelien n’impose rien à la France? Bruxelles n’impose rien à la France? l’OTAN n’impose rien à la France? La propagande anti-russe délirante est 100% made in France…bien.
          Pouvez vous nous expliquer pourquoi nous ne pouvons pas fermer nos frontières à l’invasion migratoire si nous sommes pleinement souverains? Pouvez-vous nous expliquer pourquoi notre grande nation souveraine n’a pas le droit d’interdire les salafistes et Frères Musulmans alors que sa justice est bien sûr complètement indépendante de la justice de l’UE?
          Et ce n’est bien sûr ni l’austérité allemande ni l’invasion mondialiste par l’UE qui appauvrissent les classes moyenne et populaires?

      • Vous êtes Lucide ? Je souris… Débutant dans ma vie par les cours de Maurice Allais, je suis resté… Lucide, comme lui ! L’Economie n’est pas un jeu de Poker ! Ce fut mon métier… Combien au FN ? Monot, Philippot, Eschilha ? MDR !
        « L’Idéologie est une barrière mentale qui tue la Réflexion » !
        Réfléchissez !

        • Cher économiste, alors pour vous l’actuelle UE et son Euro sont en pleine santé, ils nous apportent la prospérité, la croissance économique, et la sécurité de frontières bien gardées, avec en prime une démocratie en plein essor? Et là est notre seul avenir en-dehors duquel tout nous mènerait à l’aventure ou à la catastrophe? Ceux qui comme Joseph Stieglitz ou Jacques Sapir pensent que tout cela n’est que de la propagande outrancière sont des menteurs et des incapables? Si la France redevient une nation souveraine avec sa monnaie, elle sera un pays nain soudainement ravalé au rang de l’Albanie, avec en plus des épidémies, des pluies de sauterelles et des tas de calamités. Ok on a compris. C’est quoi votre souverainisme, si il existe?

        • @ dufaitrez

          La dette mondiale, s’élèvant à 217 000 milliards d’euros, ~~ 300 % du PMB, est une bombe à retardement. Quel sera l’avenir de l’euro quand elle explosera ?

          Vous dites ailleurs que vous êtes europhobe et qu’il aurait fallu harmoniser les économies avant. En réalité, il aurait plutôt fallu qu’elles soient préalablement semblables, car même si Bruxelles prépare dans le dos des gens une harmonisation fiscale ( et une armée européenne qui ne dit pas son nom, les deux démarches formant de fortes étapes vers la création d’un état européen fédéral ) , ça ne suffit pas à niveler les économies. Ce qui les nivelle relève seulement du principe des vases communicants, les plus fortes se vidant au profit des plus faibles, au détriments des peuples des premières. Halte aux fous !

          • Tout le problème est effectivement là: on a imposé une même monnaie à des pays ayant des niveaux de vie très différents. Ce qui signifie salaires différents, prix du logement différents, services publics différents(voire inexistants dans certains cas), etc..

        • « En aucun cas la participation de la France à la construction européenne ne doit la conduire à se dissoudre dans un ensemble où ses intérêts fondamentaux seraient méconnus, où elle ne pourrait que se détruire, et où finalement elle perdrait son âme.
          En fait, la France n’a aucun intérêt à continuer à participer pleinement à une organisation qui ne pourrait que la mener finalement à une situation insupportée et insupportable. »
          Maurice Allais, Jeudi, 26 Mai, 2005
          (http://www.humanite.fr/node/328298)

    • Très beau discours pro-européen! »L’euro est une prison, mais l’évasion serait ruineuse! ». En résumé: » l’Europe ce n’est pas la panacée, mais en sortir serait catastrophique! ». La propagande médiatique quotidienne n’aurait pas fait mieux. Finalement vous avez le gouvernement que vous souhaitez: libéral à souhait et inféodé à l’Europe. Alors de quoi vous plaignez-vous?
      Si le FN a rassemblé autant de monde, c’est qu’il a justement su joindre un discours social à un discours nationaliste. Mais je pense que pour vous le souci du libéralisme prend une place beaucoup plus importante que celui du nationalisme; comme c’est le cas d’ailleurs pour votre fameux triumvirat et ceux qui les soutiennent.

