Pierre Cassen invité du Parti de la France : 40 minutes de parole libre

Publié le 21 juin 2016 - par - 5 commentaires - 1 720 vues

PierreCassenPDFNotre fondateur est décidément très sollicité, en ce moment. Il y a quelques jours, il était l’invité d’Emmanuel Mauger, sur TVNC (Télévision Normande Channel).

Il expliquait, notamment, lors d’une interview d’un quart d’heure, la différence entre la laïcité française et le modèle anglo-saxon.

https://ripostelaique.com/tvnc-pierre-cassen-defend-laicite-francaise-contre-modele-anglo-saxon.html

Ce vendredi, invité par le Siel, il tenait, cinq minutes durant, un véritable réquisitoire contre la politique de Hollande-Valls-Cazeneuve, expliquant, en quelques exemples précis, pourquoi les Français en avaient marre d’eux.

Et, ce lundi, il fut l’invité du Parti de la France. Il n’esquiva aucune des pertinentes questions du journaliste du Parti de la France, Eric Pinel.

PREMIERE QUESTION : ET SI ON REVENAIT A VOTRE PASSE POLITIQUE ET SYNDICAL…

Pierre explique son parcours de typographe, son syndicalisme du syndicat du Livre, dont il est fier des particularités au sein de la CGT. Il explique pourquoi il a adhéré d’abord au PCF, puis à la LCR, avant de cesser toute activité politique en 1985. Il défend ses engagements laïques de toujours, et se dit fier, avec l’Union des Familles Laïques (Ufal), d’avoir mené une bataille contre le voile et tous les signes religieux à l’école. Il explique, devant les tergiversations de l’Ufal face au combat contre l’offensive islamiste, les raisons pour lesquelles il a fondé Riposte Laïque, en 2007.

DEUXIEME QUESTION : LES PARTIS DE GAUCHE ET LES SYNDICATS ONT-ILS TOUJOURS DEFENDU L’IMMIGRATION ?

Pierre explique très clairement qu’historiquement, les organisations syndicales et les partis de gauche ont toujours combattu l’immigration, en période de chômage de masse. Il cite des articles de Michel Ciardi, ancien militant de la CGT et du PCF, publiés dans RL. Il n’hésite pas à parler de trahison de la gauche à l’encontre du salariat le plus vulnérable, celui du privé…

TROISIEME QUESTION : PARTAGEZ-VOUS LA FORMULE DE RENAUD CAMUS SUR LE GRAND REMPLACEMENT ?

Pierre explique qu’il n’a pas envie de rentrer dans des querelles sémantiques inutiles, et critique les propos de Florian Philippot, qui cherche à noyer le poisson.

QUATRIEME QUESTION : PAS D’AMALGAME CELA VOUS INSPIRE QUOI ?

Pierre explique qu’il connaît par coeur l’argumentation de nos ennemis, et ridiculise avec humour le discours dominant des enfumeurs… Un régal ! Il signale par contre que quand c’est Breivik… Sos Racisme disait “Touche pas à mon pote”, les imposteurs nous disent aujourd’hui “Touche pas à mon islam”.

CINQUIEME QUESTION : ET LE REMIGRATION VOUS EN PENSEZ QUOI ?

Pierre explique que l’arrêt de l’immigration ne suffit pas, et démontre pourquoi il sera nécessaire de renvoyer chez eux des personnes qui n’adhèrent absolument pas à nos valeurs. Il refuse la perspective que les Gaulois se retrouvent minoritaires dans leur propre pays. Il développe la nécessité d’un combat spécifique contre l’islam et sa volonté de conquête, et la nécessaire expulsion des musulmans qui veulent nous imposer la charia, qu’ils soient français ou pas.

SIXIEME QUESTION : ERDOGAN DIT QUE LES MOSQUEES SERONT NOS CASERNES. CELA VOUS INSPIRE QUELLES REPONSES ? N’Y A-IL PAS UNE OPERATION CONCERTEE POUR FAVORISER L’INVASION MUSULMANE DE L’EUROPE ?

Pierre rappelle qui est vraiment Erdogan, que les bobos nous présentaient comme un musulman modéré il y a quelques années. Il démontre les intérêts géo-politiques de l’affaiblissement de l’Europe par les Etats-Unis d’Obama, et l’utilité d’implanter, près de la Russie, des djihadistes attaquant le pays de Vladimir Poutine. Il conseille aux auditeurs du Parti de la France de s’informer, s’ils ne le sont pas, sur les travaux de Bat Ye’Or sur Eurabia.

SEPTIEME QUESTION : QUE PENSEZ-VOUS DES RENIEMENTS DU FRONT NATIONAL SUR L’ISLAM ET DU FAIT QUE DES MAIRES FN AUTORISENT LA CONSTRUCTION DE MOSQUEES DANS LEUR VILLE ?

Pierre conteste le mot “revirement” et voit plutôt dans cette stratégie (qu’il déplore) l’aboutissement du discours de dédiabolisation. Il explique pourquoi, selon lui, ce discours est contre-productif, et surtout à contre-courant. Il démontre que le recentrage du FN sur l’islam, mais aussi sur l’immigration, se fait quand nos compatriotes se radicalisent. Il n’oublie pas de signaler qu’il demeure des élus du FN, et surtout des militants, qui, quotidiennement, ont une attitude exemplaire contre l’islamisation de notre pays. Il critique durement les illusions, notamment véhiculées par Philippot, sur un islam de France ou un islam républicain.

