Pieds-noirs : attention, clientélisme ordurier

MacronPiedsNoirs.jpg
Pour la première fois depuis le début de son fugitif parcours politique, Emmanuel Macron a porté sur le peuple des Français d’Algérie, un regard qui n’est pas négatif. Il aurait même prononcé, selon certains, de belles paroles, des paroles qui pour quelque observateur éloigné des réalités qui ont accablé cette population authentiquement et viscéralement attachée à la France en tant que Nation et à l’Algérie en tant que terre natale ont pu paraitre simplement patriotes, des paroles réconfortantes et constitutives d’un sentiment de reconnaissance revendiquée, espérée, attendues depuis si longtemps.

Bien sûr, je connais un grand nombre de personnes (dans mon entourage même) dont l’émotion fut grande à entendre ces mots que peu de politiques ont prononcés depuis la fin de ce que d’aucuns ont, contre toute évidence, appelé guerre d’Algérie. Des larmes ont coulé sur leurs joues rougies par l’émotion, fruits d’une sensibilité légitime mais aussi, selon moi, d’une naïveté un peu déconcertante.

J’ai vu Robert Ménard, empreint d’un chagrin énorme, sangloter à chaude larmes à l’évocation de l’attachement de son père pour sa terre d’origine à jamais perdue, et j’ai compris qu’il était malgré tout heureux d’entendre les paroles Jupitériennes. Je le comprends.

Pourtant, il ne faudrait pas oublier que le chaos vécu par les pieds-noirs à Alger et à Oran, mais aussi ailleurs et sur une période bien plus longue, s’est produit il y a exactement 60 ans, c’est-à-dire au siècle dernier. Cela est un passé si familier de notre présent et si proche de notre futur par le caractère indélébile des blessures qu’il se passera du temps avant la totale cicatrisation de la plaie. S’il est évident que le temps ne gommera jamais l’ignominie de ces moments ni la souffrance des populations qui ont subi les violences que l’on sait, il parait légitime, alors, de s’interroger, quoi qu’il en soit, sur la sincérité d’un tel discours ou du moins sur la motivation qui a prévalue à son inattendue survenance.

Face à la manifestation du Président, deux questions se posent, effectivement. La première est de savoir la raison qui l’a poussé à s’exprimer et la deuxième est pourquoi maintenant ?
Je crois pour ma part qu’il n’y a qu’une seule réponse à ces deux interrogations, l’opportunisme effréné de cet arrogant et ambitieux Jupiter de pacotille qui ne recule jamais devant aucune abjection lorsqu’il s’agit de satisfaire son intérêt personnel. L’occasion lui a parue belle de ratisser dans un électorat qui majoritairement ne lui est pas acquis.

Que ces paroles, prétendument apaisantes, aient mis ce sujet brulant, clivant et bouleversant au centre du débat, est sans doute une bonne chose qui donnera aux Français d’Algérie le sentiment d’exister encore. Mais je le dirais sans détour ni modération, en tant que membre de cette partie de la Nation, j’ai profondément le sentiment d’être pris en otage dans un jeu de dupe qui consisterait à l’échange d’une voix contre une désagréable flagornerie que l’on voudrait me faire prendre pour une sorte d’hommage glorieux après une espèce de réhabilitation généreusement accordée.
Non monsieur Macron, pour ma part je ne marcherai pas dans cette combine qui au fond m’écœure.

Qui, d’ailleurs, pourrait croire une seconde que les mots prononcés à trois mois du premier tour de l’élection Présidentielle soient sincères ?
Qui pourrait avoir oublié que, pas même encore élu, en 2017, il avait eu l’audace et même l’ignominie de déclarer, à genoux devant son interlocuteur Algérien, et à Alger même, que la France avait commis là-bas un « crime contre l’humanité ». Ce faisant il nous avait assimilés à rien moins que des nazis.

Croyez-vous pouvoir effacer cette insulte avec les insignifiantes et fielleuses douceurs que sans doute un « petit homme gris » de votre entourage vous a, imprudemment suggérées, Monsieur Macron ?
Vous souhaitez déconstruire l’histoire de France au nom d’un universalisme tueur de civilisation, vous avez voué notre France a sa désagrégation dans une mondialisation éminemment dangereuse. Vous serez le responsable de notre malheur.

Non, Monsieur Macron, les pieds-noirs (ou du moins une grande partie d’entre eux) et la grande majorité des Harkis ne vous seront pas favorables lors de la prochaine élection.
Non, Monsieur Macron, les mêmes ne vous pardonneront jamais de les avoir associés à une barbarie comparable à l’holocauste selon votre déclaration de février 2017.