      • Vous reprenez la propagande fausse du système en prétendant que les conséquences de la sortie de l euro seraient ruineuses. Citez vos sources. Tous les économistes serieux disent que l euro est une catastrophe. Allez voir les econoclastes par exemples. Il y a meme un prix nobel d economie pour le dire. Le parti de cheminade dit aussi la même chose. Pour ma part j ai été convaincu par la conférence suivante faite par l upr https://youtu.be/kP6IxvjnBNI

      • Je suis un Nationaliste raisonnable ! Patrie, Nation, avant tout ! Europhobe, Oui ! Mais l’Europe fut superbe à 6, nulle à 28 ! 19 dans l’Eurogroupe. La connerie de l’euro fut de privilégier une monnaie factice sans harmoniser les économies, avant ! On voit les résultats ! Oui ! Une prison ! Je pourrais vous chiffrer l’inflation et les dévaluations, donc les pertes de pouvoir d’achat…
        Faute de place. Bien à vous.

        • Rien que le passage du Franc à l’Euro nous a coûté au moins 25% d’inflation les 18 premiers mois, et ce sans aucune justification économique, alors que parallèllement les salaires n’ont quasiment pas évolué depuis une vingtaine d’années.
          Regardez les prix de toutes les denrées utiles à votre vie quotidiennes et multipliez par 6,75.
          Si vous avez bonne mémoire, il y a de quoi prendre peur quand on se remémore les prix en Francs! Pour preuve, à l’heure actuelle on parle de millions d’euros comme à l’époque on parlait de millions de francs.
          L’Euro atténue les effet d’augmentation et leurre les gens.
          Des augmentations de prix de 7F(le kg,le L, l’unité..)ne passeraient pas aussi bien que des augmentations de 1 Euro. Rien que pour cette raison le retour au Franc serait bénéfique.

    • Mon message étant décalé vers le bas, je précise que c’est au Commentaire de Dufaitrez que je dis :

      « Oui… Je partage… On se rapproche avec sérieux du REEL ».

    • Le problème Philippot, c’est qu’il a raison d’être anti-UE, et tort de vouloir faire une politique de gauche. Contradiction insoluble et paralysante.

    • Heu… Le Gaullisme est de droite, et pas forcément libéral. On peut obtenir une droite sociale.

  33. Vous avez parfaitement raison avec votre démonstration simple sur le prix de la baguette qui devrait convaincre les plus nuls en maths! Mais Philippot se bat effectivement contre des moulins à vent.

  34. Un camp patriote, oui, mais sans MLP et Philippot. Qu’ils dégagent et laissent la place à des vrais patriotes compétents. Tant qu’il y aura ces deux là (qui ont viré du FN tous ceux qui ne leur plaisaient pas et qui étaient compétents), je n’adhérerai pas !

  35. QUEL HOMME POLITIQUE DEMANDE LE FREXIT EN FRANCE ?????????????
    JAMAIS PHILIPPOT N’A DEMANDER LE FREXIT ( PAROLE VOLER A QUI ??????)
    A MONSIEUR ASSELINEAU FRANCOIS DEPUIS 2007 ….10 ANS

    • Asselineau a totalement raison sur ce qu’il explique, mais il est dans un déni total du réel par son silence assourdissant au-sujet de la conquête islamique de l’Europe et de l’invasion migratoire.
      Un candidat à la présidence de la République ne peut pas se contenter d’être à 100% au point sur un seul sujet certes crucial, et d’en ignorer plusieurs autres encore plus critiques pour notre avenir.

    • J’ai osé poser quelques questions à l’UPR, une prise de contacts.
      Très vite, j’ai reçu un paquet de mails.
      Lorsque j’ai demandé leur position par rapport au remplacement de population, ils m’ont dit que c’était un fantasme d’ultra-droite nazie.

