Pierre Cassen : Islamisation, multiculturalisme, immigration… le suicide de la gauche (vidéo 35 minutes)

Publié le 28 février 2011 - par - 1 124 vues
Share

Les catholiques en rêvaient, les musulmans l’ont fait. Sous la pression des prières de rue, l’UMP se dit aujourd’hui prêt à remettre en cause les principes fondamentaux de la laïcité française. Une réforme qui, si elle devait voir le jour, serait une victoire pour les musulmans, mais aussi pour les catholiques les plus intégristes.

Ces derniers pourront alors remercier la gauche. Cette gauche qui leur fut si farouchement opposée, mais qui se montra largement complice et avenante envers toutes les revendications musulmanes et juives.

Car ne nous y trompons pas. Si Nicolas Sarkozy peut avancer ses pions c’est parce que la gauche, dans les communes, les départements, les conseils régionaux où elle a le pouvoir, a fait le sale boulot. Égrener ici les exemples de son renoncement et de sa veulerie ne servirait à rien. Nous les connaissons tous. Et hier encore, Jean-Luc Mélenchon nous démontrait qu’il était incapable de se sortir de la fange du multiculturalisme. Incapable de s’émanciper des divagations modernes, de la frénésie du divers, de l’idolâtrie de l’Autre, de la pensée canonique du relativisme. Incapable de penser autrement que ses petits camarades du PS qu’il soutient vaille que vaille. Incapable de s’opposer aux écolobobos, antirépublicains, communautaristes, et fervents partisans de la laïcité ouverte ou positive chère à Sarko.

Au mieux frileux opposants au pire alliés objectifs, la gauche et ses média auront soutenu pendant plus de trente ans une immigration de masse aujourd’hui démographiquement dévastatrice. Confrontés à une tribalisation et une féodalisation de la société, ils constatent, impuissants, les effets produits par l’abandon irresponsable du modèle assimilationniste. Un modèle qu’ils ont combattu avec une ardeur que l’on ne rencontre que chez des soldats en guerre.

Silencieux et complices de l’islam, ils ont ignoré et même lutté contre les assises internationales de l’islamisation. Muets sur les prières de rue, opposants à une loi contre les signes religieux, collabos avec les revendications communautaires, complices de l’Europe des marchands, ils ont trahi les hommes et les femmes qui votaient pour eux. Ils ont trahi leur principe, leur culture, leur tradition, leur espérance. Ils ont trahi un peuple qui aujourd’hui ne reconnait plus le pays pour lequel se sont sacrifiés des ancêtres autrement plus audacieux et généreux que ces rebelles abâtardis.

 On pourrait croire la situation désespérée, or des hommes et des femmes veulent en finir avec la duperie, le chantage, le terrorisme intellectuel, et la pénalisation des esprits. Ils sont de plus en plus nombreux. Parmi ceux là, il y a Riposte Laïque. Que font-ils ? Ils se battent. On peut critiquer Riposte Laïque. On peut soupçonner Riposte Laïque. On peut insulter Riposte Laïque. On peut trainer en justice Riposte Laïque. On peut même se boucher le nez en entendant parler de Riposte Laïque… tout cela ne servira pas à grande chose. Il est trop tard. Pourquoi ? Parce que Riposte Laïque a cassé les digues de la bienpensance… et le torrent n’a pas finit de couler. Pour le pire ou le meilleur… chacun jugera en temps et en heure.

UNE VIDEO A VOIR

Pendant 35 minutes, grâce à des montages remarquables, un ami de Riposte Laïque pose des questions à Pierre Cassen, sur l’actualité récente. Celui-ci n’esquive aucune question, notamment sur les révolutions arabes. La manière dont le réalisateur ridiculise les contre-manifestants des Assises de Charenton, notamment Caroline Fourest,  est savoureuse. Cette interview date du 17 février, avant notamment les événements de Lybie.

Pierre Cassen : des assises à Mélenchon en passant par l’Egypte

Dans la première partie Pierre Cassen, rédacteur de Riposte Laïque, revient sur les assises internationales contre l’islamisation, sur la venue de l’ex-mufti de Jérusalem à Lille, sur le procès d’Elisabeth Sabaditsch-Wolff, sur la remise en cause du multiculturalisme par Cameron, Merkel et Sarkozy, sur l’immigration, sur la laïcité selon Mélenchon.

Dans la seconde partie Pierre Cassen, revient sur les révolutions dans les pays arabes, sur la crise financière en Europe, les médias…

Une liberté de ton qui résume l’esprit de Riposte Laïque, et son analyse impitoyable sur la gauche actuelle, incapable de remettre en cause son discours formaté sur l’islam, l’insécurité et l’immigration.

Paul Le Poulpe

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.