Il faut que vous partiez, il faut que vous cessiez de diviser les Français, il faut arrêter de blesser la France. Votre départ pourrait être l’instant du renouveau Cela suffit Monsieur Macron. Partez, nous n’aurons aucune difficulté à nous passer de votre « en même temps » dévastateur.

J’aimerais pouvoir ne vous dire ni « au revoir », ni adieu mais bon débarras.

Jean-Jacques FIFRE

image_pdfimage_print
21

41 Commentaires

  1. Non, Monsieur Macron, les pieds-noirs (ou du moins une grande partie d’entre eux) et la grande majorité des Harkis ne vous seront pas favorables lors de la prochaine élection.
    Non, Monsieur Macron, les mêmes ne vous pardonneront jamais de les avoir associés à une barbarie comparable à l’holocauste selon votre déclaration de février 2017./ dixit

    Je vous le confirme par avance pour en avoir des bruits et des fremissements autour de moi… 😊😂 et meme a l etranger ! beaucoup de pieds noirs ( vous le savez ) vivent a l etranger et ils vont voter dans les ambassades, cela va etre le cas pour ma famille ou pour des amis.

    Grave erreur de Macron de nous avoir pris pour des cons en 2017 + 2022….!

    • Et macron t’es foutu crevure Marion maréchal va rejoindre Zemmour ton remplaçant et notre futur président de la république ni pédé ni franc mac comme toi

    • +1
      Pour nous pas d’oubli,nous ne pardonnerons pas pour quelques paroles foncièrement hypocrites et opportunistes.
      On nous a menti, nous avons été trahis ,persécutés,massacrés et chassés de chez nous.
      Et de plus maltraités par ceux-là même que nos grands-parents et parents etaient allés libérer en 14-18 et en 39-45.
      Macron n’aura pas une voix pied-noire!

      • Que fallait il faire en Algérie à 1 contre 8, selon vous ? Personne n’est capable de le dire.

        • Nous dire la vérité.
          On nous a laissé croire, le fameux : »je vous ai compris ».
          Rien n’a été organisé pour notre départ, on nous a abandonné.
          Nous étions en danger de mort.
          Ça était minable, lâche et honteux.

          • Marie… Le Général avait compris 9 millions de Français d’Algérie ;ce que les pieds noirs n’ont pas voulu entendre.
            Il n’était pas prévu, même par le FLN que les Français quittent l’Algérie.
            Le FLN et l’OAS ont Été la cause de la dégradation de la situation.

            • Le FLN avait expressement déclaré; par la voix de Ben Bella, que les Frabçais n’avaient aucuneune place en Algérie nouvelle ! Et si l’OAS n’avait pas été là , le sort des Pieds Noirs aurait été plus tragique encore

      • quand j’ai entendu mon oncle parler de rentrer « en METROPOLE « , lui dont la famille était en A lgérie depuis le débarquement à Sidi FERRUCH en 1830 , je lui ai demandé si il connaissait la France .Il m’arépondu: » tu sais mon petit , nous la France, on y va que pour faire la guerre « .

    • Non monsieur Macron, pour ma part je ne marcherai pas dans cette combine qui au fond m’écœure. NI OUBLI—NI PARDON..

  2. Le plus lamentable et le plus déshonorant pour la France est de s’être ruinée pour accueillir, héberger, éduquer, soigner, rmiser, des millions d’étrangers extra européens qui la détestent et la mettent chaque jour à feu et à sang…
    Tandis que les Pieds Noirs, pour la plupart honnêtes, énergiques et vaillants (heureusement !) ont du se débrouiller par eux mêmes pour s’en sortir. Après avoir été dépouillés 2 fois : D’abord en 62. Puis après, par la bureaucratie des Pathos pour engraisser les envahisseurs.
    On comprend pourquoi autant d’entre eux ont préféré s’installer à l’étranger ou outre mer.

    • Tout à fait ! Nous nous en sommes sortis SEULS ! Ça fait notre honneur. Vous n’êtes qu’un opportuniste et un sale type. JAMAIS vous n’aurez nos voix !!! Dégagez de nos vies.