      J’en ai eu assez pour me faire une idée sur le style de gugus, une secte de récupération des contestataires, comme tout ce qui se fait politiquement en France et dans pas mal de réseaux de dissidence.
      ,
      D’après-eux, les chiffres officiels n’existent pas plus que l’islamisation :
      L’immigration Africaine (28% de la population), les tests de drépanocytose prouvant qu’à Paris les plus grandes villes de FR 70% des naissances sont Africaines, et que dans le reste de la France cela représente 40% des naissances.
      Fin de l’UPR.

  36. Philippot a raison ,avec le temps les Français vont comprendre,les années 80 l’ouvrier Français acheter l’appartement de 70 m/c à Paris 150000 FR et passer un mois de vacance en Italie ou au Portugal pour seulement 1000 FR maintenant la génération kleenex aura du souci à se faire ,pauvre France le Français des villes qui votent Macron et Mélenchon t’as trahis

  37. Jacques, vous voila donc reparti pour cinq longues années, et vous reprenez vos copies en changeant juste les noms.
    Marine, JMLP, de temps en temps la benjamine et on relance la machine à « broyer du con » en remettant un petit coup de Philippot, une pincée d’europe, deux gouttes de frexit et d’euro.
    Marine a attaqué la falaise, les banques lui font un joli doigt et elle est en train de se carrer son « emprunt patriote » bien profond !
    Mais vous remarquerez que vous avez votre aéropage qui suit tous vos délires (même si vous en avez perdu pas mal en route!). Tient, j’aperçois même Y.ESSYLU, qui a du se faire virer de Fdesouche, et qui revient lui aussi nous saouler avec son néoFN.
    Allez, votre pote Macron va tous vous(la) mettre d’accord, vous les « rois » de l’économie mondiale.

  38. vous aussi semblez ignorer le nombre de pays qui ont leur monnaie nationale et le dollar en plus au point que la double monnaie serve même à l’intérieur du pays ; je ne fais pas la liste car elle est trop longue.
    Marine a été plus que nulle et j’ai passé une soirée pénible à la voir alors que les cancres du Bac sont plus drôles.
    Le coup qu’elle a porté au FN me semble mortel et nous en reparlerons; je crains que maintenir l’euro ou non ne changera pas la perception de Marine chez ceux qui ont fui. Comme je l’ai déjà dit , je veux bien passer pour un facho (j’ai le dos large ) mais pas pour un demeuré qui refuse de voir que la reine est nu ( voir Andersen)

  39. Cette dépendance sur l’euro reflète tristement le manque de la confidence française, une nation dont la populace est démoralisée, dont institutions gangrenées. Ni la Norvège, ni la Grande Bretagne, ni l’Islande, ni la Suisse, d’aucunes ne souscrivent à la monnaie commune et pourtant leurs économies sont plus fortes que la somme de l’EU. Mais la majorité française faut le courage à contempler un futur plus positif car la crainte est bien serinée dans la tête collective que l’euro reste son ancre plutôt qu’en fait son lest. Sinistrose alors afflige au pays qui se résigne à la tutelle allemande et le dictat des banques centrales, vendant, non, bradant sa souveraineté pour l’escarcelle de Judas.

  40. Bien détailler, sauf a la situation actuelle de la France,tout ne peut être détaillée a la campagne, la France pédale depuis avec les même sciences malgré l’effondrement du système capitaliste qui cherche les fonds.
    L’Euro est trop concurrence de l’intérieur part ses multinationale, ce qui donnent avantage aux non Euro et Chine.
    La risque d’être simple maquette dans l’Euro. Et l’Allemagne prendra la tête de l’Euro.
    Ce qui fera la course au brexit(brexit?)
    Le FN devait être assosier au gouvernement pour la cause commune,l’idée peut être retarder mais non rejeter.

Les commentaires sont fermés.