Pierre Richard piquouzé et Grand Remplacé par Jamel Debbouze

Jamel-Debbouze.jpg

Pierre Richard, c’est le Grand Blond avec une chaussure noire mais c’est surtout le François Perrin de Francis Weber.
Acteur incontournable de la comédie française dans les années 70-80, il a depuis mal vieillit.
Entre le rôle de ch’timi alcoolique pour Dany Boon et de Boomer promouvant l’immigration dans ces « comédies », Pierre Richard comme beaucoup d’autres est devenu ringard.

J’oubliais qu’au vue de son âge, en plus de l’immigration qu’il vante dans ses films, il vient défendre l’efficacité du « vaccin » comme un bon macroniste.
Désormais bien trop vieux, le milieu artistique français a déjà scellé l’avenir dans notre vieux Pierre Richard.
Prochainement sortira « Le nouveau jouet » qui est ni plus ni moins que la version « inclusive » du mythique « Le Jouet » de Francis Weber.

Mais il fallait un acteur talentueux pour remplacer l’inimitable François Perrin incarné par Pierre Richard.
Et c’est Jamel Debbouze qui s’y colle! J’ai tenté de visionner la bande annonce par simple curiosité mais le premier plan montrait déjà une voilée.

https://www.youtube.com/watch?v=o5BY7t4Smog

Cela en était de trop pour moi. Ainsi après Docteur Knock « joué » par Omar Sy, voici donc « Le Nouveau Jouet » avec Jamel.
On est descendu bien bas! Bon là c’est un avis mais je n’ai jamais trouvé Jamel ni drôle ni bon acteur.
La dernière fois que j’ai revu Astérix et Obélix Mission Cléopâtre de Alain Chabat.
Bon déjà le film m’a paru nettement moins bon que Astérix et Obélix Contre César de Claude Zidi.
Mais surtout Jamel qui fait juste du Jamel. Il ne joue pas. Ce n’est pas un rôle qu’il tient.
Un peu comme avec le « Tintin » de Spielberg, les dessins-animés originaux sont largement meilleurs.
Jamel est un nom qui doit faire vendre pour que des producteurs l’utilisent comme acteur de propagande.
Si Omar Sy tient le rôle du « noir » au service de l’immigration, Jamel lui est cantonné au rôle de l’arabe pour promouvoir l’islam.

Il est bon de rappeler que lors du tournage du film « Indigènes » promu par le président Jacques Chirac.
Jamel s’était opposé à ce que les personnages qui étaient des soldats au service de la France, chante la Marseillaise.
Finalement le remplacement de Pierre Richard par Jamel est dans l’ordre des choses.
Et puisque nous en France, on suit la mode « américaine » qui consiste à « déconstruire » nos œuvres culturelles.
Nous avons eu Docteur Knock, Arsène Lupin, maintenant « Le nouveau jouet ».
Heureusement qu’il reste les subventions pour maintenir cette propagande.

Quentin Journeaux

image_pdfimage_print
22

22 Commentaires

  1. Le 17 Janvier 1990, Jean Paul Admette (16 ans), fils de Michel et Marlène Admette, est poussé sur la voie ferrée en gare de Trappes.

    Un train qui arrivait à 150 km à l’heure le faucha et laissera aussi des séquelles à Jamel Debbouze, cette main qu’il cache obstinément dans ses poches.

    « J’affirme que Jamel Debbouze est l’assassin de mon fils, c’est lui qui a poussé mon fils sous le train » ne cessera de dire Marlène Admette.

    « Immédiatement après l’accident, plusieurs témoins du drame ont affirmé sans hésitation que c’est Jamel Debbouze qui avait poussé mon fils sur la voie ferrée.

    C’est à ce moment là que Jamel a lui-même été blessé à la main. Le seul problème est que les témoins ont tous retourné leurs vestes, quand ils sont arrivés au commissariat de St Cyr l’Ecole, tous sauf une jeune fille, Edwige Anzouana, qui persistera dans ses déclarations. »

  2. Le monde du cinéma comme du reste celui du show bizz et des milieux artistiques sont dominés par l’esprit gauchiste dans ce qu’il a de plus retors.
    Il est de bon ton dans tous ces milieux de véhiculer une vision et une pensée qui se pense « progressiste ». Mais ces gens qui vivent dans l’entre soi et pour beaucoup dans l’opulence matérielle et financière, n’ont en vérité rien à faire de la population « française » qui vit au quotidien les paradoxes civilisationnels violents et l’effondrement des valeurs civiques que l’on observe chaque jour un peu plus, mais que la plupart d’entre eux préfèrent comme les 3 singes, ne pas voir, ne pas entendre et ne rien dire.

  3. Ca a l’air d’être une belle daube ,qu’est ce que Daniel Auteuil est allé faire dans cette galère et qu’est-ce qu’ils ont à refaire tous les films et séries avec soit omar sy, soit debouzze ,le cinema Francais c’est de pire en pire et ça ne fait ni rêver, ni rire .

  4. jamemèle peut-être de ce qui me regarde pas mais c’est vrai que le chameau, il a commencé fort. De deux bouses au départ il a cultivé l’art de les accumuler, et ça c’est pas du cinéma, il contribue activement à nous envahir de merde!