  3. encore un effort demandé à macron, reconnaitre que l’enlèvement de piednoirs dans les rues d’alger (entre les accords d’évian et l’exode) rendus comme cadavres saignés à blanc, oui, sans une seule goute de sang , c’est un fait de guerre du FLN

  4. ha ha ha, la france bataclan présente armes aux pieds au rwanda et qui appelle l’onu pour bombarder la serbie parce qu’elle a osé défendre son kosovo, la même qui met des chefs anti Gaulois à la tête de Nos organisations de santé afin d’ euthanasier les non vaccinés dans les hôpitaux, la france bataclan c’est celle aussi qui énuclée des manifestants quand ils sont Gaulois parce qu’ils sont Gaulois donc qu’ils appartiennent à la peste brune, parole du négociateur en cul dardtapin placé ministre de l’intérieur de la sauvegarde Nationale, voilà, en effet, CEUX QUI NOUS GOUVERNENT DEPUIS 40 ANS ET QUE C’EST PAS PRET D’ETRE FINI ; j m lepen dit vaccinez-vous c’est une bombe mais ne dit pas laquelle, sa nature ni sa provenance, permettant ainsi au « système » de fournir une légion d’honneur à buzyn pour en effacer toutes traces ; pour Nous tous, non collabos, la liste de salopards ne fait que commencer à être éditée.

  5. Macron le ju/if par sa mère (Nogues = Nogueira = marrane) et son nez en triangle commence à nous chauffer

    • ils sont nombreux dans son entourage , comme dans ses soutiens , employeurs ….on tombe très vite sur des dizaines de noms.Je mesuis toujours demandé si ce soutien , tout au long de sa carrière ,n’était pas le moteur qui fait passer un petit morveux sauteur d’un lycée de province , à H.IV PARIS ….ENA….ROTHSCHILD ….ELYSEE ;alors que nulle part , il ne passe pour quelqu’un de transcendant !

  6. Le crime c’est l’abandon d’un territoire cinq fois plus grand que la France qui a été rendu magnifique par le labeur de 130 ans de pionniers pour la plus grande gloire personnelle d’une camarilla d’aventuriers. Le résultat tient dans le fait que la vie économique n’est plus possible pour une population qui s’est multipliée par cinq en soixante ans et qui veut implanter son mode de vie en France. Pour bien nous montrer que les pieds-noirs sont toujours indésirables le pouvoir actuel les a traités de complices de crimes contre l’humanité. Vous voudriez que le lamento ridicule du président nous émeuve ? Il va falloir qu’il rende compte de son incroyable arrogance soutenue par d’incroyables mensonges et c’est la justice qui décidera de son sort

    • L’indépendance était inéluctable ;ou alors que fallait il faire en Algérie? Ça personne n’est capable de le dire.
      Un compromis eût Été peut-être possible, mais avant la guerre de 39-45. En fait, nous avons perdu l’Algérie en mai 1940.

  7. Vomitoire !!! Comment peut on oser parler de ce qu’on ignore aussi lamentablement ! L’Algérie du temps où elle était ‘la France’ ne fonctionnait elle pas plus harmonieusement qu’aujourd’hui ?

  8. Il pourrait se mettre à genoux en larmes qu’aucun pied noir ne lui accorderait la moindre compassion…On a trop souffert de cette trahison de notre difficile adaptation dans notre mère patrie où nous avons été rejetés comme si nous étions des étrangers, nous Français, dans l’âme qui avons versé notre sang pour rester Français….et maintenant ,60 ans après la trahison, il croit nous attendrir avec ses jérémiades, AUCUN PIED NOIR N’Y CROIRA !!!! J’y étais à la fusillade de la rue d’Isly et rien ne me fera oublier l’horreur.

    • Mon papa y était aussi.
      Il m’a raconté cette horreur, couvert du sang de ces pauvres pacifistes tombés sur lui, ce qui lui a sauvé la vie.
      Jamais je ne l’oublierai, jamais je ne pardonnerai.
      Je transmet cettehistoire vécue à mes enfants et petits enfants.

      • Mon oncle a peut etre connu votre papa…
        car il etait lui aussi present ce jour la rue d isly…
        Lui aussi il a eu la vie sauve grace a d autres victimes mitraillees devant lui qui ont fait office de bouclier

    • Il pourrait se mettre à genoux en larmes qu’aucun pied noir ne lui accorderait la moindre compassion…/ dixit

      Desole marie pleine de grace…
      Mais si il y en des faux pieds noirs qui sont prets a lui accorder la compassion et meme lui faire des p…..! Je vous donne qu un nom :
      benjamin STORA ! Et des comme lui ( communistes ou sympathisants FLN il y en a d autres… )

  9. Comme on disait « là-bas » micron « n’a pas de figure », autrement dit il n’a pas d’honneur ! c’est une girouette qui change d’avis au quart de tour pour racler un max de voix. il lit des phrases qu’on lui a dictées mais n’y adhère pas. Il n’y a que les gogos et les arrivistes qui croient encore en lui. Le fait qu’il racle des voix tous azimuts laisse supposer que son « score » n’est peut-être pas celui qu’affichent les BFMerda et autres journaleux à sa botte. L’ignominie qu’il a jetée sur 130 ans de labeur avec bien souvent des larmes de sang n’est pas près d’être oubliée par les P.N. moi y compris.