HUITIEME QUESTION : ETES-VOUS D’ACCORD AVEC LES POSITIONS DU PARTI DE LA FRANCE ET DE CARL LANG ?
Pierre explique qu’il a de bons rapports avec Carl Lang et Thomas Joly, avec qui il a déjà travaillé. Il dit partager les propos sans ambiguïté du Parti de la France sur l’islam, admet ne pas se retrouver sur la vision de l’Union européenne et sur la vision laïque de ce parti. Il insiste sur la nécessité de dépasser ces quelques divergences, expliquant que ce qui nous rapproche, l’amour de la France, est bien plus important que ce qui nous divise.

NEUVIEME QUESTION : ET BEZIERS VOUS EN PENSEZ QUOI ?
Pierre explique que cette initiative avait le mérite d’exister. Il se félicite que tout ce qui contribue à rapprocher les patriotes est bon. Il émet des réserves sur la présence de Valeurs Actuelles, et sur les conclusions libérales, fort discutables, qui ont été émises. Il dit qu’il aurait préféré une radicalité identitaire et anti-islam, plutôt que des positions qu’il qualifie de thatchéristes.

DIXIEME QUESTION : EN 2017, VOUS VOUS POSITIONNEZ COMMENT ?

Pierre explique que RL est un média, et pas le journal d’un parti. En ce sens, il affirme qu’il n’y aura pas de consigne de vote précise pour le premier tour, ni pour le FN, ni pour le Parti de la France s’il se présente, ni pour quelque candidat. Il affirme la volonté de combattre farouchement les sortants, qu’ils soient socialistes ou républicains. Il promet que RL donnera la parole à l’ensemble de la mouvance patriote, et affirme que nos lecteurs sont suffisamment intelligents et libres pour décider, en conscience, ce qu’ils doivent faire.

ONZIEME QUESTION : QUELLE QUESTION AURIEZ-VOUS AIME QU’ON VOUS POSE ?

Pierre, en bon syndicaliste, réussit à négocier deux questions. La première, il explique pourquoi il faut dire encore et encore que l’islam n’est pas une religion, et pourquoi il faut l’interdire en France.

Il s’inquiète, ensuite, de l’offensive de ce régime contre la liberté d’expression, principalement sur internet. Il évoque, bien sûr, les conséquences de la condamnation de notre président suisse par la justice française. Il démontre que les socialistes sont en train de tuer la parole libre, pour mieux protéger l’islam.

Ces quarante minutes passent à toute allure, tant le discours est fluide, pertinent, implacable. Quel dommage que les militants du FN, des Républicains, ou des partis de gauche ne puissent l’entendre, dans leurs réunions, ou sur des grands médias. Cela viendra peut-être un jour…

Lucette Jeanpierre

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Yves ESSYLU

Faut peut-être pas s’emballer quand même

https://lesquen2017.com/le-programme/
http://www.clubdelhorloge.fr/
• La mise en place d’une grande politique nationale de réémigration.
• La restauration de notre démocratie.
• Le développement de la démocratie locale.
• La libération de l’économie.
• Le rétablissement de la sécurité.
• La rénovation de l’enseignement.
• Le rétablissement de la souveraineté nationale.

Nous devons sortir de l’étatisme et du cosmopolitisme qui nous rongent grâce au
programme national-libéral inédit que je préconise. La France peut et doit redevenir la France.

Yves ESSYLU

Le Passé de Pierre CASSEN confronté à mes valeurs chrétienne, identitaire et libérale devrait me le faire classer dans les ennemis à abattre mais pour l’avoir approché à plusieurs reprises et lire ses prises de position courageuses, je considère que son empathie naturelle me le rend fort sympathique et que sa vision identitaire rejoint la mienne
Je le convie à constater qu’un seul programme prévoit depuis longtemps la réémigration, celui de H de LESQUEN

François Desvignes

Pour un catholique (un chrétien de combat, pas un membre de l’ONG maçonnique de Vatican II), il y a trois sortes de baptême :

– le baptême par l’eau que vous avez reçu qui vous donne le discernement et donc une responsabilité aggravée devant Dieu.
– le baptême par le sang, celui qui consiste à donner sa vie pour ce qui est Juste, celui du bon larron et de Cassen et Tasin qui vous fait primus inter pares parmi les Élus.
– le baptême par l’Esprit, celui du Centurion, qui veut le Bien, prèfère le pardon au jugement, et vous place dans l’ordre des mérites entre les deux précédents, celui du sang en Premier.

Ils correspondent aux trois Vertus théologales de la Foi, l’Espérance et la Charité et aux trois personnes d ela Trinité le Pre (la Foi) le Fils (l’Espéarance) l’Esprit Saint (la Charité) qui ne font qu’UN.

Et donc deux pensionnaires sur trois au Paradis ne sont pas baptisés !
Et le le bon larron avant tous les autres à la Doite du Christ !

Excellente interview. Tout est dit avec clarté. Les points 5-7-8-9 et 11 doivent être fortement médiatisés pour éviter une cruelle désillusion des patriotes en 2017.
Je relaie naturellement cette vidéo sur http://chassaingjacque0.wix.com/express-infos-st-et

CPB33

oui ! Pierre Cassen président; je vote tout de suite

Lire Aussi