  5. On dirait que les acteurs dans ce film « comique » sont devenus les faire-valoir de la vedette principale : « Jamel » alias Chameau en bon français.
    Son impertinence censée être espiègle dissimule mal une forte animosité contre « les Français », à l’instar de beaucoup de ses congénères et compatriotes de papier.
    Cela me le rend a priori antipathique.
    Quant à Pierre Richard, il ne m’a jamais fait rire, sauf peut-être dans le film des Vieux fourneaux où il joue avec d’autres vieux acteurs le rôle de vieillards de façon très second degré et sans lourdeur.

  6. Entre Pierre Richard, retraité à la dérive reconverti en VRP piquouse multi-cartes et l’autre farfadet de Sébastien qui téléphone à Macron pour lui demander si ses ennuis de santé avaient un rapport avec ses 3 doses (!), on est mal barrés !

  7. Sans oublier, il y a bien des années déjà (ce qui prouve que c’est depuis longtemps dans les tuyaux), le Chpountz, avec… Smaïn. Un vrai massacre comparé à l’original de Pagnol (je n’ai vu que des extraits et cela m’a suffi).

  8. Debbouze, il porte bien son nom. Il faut croire que cette bouse a des soutient au placé puisqu’on ne voit partout avec ses blagues stupides et son culot monstre. Il est vrai qu’avec 30 à 35 millions d’envahisseurs musulmans comme fanes il a de quoi remplir son compte en banque français. On se demande ce que sa femme a pu trouver en lui, surement son physique de rastaquouère rachitique ?

  9. C’est rien de dire que Pierre Ricard a mal vieilli, il ressemble plus à un clochard qu’à autre chose. Je ne comprends pas cette mode des acteurs actuels avec les hommes pas rasés, crades, donnant l’impression de sortir de leur lit, quand qu’aux femmes coiffées avec l’aspirateur ou les pattes de réveil sauf 2 ou 3 exceptions. Où sont passé les acteurs, stars d’hier magnifiques et flamboyantes qui avaient par leurs tenues le respect de ceux qui regardaient leurs films. Heureusement il y en a ENCORE en Amérique alors qu’en France surement pour ressembler à ce qu’elle est devenue, ils se sont transformés en des espèce de déguenillés, va nu pieds à qui on filerait un pièce dans la rue. Tant qu’à Delon il s’est enfin fait couper ses cheveux longs infects. On peut dire qu’en France tout fout le camps, est ce pour ressembles à ceux qui nous envahissent ?

  10. Jamel est un imposteur et un mythomane de haut vol ! Cet ancien voyou serait responsable d’un homicide (Admette) gracié par Mitterand ? Il dit être de descendance juive ce qui est faux ! Ses qualités ? Manipulateur, pervers, profiteur, menteur, culotté, cynique, sarcastique…Il fera tout pour récupèrer la main qu’il a perdu sur une voie ferrée ? Trop tard le mal est fait il recevra sa punition !

  11. C’est Jamel qui tombe toujours derrière le cul des vaches… Attention, ne marchez pas dedans, c’est de l’humiliation pure !

  12. De La Bouze, je trouve que son seul talent c’est son bras en croix qu’il a du gagner au djihad du quai de la gare.

  13. « Hors normes » film réalisé par Olivier Nakache et Éric Toledano de 2019, dernier film que j’ai du aller voir sans grande conviction, des jeunes femmes voilées de la tête aux pieds, tout le long du film, un vrai supplice, comment ces deux types là nous préparent au changement de société de civilisation quelle honte, depuis il est hors de question pour moi d’aller voir ce genre de film, boycottage total de ma part.
    En ce qui concerne Debbouze en visionnant la bande annonce, il me parait bien fatigué idem pour Auteuil, cela confirme bien que le cinéma français est en fin de vie, les plats réchauffés ça va un moment, vivement qu’ils mettent la clef sous la porte ouf bon débarras.
    Un petit lien pour oublier toute cette merde.
    https://www.youtube.com/watch?v=n7q-GBNFTgU&list=RDpuITtLGDMJA&index=11&ab_channel=MichelDelpech
    Retour vers le futur des années 1970

    • Il y a bien longtemps que je ne vais plus au cinema, Debbouzze ou un autre, la derniere fois que j’etais au Cinema, c’etait pour faire plaisir à ma petite fille qui avait 10 ans pour un dessin annimé et puis tout ces nouveaux films revisités avec des acteurs de la nouvelle vague de la diversité, je n’en n’ai vu aucun, meme quand cela passe à la télé.

    • Le cinéma français est MORT depuis 40 ans déjà … Curieux que vous ne vous en aperceviez que maintenant !

  14. Et que dire de Alain Delon qui se prostitue pour Zelensky, hein ?
    Ils vieillissent mal les clochards du cinoche français de merde, vivement qu’ils bouffent les pissenlits par les racines. De toute évidence c’est la dernière ligne droite avant le poteau d’arrivée pour eux, c’est juste un sursaut avant leur dernier souffle, et c’est ce qui me console.

Les commentaires sont fermés.