  10. Merci monsieur Jean-Jacques FIFRE pour ce témoignage poignant. N’oublions pas tous les Français de Tunisie, du Maroc et tous ceux des pays d’Afrique alors colonies Françaises. Ils ont, eux aussi, éprouvé la formule « la valise ou le cercueil »… J’avais 8 ans quand mes parents sont rentrés par bateau en Métropole, à Port-Vendres, et je n’oublierai jamais le merveilleux et chaleureux accueil reçu. Pendant 4 ou 5 ans, les gosses que nous étions, ne comprenant rien, avons été traités de « sales pieds noirs ». Tout cela marque pour la vie. Bien cordialement. Philippe Decousset (né à Casablanca)

  11. N’ayez aucune crainte macron ne se représentera pas, il a trop peur de recevoir la raclée, les vrais sondages sont: macron 12%, pecresse 14%, Marine Le Pen 18% et Zemmour 19%.
    Zemmour a siphonné les 2/3 des intentions chez Pecresse et seulement 1/3 chez le RN

  12. macron ne cesse de retourner sa jaquette au plus offrant, quelquefois que ça paye, son « en même temps » sans doute.
    Quel individu méprisable !

  13. Ben merde alors ! Je croyais que les « pieds noirs », selon MACRON, faisaient partie des GENOCIDAIRES !… Curieux retournement de veste !

  14. Merci Mr Fière
    Les paroles de ce «  » Président «  » Sonnent tellement faux
    Qui pourrait le croire un seul instant
    L histoire de L Algérie nous L avons vécu, il en ignore tout
    Passez votre chemin, vous n aurez pas nos voix

  15. Ca va encore nous couter combien?

    Guerre d’Algérie: entretien entre Macron et son homologue algérien Tebboune
    Par Le Figaro avec AFP
    Publié il y a 2 heures, mis à jour il y a 2 heures

  16. Le MARÉCHAL était le Sauveur de la FRANCE. Si les terroristes anti-racistes n’avaient pas lâchement vaincu nos amis allemands, il aurait réussi à débarrasser la Terre natale des homosexuels et des communistes.

  17. La bassesse de la manœuvre est à la mesure de la petitesse du personnage insignifiant qui prétend gouverner notre pays.
    Un grand coup de balai en forme de magistral coup de pied au cul s’impose de toute urgence.
    Eric Zemmour reste l’ultime recours pour éviter la désagrégation de notre nation et la disparition de la civilisation occidentale.
    Haut les cœurs !

  18. il va pas la fermer sa putain d’grande gueule!! Sale pourriture! Et comme toutes les ordures de son espèce, toujours prêt à tout pour diviser et faire de voix. t’es fini sac à merde!! VIVE ZEMMOUR!!! VIVE MARION!!!

  19. Jean Jacques : merci infiniment pour votre commentaire enfin positif sur ces Français d’Algérie qui n’ont jamais la Parole . Mais aussi Merci au Pdt qui en pensant nous récupérer par nos votes et qu’il n’aura pas çà c’est sur .. A permis à ce que les Médias parlnt de notre Histoire et à tous les Français de découvrir pour bcp une partie des Malheurs de ce peuple d’Algérie .. Malheureusement il n’a pas parlé des coupables pour le Massacre d’Oran et du Gd coupable pour ces deux carnages … Le fameux Gal 2Gol.. Il a franchi un grand pas mais il faut mt nommer des noms . J’espère que ce sera la Prochaine étape pour nous , nos ascendants et surtout nos descendants.//. Merci encore JJ Fifre

  20. Les pieds-noirs nées en 1920, 1930, rapatriés en 1962, sont tous décédés. Leurs enfants âgés actuellement entre 65 ans et 80 ans n’ont pas vécu la guerre d’Algérie et l’indépendance de la même façon que leurs parents ni avec les mêmes ressentis. Pour certains, ils peuvent simplement être attachés à la mémoire de leurs parents, au drame qu’ils ont vécu et d’autres à l’instar de la comédienne Nicole Garcia, ont complètement rejeté toute cette histoire et ne veulent plus en entendre parler. Donc nommer les pieds-noirs et les catégoriser systématiquement à l’extrême-droite est un leurre. Il est préférable d’autre part de dire « les français d’Algérie » plutôt que les pieds-noirs.

Les commentaires sont fermés.