Photo de l’Education nationale : mais où est passée la théorie du genre ?

grandremplacementL’Education nationale que l’on a le devoir de requalifier en Rééducation mentale vient de publier sur la page de son ministère, une photo qui dit tout : sur 8 enfants, 6 Noirs et 2 Blancs ; 3 garçons noirs bien garçons, la boule pratiquement à zéro, 3 petites filles noires, cheveux tressés et petits noeuds, toutes féminines, et 1 garçon blanc avec un tee-shirt à l’inscription sportive. Mais où est donc la théorie du genre, des garçons noirs féminins et des filles noires masculines ? La théorie du genre ne concernerait donc pas la population de remplacement ? Et où sont les Asiatiques, les sud Américains,  les Indiens ? Le remplacement se fait donc clairement uniquement par les Africains. Mais alors, elle est où  la société multiculturelle tant vantée ???

Et la petite fille blanche ? Elle est blonde, et en plus de tourner la tête du côté opposé à tous les autres, elle est toute écrasée entre ses deux camarades d’origine africaine. Madame Belkacem ne s’est pas insurgée contre cette photo qui laisse en arrière plan une petite fille au visage quasiment invisible ? Où est passé la verve de l’égérie des violences faites aux femmes ? Ou le message subliminal serait-il la soumission de la femme blanche aux mâles noirs tandis qu’est laissée à l’homme blanc toute sa masculinité pour engendrer des enfants métis ?

Cela nous rappelle étrangement les imprécations des délicieuses femens quand elles appelaient les Françaises à « sucer, se faire lécher, branler, doigter, pomper, niquer autant d’étrangers qu’elles peuvent. » La classe…

http://fr.novopress.info/167508/femen-appelle-les-francaises-sucer-se-faire-lecher-branler-doigter-pomper-niquer-autant-detrangers-quelles-peuvent/

Cela nous rappelle aussi, dans un autre genre mais pas plus enviable, le défi du métissage de Nicolas Sarkozy, en 2008. » Ce n’est pas un choix, c’est une obligation, c’est un impératif, on ne peut pas faire autrement ». Ah bon ? Et pourquoi donc n’aurions-nous plus le choix d’aimer des gens de la même couleur que nous, a fortiori, blancs ?

Ah, mazette mais parce que nous serions confrontés à des problèmes « connnsidérables » !

Lesquels ? Ben, ça, Sarko ne les connaît pas. Et c’est normal, parce que lui n’y sera pas confronté. Le métissage, c’est pour les autres. Et il nous prévient, pour y parvenir, au métissage obligatoire, il n’hésitera pas à recourir à « des méthodes plus contraignantes encore ». Mais, ça, c’est pour la France, en Arabie saoudite, pas question d’imposer aux Saoudiens, un modèle unique de civilisation…

http://www.dailymotion.com/video/xkjdtc_sarkozy-metissage-obligatoire-pour-la-france-pas-pour-l-arabie_news

Voilà donc,  avec cette photo de classe en 2014, dans la droite ligne des discours de Sarkozy, le nouveau visage de la France qui doit s’imposer à nos esprits, rentrer dans nos consciences et balayer définitivement de notre mémoire collective 2000 ans de civilisation blanche. C’est raide.

Jamais au cours de son histoire la France n’a connu ce Grand Remplacement ou ce génocide par substitution. Jamais aucun roi, aucun empereur, aucun président de la République jusqu’à Georges Pompidou, n’ont orchestré la mort du peuple français. C’est une trahison politique, sociétale et humaine. Elle est définitivement impardonnable.

Cette photo, telle une chronique en image du désastre annoncé, est une provocation à but de confrontation afin de parfaire l’image des nostalgiques d’une France qui ressemblait à la France et décrétés rassis, réac, et, pourquoi pas fascistes par les idéologues idiots utiles au service du système ultralibéral qu’ils disent ou croient combattre.

Avec cette photo, c’est nos enfants qu’ils assassinent.

Et, si on ne l’avait toujours compris, l’inauguration aujourd’hui par Hollande et Belkacem, dans le 9-3, à Clichy-sous-bois, du collège 5 étoiles Louise Michel, enfonce bien le clou.

http://www.fdesouche.com/504545-hollande-a-clichy-sous-bois-pour-la-rentree-scolaire

Design de locaux spacieux, allées bordées d’arbres, massifs, pelouses également arborées, grands préaux, des bans,  mais, le fin du fin – parce qu’en Seine St Denis, ils le valent bien – une immense piscine à côté de laquelle trône un magnifique jacuzzi en forme de pétales de fleurs. Dépêchez-vous d’aller voir car, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver, d’ici 6 mois….

Conclusion :

– l’UMPS, un sigle inventé par le Front National ?  Vraiment ?

– Et c’est Nicolas Sarkozy qui le dit :

« Rien n’est plus dangereux que de nier les identités, une identité blessée, une identité humiliée, c’est une identité radicalisée ».

Ils devraient tous se méfier.

Caroline Corbières

image_pdf
0
0